S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


MDMA et PTSD : les USA débutent les traitements cliniques

#1
https://newatlas.com/health-wellbeing/md...-fda-maps/

la MDMA n'est pas encore complétement approuvée et commercialisée (actuellement en dernière phase d'études cliniques), mais la FDA autorise déjà son utilisation par les personnes les plus atteintes (expanded access).
Nouveau ? Viens vite lire les règles => http://www.psychonaut.fr/announcement-4.html
 
"Vous étiez l'évidence
Vous n'êtes plus que l'énigme
Vous étiez l'éternité
Vous n'êtes que dépassé"
#2
Citation :Combiner les puissants effets de la pharmacologie avec la profondeur potentielle de la psychothérapie est un modèle convaincant pour exploiter les progrès des neurosciences et de la psychopharmacologie sans ignorer la complexité, la richesse et la capacité innée de la psyché humaine", explique Michael Mithoefer, directeur médical par intérim de la MAPS Public Benefit Corporation. "Je suis ravi que le programme d'accès élargi permette désormais à certains patients d'accéder à cette modalité alors que la recherche de la phase 3 du MAPS se poursuit".

Du coup je suis grave curieuse d'en quoi consiste un tel traitement...
Il semble y avoir pas mal d'infos ici https://mapscontent.s3-us-west-1.amazona...EB2018.pdf
J'ai pas pu m'empêcher de fouiller hihi et voilà ce que j'ai trouvé page 14 :

Citation : De nombreuses psychothérapies pour le SSPT impliquent l'induction et l'extinction de réponses autonomes anormales par le réexamen d'expériences traumatiques en psychothérapie avec un niveau approprié d'engagement émotionnel [14]. Pour être efficace, l'exposition doit s'accompagner d'un certain degré d'engagement émotionnel ou "d'activation de la peur" tout en évitant la dissociation ou l'émotion écrasante [32]. C'est ce qu'on appelle travailler dans la "zone d'éveil optimale" ou "fenêtre de tolérance" [33-35].
Les effets neurobiologiques combinés de la MDMA augmentent la compassion, réduisent les défenses et la peur des blessures émotionnelles, et améliorent la communication et l'introspection. La MDMA produit des effets anxiolytiques et prosociaux, qui contrecarrent l'évitement et l'hyperexcitation dans le cadre de la thérapie.
Le syndrome de stress post-traumatique augmente l'activité des amygdales, provoquant un encodage accru des souvenirs de peur et une diminution du flux sanguin dans le cortex préfrontal. En revanche, la MDMA diminue fortement l'activité des amygdales [36], et il y a des indications que la MDMA pourrait augmenter l'activité du cortex préfrontal [37].
L'imagerie cérébrale après l'administration de MDMA indique une moindre réactivité aux expressions faciales de colère et une plus grande récompense dans les visages heureux [36]. Cette action est compatible avec la réduction de la peur ou de la défensive qu'elle a provoquée, et contraste avec la stimulation de l'amygdale observée dans les modèles animaux de peur conditionnée, un état similaire à l'état de stress post-traumatique (PTSD) [38-40].

La réduction de l'activation de l'amygdale induite par le stress peut être soutenue et renforcée par une interaction avec l'équipe thérapeutique pendant et après l'expérience de la MDMA. Les effets subjectifs de la MDMA créent un état psychologique productif qui améliore le processus thérapeutique.
La MDMA est capable d'induire des effets psychopharmacologiques uniques, notamment une diminution de la peur et une augmentation du bien-être, de la sociabilité, de la confiance interpersonnelle, de l'acceptation de soi et des autres, et de la capacité à aborder ces questions sans désorientation extrême ou perte d'ego due à l'état d'alerte de la conscience. L'ensemble de ces facteurs peut permettre de vivre une expérience émotionnelle corrective.
Un traitement combiné de MDMA et de psychothérapie peut être particulièrement utile pour traiter le SSPT, car la MDMA peut atténuer la réaction de peur d'une menace perçue à l'intégrité émotionnelle d'une personne et diminuer la défensive sans bloquer l'accès aux souvenirs ou empêcher une expérience émotionnelle profonde et authentique [41-44].
L'élimination de ces réactions de peur conditionnées peut conduire à une communication plus ouverte et plus confortable sur les événements traumatisants passés et à un meilleur accès aux informations les concernant [45]. Les participants sont en mesure de ressentir et d'exprimer leur peur, leur colère et leur chagrin, avec moins de risques de se sentir dépassés par ces émotions.
La MDMA semble susciter une prise de conscience interne du fait que même les sentiments douloureux qui surgissent sont une partie importante du processus thérapeutique. En outre, des sentiments d'empathie, d'amour et de profonde appréciation apparaissent souvent, ainsi qu'une perspective plus claire du traumatisme en tant qu'événement passé, une perspective plus précise de sa signification et une conscience accrue du soutien et de la sécurité qui existent dans le présent.
Par conséquent, la psychothérapie assistée par la MDMA peut permettre aux participants de restructurer leurs réalités intra-psychiques et de développer un répertoire comportemental et émotionnel plus large pour répondre aux stimuli anxiogènes. La méthode thérapeutique est décrite plus en détail dans le Manuel de traitement de la psychothérapie assistée par la MDMA, sur lequel les sites et les équipes de thérapie seront formés avant l'étude.

Ça répond à toutes mes questions je crois... (Tridi est contente)
méditation                                                             
« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#3
Salut!

Témoignage d'une participante canadienne à une étude de MAPS (Multidisciplinary Association for Psychedelic Studies). Cette personne souffrant de TSPT (Troubles de Stress Post-Traumatique) a suivit une thérapie assistée à la MDMA et le résultat s'est avéré positif pour ce cas particulier.



La vidéo nous apprend pas précisément de quelle étude de MAPS il s'agit mais ça pourrait bien être celle que Tridimensionnel a posté plus haut: https://mapscontent.s3-us-west-1.amazona...EB2018.pdf 

Arrow Site web de MAPS


[url=https://maps.org/][/url]
De la vertu nait le vice et vice versa.


Topics apparemment similaires...
  [MDMA] Des effets d'une faible dose de MDMA sur des novices Cadavre 33 12,349 29/05/2009 13:44
Dernier message: Sebastian



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.