S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Les poteaux de la DMT (5-bromo-DMT, 5-cl-DMT, MET, DET, DPT...)

#1
Salut à tous les déglingonautes !

Je voulais savoir si certains ont pu tester ces deux "nouvelles" molécules que sont a 5-bromo-DMT (5-bromo-N,N-diméthyltryptamine) qui est un est un alcaloïde bromé présent dans les éponges Smenospongia aurea, Smenospongia echina, et dans la Verongula rigida ! Une sorte de psyché marin, ça promet; sans oublier la 5-cl-DMT (5-cl-N,N-dimethyltryptamine). Deux molécules proches - sur le papier je dis bien - de la DMT, mais qu'en est-il vraiment dans la vie vraie du trippé ?

et si, par tout hasard, d'autres ont tenter l'expérience avec l'EPT (N-Ethyl-N-propyltryptamine) ou encore la MET (N-Ethyl-N-methyltryptamine), et même, rajoutons en un, y en a jamais trop, le ou la DET (N,N-diethyltryptamine). Concernant le DPT (The Light) y a déjà pas mal de sources et de post comparatif par rapport à son cousin, frère, oncle et tutti quanti DMT, mais le reste, les infos sont relativement rares quoique, quelques posts sur la MET...

Bref, dosage, ressenti, petit retour, partage, je suis preneur, merci et bien le bonsoir !
#2
Hello,

J'ai pu testé la MET Smile

En oral :

Pas de visus juste une vision un peu floue.
Sensation corporelle très agréable, on est calme la tête légère et dans une béatitude.
J'ai ressenti de véritables caresses spirituelles sur ma tête en ayant des discussions profondes avec mon compagnon de trip.

Très doux et spirituel Smile
#3
Merci du retour, on pourrait avoir tes dosages ? Smile
méditation                                                             

« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#4
Alors j'ai pris de la MET Fumarate sur un site de RC (eu*******.net)
Du coup vu que c'est sous forme fumarate j'ai tenté vaporisé mais c'était pas dingue et c'est pas bon pour les poumons.

Vu que j'avais pas d'harmaline je me suis dis autant faire un dosage plutôt élevé pour sentir quelque chose.
J'ai donc pris 160mg de MET Fumarate.
J'ai trouvé les effets très gérables malgré une montée étonnante (rester assis pour calmer les nausées).

N'hésites pas si tu as d'autres questions Smile
#5
C'est très désagréable pour les narines et le drip est hardcore/irritant mais ça marche bien en sniff (mais les dosages sont tellement haut et ça arrache tellement que, selon moi, ça ne vaut pas le coup). Le top reste l'IM pour la MET (et les trypta non-substitués en général).

Report EPT : https://www.psychonaut.fr/Thread-EPT-80m...60mg-en-IM

Report MET : https://www.psychonaut.fr/Thread-MET-50mg-en-IM
#6
Pas très accessibles au point de vue ROA alors ces produits... enfin pour quiconque ne souhaite pas se mettre à l'injection
méditation                                                             

« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#7
Comme la DMT, ça passe la barrière hémato-bidule en vaporisation, injection, un peu en sniff mais il en faut pas mal niveau dosage et c'est hyper corrosif ces trucs là... ou avec IMAO pour l'orale. Perso je flippe des IMAO alors je fais ça en IM. Donc ouai, pas les produits les plus simples a consommer... Leurs versions 4-HO ou 4-ACO ou 5-MEO sont a privilégier pour un passage orale. Mais l'effet ne sera jamais le même...
#8
Et en plug ?
méditation                                                             

« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#9
Ca ne se retrouve pas détruit dans l'intestin par les MAO comme en oral ?
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

https://www.stopennui.net 
#10
La DPT passe en plug, mais encore une fois, a des dosages très élevé pour un effet beaucoup moins brut du produit. Pour les autres j'ai pas test. Mais la DPT, à très haut dosage (500mg...) produit un effet en orale. Mais vu le prix au gramme, autant dire que ça fait très cher le trip...

Et vu le prix des autres trypta, j'ai pas pu test toutes les ROA que je voulais, par manque de quantité, et puis comme j'ai pas peur de m'IM j'ai vite stoppé mes recherches sur les autres ROA...
#11
Voici un topic où on a des retours sur la MET en plug : https://www.psychoactif.org/forum/2020/1....html#divx
#12
J ai eu l occasion de consommer du DPT a l epoque, car j avais lu que atteindre un breaktrough comme avec la dmt.
J ai jamais eu de break, il.parrais que le.combo avec la ketamine permet d en faire bcp plus facilement.
Un I/M sauf si t as un.pif en béton. Moi je prendrais soit 125mg de dpt avec un 0,2 de keta mais quelqu un de moins expérimenter devrais plutot  75 mg de dpt et un petit 0,1 de ke. Tu m'as.donne envie ca fait des annee que j en ai plus pris. Je sent qu.une petite commande s impose héhé. Et je retesterai bien l AMT a l occase. D
If your head is too open your brain falls out




Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.