MXPr ou (3-MeO-2’-oxo-PCPr)
#1
Un thread centralisant les conversations autour d'un nouveau RC disso prometteur, la MXPr.

[Image: taSN0pA.png]

Annoncée depuis quelques temps déjà, elle n'a pas manqué d'attirer l'oeil (et la narine) des dissonautes du web, il commence à y avoir quelques conversations à son sujet et certains prétendent même y avoir goûté :

https://www.reddit.com/r/researchchemica...pr_launch/
https://forum.drug.cafe/Thread-MXPr

Pour les non-anglophones :
Citation : 
40mg [...] expérience puissante. Sensation cotonneuse rappelant la MXE, impression de faire partie des rouages intérieurs de l'univers. [...] le sentiment qu'il est plus facile de tomber en hole avec la MXPr qu'avec la MXE.



J'invite les chimistes dans la salle à faire leur petit commentaire sur la structure de la molécule, perso j'ai oublié mes cours arf.
Si j'ai bien compris les gens s'emballent parce que la MXPr (3-MeO-2’-oxo-PCPr) est très proche par sa structure de la MXE (3-MeO-2-Oxo-PCE), et aussi parce qu'il y a PCP dans le nom. De là à pouvoir se représenter les effets... ^^

Bref moi ça me rend curieux, mais je vais pas me jeter dessus pour autant. J'attends de lire plus de retours sur le web, des fois qu'il y aurait rapidement des cas d'hospitalisation ou autre... je rappelle que tester des prods inconnus au bataillon est bien plus dangereux que se poudrer le nez avec des drogues dont on a pu établir les risques scientifiquement ! Faites au moins des tests d'allergie !

Take care.
Nouveau ? Viens vite lire les règles => http://www.psychonaut.fr/announcement-4.html
 
"Vous étiez l'évidence
Vous n'êtes plus que l'énigme
Vous étiez l'éternité
Vous n'êtes que dépassé"
The following 1 user Likes Biquette's post:
  • Tridimensionnel
  Répondre
#2
Tiens ça faisait un moment que je voyais des gens fantasmer la dessus, c'est arrivé sur le marché ?
  Répondre
#3
Apparemment y a de rares shops qui distribuent des samples et qui devraient la commercialiser sous peu.
Nouveau ? Viens vite lire les règles => http://www.psychonaut.fr/announcement-4.html
 
"Vous étiez l'évidence
Vous n'êtes plus que l'énigme
Vous étiez l'éternité
Vous n'êtes que dépassé"
  Répondre
#4
Ok ! je vais surveiller un peu les TR sur reddit du coup
  Répondre
#5
Semble-t-il y'avoir aussi  un lien avec la MXP (méthoxphenidine) ou pas du tout ? Je demande car du coup, le nom est vachement proche mais les descriptions semblent pas vraiment correspondre .
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit Smile 
https://www.stopennui.net

Mes Trips les plus marquants :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
LSD + Kétamine : https://www.psychonaut.fr/thread-32051.html

  Répondre
#6
Grande proximité moléculaire mais des effets apparemment bien différents et possiblement plus intéressants, à voir
Nouveau ? Viens vite lire les règles => http://www.psychonaut.fr/announcement-4.html
 
"Vous étiez l'évidence
Vous n'êtes plus que l'énigme
Vous étiez l'éternité
Vous n'êtes que dépassé"
  Répondre
#7
Merci, c'est vrai que ce qu'on lit à son sujet fait envie .
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit Smile 
https://www.stopennui.net

Mes Trips les plus marquants :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
LSD + Kétamine : https://www.psychonaut.fr/thread-32051.html

  Répondre
#8
Juste pour apporter un peu de clarté, ou pas d'ailleurs...
 
Citation :Semble-t-il y'avoir aussi  un lien avec la MXP (méthoxphenidine) ou pas du tout ? Je demande car du coup, le nom est vachement proche mais les descriptions semblent pas vraiment correspondre .

