S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Les effets du protoxyde d’azote

#91
Il me semble qu'on peut faire une dépression respiratoire à haute dose, y'a encore un mec qui en est mort il y a 1 mois... Donc bon abuses pas trop non plus, si tu commence à te retourner la tête avec du N2O ça risque de mal se passer avec d'autres prods mrgreen Sinon regarde les effets des dissos sur le long terme quand on en abuse je pense pas que le N2o fasse exception à la règle !
#92
C'est réglé, j'ai pris 10 cartouches en 2 soir, j'en ai plus. Ma mère a pris le siphon a chantilly ce soir après avoir compris ce que je comptais faire avec (mais trop tard), elle m'a dit t'es fou ,c'est dangereux tout ça :retard:
Enfin bref j'en ai fini avec le proto, c'était pour tester, ça m'a plus mais c'est pas vraiment ce que je recherchais.
#93
Hello!

Je consomme du N2O en soirée et c'est un peu galère de se trimballer un siphon Smile
Du coup je pense acheter un cracker, j'ai trouvé 2 modèles: "modèle classique" (http://www.ebay.fr/itm/Mini-Siphon-Chant...z8nyBRBEkg)
et "modèle VIP" (http://www.ebay.fr/itm/Mini-Siphon-Chant...e1C_aGzkPw)

Vous me conseillez lequel?
#94
Les premiers, n2o crackers, impec, j'avais.

A dans 4 ans pour tes futures prob d'addictions à la came. Quoi je généralise mon cas ?
#95
Ca me donne envie de retourner à Gifi tout ça...
J'ai jamais essayé en ballon avec un vrai siphon, j'imagine que ça doit largement être mieux qu'avec ma technique que je ne divulguerai pas car en plus elle est dangereuse et bien moins efficace.
J'crois que maintenant que financièrement ça va mieux j'vais investir dans du matos.
Puis j'ai tout un tas de vieilles capotes périmés qui ne trouvent pas d'utilisation les pauvres.
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
#96
Moi avec mon cracker je perd toujours un peu de gaz quand même. C'est plutôt chiant...
#97
no_id a écrit :
Les premiers, n2o crackers, impec, j'avais.

A dans 4 ans pour tes futures prob d'addictions à la came. Quoi je généralise mon cas ?


ça marche merci, j'vais m'en prendre alors


Choux a écrit :
Moi avec mon cracker je perd toujours un peu de gaz quand même. C'est plutôt chiant...


Tu utilises quel type de cracker?
#98
Bah un truc de base avec une pointe et deux trou. Acheté sur Shaya** S***.
#99
Ok, je m'en suis pris un classique sur eBay (moins de 10€ fdp inclus). J'espère qu'il n'y aura pas trop de fuite...
Hey les amis ! C'était juste pour prévenir ce qui sont, ou seront dans la même situation dans laquelle j'ai été :

J'ai beaucoup consommé de dissociatif durant cette année en commencant par le DXM, une dizaine de prise, la MXP : 3 grosses prises, et un usage quotidien pendant 10 jours, j'ai arreté parceque au fur à mesure les descentes duraient de plus en plus longtemps ( jusqu'à 20 jours)

Hé bien lorseque je prend actuellement du protoxyde d'azote, je rentre dans un état de descente dissociative "soft" mais pendant plusieurs jours ! Pour quelques minute d'effets ca n'en valait clairement pas la peine pour moi ! Ne faites pas la même erreur !

