S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


[Neuroleptique] Risperdal comme camisole chimique ?

#1
Bonjours
J'ai pris il y à quelque mois j'ai pris 45g de champignons hallucinogène étaler sur 3 jours, gros délire, on à du m'amener à l'hôpital, sauf que depuis ce moment je n'ai plus d'égo, je vois l'illusion dans laquelle on vie que des gens en profite, etc... Et tout les gens qui essais tant bien que mal de dénoncer ça... Tout prends un autre sens.
Sauf que lorsque j'essais d'expliquer ça on ne prends pour un psychotique et on me dis que c'est les effet des champignons, personne ne me comprends à part certains amis qui le comprenne et le vois aussi..

Depuis que je prends ces m**** d'antipsychotique, j'ai tout perdu, mon niveau en tout, ma mémoire, ma créativité etc.. 

Je me suis aussi rendu compte que les antipsychotique bloque les récepteur 5HT2A

J'ai l'impression d'être dans une p**** de matrice ou dés que l'on se rend compte des choses on nous traite comme des fou.

Depuis je fait croire que je prends leurs médicaments, et je me rends compte de plus en plus de choses..  Heart

Est-ce déjà arriver à quelqu'un ? Avez-vous un avis dessus ?
Merci d'avance pour vos réponses
#2
Salut Maille, voici mon avis de personne qui n’a jamais vécu ça mais qui suit de près cette problématique.

As-tu raison ou tort, ce n’est pas tant la question : on a tous des opinions, souvent contradictoires, ce n’est pas pour ça qu’on t’a prescrit de la risperidone. Sauf cas extrêmes et vraiment glauques, même les opposants politiques les plus acharnés échappent aux médicaments psychiatriques.

Si tu as cette prescription, c’est probablement parce que quelque-chose dans ton comportement a laissé penser que tu pouvais être un danger pour toi-même ou autrui. On considère qu’il y a un danger potentiel dès que la communication devient difficile, parce que lorsqu’on ne peut plus communiquer, alors on ne peut plus non plus vivre en société, avec des codes communs et des règles communes.

Visiblement tu en viens à t’opposer à ces règles communes, ce qui est normal si tu subis la violence de la médication forcée et plus largement de la stigmatisation du délire. Seulement, si tu ne suis pas les codes, au moins en apparence, ça va forcément mal se terminer. Je vois la société un peu comme une autoroute : il y a très peu d’accidents, parce que tout le monde va dans la même direction en suivant un code (de la route). Toi, tu t’es aperçu que tu voulais prendre une autre direction. Si tu fais simplement demi-tour, tu risques de provoquer un mega-carambolage et les agents de secu vont chercher à t’en empêcher en amont. Il vaut mieux attendre d’arriver à la bonne sortie, prendre l’échangeur etc.

Donc voici mon conseil : n’essaye pas d’expliquer tes idées à des gens qui n’ont pas envie de les entendre. N’attire pas l’attention. Peut-être que tu as besoin de ces médicaments malgré qu’ils soient désagréables, parce qu’il faut que tu restes capables de suivre le code de la route. Dans tous les cas, fais vraiment attention, car plus tu t’opposeras a l’institution, moins elle va te louper, et ça peut devenir assez dramatique. Il vaut mieux faire profil bas. Tout seul, tu gagneras jamais contre le système. Mais tout cela n’est probablement que temporaire. Le choc du trip va se résorber, tu vas mieux maîtriser ce qu’il t’arrive, tu vas nouer des amitiés avec des gens qui peuvent te soutenir, et si tu gères bien, tu pourras aller dans la direction qui t’intéresse sans t’embourber dans des drames sans fin.

Je te conseille fortement la lecture de cette brochure : https://www.zinzinzine.net/eviter-l-hopi...chose.html
« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »

Mignonne allons voir si la la kétamine
Peut faire office de vitamine
- Skruffy
#3
Tridimensionnel a entièrement raison. Faut se faire petit dans certains contextes.
Et comme tu le disais toi même ils comprennent pas, alors ne leur parle pas de tes ressentis. Fait toi petit.e .