 Aucun lien, la MXP (Methoxphenidine - 2-MEO-Diphenidine) fait partie de la famille des Diarethylamine. C'est un dérivé de la Diphenidine. Pour situer, la Diphenidine est considéré comme ayant le même potentiel que la Kétamine en ce qui concerne les récépteurs NMDA. La MXP a été créée dans le but de minimiser la neurotoxicité de la Diphénidine. D'expérience, ces composés (Diarethylamine / Arylcyclohexylamine) ont un profil pharmacologique similaire sur le papier, mais dans les faits, les ressentis ne sont absolument pas les mêmes. Les ROA sont également bien différentes (voie orale pour les Diarethylamine, à peu prêt toutes les ROA pour la Kétamine et la plupart des Arylcyclohexylamine).

De plus, l'appellation "PCPr" pourrait induire en erreur ceux qui pensent que c'est un dérivé direct de la PCP.

Pour la petite histoire, la PCP aka Phencyclidine est arrivée la première. Ensuite a été synthétisée la PCE aka Eticyclidine. Il s'avère que cette PCE est plus active que la PCP à dosage égale. Les épisodes de psychose arriveraient également à plus bas dosage qu'avec la PCP.

Différence dans la molécule (en très simplifié) :

-PCP = Phenyl Cyclohexane Piperidine

-PCE = Phenyl Cyclohexane Ethyl

La PCE est donc l'analogue Ethyl de la PCP.

Pour en revenir à la PCPr, c'est l'analogue Propyl de la PCE. Qui devrait donc s'appeler PCP également (Phenyl Cyclohexane Propyl), mais la confusion aurait été trop grande, un "r" a donc été ajouté. Et je n'ai pas trouvé à quoi correspond ce "r". Si quelqu'un à la réponse, je suis preneur ! (Tridi a gagné !)

[Image: 1569879799-pce-pcpr.jpg]
Tu gagnes une jolie image qui montre la proximité entre la PCE et la PCPr.

Comme la MXE aka 3-MEO-2'-OXO-PCE est un dérivé de la PCE, la PCPr en est donc également un analogue. Ce n'est donc pas une "version PCP" de la MXE.

Il serait intéressant de comparer la PCE et la PCPr en terme de potentialité sur les différents récepteurs cibles. Malheureusement, je n'ai trouvé aucune documentation scientifique ayant mesuré l'activité de la PCPr sur les animaux. On pourrait extrapoler beaucoup de profils pharmacologiques différents, en se basant sur les quelques recherches concernant la PCE, ou encore des expériences des psychonautes avec les 3-MEO-PCE / 3-HO-PCE / 2'-OXO-PCE, mais je pense que cela resterait du domaine du fantasme, directement influencés par les expériences positives/négatives.

D'ailleurs, il est à noter que l'Eticyclidone aka O-PCE / 2'-OXO-PCE est très proche de la MXE aka 3-MEO-2'-OXO-PCE. Pourtant, les effets ressentis des deux produits ne sont absolument pas les mêmes. Les dosages non plus. Il est bon de noter que l'ajout d'un "3-MEO" permet d'augmenter le dosage actif ainsi que de minimiser l'arrivée d'une crise psychotique. L'effet stimulant post-dissociation est également moins prononcé. Pour l'exemple :
- PCE strong = 15mg / 3-MEO-PCE strong = 30mg
- 2'-OXO-PCE strong = 20mg / 3-MEO-2'-OXO-PCE = 50mg

Il est bon de rappeler que plus il y a de substitution sur la molécule, plus elle se prête à un usage récréatif, mais devient également plus toxique pour le corps. La Kétamine en est un bon exemple. Elle descend clairement du PCE, avec pas mal de substitutions. Elle a un dosage assez haut pour être active. Elle n'envoie pas les utilisateurs occasionnels et usant des règles de base de la RDR dans une psychose. En revanche, la consommation trop répétée de Kétamine peut mener à des problèmes au niveau de la vessie, du foie, de l'estomac... La demi-vie est également abaissée avec des substitutions supplémentaires.