Je suppose que c'est parceque le protoxyde touche les meme neurorecepteur que les autres dissociatif et il doit y avoir un impact mais je ne fais que supposer, si quelqu'un à du scientifique à me donner je prend Happywide
Je ne connais ni la pitié, ni les remords, ni la peur, mais encore moins la Toux Sèche :lol: ! Niark mrgreen
Bonjour à tous,

Désolé de faire remonter le thread mais je n'ai pas assez de posts à mon actif pour en créer un nouveau. J'aurais une question concernant les risques du N2O. On s'est fait quelques soirées avec des potes à descendre cartouches sur cartouches (environ 3 boites de 24 à 4 plusieurs fois la semaine dernière). J'ai vu qu'il y avait un risque de déficit en vitamine B12 si on en abusait. Là j'ai acheté des gélules de 500mcg de vitamines B12. Quelqu'un aurait une idée de combien je devrais en prendre pour rééquilibrer?

Merci de vos réponses !
Yo !

Je pense qu'il faut vraiment abuser sur le long terme pour avoir des déficits en vitamine B12, tu peux prendre 500 à 1000mcg par jour mais je doute que ca ait un intérêt réel, si tu n'as pas fait de prises de sang et que les carences ne sont pas avérées.... Va voir un médecin et demande lui, il te dira.

Internet me dit qu'il n'y a pas vraiment de surdosage possible.

Perso je suis sous le seuil de vit B12 parce que je suis végétarien et je prends 1200mcg par semaine (pas par jour), j'ai pas refait de prise de sang depuis.

Si jamais tu flippes tu peux prendre 1000mcg par semaine aussi mais comme j'ai dit je suis pas docteur, t'as pas fait de prises de sang donc rassure toi, prends en une fois par semaine et quand t'en auras plus, oublies tout ça et tout ira bien si tu prends du N2O que de temps en temps!
Rave : On
Super, merci de ta réponse, je pense que je vais juste prendre 500 par semaine et me calmer sur les cartouches hahaha
Ca me semble l'option la plus pertinente en effet !
Rave : On
Salut à vous Psychonautes !

Je relance un peu le sujet, à propos des effet du N2o, et je suis aussi curieux de savoir si certain d'entre vous ont eux la même évolution des effets avec le temps que je vais décrire dans les derniers paragraphes :

Il y a 4 à 5 mois encore, je prenais 5/6 cartouches lors des soirées, mais pas tout le temps à intervalle d'un mois environs à chaque fois pendant deux ans. Prise en ballon avec un cracker. Set souvent en soirée avec un peu d'alcool ou de canna.

Les effets du proto pour moi sont, l'euphorie (une euphorie intense, mais pas aussi "réel" et drôle que l'on peut avoir avec le cannabis ), la perception du temps qui change (impression de ralentit ), perception sonore très distincte ( toujours le même, avec ou sans musique le son ou le silence est saccadé et métallique, le son est comme un clignotant, chaque seconde je l'entends se répéter, j'ai l'impression que le rythme est calé sur la pulsation du cœur ), après la prise je suis en pleine forme et heureux, voila pour les principaux effets que j'ai pu ressentir.

Niveau physique, quand le ballon commence à faire effets, lors du pic, je ne suis plus trop capable de parler, trop intense Happywide , en général je suis assis dans un canapé confortable, avec des potes qui prennent aussi du protos et on décolle pas du canapé ! On bouge quand même hein . Parfois j'en est pris en teuf debout et ça le faisais aussi , je son est alors vraiment modifié , et devient métallique.

Dans les derniers mois avant que j’arrête le proto , les effets ont changés progressivement en quelque soirée, et c'est pour ça que je n'en n'ai pas repris depuis. Des amis on aussi eux des changements similaires et ont stoppés le proto.
Je n'ai plus d'euphorie et la modification du son est moins présente, et j'aimais beaucoup tout ça !
Maintenant le proto me shoote plus la gueule qu'autre chose Happywide, le côté anesthésiant ressort pas mal, genre pendant 10 minutes je suis par terre et après je suis plutôt endormi/stone.

Ha et aussi avant le changement des effets et pendant (petite période de deux mois), quand je prenais du proto en ferment les yeux j'avais des visions kaléidoscopiques, j'avais l'impression de les voir les yeux ouverts, avec une extrême précision, j'en ai dessiné certain ( avec les formes et couleurs il n'était pas très complexe mais très symétrique genre des carrés dans des carrés ).

