S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Shoot à l'oxygène grâce aux endorphines

#1
Je deconseille ceci. Au cas où. 
La défonce à l'oxygène. 
Il y à des similitudes avec au malaise vagal où la respiration holotropique
Je répète encore une fois, je m'amuse beaucoup avec ça mais c'est peut être dangereux. On n'a pas de recul
Perso il m'est jamais rien arrivé, sauf des fois où j'ai perdu conscience à quatre heure du matin et je suis tombé sur le sol (j'avais trop mal après) 
Comment j'ai découvert ça 
Lorsque j'étais en 4e j'avais un étirement trop bizarre. 
Je pliais mon dos à 90 degrés vers l'arrière pour m'etirer en me levant 
Quand je me reveillais, j'étais shooté. Une fois c'était tellement intense que j'ai perdu pied avec la réalité. J'étais choqué ! (À 15ans) 
Petit à petit j'ai exploré le phénomène. 


Durée des effets 10-20sec 

Effets : 
Euphorie
Déconnexion mentale (l'impression que le cerveau est déconnecté) 
Déconnexion avec la réalité et les sens
Perte de mémoire, allant jusqu'à l'oubli de soi même. 
Chaleur dans tout le corps 
Confusion
Perte d'équilibre
Augmentation du rythme cardiaque 
Inconscience (disparition et déformation des sens) 
Pensé conceptuelle ou déconceptualisation de la pensée 
Dissociation
Perception du temps altérée 



Après je me suis dit que c'était trop dangereux pour mon dos et j'ai arrêté. Ça m'a demandé des efforts parce que j'étais addict. 
Cependant cette nuit j'ai réussi sans me tordre le dos ! 
Comment j'ai fait ? 
Je me suis branlé
Je me suis branlé tout de suite après m'être branlé
J'ai du le faire pendant 40 min 
À la fin je me suis allongé sur lit. 
Je transpirais abondamment, j'étais chaud, le coeur qui battait la chamade, les endorphines à leur paroxysme, mieux qu'après un marathon. 
Je vous conseille vivement d'avoir 2orgasmes d'affilé si vous le faites parce que en plus du côté dopant et parfois décevant de la branlette c'est comme un séance de sport extrême. De quoi rester un pur alpha. 


Ensuite je me suis levé d'un coup et je coupe ma respiration. 
Je commence à voir tout noir tout en pensant à "mort" Et je m'effondre sur le matelas. 
Je vis un shoot très intense, tout bouge autour de moi, et je retrouve une sensation perdue. Terriblement agréable. 


Mes techniques : 

Je pense que tout ceci est dû à la circulation du sens contenant du dioxygène et aussi dû à une vasodilatation. 
Cela se passe du passage assis/couché à debout 
-faire du sport 
- se masturbé et avoir deux ou trois orgasmes d'affilé. 
- passer très vite de la position couché à debout 
- bloquer sa respiration 
- respirer très fortement et rapidement 
- s'étirer 
- prendre une douche bouillante et se masturber en même temps 

Comment réduire les risques 

Être en bonne santé
Ne pas avoir le ventre plein 
Être près d'un matelas, ou avoir un ami qui peut nous tenir, car le risque de chute est important 

Voilà maintenant vous connaissez le shoot à l'oxygène. Vous pouvez être fier de vous. Bravo. 

Ce serait cool qu'il est un scientifique qui explique les rouages de cette défonce. 
À Oui et je répète ne faite pas ça parce que autant c'est rigolo, autant c'est dangereux.Pas sûr mais quand même attention, et si vous y aller commencez mollo. 
Je coupe ma respiration et je respire quand je veux pour doser les effets. C'est une technique qui demande du temps.


Topics apparemment similaires...
  Les rêves diurnes où comment explorer sa conscience grâce à la rêverie Kairos 7 1,830 30/08/2019 18:56
Dernier message: Tridimensionnel



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.