En ce qui concerne la demi-vie, prenons la PCP, qui atteint une demi-vie d'une cinquantaine d'heures. L'une des raisons de cette demi-vie  se trouve dans le fait que la molécule soit très petites et passe du cerveau dans le circulation sanguine, puis est envoyée vers le foie qui l'envoie vers la vessie. Une partie est dégradée dans le foie par les enzymes, l'autre part y est envoyée inchangée. Une fois dans le vessie, cette part inchangée de PCP repasse à travers les tissus pour regagner la circulation sanguine et retourner vers le cerveau, etc... Le corps a vraiment du mal à s'en débarrasser. Il a été remarqué que lors d'une consommation quotidienne de PCP, les taux mesurés dans le sang augmentaient pendant plusieurs jours, malgré un arrêt de la consommation. Ce principe s'applique dans une certaine mesure à la PCE, qui est doté d'une demi-vie très longue également.

Donc, le choix de cette substitution n'est pas anodine et montre bien que les chimistes qui ont bossé là-dessus n'ont pas choisi de créer cette molécule au hasard. La MXE est juste ce qui se fait de mieux puisqu'elle partage une dissociation aussi profonde que la Kétamine, tout en multipliant la durée des effets intéressant par deux voir trois, un dosage ni trop bas ni trop haut, ce qui évite les surdoses accidentelles et donc les hospitalisation. Elle créée moins de psychose que ses homologues. Elle partage encore le côté stimulant, dans une mesure raisonnable et qui saura plaire à certains utilisateurs. Les dégâts sur la vessie, le foie ou autre sont minimisés. 

Il aurait été plus aisé d'aller directement vers la 3-MEO-PCPr, mais qui aurait été plus à risques. Certains penseront peut-être que reprendre la signature de la MXE pour créer une nouvelle molécule, est purement commercial. Selon moi, il y a aussi, possiblement, une volonté de ne pas créer de problèmes de santé aux futurs utilisateurs, tout en garantissant une expérience de dissociation qui puisse convaincre. 

Cette MXPr pourrait proposer une palette d'effets nouveaux, n'imitant pas forcément directement la MXE. La molécule a de grandes chances de garder certaines propriétés pharmacologiques tout en gardant sa propre "signature".

Sources :


https://www.caymanchem.com/product/9001362

https://psychonautwiki.org/wiki/PCE

https://psychonautwiki.org/wiki/PCP

https://erowid.org/archive/rhodium/chemi...p/sar.html
The following 3 users Like PaRa's post:
  • Biquette, Dreamea, Ornicar
  Répondre
#9
« Pr » pour Propyl tout simplement ?
méditation                                                             
The following 2 users Like Tridimensionnel's post:
  • Dreamea, PaRa
  Répondre
#10
https://www.bluelight.org/xf/threads/the...t-14647082
Que pensez-vous de cette comparaison entre 3-MeO-PCPr et 3-MeO-PCE et l'extrapolation qui s'ensuit ?
Si tel était le cas (que la MXPr à plus d'affinités avec les récepteurs NMDA et moins avec les récepteurs SERT que la MXE et que celui induit une plus grand facilité à hole, plus de sédation et donc moins de stimulation), ne serait-ce point là la soeur douce et bienveillante de la MXE ?
Une MXE un peu plus kétaminesque ?
Rien de sérieux dans tout ça mais ça fait rêver, hate de lire les vagues de reports.
The following 1 user Likes Maï Jin's post:
  • Biquette
  Répondre
#11
Existe t-il un tableau regroupant les affinités de la 3-MEO-PCPr ?? J'ai beau chercher je ne trouve rien...

Pour le moment, dans les "X-MEO", c'est la 4-MEO-PCP la plus immersive. Et cela se vérifie avec le tableau d'affinités présenté dans cette étude :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3602154/

Alors tant qu'à se branler sur un homologue plus kétaminesque que la MXE, imaginons la 4-MEO-2'-OXO-PCE.

Pour être plus sérieux, je suis tombé sur une page parlant de la PCPr :

https://wiki2.org/en/PCPr

Autant dire qu'on ne sait vraiment pas grand chose... 