Cela fait donc maintenant plusieurs mois que j'en n'ai pas repris, je pense sûrement en reprendre plus tard, mais je fait une pause pour essayer de retrouver l’euphorie.
Je vais aussi essayer le mode de consommation" respiration longue" ( j'hyperventile dans le ballon d'habitude ).

Voila !
Pas très bon pour les neurones le proto... Et pas uniquement pour les neurones, d’ailleurs.

Have a nice day.
-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@

Enthusiastic about "The Lyre of Extreme Fanatical Romanticism".

And by all the members bringing this forum to life.

¿ Sein sans micro ? Expect no mercy on your product. It will violently plow your body and your ego.

50 % drugs
50 % sex
50% women and why not men









A mon avis tu retrouveras plus jamais l'euphorie de tes débuts ; mais la pause te permettra de "rebooster" quand même un peu le tout (et d'épargner un peu c'qu'il y a sous ton crâne !).
En soit, le proto n'es pas neurotoxique, il est largement utilisé dans le cadre médical Happywide

Je crains pas pour mes neurones Wink juste le manque d'oxygène qui peut être dangereux.
Et la dégradation de la gaine de myéline servant au transport du signal électrique dans le neurone il faut en tenir compte aussi, pense à prendre un supplément de vitamine B12 si tu consommes du proto régulièrement et que tu ne souhaites pas chopper une maladie neurodégénérative ^^
 Self-made chemist 
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
Free will is a lie.
Merci du conseil Wink , d'après tout ce que j'ai, lu il faut en prendre beaucoup pour avoir des carences en vitamine B12.
En soit, le proto n'es pas neurotoxique, il est largement utilisé dans le cadre médical Big Grin

Je crains pas pour mes neurones Wink juste le manque d'oxygène qui peut être dangereux.

Et à ton avis, le manque d’oxygènation cérébrale n’a aucune incidence sur le bon fonctionnement de ton SNC ?

Tu devrais y réfléchir avant de balancer des affirmations de ce style.

Si tu veux des sources, je te balancerai ça dès que je remets la main dessus.

Tu pourras constater que tu fais erreur.

Sans méchanceté de ma part, et sans rancune. Tout le monde peut se tromper, moi le premier.
-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@

Enthusiastic about "The Lyre of Extreme Fanatical Romanticism".

And by all the members bringing this forum to life.

¿ Sein sans micro ? Expect no mercy on your product. It will violently plow your body and your ego.

50 % drugs
50 % sex
50% women and why not men









J'aimerai bien voir tes sources oui. Des sources qui confirment que 30s d'apnée sont mauvaises pour le SNC.
http://docnum.univ-lorraine.fr/public/SC...HELENE.pdf

https://sofia.medicalistes.fr/spip/IMG/p...ableau.pdf

http://che.gas.preview3.linde.com/intern...115106.pdf

https://www.sos112.fr/forum/breves-!!/le...ilarant-!/

http://www.danger-sante.org/protoxyde-az...-hilarant/
-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@-@

Enthusiastic about "The Lyre of Extreme Fanatical Romanticism".

And by all the members bringing this forum to life.

¿ Sein sans micro ? Expect no mercy on your product. It will violently plow your body and your ego.

