S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Rapport de trip : des hallus au dela de 3 dimensions

#1
C'était un de mes premiers trips sous HBWR, puis bam, à h+5 vla l'heur' du joint.
Je me décide à rouler, puis je demande qui fume. Personne... ok pas de problème, de toute manière je me sens un peu tendu. Mon joint fumé, nous reprenons la marche, puis soudain ! Oh ! révélation mystico mentale !
Pas sur un sujet en particulier (ex : dieu, la nature, ou ce genre de bouses lysergiques), mais plutot sur une struture de pensée. C'est vraiment pas facile à expliquer, mais ca serait comme si cette révélation portait à la fois sur une idée (n'importe laquelle en fait) et l'explication que j'aurais eu à faire à postériori pour exprimer mon idée , mais sans une frontiere distincte en le processus de pensée(interne) et le processus d'expression (externe). Donc ca part de vraiment rien ,"from scratch", et puis vient une autre révélation et encore beaucoup d'autres (toutes les dix secondes à peu près, et très fort) car j'essayais d'établir un jeu de correspondance entre l'idée et son expression. Et le vrai problème psychologique que ca m'a posé, c'est que je suis rentré dans une boucle, mais pas une boucle monotone, peut etre l'éternel retour nitzschéen(je sais assez peu de choses sur le sujet en fait). Non c'était loin d'etre monotone, je sentais de grande ondes emporter mes pensées, et je trouvais dans ce que j'avais dit précédement, l'explication à mon trip, un peu comme cette derniere scene de 2001 l'odyssée de l'espace.
J'étais accroupis dans les bois, mes potes étaient vachement inquiets pour moi, car j'avais vraiment la touche psychiatrique, alors je faisais une pause, histoire de les rassurer, completement clair, et d'un coup, bam! une autre vague m'emportait et je remettais ma tete entre mes mains. Les yeux fermés je voyais des hallucinations. 3 dimensions, puis bientot 4, 5, 6, 7 dimensions !

Comment est-ce possible ?
Et bien chaque nouvelle dimension réclame, une nouvelle coordonnée. Ici ce ne sont pas des nombres mais des "concepts". De la meme manière qu'une droite oppose +l'infini et -l'infini, lorsque je pensais "compliqué/simple", l'opposition des deux idées donnaient naissance à une nouvelle dimension. J'avais l'impression de pénétrer, d'écarter mes hallus , mais en plusieurs endroits, ce qui me rendait carrément dingue. Alors je me suis décidé à arreter mon trip. Et j'ai littéralement fait chemin arrière, dépensé tout ce que j'avais pensé, pour finalement attérir sur notre St Trinité chérie (je parle du concept triangulaire, consubstantialité du père et du fils blabla...)



Ma plus grosse race, c'est clair.
Peu de jours après (parceque ca m'avait marqué cette expérience et durablement) je faisais des recherches, et j'ai appris la signification du mot fractal. C'était exactement ca ! A partir d'un processus itératif très con, on accède à l'infinie variété. Ca parait un peu spéculatif comme théorie, mais il faut avouer que les hallus que donnent les acides sont des putains de fractales !

Ce qu'il faut en tirer, c'est que les HBWR(j'en avais pris 10 graines) ca défonce
sa tulipe, non ? Et lorsqu'on me dit que le LSD est plus puissant, je n'ai vraiment pas envie d'essayer.
#2
Intéréssant et motivant c'est indéniable, apparement il ya un seuil a dépasser pour avoir des hallu puissantes avec des HBWR.En fait tu a eu l'impréssion que tes pensées se fractalisaient, qu'elles se projetaient a l'infinie a partir d'elle meme?et ses hallu a plusieurs dimensions sa ressemblé a quoi?des kaleidoscopes colorés et des fractales?pas d'hallu les yeux ouvert?Sa donne envie de récidiver en tout cas!
#3
J'ai peut etre bien une explication :

1. Bon je trippais avec un pote, c'était du 10 graines de HBWR, on marchait tou en roulant un joint et en discutant philo psyché (il nous a tout de meme fallut 2h pour rouler ce foutu joint !)
Et puis on en vient à discuter sur la forme de l'univers, pas sa forme physique mais spirituelle. Lui soutenait que c'était le cercle, moi la spirale. Puis j'ai proposé un consensus : la bobine. Car vu sous un certain angle, c'est un cercle, et sous un autre, une spirale.