J'attends également les report avec impatience.
  Répondre
#12
Troisième report un peu moins enthousiaste : https://www.reddit.com/r/researchchemica..._thoughts/
  Répondre
#13
https://www.reddit.com/r/researchchemica...urce=share
  Répondre
#14
Ça donne pas très envie... Faut que j'essaie la Kétamine par voie orale, j'ai jamais apprécié la ké sans speed... Mon disso c'est le DXM, mais ça me rendais compulsif... Et j'ai jamais essayé la ké par voie orale.

En espérant une ressemblance avec le DXM.
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
  Répondre
#15
Y a quelques autres trip reports sur le topic MXPr de Bluelight (TR 1 et TR 2) et sur r/Researchchemicals de Reddit (TR 3 et TR 4)
Avis mitigés forcément comme ça l'est toujours avec tous les produits (et plus particulièrement les nouveaux) mais ça à l'air de bien valoir le coup d'essayer, moins stimulant que la MXE, similaire dans l'esprit "connecté aux rouages de l'univers", similaire dans l'euphorie, dans le bien-être, mais avec sa propre touche.
Par contre Aiskhyne improbable que ça se rapproche du DXM étant donné que les deux substances ne sont même pas de la même classe (DXM des Morphinanes et MXPr des Arylcyclohexylamines) et donc pas structurellement proches.

Edit : à moins que tu ne parles de la kétamine en oral (mais c'est le même combat pour l'histoire des classes)
  Répondre
#16
Encore un TR qui a pas très bien fini:

https://www.bluelight.org/xf/threads/the...t-14656973
  Répondre
#17
Moralité, jamais taper avec quelqu'un qui tape pas. Big Grin
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
The following 1 user Likes Aiskhynê's post:
  • Ornicar
  Répondre
#18
Yoo petit report !

Contexte : dormi 4h, réveillé à 5h du matin, journée passée dans un camion à rouler charger décharger rouler ranger et enfin poser, prise à 20h, seul, test allergie fait le matin. Je commence à être un peu bourré.
 
15-20mg
 
T+00 : ca a un espèce de goût entre la ké et le 3-meo, mais qui s'étale plus sur le temps (niveau ressenti parois) avec c't'espèce de goût de plâtre bizarre, qui met du temps à redescendre et qui n'est pas facile à prendre d'un coup -ça pique un peu à la manière dont le 6-apb pourrait le faire mais pas avec le même goût.
 
T+00:15 : je me sens léger, l'humeur s'enjaille, aucun problème de motricité. Ca s'éclaircit.
Apparemment j'ai quand même un peu du mal à bien taper mes mots au clavier -mais pas trop. Ca fait des vagues, ça descend ça remonte, c'est assez empathogène, du moins ça me donne envie de discuter/voir des gens, mais toujours par vagues, assez rapides d'ailleurs, bouffées d'envies énergétiques qui se tassent tout aussi soudainement...
 
Là, présentement, ça me rappelle la MXE dans le sens où « je sais que je suis défoncé mais personne autour ne pourrait s'en rendre compte mais moi je le sais mais ça passe étrangement bien personne ne le voit ».
 
T+00:45 : je sors le chien du coloc sans soucis, les effets sont les mêmes qu'avant mais font moins de va et vient. J'ai l'impression d'être en phase légère de K, genre après quelques petites traces bien placées, avec aucune incapacité à me déplacer cependant.
 
T+01:00 : +15mg
 
T+01:10 : Ca me réveille plus que ça me dissocie.
 
A la redose, l'effet semble moins cumulatif qu'avec la plupart des dissos -ou alors le plateau est super clair & focus.
 
T+02:00 : l'effet semble commencer à descendre au bout de 50min/1h, ou plutôt/peut-être le plateau est atteint à ce moment. Je tire une douille (oui j'ai craqué), pas de développement des effets immédiats à noter, ça ralentit et ça tape un peu dans le fond mais c'est tout.
Mais malgré tout la substance fourniclate dans les méninges et ça chamboule et ça éclate -parfois- ça chambclate si vous voyez les raccourcis linguistiques similaires aux dissos qu'ça'j'm'e fait -mais toujours en arrière fond...
 