50 % drugs
50 % sex
50% women and why not men









Merci pour les lien , oui j'ai conscience que le manque d'oxygène peut être dangereux, j'avais pour habitude de rajouter un peu d'air dans mon ballon.
Je ne trouve pas ce prod euphorisant du tout, l'effet hilarant est selon moi obtenu par une réaction nerveuse à l'étrangeté intense du monde pendant les premières secondes du "trip". Aussi, malgré les rires je ressens fortement l'angoisse qui me pousse à ricaner.
J'ai toujours consommé en présence de personnes un peu débiles qui ne pensaient qu'à se fendre la tronche sans réfléchir aux implications ; moi je préfère fermer les yeux et me laisser emporter... Lorsqu'on les rouvre et qu'on s'aperçoit comme tout est bizarre, ça fait comme une claque, comme se prendre un mur, c'est très violent.
Mais en écoutant de la musique, par contre, c'est magique. Plonger dans la relation entre les notes, s'enfoncer dans la musique, voir des couleurs... Absolument merveilleux Happywide
Aucune idée de l'impact réel mais je me sens toujours bizarre après, mon cerveau me semble ralenti, je trouve que ça casse la tête, aussi je ne consomme pas plus de deux ballons par soirée.
C'est vrai que l'euphorie donné par le proto peut être nerveuse dû à la puissance. Le rire que j'avais quand j'en prenais ne me donnais pas la pleine sensation d'euphorie, mais plus comme un réflexe du corps. Avec l’habitude, je suppose que les effets du proto étaient connues par mon corps et n'était pas surpris.

Pour ma part je n'ai jamais ressentis de peur, d'oppression ou d'angoisse avec le proto.
C'est bizarre, le proto est justement un des seul disso qui n'ai pas perdu sa puissance avec le temps pour moi... Juste sa nouveauté c'est tout...
(09/01/2018 17:11)Tridimensionnel a écrit :
Je ne trouve pas ce prod euphorisant du tout, l'effet hilarant est selon moi obtenu par une réaction nerveuse à l'étrangeté intense du monde pendant les premières secondes du "trip". Aussi, malgré les rires je ressens fortement l'angoisse qui me pousse à ricaner.
J'ai toujours consommé en présence de personnes un peu débiles qui ne pensaient qu'à se fendre la tronche sans réfléchir aux implications ; moi je préfère fermer les yeux et me laisser emporter... Lorsqu'on les rouvre et qu'on s'aperçoit comme tout est bizarre, ça fait comme une claque, comme se prendre un mur, c'est très violent.
Mais en écoutant de la musique, par contre, c'est magique. Plonger dans la relation entre les notes, s'enfoncer dans la musique, voir des couleurs... Absolument merveilleux Happywide
Aucune idée de l'impact réel mais je me sens toujours bizarre après, mon cerveau me semble ralenti, je trouve que ça casse la tête, aussi je ne consomme pas plus de deux ballons par soirée.


J'ai pas test en musique, mais je te rejoint sur le non effet hilarant.

J'ai test avec deux filles qui se faisaient tourner un ballon dans un parc, je prends tout ce que mes poumons peuvent aspirer et j'intériorise tous le délire comme si je prenais une petite claque à la douille de shit et de salvia, l'effet est brouillon et plutôt cradoc, donc j'attends que ça s'arrête une petite minute plus tard. Je prend une gorgée de tise comme pour me laver du trip.

Les filles me disent "whoua mais ça te fait rien à toi ?" genre le warrior, je leur dis que si mais que c'est de la merde comme défonce, à l'époque j'étais branché psyché donc c'est sur que l'effet du proto n'allait pas me charmer.

Bref j'ai jamais retest, et à chaque fois que j'ai vu des gens se taper des barres, ça paraissait soit forcé, soit malsain (dans le sens où vaut mieux en rire qu'en pleurer).

Je précise que même avec la salvia, j'ai jamais tapé de barre, même à petite dose.
C'est plutôt nerveux oui, je trouve par contre que le proto prend son sens en guise de boost pour un autre prod, parfois ça propulse vraiment loin l'instant de quelques minutes.
Mais tout seul ouais ... c'est louche et peu interessant (surtout au prix que ça revient)
Un peu de musique ?

Soundcloud    |    Spotify    |    Youtube

Les questions fréquentes du forum    |    La charte du forum    |    Les fiches info et tutos
Salut.

