S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Le marché des NPS / RC

#61
Je suis super étonnée qu'un shop fasse ce genre de publication. Ils auraient tout intérêt à faire flipper les gens pour créer une peur de manquer, et donc une hausse exponentielle de la demande au fur et à mesure que les stocks baissent - beaucoup ne s'en privent pas quand l'occasion se présente d'ailleurs.

J'avoue que je ne sais pas trop quoi en penser du coup. J'ai du mal à donner à ces organisations d'autres objectifs que le profit à tout prix.
S̸̱͓̀͛̀͌ͅĘ̵͓̝͖͚̠͛͒̽̆͂̕M̴̧͕̑̉̐J̴̤͎͛̆̀́Ẩ̶̮̪̙͎Ź̵̧̋Â̶̪̳̻͇̱̑͊͋̅     ̵͈̻̐͂̎͐͂̔S̷̹͈̭̺̮̭͌̾͂̇Ê̵̖̣̞̇͛̈́͘M̸͇͍̦͇̜̋͂I̵͙̦̓̌Ḁ̴̛̺̂̈́̔͗̊͠Z̵̙̥̙͕̓ͅÂ̴̺̌͌͝Z̸͚̿̑́     ̶̢̦̺̓̈́̾̐͝Ș̴̖̗̤̮͙̅̎̽͘H̴̨̨͙̼̹̹͐̓̓͘E̵̪͕̐͘͜͝͠M̷̛̹̊̊̈́̾Y̵̝̥̣̓͂̒A̶͚̗͕̽͊̓̈́̓Z̸͍̤͎̞̄̓͘̚A̵͈͌̓́͋̌
#62
C'est un shop qui investit dans la proximité avec les clients. Ils essayent d'en faire leurs potes ou au moins des camarades. La confiance peut faire partie d'une stratégie commerciale, c'est pas forcément contradictoire avec le profit. C'est même très à la mode en ce moment, au-delà du monde des drogues. Genre "machin la banque qui vous comprend" ou "truc, assurément humains".
« Même s'il est possible que nous soyons, en dernière analyse, tous liés les uns aux autres, la spécificité et la proximité des connexions comptent (avec qui nous sommes liés, et dans quelle mesure). C'est au sein même de ces relations qu'adviennent la vie et la mort. »

sobriété numérique
santé mentale
safe sex
TR mode d'emploi | Fiches Info | Charte | FAQ | Index Topics Hebdos
#63
"2-(3-Methoxyphenyl)-2-(ethylamino)cyclohexan1-one (methoxetamine, MXE): origins

