S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Montée très longue sous LSD; quelles pourraient en être les raisons ?

#1
Bonjour !

En ce nouvel an, j'ai testé pour la *hum* 2ème fois sur LSD

Pour remettre dans le contexte : j'avais essayé 1/8ème de carton en 2016 dans des conditions désastreuses, très peu conscient de ce que je faisais. Je n'avais presque pas eu de visuels et j'avais juste passé un mauvais moment, avec grosse perte de motivation et comme une impression de tristesse + insomnie pendant de nombreuses heures. Depuis, j'ai consommé une dizaine de fois des champignons hallucinogènes allant jusqu'à des doses de 3gr de cubensis thaï.

Au 31 décembre donc, nous avons mangé assez légèrement, bu deux bières et fumé un joint avant de prendre, vers 22h30, un carton de LSD (présumément 165micron), en même temps qu'un ami consommateur régulier et kétamine, weed, mdma et lsd.

Au bout de 2 heures (sans alcool pour moi, que du coca et de l'eau), nous étions persuadés d'être à l'apogée du trip malgré un visuel très léger (juste des couleurs plus chaudes) et avons décidés de prendre un demi carton en plus chacun histoire de booster un peu les visuels.

On s'est ensuite baladés un peu dans la campagne malgré le froid avant de nous réchauffer au coin du feu vers 6h30 du matin tout en buvant une bière.

On passait depuis le début de soirée de la psytrance avec des basses assez sévères.

Vers 8h du matin, soit 9h30 après le premier carton, on a voulu se passer une dernière musique avant d'aller nous coucher. Pour les plus curieux, Opus de Eric Prydz. Pendant la musique, mes yeux devenaient lourds donc je me suis allongé et je les aient fermés. Là, des petites lumières sont apparus un peu comme sous champignons et je pouvais les manipuler. Au bout de quelques secondes, les flash de l'oscillation des flammes ont commencés à exacerber mes visions jusqu'à un bordel monstre bougeant mes yeux très rapidement, comme une crise d'épilepsie. J'ai demandé à un pote de faire un peu de stroboscope et c'est parti en fusée. Des visuels extrêmement puissants qui au début n'apparaissaient que les yeux fermés, jusqu'à s'installer les yeux ouverts. Le trip visuel venait à peine de commencer. Tant pour moi que mon ami.

Le trip a duré près de 13h et la fatigue n'a en rien aidé ! Des moments très effrayants, dans l'ensemble toujours une sensation de trop et un besoin absolument constant d'un trip-sitter qui s'occupe de moi. Quelques moments de répits et d'autres où je pouvais vraiment apprécier les visuels et les sensations tout en contrôlant ce que je voulais voir et ressentir. 

Au fond, j'ai passé un moment déroutant, intense, marquant, plaisant et assez dur, mais j'ai beaucoup appris sur moi, mon environnement, et j'ai l'impression d'avoir eu les réponses à des questions que je ne connais même pas. J'ai un sentiment de grand calme intérieur que je n'avais pas ressenti depuis le début de ma dépression il y a 5ans. Pour info, j'ai arrêté brusquement les antidépresseur (escitalopram 10mg) il y a 12 semaines en les substituant par un micro-dosing de champignons (0.2gr tous les 4j) mais je n'en avait pas pris volontairement les 7 derniers jours en prévision de ce trip. Depuis mon arrêt des antidépresseur, je me sens beaucoup mieux mais j'avais toujours un gros poids sur le corps.

Mon trip s'est terminé par quelques larmes de joies et une nuit fortement appréciée après 2j sans dormir.

Ma grande question :
Comment est-ce possible que ce trip ait mis près de 10h avant de commencer ?!

Je soupçonne beaucoup la fatigue pour les moments difficiles. La musique ayant été coupés au bout de 2h de trip pour m'aider à me calmer, je ne vois que ca qui pouvais m'influencer autant. Nous ne nous attendions absolument pas à nous prendre une énorme claque au moment où nos corps nous faisaient savoir leur besoin de sommeil...

Merci de m'avoir lu Smile
#2
Je pense immédiatement à un DOx (DOB, DOM, DOC, DOI), certains mettent énormément de temps à monter. Il y a eu des cas de surdoses à cause de redrops par ignorance du produit, vendu comme du LSD. Te reste-t-il des cartons ? Si oui, tu peux les faire analyser.
méditation                                                             

« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#3
(02/01/2021 20:49)Tridimensionnel a écrit :
Je pense immédiatement à un DOx (DOB, DOM, DOC, DOI), certains mettent énormément de temps à monter. Il y a eu des cas de surdoses à cause de redrops par ignorance du produit, vendu comme du LSD. Te reste-t-il des cartons ? Si oui, tu peux les faire analyser.


Merci beaucoup pour ton retour !

Il me reste effectivement un carton. Un test ne serait pas de refus si je prend la décision de retenter l'expérience quand j'aurai pris assez de recul sur mon trip. Un test classique de LSD est suffisant ?

Si je me souviens bien, quand la personne a mis les gouttes sur les buvards, le liquide était légèrement cyan; si ca peut donner une indication.
#4
Tu peux pratiquer l’auto-test pour vérifier si c’est du LSD (si ça n’en est pas, tu ne sauras pas ce que c’est), la marche à suivre est indiquée ici : https://www.psychonaut.fr/Thread-Fiche-I...%A8re-fois

Tu peux aussi faire analyser
- par CCM dans certains CAARUD et autres assos de RDR pour avoir une idée plus précise du produit (pense à les appeler avant pour savoir s’ils ont de quoi reconnaître les DOx)
- par SINTES si tu es prêt à te séparer de ton carton pour connaître le dosage et être certain du produit.
Il y a un topic épinglé à ce propos dans la section RDR.
méditation                                                             

« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#5
Même avec une CCM tu devras surement t'en séparer puisqu'il sera dissout dans un solvant, le rendent impropre a la consommation.

C'est étonnant quand même que tu ai vu la personne poser la goutte dessus. En général quand c'est cuisine devant toi c'est plutôt bon signe. Et j'ai rarement entendu parlé de Do-X en poudre. Pdt une période y avait pas mal de cartons qui tournaient.
#6
@Bonshitsamère mais un petit bout suffit non ?
méditation                                                             

« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#7
Merci beaucoup pour vos messages ! Smile

Je vais le faire tester dans un CAARUD en même temps que je ferai tester les nouveaux cartons que j'attend.
J'ai appris de ma leçon : ne rien consommer qui ne soit pas préalablement testé, même si ca vient d'un pote !


Topics apparemment similaires...
  Mes diverses questions sur le LSD (nausée, montée, ROA, tolérance, dosage) AlphaD 24 3,609 28/11/2016 00:19
Dernier message: AlphaD
  Aucune montée au LSD Posek78 20 4,123 11/05/2014 17:35
Dernier message: Posek78
  LSD : Bon produit, mais pas l'impression d'être tripé.. LysergicPoney 9 1,922 17/04/2013 17:29
Dernier message: Tisalut
  Première soirée sous LSD, peut être des mauvaises idées ? f1re 14 4,083 02/08/2012 01:18
Dernier message: Mr.G
  Lsd : Buvards de taille très petite ?? Skiza DMT 35 16,421 23/03/2012 03:54
Dernier message: zeurg



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.