2. J'ai aussi fait la découvert de wittgenstein et de son Tractatus Logico Philosophicus(http://fr.wikipedia.org/wiki/Tractatus_ ... losophicus)
C'est un bouquin qui traite du langage et qui a une structure fractale arborescente. Il est divisé en 7 aphorisme, l'aphorisme 3.1 commentant l'aphorisme 3, et l'aphorisme 3.152 étant le second commentaire de l'aphorisme 3.15 (enfin voila pour le concept quoi). Il a pour but de présenter tout ce qui peut etre dit (en allant vers l'infini petit) pour faire un "moule", cerner l'impensable : tout comme l'ensemble de mandelbrot est la partie noire, mise en exergue par la partie colorée de la fractale[img]http://fr.wikipedia.org/wiki/Ensemble_de_Mandelbrot[\img]
Pour Wittgenstein, on se représente le monde dans ce qu'il appelle l'espace logique : on se fait une image du monde, un projeté, sachant qu'il existe plusieurs projetés à une meme idée.

Ceci peut expliquer à peu près dans quel état mental j'étais. Mais à cela il faut ajouter que le cerveau ne peut etre conscient que d'un truc à la fois. C'est comme cette célèbre illusion d'optique[img]http://www.educreuse23.ac-limoges.fr/loewy/realisations/TPE/illusions/cube.gif[\img ]: soit on a l'impression que ca monte, soit que ca descend. Le cerveau est obligé d'alterner, de passer d'un percept à l'autre.
C'est exactement ce qu'il m'arrivait mais c'étais à une vitesse folle, et je pense ne pas etre le seul à avoir ainsi expliqué sous acides TOUS les paradoxes. Ah oui, mes hallus c'était genre spirale infernale en 2d dans un premier temps avec le centre bien centré, puis hop nouvelle idée, le centre se décalait du centre de ma vision et je "sortait" de la spirale, la voyant d'un peu plus haut. Bien que sortit de cette spirale, je continuais pour autant à voyager à l'intérieur tout en voyageant dans une nouvelle hallu. Enfin c'est assez dur à expliquer, mais un bon exemple ca serait les visualisateur dans le genre de ceux de winamp et d'itunes : ce n'est pas de la vraie 3d, mais plutot de l'aspiration de texture. Ca a avait aussi un peu le gout de l'hypercube.

Prenons l'exemple du plan complexe :

Dans le plan euclidien un point est défini par deux coordonnées (x,y) qui sont des nombres réels.
Dans le plan complexe un point est défini par deux coordonnées qui sont les deux parties d'un nombre complexes(du type x + yi) : finalement le plan complexe n'est pas vraiment un plan à juste titre puisque au final une seule coordonnée complexe suffit à définir un point. Le vrai "plan" complexe présenterai une ordonnée et une abscisse complexes, et les coordonnées d'un point serai du type (a+bi , c+di) : on aurait alors affaire à un espace à 4 dimensions.
Pour faire le lien avec tout le reste de ce que j'ai dit je tiens à préciser (très intellectuellement) ceci :
On a l'habitude de représenter les complexe sur une droite orientée, ce qui nous permet de les comparer. Cette ligne, visualisez la. Imaginez maintenant qu'il s'agit d'une feuille de papier vu par la tranche. Faite faire une rotation à cette tranche de manière à voir le recto de la feuille. Bam ! voila notre ami le plan complexe. MAgie ! Smile
Excusez de l'intelectualisation du topo, (d'ailleurs mon post est tellement long que je pense qu'il ne sera meme pas lu)
mais mes hallus était un peu du meme bord.



Ce trip a grandement influencé ma vision du monde. D'ailleurs j'ai su le communiqué à un autre pote. On était dans une discussion philosophico mystique sur tout et sur rien (une habitude sous acides Wink ) ca dérivait sur l'enguelade etc il s'est vraiment énervé et a délibérément clos le sujet. Pour se détendre l'esprit on est allé sur le net, je lui ai montré ce que c'était qu'une fractale, en lui expliquant brièvement le concept d'auto similarité, et tout d'un coup il a eu un grand déclic, et il est totalement revenu sur ses propos, puis nous avons discuté pendant des heures (en fait on ne s'écoutait meme pas mutuellement, nous étions d'accord d'avance), on a tenté de faire des dessins en 5D, et finalement télé==> boohbah, premiere fois pour nous deux. Soirée totalement mémorable.
Et... bac de l'année dernière. J'arrive pour la philo n'ayant fait qu'une seule dissert dans l'année (un 4), et je me lance sur "peut on juger objectivement la valeur d'une culture). J'ai traité ca fractalement, en expliquant qu'au fond cette histoire de jugement ca revenait à faire un triangle de sierpinsky
[Image: Image:Triangle_de_Sierpinski.png], j'ai donc répondu oui. Puis j'entends à la radio qu'il fallait répondre non. Finallement je me suis tapé 17, grace à quoi? grace au LSA


Pour conclure en joie,, puisque les psychédéliques permettent de percevoir en meme temps deux état opposés, proposons à nos chercheurs en mécanique quantique d'en prendre un peu !


Topics apparemment similaires...
  Rapport de voyage plutôt acide Virgil 9 3,294 12/10/2010 18:00
Dernier message: Deleted-1



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.