The first of the bluelight research group’s compounds to become widely available appears to be MXE. Although theoretical properties of 2-(3methoxyphenyl)-2(ethylamino)cyclohexanone were initially described in a 2006 www.bluelight.ru thread on novel psychoactive drugs by member fastandbulbous, it was not synthesized until a few years later. After a series of positive self experiments with a variety of anisylcyclohexylamines, fastandbulbous suggested the structure of MXE to collaborator hugo24, who synthesized the compound. fastandbulbous speculated that the 3-MeO- substitution would provide an opioid analgesic effect, while substituting the N-methyl to an N-ethyl would increase duration and potency, while the 2-keto group would allow the compound to retain the relative safety and character of ketamine.
The first public report on MXE’s qualitative effects was posted by fastandbulbous on www.bluelight.ru on 13 May 2010. Titled ‘First
Time: Heaven on Earth’, the post describes a 25-mg IM injection and praised MXE, placing emphasis on the resultant ’state of bliss‘.
The emphasis on opioid activity is an example of folk pharmacology and is based on the fact that 3-HO-PCP has high affinity for the μ-opioid receptor (MOR).[165,166] Despite the intent, 3-MeOPCP and MXE do not appear to have MOR affinity below 10,000nM.[7] Still this myth is commonly acknowledged as fact on online drug forums and has even appeared in recent peer-reviewed literature.[167] Notably, phase I metabolic demethylation of MXE does produce a 3-hydroxylated metabolite, which may exhibit MOR activity however this remains to be established.[168,169]
Immediately following the report, fastandbulbous received several inquiries regarding MXE, including one from the proprietor of a London-based RC vendor who was interested in making MXE commercially available (fastandbulbous, pers. comm.). On
10 September 2010, three months after the initial report, www.buyresearchchemicals.co.uk (BRC) announced its intent to market MXE as ‘methoxetamine’, a name fastandbulbous originally coined as a contraction of methoxy-ketamine.
On 14 September 2010, the first 15 free 50-mg samples of MXE were offered by BRC to UK customers. Within days, a series of user reports appeared on www.bluelight.ru and at least one vendor, www.blueagricultural.co.uk, exploited demand by selling caffeine powder misrepresented as MXE. An initial misidentification of this sample as N-methyl-1-(thiophen-2yl)cyclohexanamine (TCM or TCMe) based on GC-MS appeared on www.bluelight.ru.
There was great interest in MXE, which initially sold for £80.00 a gram from BRC, a particularly high price relative to illicit ketamine in the UK, which was reportedly as inexpensive as £10.00 per gram.
An unpublished analysis of an early BRC sample was consistent with high purity racemic MXE HCl based on optical rotation, high performance liquid chromatography (HPLC), 13C and 1
H NMR and C, H, N elemental analysis. A 2012 DEA Microgram article reported the analytical characterization of MXE (MS, 1H and 13C NMR andFTIR)[170] and several RC samples of MXE have been analyzed.[171]
MXE was immediate cause célèbre among drug forum members and Internet discussion continued at rapid pace. The first MXE overdose was reported on 21 October 2010 by the UK-based Harlow Star newspaper. An emotionally unstable woman attempted suicide by reportedly consuming 80–100 mg MXE which was suggested to induce a psychosis that warranted medical intervention. Reporters looking to identify the compound, which had not
yet been described in media circles, came upon a discussion of TCM (TCMe) and MXE online, and arbitrarily choose the name
Methoxthenyl.[172] A subsequent unconfirmed overdose described the fatal overdose of a Swedish man who injected 400 mg of the
serotonin releaser RC MDAI (5,6-methylenedioxy-2-aminoindane)
and 100 mg of MXE, dampening some initial enthusiasm about the safety of MXE among users.[167] MXE was first reported to the
EMCDDA on 9 November 2010 by the UK.[173] The first publicized and detailed discussion of MXE’s origins and psychoactive effects were published as an interview with MXE’s inventor
fastandbulbous in the February 2011 issue of Vice magazine.[174]
The first reference to MXE in the scientific literature appeared as an August 2011 letter to Clinical Toxicology describing a single adverse response from an intravenous user.[175] Attesting to MXE’s growing popularity at this time, the EMCDDA identified 58 websites
in July 2011 offering MXE; although it is uncertain how many of these websites were legitimate vendors the large number clearly
attests to MXE’s increasing popularity.[176] In addition to powder, MXE was sold online and in bricks-and-mortar shops in foil envelopes of 35 mg ‘pellets’.[177] Additionally, packets of MXE
powder labeled ‘Special K’, a common slang term used for ketamine, were available. These are the first instances of such branding being used with an RC dissociative we have encountered.[178]
Scientific publications on MXE intoxication and fatalities soon appeared with increasing frequency.[179–181] While designed in
part to have a decreased potential for urotoxicity due to an increased potency (fastandbulbous, pers. comm.) preliminary
research from animal studies suggest MXE (30 mg/kg for three months) can cause bladder and kidney toxicity in mice.[182]
Reports of urotoxicity with MXE in humans have not been documented. As the urotoxicity appears to be dose dependent, it is possible if lower doses are used that MXE may have lower
potential for urotoxicty. On 5 April 2012, MXE was placed under temporary class drug control prohibiting import and sale in the UK for 12 months. Upon request from the UK, the EMCDDA began collecting available information on MXE. The subsequent response was used by the ACMD in its 18 October 2012 report
to suggest a Class B scheduling status. The ACMD also suggested the implementation of a generic definition to control arylcyclohexylamines.[162] On 26 February 2013, MXE along with derivatives of 1-phenylcyclohexylamine became Class B drugs in
the UK effectively banning all existing RC dissociatives available at the time and many additional arylcyclohexylamines.[183] This report also described the receptor binding profile of MXE and two additional RC dissociatives 3-MeO-PCP and 3-MeO-PCE, showing them to be relatively selective for the PCP site of NMDAR.[184] This pharmacological work was later published in more detail.[7]"

https://hamiltonmorris.com/wp-content/up...-drugs.pdf
#64
Ah chaud... et ce serait donc un ban sur toutes les familles de RC aux pays bas ?
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DPT et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

https://www.stopennui.net 
#65
(22/02/2021 12:13)7737P4R4 a écrit :