Y'a 3-4 ans j'ai eu une histoire avec le proto. J'ai découvert en soirée et moi non plus je n'ai jamais rigolé. Juste une sensation de bizarre, le son distordu et pas d'interaction possible avec le monde extérieur.
Étrangement j'apprécie les effets du truc et je décide de me commander 120 cartouches environ un an après avoir découvert le produit à peu près. Le résultat a été que j'ai bingé les 120 cartouches en même pas une semaine. J'en prenais tout le temps et dès que je le pouvais. Jusque là je faisais de la grosse merde c'est à dire respirer le plus longtemps possible dans le ballon ce qu'il ne faut pas faire pour deux raisons : La première est que les effets ne sont pas maximisés de cette façon et la deuxième c'est qu'on manque d'air pendant trop longtemps. Je me suis surpris une fois à avoir des spasmes chelous et les lèvres bleues quand je suis revenu à moi. Pas bon.
La meilleure technique est d'inspirer tout le contenu du ballon, de garder 10 secondes, regonfler le ballon et respirer de l'air pendant 10 secondes puis inspirer à nouveau le contenu du ballon. Et là les effets sont au max et vous partez dans le néant à la deuxième inspiration de ballon.

Le néant du proto c'est bizarre. Ça dure juste quelques secondes (20 ? 40 ?) mais c'est intemporel. Vous avez aussi très peu de mémoire de ce qu'il se passe là bas. Parfois c'est le néant complet, zéro souvenirs, parfois c'est un rêve éveillé très bizarre. Lors de l'un de mes plus gros voyages, je suis sorti de mon corps et je me voyais de dessus.
Si j'ai bingé aussi fort c'est que mon "but" était de rester au maximum dans le monde réel tout en prenant le gaz mais je n'y arrivais jamais. Je partais dans le néant à la deuxième inspiration du ballon. J'aimais aussi regarder un truc débile ou un film et enchaîner les ballons. Au bout d'un moment j'avais l'impression de rentrer dans ce que je regardais.

L'idéal serait d'avoir un stuff de qualité médicale et pouvoir régler le débit de proto tout en respirant de l'oxygène. Les ballons c'est bien gentil mais à un moment quand tu pars dans le néant tu n'as pas d'autre choix que de revenir parce que tu ne peux plus interagir avec le monde extérieur.


Topics apparemment similaires...
  Loi du 1er Juin 2020 sur le protoxyde d'azote (France) Tridimensionnel 5 265 21/06/2021 09:17
Dernier message: Cookies
  Le premier rapport d'utilisation détournée du protoxyde d'azote Tridimensionnel 0 398 24/10/2020 22:00
Dernier message: Tridimensionnel
  [Études] [MXE] Effets antidépresseurs (Botanas et al, 2017) Biquette 3 905 26/12/2019 21:12
Dernier message: Framboise
  DXM : Effets secondaires => Spasmes violents GuyGeorge 8 1,982 28/08/2019 18:49
Dernier message: HibouMechant
  [Études] Protoxyde d'azote, une étude hospitalière des effets et risques danslesetoiles 10 1,545 24/08/2019 14:37
Dernier message: Aiskhynê
  [DXM] Effets sur le très long terme, mon expérience. LeDayuum 9 3,019 03/03/2016 07:01
Dernier message: Aiskhynê
  Surdité partielle suite à l'inhalation de protoxyde d'azote Paza0 12 2,360 01/03/2016 21:29
Dernier message: Gleskorry
  Vos avis sur la comparaison effets DXM et MXE adrenochrome 9 5,783 11/08/2015 23:58
Dernier message: Mr.G
  MXE : effets anti-depresseurs 4mystup 35 5,686 10/07/2015 00:56
Dernier message: InvestigationSubject
  Dextrométhorphane (DXM), effets, risques, témoignages niko49 1 1,038 03/06/2015 10:39
Dernier message: Biquette



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 2 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.