Cette fameuse matrice est le fruit de ton esprit, les autres peuvent pas la comprendre...

Et au niveau des avis, j'ai une citation : les avis c'est comme les trous de balle, chacun en a un mais ils puent tous la merde.

Courage !
Et fait toi le moins remarquer possible.
#4
Malheureusement la psychiatrie et leurs praticiens sont vraiment largués pour prendre en charge les personnes qui traversent des expériences comme la tienne. Je comprends ton sentiment d'injustice je crois qu'il est justifiable, hélas il n'y a pas de solution pour que du jour au lendemain les médecins psychiatres et autres infirmiers obtiennent les compétences qui leurs seraient nécessaire.
Le fait est que la science des maux de l'esprit en est encore à ses balbutiements.

Concernant le fait d'avoir des idées qui te sont reprochées:
Sache que les prise de conscience générées brutalement (souvent par des produits) sont a double tranchant.
C'est un peu comme si tout d'un coup ton cerveau est baignée de pleins de nouvelles informations, et d'un côté c'est génial mais d'un autre c'est compliqué de tout trier, et le cerveau a tendance à faire au plus simple, ce qui n'est pas forcément le plus pertinent!
Je ne remet pas en cause les nouvelles formes de vérités auxquelles tu as été exposé, en revanche la voie spirituelle nécessite beaucoup de précautions.
Mon conseil c'est de ne pas sauter sur les conclusions, prend ton temps pour simplement vivre ces nouvelles sensations, méditer dessus. Il existe beaucoup de niveaux de lectures et tu verras avec le temps que d'une part ces sensations vont évoluer, ainsi que l'interprétation que tu en fais.

Si tu te retrouves dans des situations de conflits ou de privation de liberté, c'est que ton comportement a forcément débordé a un moment. Attention je ne dis pas que la violence thérapeutique est justifiée et encore moins que tu mérites ce qui t'es arrivé. Cependant tu peux très bien être parfaitement "éveillé" sans pour autant avoir de problèmes avec qui que ce soit.

Take care !
Je suis une plante verte
#5
Je plussoie les réponses données.

Chez nous les personnes "ouvertes", on les brides, dans d'autres civilisations elles deviennent chamanes... C'est une histoire de points de vues.
Les psychédéliques déchirent les voiles parfois très violemment et ta remise en question reste très personnelle donc difficilement compréhensible par certains entourages, c'est dommage une expérience comme la tienne aurait mérité une sorte de débriefing.

Essaie de te centrer sur ton corps par le sport, la respiration, pourquoi pas la méditation/concentration.
Trouve des lectures qui pourraient aller dans le sens de tes questionnements, focalise toi sur l'instant présent et vois dans quelle direction ta vie peut maintenant évoluer.
Love and live out loud with a crazy disobedience

................................
.............
.....






#6
C'est vrais qu'on ne pourras jamais changer le système seul, je vais me faire petit effectivement, le système à peur que les consciences s'élargisse et qu'on se rendent compte des choses


Topics apparemment similaires...
  [Neuroleptique] 2 risperdal (rispéridone), risque ? DearYou 7 1,818 27/05/2021 15:08
Dernier message: dedalys
  Cerveau, Dérèglement chimique (dopamine?), Troubles ... FreaKaciD 7 2,082 25/08/2015 18:34
Dernier message: TortueCitrouille
  recherche pour savoir ce que j'ai bien pu prendre comme prod. lenss 32 4,370 04/07/2013 12:19
Dernier message: ArchitektorMaran
  Risperdal bouée de secour pour trip lisergique Jah57 12 3,637 11/07/2009 15:52
Dernier message: Jah57
  vérification du composé chimique weed_man05 9 2,844 22/05/2009 16:25
Dernier message:
  Liste des drogues chimique bilouk 2 5,990 09/02/2008 02:25
Dernier message: KingKong
  Que me conseillez-vous comme produit energisant ? toto627 10 5,305 16/09/2005 21:07
Dernier message: drugaddict



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.