Yes c'était bien ce texte, merci d'avoir retrouvé la source. Il est grave stylé d'ailleurs ^^
Self-made chemist  and pharmacologist
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
Free will is a lie.
#66
(22/02/2021 01:23)Tridimensionnel a écrit :
"machin la banque qui vous comprend" ou "truc, assurément humains".

   
S̸̱͓̀͛̀͌ͅĘ̵͓̝͖͚̠͛͒̽̆͂̕M̴̧͕̑̉̐J̴̤͎͛̆̀́Ẩ̶̮̪̙͎Ź̵̧̋Â̶̪̳̻͇̱̑͊͋̅     ̵͈̻̐͂̎͐͂̔S̷̹͈̭̺̮̭͌̾͂̇Ê̵̖̣̞̇͛̈́͘M̸͇͍̦͇̜̋͂I̵͙̦̓̌Ḁ̴̛̺̂̈́̔͗̊͠Z̵̙̥̙͕̓ͅÂ̴̺̌͌͝Z̸͚̿̑́     ̶̢̦̺̓̈́̾̐͝Ș̴̖̗̤̮͙̅̎̽͘H̴̨̨͙̼̹̹͐̓̓͘E̵̪͕̐͘͜͝͠M̷̛̹̊̊̈́̾Y̵̝̥̣̓͂̒A̶͚̗͕̽͊̓̈́̓Z̸͍̤͎̞̄̓͘̚A̵͈͌̓́͋̌
#67
   
« Même s'il est possible que nous soyons, en dernière analyse, tous liés les uns aux autres, la spécificité et la proximité des connexions comptent (avec qui nous sommes liés, et dans quelle mesure). C'est au sein même de ces relations qu'adviennent la vie et la mort. »

sobriété numérique
santé mentale
safe sex
TR mode d'emploi | Fiches Info | Charte | FAQ | Index Topics Hebdos
#68
Sacrés BG d'offrir des analyses LCMS/GCMS à tous les clients qui ont obtenu des faux buvards. Je me demande ce qu'ils ont à gagner à faire ça...
Self-made chemist  and pharmacologist
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
Free will is a lie.
#69
Une bonne réputation, fidélisation client ?
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DPT et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

https://www.stopennui.net 
#70
Ouais, foutre la honte à leur concurrent et renforcer par le même coup leur réputation de fiabilité
« Même s'il est possible que nous soyons, en dernière analyse, tous liés les uns aux autres, la spécificité et la proximité des connexions comptent (avec qui nous sommes liés, et dans quelle mesure). C'est au sein même de ces relations qu'adviennent la vie et la mort. »

sobriété numérique
santé mentale
safe sex
TR mode d'emploi | Fiches Info | Charte | FAQ | Index Topics Hebdos
#71
(08/10/2020 22:11)Cookies a écrit :
Le truc avec les RC c'est que ça va, ça vient, c'est comme ça depuis que les RCshop et les gouvernements jouent au chat et à la souris. Chaque période à ses prods "exeptionnels" et ses apotres qui les pleurent une fois disparu, et ça recommence à l'infini.

J'y connais R en chimie donc je me demande très naïvement si c'est vrai ce recommencé à l'infini.

