Phenylpiracetam, le nouveau Nootropic
#1
Voilà, je m'étais interessé au Nootropic il y'a plusieurs mois et je ne l'avait pas vu celui là. Apparemment, dans la famille des Racetam, il serait plutôt classé dans la catégorie des Nootropics stimulants. Certains, comme un médicament bien connu le Keppra, sont plutôt des anticonvulsivants +/- sédatif, celui là serait une sorte de Caféine pour l'esprit, mais sans effets somatiques gênants. Sans "bodyload" quoi. Il stimulerait efficacement les fonction cognitives, plus que ses cousins.

Sur les forums certains l'encensent, mais j'ai peur de l'engouement de certains utilisateurs sur ces forums de "bien-être par les compléments alimentaires par les plantes", car souvent il n'ont pas testé de truc vraiment plus fort, et peuvent trouver super puissant une gélule de cafeine... Ou alors, beaucoup de retours d'experiences d'utilisateurs montrent qu'ils le prenaient en association avec plein d'autres compléments alimentaires voir avec des petits vrai stimulants médicamenteux, genre Selegiline. Donc impossible de savoir ce qui fonctionne.
Ici je sais que si quelqu'un me dit que c'est efficace, il devrait avoir d'autres points de références.

Il ne serait pas régulé, ce ne serait ni un médicament ni un stupéfiant.

Il a été découvert pourtant en 1983 en Russie, et serait pourtant classé comme produit doppant, car il procurerait une résistance au froid fortement accrue. Dans certaines sport ce serait un avantage. Enfin bon, ce serait l'Occident qui l'aurait classé comme dopant quand des Russes auraient gagné des compet' avec l'aide de ce produit histoire de rendre leurs victoires caduques... mais là c'est un autre débat...

Quelqu'un ici l'aurait-il dejà essayé ?


Phenylpiracetam - Wikipedia, the free encyclopedia


EDIT: j'ai fait une faute dans le titre, j'ai oublié le "L" de phenyLpiracetam, si un gentil modo pouvait le modifier pour moi, je ne peux pas... :oops: Merci.
Répondre
#2
Ca me parle 'piracetam' mais je saurai pas dire pourquoi...
We live for the Music
Répondre
#3
Merci stonix 😉 . J'ai oublié de mentionner qu'il acroitrait la motivation et la concentration assez significativement... A verifier donc.
Répondre
#4
J'ai pas (encore) testé le phenylpiracetam mais je prends d'autres racetam depuis quelques mois.

Tout les racetam ont en commun qu'ils augmentent le taux d'acétylcholine dans ton cerveau, un neurotransmetteur lié à la mémoire et l'apprentissage. Après ils ont chacun leurs particularités, et différentes personnes vont pas forcément le vivre de la même façon.

Pour le piracetam, le noopept, le phenylpiracetam et peut-être encore d'autres dont je me souviens plus, ça fait plus de 30 ans que des tests sont menés sur des humains sans qu'aucune toxicité ait été détectée, ainsi que pas ou très peu d'effets secondaires désagréables, ce qui montre que les racetam sont globalement safe.

Ce qui m'avait démotivé de commander du phenylpiracetam c'était que j'avais lu de plusieurs sources qu'il créait une tolérance très rapidement, en quelques jours, bien plus vite que les autres racetam ( peut-être dû à l'ajout du groupe phenyl ? ).

Il y'a des racetam plus orienté pour améliorer l'humeur, d'autres pour aider à la concentration ou encore pour la mémoire, faut voir pour quel usage ça t'intéresse.

Si tu es décidé à essayer je te conseille de prendre de la choline avec, c'est le précurseur direct de l'acétylcholine ça te permettra de potentialiser tout ça ! (bien faire attention au dosage de choline cependant, si tu en prends trop tu aura un brainfog assez confus, ce qui est l'inverse de l'effet recherché )
Répondre
#5
pour prendre de l'aniracetam assez souvent (et j'ai aussi essayé le piracetam), je confirme que ses produits sont assez sous estimé.
Même si le phenylpiracetam est prometteur, il me reste encore 100g d'aniracetam à finir alors que quelques mg me suffisent mrgreen
How can I change the world if I can't even change myself?
Répondre
#6
Haha l'aniracetam j'en ai pris pendant quelques temps 1 ou 2g par jour et je trouvais que ça me faisait beaucoup trop réfléchir et dormir, mais oui les petites doses semblent plus censées ^^


EDIT : Il y'a un topic déjà plutôt complet sur le sujet dans une autre section : http://www.psychonaut.com/psychedeliques...iques.html
Répondre
#7
Quel humain encore à l'abri de la biocratie et de la destruction de son lieben serait assez perdu pour croire que l'on peut sous-tenir des effets bénéfiques avec une suffisante consistance pour en jouir plus que l'espace d'un court et fébrile instant. J'ai déjà eu une expérience brillante avec l'oxiracetam idem avec le noopept, mais cela dure quelques instants pour laisser place à un chaos mental sans fin.
Il doit bien avoir quelques cerveau assez labiles à défaut d'être habile pour supporter cette intrusion chimique et je les envies.
Répondre
#8
oui, mais pas souvent.
Répondre


Topics apparemment similaires...
  C'est légal importer phénylpiracétam Red10 7 1,028 11/02/2019 13:51
Dernier message: Cookies
  Nootropic & Provigil - Les effets à long terme ? Nomo 1 1,656 03/04/2013 21:26
Dernier message: Ji-doo
  Phenotropil - Phenylpiracetam Bh* 0 1,185 07/07/2012 10:40
Dernier message: Bh*
  Nouveau phenomene : Aidez moi a devenir intelligent ! Sebastian 18 3,324 10/12/2008 12:02
Dernier message: mescalinedrabbit



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

à propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'autosupport francophone dédiée à l'information et à la réduction des risques sur l'usage des substances psychoactives.

              Quick Links

              User Links