Ca semble assez lent une fois établi, très groundé.
 
Beaucoup moins virevoltant que mixie -c'est la ptite sœur posëy twankil, gaufrette à l'aspartame.
 
Vision double, mais facilement recadrable et non dérangeante, le focus se fait très bien avec un seul œil, fermer l'autre n'est pas forcé (plus ressemblant à la mxe sur ce point que n'importe quel autre disso je trouve, tous les autres m'handicapant drôlement à ce niveau).
 
 
En résumé je dirais qu'effectivement ça a des côtés qui rappellent la mxe mais sans son côté virevoltant. Du coup je pense qu'en effet thérapeutique/auto-médication ça peut être plus intéressant que celle-ci, après je suis perso un peu déçu par le peu de puissance du produit -en tout cas aux dosages et redosages testés (j'ai retest une fois à 40 + 40, assez espacés, avec un peu plus de dissociation mais pas énorme)
 
Malgré ce qui est écrit au dessus ça se révèle avoir plus un plateau de 4/5h je trouve, endormissement facile ensuite, réveil un peu la tête dans le cul si pas trop dormi, sinon ça va pas d'after effect incapacitants le lendemain.
 
De même, je trouve que la fume potentialise moins qu'avec d'autres dissos, et que l'immersion est moins présente qu'avec certains.
 
Mais ça reste mon point de vue, et les premiers tests, très hâte de retester, également à dosage plus haut, certains ayant l'air de dire qu'à 80 ça change complètement.
 
Prenez soin de vous, pensez au test allergie et allez y prudent !
éçaboucléçaboucléçabloucléçabou...

L'Oeil et La Synchro... Là où Chill Ubik//

Anyway, we know/

Tout est sublime. Tout est drôle.
Here's the key.
Tout est Touts-Possibles.
éçaboucléçaboucléçabloucléçaboucléç...
The following 2 users Like Ubik012's post:
  • Biquette, Tridimensionnel
  Répondre
#19
Cool pour le TR merci !
  Répondre
#20
Je reviens après quelques test.

Le produit est assez corrosif pour le nez, et se présente en pâte, pas toujours facile à travailler. Avec 4 petites traces d'environ 10/15mg je fais connaissance avec le produit. En sniff le produit monte vite, on se retrouve sur une dissociation pas trop stimulante entre la K et le 3-MEO-PCP/PCE. J'enchaine les petites traces toute les 20 minutes sans monter plus haut dans la disso.

Le produit dure environ 1h 1h30.

Je me laisse redescendre et tente l'expérience avec un dosage plus fort quelques heures plus tard.

Je pèse 120mg et en prend environ 70/80mg. Là ça défonce le nez.

En 5 minutes je suis sur une disso sérieuse. Je fume un spliff et en le terminant je pars dans un petit Hole. Allongé les yeux fermés, je sens le produit s'emparer de mon corps et le faire disparaître petit à petit dans un flot de sensations étranges (grosse pression sur les jambes par exemple). En me laissant aller totalement, je me retrouve a "flotter" dans la musique, mais j'ai encore totalement conscience de ce qui m'arrive et rien ne m'empêche de reprendre le contrôle pour aller me servir un verre d'eau. Pendant 20 minutes l'effet était vraiment fort, puis les effets baissent pendant 1h. Je l'ai vécu comme une grande relaxation.

Pour conclure je placerais ce produit entre la Kétamine, pour la durée, la montée brutale en sniff, et les 3-MEO-PCP/MXE pour le ressentie du plateau. Ce plateau a l'air moins "violent" que celui de la Kétamine qui reste assez psychédélique et plus perturbant. 

Je n'ai pas eu de problème pour dormir juste après cette expérience. Donc pas de stimulation résiduelle comme avec certains disso.
The following 1 user Likes PaRa's post:
  • Indica
  Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)