J'ai l'impression qu'on tend (plus ou moins lentement et plus ou moins sûrement) vers une forme d'épuisement. Genre une des choses qu'on peut tirer de ce topic c'est que les laborantin·es de RC leur horizon c'est pas une espèce de créativité, d'avancer à tâtons, concerné·es par une attention à penser ou imaginer des prods intéressants (dans plein de sens possible de ce mot). Du coup y'a beaucoup une dynamique de tel prod fait ça, il se fait ban, comment on tourne autour de cette molécule mais pas trop. Et p't'être des fois on tombe sur des trucs insoupçonnés et suffisamment différents du truc de base sans être immédiatement hyper toxique, mais un peu après faut partir de ce truc pas mal pour aller vers plus inconnu, plus dérivé, etc.. Et des molécules "de base" à partir desquelles dérivées... y'en a pas une infinité non ?

En gros, ça veut pas dire que le marché va s'arrêter, mais est-ce que globalement y'a pas un horizon de quelques perles au milieu d'un océan de merde de plus en plus rempli et peut-être que cette merde se vend mais ça reste... moins sûr, moins euphorique, plus compulsif, moins etc. ?

Où est-ce qu'on en est un peu de l'exploration des possibles ? Est-ce qu'on a des voies assez peu explorées clairement qui se montrent mais où personne se rend ? Ça date de quand le dernier moment où y'a eu une petite rupture qui ouvre les perspectives ? Je sais pas du tout si mes cinquante questions sont claires.
#72
Il y a logiquement un horizon de possibilités au-delà duquel le marché des RC ne sera plus viable.
Néanmoins, celui-ci est difficile à situer. C'est vrai, les branches actuelles semblent un peu s'épuiser. Mais combien d'autres reste-t-il ? C'est comme le pétrole, on n'arrête pas de repousser la date d'épuisement.


Ici un topic recensant quelques pistes inexplorées : https://www.psychonaut.fr/Thread-Obscurs...plus-rares
« Même s'il est possible que nous soyons, en dernière analyse, tous liés les uns aux autres, la spécificité et la proximité des connexions comptent (avec qui nous sommes liés, et dans quelle mesure). C'est au sein même de ces relations qu'adviennent la vie et la mort. »

sobriété numérique
santé mentale
safe sex
TR mode d'emploi | Fiches Info | Charte | FAQ | Index Topics Hebdos
#73
Je pense pas que le souci soit réellement la quantité de composés. Avec les prodrogues on peut faire une tonne de substitution avec des effets similaires assez facilement, et sans trop se fatiguer le cerveau.
Le problème principal c'est les bannissement de produits par classes entières, et là ça devient une sacrée galère. On peut toujours en trouve des nouvelles, mais ça coûte beaucoup plus cher, c'est plus long et ça ferait un gros frein en terme de drug-design. Et vu que c'est déjà arrivé en France avec les cathinones, y a bien des risques que ça se reproduise avec d'autres familles chimiques.
Self-made chemist  and pharmacologist
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
Free will is a lie.
#74
(20/05/2021 00:38)Tridimensionnel a écrit :
Il y a logiquement un horizon de possibilités au-delà duquel le marché des RC ne sera plus viable.
Néanmoins, celui-ci est difficile à situer. C'est vrai, les branches actuelles semblent un peu s'épuiser. Mais combien d'autres reste-t-il ? C'est comme le pétrole, on n'arrête pas de repousser la date d'épuisement.


Ici un topic recensant quelques pistes inexplorées : https://www.psychonaut.fr/Thread-Obscurs...plus-rares


D'accord que le marché n'a rien connu depuis 4-mmc et d'autres caths, l'avenir ce sont des tryptamines. Tous les phenylethylamines sont illicites en France depuis quelque temps la. De toute façon le marché RC a été détourné de son but principal ce qui est le psychonautisme vers des plaisirs fortes par soit stimulants soit opiacés. La les opiacés ont été bannis depuis longtemps et j'en doute qu'un nouveau bijoux ressortira des labos de fournisseurs.
#75
(26/05/2021 00:06)WeAreOne a écrit :
[quote="Tridimensionnel" pid='625445' dateline='1621467530']
De toute façon le marché RC a été détourné de son but principal ce qui est le psychonautisme vers des plaisirs fortes par soit stimulants soit opiacés.


Le but de base des RCshop c'est de faire de la thune, rien n'as changé sur ce plan là
Un peu de musique ?

