S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Mes deux premières fois avec des psilo cubensis.

#1
Situation
Jeune homme de 20 ans, seul dans ma chambre, une playlist de mes musiques favorites en fond.
Il y a 2-3 jours, le soir, vers 21h, jusqu'au matin vers 4h.

Doses et humeur
1er trip: 30g frais de psilocybe cubensis 'cambodian'. Relaxé, heureux.
2ème trip le lendemain: 40g frais idem. Un peu plus anxieux, mais excité par le trip précédent.

1er trip
J'étais sur mon lit à rigoler allègrement au milieu de mes draps défaits et de l'obscurité voilée de ma chambre. J'observais les planches de mon plafond et j'apercevais dans les veines de leur bois des visages étirés, abstraits, ridicules, comme des masques africains ; des animaux féroces, des reliefs, des illusions d'optique. De la musique sortait de mon casque et j'y décelais chacune des couches d'instruments crachant leur propre mélodie. J'y découvrais chaque sentiment, chaque rythme, chaque paroles et j'y prêtais des sens nouveaux, hallucinés. Puis j'ai repensé à une vidéo que j'avais vu plus tôt pendant ce trip. Un talk-show un peu marginal et une célébrité américaine quelconque comme invitée. Elle était tellement inconfortable, tellement égotique, au-delà de l'imaginable, elle jugeait si froidement tout ce qui était autour d'elle, se prêtant à un exercice très inhabituel pour une personnalité de ce genre. Elle avait un caractère presque humain, une fragilité subtile derrière sa façade d'assurance et de froideur hautaine, avec son nez refait et son visage implosant sous les injections de botox. J'ai eu envie de la rassurer, de la laisser m'exprimer toute sa fragilité, toute son angoisse.

Puis cette réflexion m'est venue autour du jugement des autres et de la création. Je me suis perdu à penser que tout était relatif en ce domaine. Qu'on ne pouvait pas juger les autres, qu'il fallait se juger soi-même, qu'il fallait juger ceux qui nous jugeaient pour savoir si leurs critiques avaient une valeur ou non. Qu'au fond rien n'avait de valeur que ce que l'on créait, que ce qu'on se révélait capable de mettre au monde. J'ai un peu perdu le sens de cette réflexion.

Je vais lâcher l'ordinateur et continuer Jacques le fataliste. Je suis retombé dans une humeur plutôt sombre qui a découlé d'un certain doute existentiel que j'ai ressenti lors de mon trip aux champignons.
Je crois que je vais essayer une dose plus grande demain soir, par curiosité, pour atteindre peut-être cette mort de l'égo et ces révélations mystiques au-delà de la simple ivresse que j'ai pu lire sur internet.


2ème trip
C'était... intense... J'ai eu droit aux hallucinations visuelles et auditives ; je me sentais couler comme de l'eau, fondre, emporté dans du mouvement, pris d'une rage de bête folle, entraîné dans une transe pleine de plaisir et de bien être, comme 4 heures d'orgasme. La sensation est proche de l'orgasme, mais tout est mental. Il n'y a pas cette espèce de décharge de plaisir que l'on ressent avec un orgasme physique, dans la tête, mais c'est la même chose psychologiquement.

J'ai eu envie de faire l'amour avec à peu près tout ceux qui me venaient à l'esprit, c'était complètement déjanté. Je voyais comme des fractales, des espèces de serpents, à l'infini, qui s'approchaient et s'éloignaient, qui tournaient, des visages avec milles yeux et un sourire fendu en croissant qui me narguaient, j'ai eu l'impression que la réalité était un tissu, que toute la matière était faite de fractales et d'objets mathématiques : les veines du bois, les plis de mes draps, jusqu'aux imperfections de ma peau. Je me sentais comme un animal, pris de soubresauts, crachant de l'air par mes narines, pris de convulsions conscientes comme un ours ou un loup enragé.

Je suis allé voir mon chat dans la cuisine et ses yeux radiaient tout autour de sa tête. Les couleurs étaient intenses, saturées, je décernais dans ses mouvements toutes les subtilités de ses émotions, j'avais l'impression de communiquer avec cet animal à un niveau jusque là jamais atteint. Puis je me suis rendu compte que descendre les escaliers m'avait excessivement fatigué, le trip a commencé à mal tourner. Ma tête tournait, j'aurais voulu contrôler la puissance de cette tornade dans ma tête, j'ai eu une petite envie de vomir, je sentais ces champignons serrer mon estomac, empoigner mon torse, me mettant à leur merci comme une marionnette. Après quelques minutes sur le carreau de la cuisine à reprendre mes forces, je me suis relevé, me suis hydraté puis ai remonté doucement les escaliers vers ma chambre. De retour sur mon lit, tout allait bien à nouveau, je me suis concentré sur les émotions positives du trip.

Dans mon lit, de la musique douce comme jamais sortait de mon casque. Parfois mon cerveau l'appréhendait dans le mauvais ordre, comme si passé et futur se mélangeaient dans ma tête.

Bref, c'est un tel mélange des sens, une telle désorientation du cerveau, c'est franchement bluffant. Je comprends tout à fait qu'on puisse croire au mystique et au surnaturel avec ce genre de drogues en circulation depuis la nuit des temps. On a une sensibilité où absolument tous les objets qui tombent dans nos mains sont fascinants, où on a l'impression d'être introduit dans un autre plan d'existence, prêt à recevoir une révélation divine, je ne rigole même pas, c'est ce genre de sentiment qui vient à l'esprit.
Je ne semble pas avoir perdu la tête, heureusement, mais c'était interminable et très puissant.

---

J'espère que vous aurez aimé ce trip report qui est mon premier du genre. Je sais qu'il n'était pas forcément très intelligent de prendre des doses fraiches puisque la concentration en psilocine varie selon le champignon, mais bon.

Merci de m'avoir lu ^_^


Topics apparemment similaires...
  Contemplation à haute dose - psilocybe cubensis 4 gr L'huitrerampante 4 1,033 23/11/2020 20:14
Dernier message: L'huitrerampante
  [p. cubensis golden teacher - 2.13 gr + Cannabis] Confusion mentale Boby44 2 1,083 03/12/2018 20:58
Dernier message: Boby44
  Découverte - Psilocybe cubensis B+ ~2gr L'huitrerampante 3 3,188 14/09/2017 12:43
Dernier message: Deleted-1
  Reboot Ego System.Psilo Neuronal 4 1,804 26/06/2016 23:32
Dernier message: l'ancien
  Premier BAD trip sous psilo suisse ;-) Titifly 14 7,602 27/01/2016 19:53
Dernier message: amicale_du_pc
  Psilocybe Cubensis Cambodgien - le moral au top KetaJesus 3 1,914 18/02/2015 19:59
Dernier message: DarkPsilo
  1er voyage au Psilocybe Cubensis spacefriend 5 3,169 31/01/2015 18:34
Dernier message: Heiwa
  [Psilocybe Cubensis / 2,5g] De la fumée dans la forêt Procyon 4 2,542 27/11/2014 03:38
Dernier message: BrusqueArabesque
  Cubensis Mexican: trip court, gross migraine MecaHumAnimal 6 2,207 02/02/2014 11:29
Dernier message: MecaHumAnimal
  Mes premières fois .... Bounty 8 1,954 14/01/2014 17:29
Dernier message: Bounty



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.