Soundcloud    |    Spotify    |    Youtube

Les questions fréquentes du forum    |    La charte du forum    |    Les fiches info et tutos
#76
Il y a aussi une possibilité très réelle de l'interdiction de touts les RC. C'est ce qu'a fait le Royaume Uni en 2016 - ils ont interdit toutes les substances psychoactives sauf tabac, alcool et médoc. Donc plus de listes de substances, et plus de jeu du chat et de la souris. Cela dit je connaissais des gens qui commandaient des RC depuis l'Angleterre, donc visiblement cette loi n'empêche pas de se fournir. D'ailleurs on peut commander de la 3-mm-c en France alors que c'est illégal.

https://www.legislation.gov.uk/ukpga/201.../2/enacted

Donc j'ai du mal à voir en quoi la législation française change vraiment quelque chose? Par exemple pour le ban sur les lysergamides, est-ce que ils vont être indisponibles en France?
No more beating my brains, with the liquor and drugs... with the liquor and drugs.
#77
Citation :Donc j'ai du mal à voir en quoi la législation française change vraiment quelque chose? Par exemple pour le ban sur les lysergamides, est-ce que ils vont être indisponibles en France?

J'ai vu sur légifrence que les 6 apb, 5 mapb et tout les Benzo-furan (c'est le nom?) sont déjà illégaux et les shop acceptent d'en livrer, dans un autre registre les plantes à ayahuasca ou le Kratom sont interdits, mais je crois que les smartshop les envoie quand meme (enfant je suis pas sur j'en ai reçu qu'en Espagne ou c'est dépénalisé je crois) .

Ils disent bien sur les sites que c'est la responsabilité du client de respecter ses lois pour se dédouaner .

Donc ce n'est que spéculation mais à mon avis ça va pas changer grand chose pour l'instant à moins que quelque chose se passe au niveau Européen ou des Pays-Bas .
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DPT et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

https://www.stopennui.net 
#78
Ça peut probablement changer les peines en cas de saisies.
Un peu de musique ?

Soundcloud    |    Spotify    |    Youtube

Les questions fréquentes du forum    |    La charte du forum    |    Les fiches info et tutos
#79
(26/05/2021 15:12)Skruffy a écrit :
Il y a aussi une possibilité très réelle de l'interdiction de touts les RC. C'est ce qu'a fait le Royaume Uni en 2016 - ils ont interdit toutes les substances psychoactives sauf tabac, alcool et médoc. Donc plus de listes de substances, et plus de jeu du chat et de la souris. Cela dit je connaissais des gens qui commandaient des RC depuis l'Angleterre, donc visiblement cette loi n'empêche pas de se fournir. D'ailleurs on peut commander de la 3-mm-c en France alors que c'est illégal.

https://www.legislation.gov.uk/ukpga/201.../2/enacted

Donc j'ai du mal à voir en quoi la législation française change vraiment quelque chose? Par exemple pour le ban sur les lysergamides, est-ce que ils vont être indisponibles en France?


Clairement commander des cathinones ne pose pas problème outre mesure en général ptetre ils sont seront plus regardant...
"Le vent clair me réclame un poème
la lune brillante m'invite a boire
ivre, je m'écroule devant les fleurs
le ciel pour couverture, la terre pour oreiller."
Li Po
#80
Les RC ne mourront jamais, la scène a beau être gangréné par la thune et les dealer en carton il y aura toujours des chimistes passionnés qui voudront marcher sur les pas de Shulgin et des revendeurs tout aussi passionnés pour répandre la bonne parole auprès de la population.

Rien que ces 5 dernières années on a quand même été gâté entre les nouveaux lysergamides, les dissos dans tous les sens, les benzo etc...
There he goes. One of God's own prototypes. A high-powered mutant of some kind never even considered for mass production. Too weird to live, and too rare to die.
#81
(26/05/2021 23:02)valChe2rinTu a écrit :
Les RC ne mourront jamais, la scène a beau être gangréné par la thune et les dealer en carton il y aura toujours des chimistes passionnés qui voudront marcher sur les pas de Shulgin et des revendeurs tout aussi passionnés pour répandre la bonne parole auprès de la population.

Rien que ces 5 dernières années on a quand même été gâté entre les nouveaux lysergamides, les dissos dans tous les sens, les benzo etc...


Le marché se régule petit à petit. Perso, j'ai rien vu d'excitant depuis des années et certes le marché va rester en place meme si on interdit la plupart de prods car tout simplement beaucoup de commandes sont petits et passent les douanes facilement. Pourtant ca serait pas mal si un nouveau Shulgin prendrait le relai. A ressaser les memes derivés encore et encore decidement ca va pas tres loin.
#82
On voie arrivé l'arriver d'un nouveau PROdrug Lysergamides, courrier reçu du mail officiel des Lézards.

After many months tinkering around in the lab and screaming at black goo in round bottom flasks, we have finally isolated and purified the first commercial batch of our latest legal LSD derivative.



We are very excited to announce the release of 1V-LSD (1-valeroyl-lysergic acid diethylamide hemi-L-tartrate) or simply ‘Valerie’. 1V-LSD is a prodrug of LSD and a homologue of 1P-LSD. Since it is a prodrug, it shares many similar properties with LSD itself but also 1P-LSD, 1cP-LSD, and 1B-LSD. However, Valerie also has some distinguishing features including increased visual effects compared to 1cP-LSD and 1P-LSD, as reported by our research group.



The nickname ‘Valerie’ is derived from segments of the most significant chemical groups described in the chemical name 1-valeroyl-lysergic acid diethylamide. Several participants of our research group also noted the presence of a ‘female entity’ whilst researching this compound. Hence we feel the name Valerie is apt!



1V-LSD is the N-valeroyl derivative of LSD. Due to the high lipophilicity of the valeroyl group there is now a great opportunity to study the potentially unique pharmacokinetic properties of this novel compound.



Valerie was created with global NPS legislations in mind; this beautiful molecule is completely legal in almost all countries, including Germany!



Given that 1V-LSD has a slightly higher mass than other prodrugs, we have decided to increase the dosage of our standard blotters. We will be offering 1V-LSD 150mcg Blotters as our standard product, and in the future introduce pellets, extra dosed blotters, and powder. Based on our tests, 150mcg of 1V-LSD is about equivalent to 125mcg of 1cP-LSD. Therefore, our standard 1V-LSD blotters are stronger than our standard 1cP-LSD blotters — please inform end users accordingly!



We will be formally releasing the product around the 20th July, but we are now accepting pre-orders for quantities of up to 1000 blotters that will be shipped on release. The batch size is currently very small, but production will increase in August.



In order to match the larger dose, as well as an increase in production costs due to crystallisation issues, the wholesale prices of these blotters have increased in comparison to 1cP-LSD or 1P-LSD. The retail prices should increase to reflect this (see retail prices here), but please note that we do hope to drop the wholesale prices in time as the synthesis is optimised.



We are sure Valerie will become a regular tool in the kit of the psychedelic researcher and earn its place amongst its highly praised cousins.


Qu'est ce que vous en pensez vous de tous ça ? Le fait qu'il bataille encore plus vite a l'offre et la demande et au ban récent européen.. C'est des sacrée loustiques en buisness ca y faut le dire ! 
Zone de Bruitiste

Quand tu fait des truc tu trip, Quand tu trip tu fait des truc
#83
Ouais c'est pas une grande surprise.

Citation :Valerie was created with global NPS legislations in mind; this beautiful molecule is completely legal in almost all countries, including Germany!
Je sais plus quand j'en parlais, mais ça confirme quand même pas mal que la seule chose qui interesse les RCshops / lab c'est de sortir des molécules qui passent les mailles et pas pour l'amour de la recherche. Au moins c'est honnête malgrès cet enrobage de marketing.

Par contre, si c'est une pro drogue du LSD, je ne vois pas pourquoi ce serait plus "visuel" par contre mais je parie 5 cacahuètes que ça va influencer plein de TR
Un peu de musique ?

Soundcloud    |    Spotify    |    Youtube

Les questions fréquentes du forum    |    La charte du forum    |    Les fiches info et tutos
#84
(08/07/2021 18:49)Cookies a écrit :
Par contre, si c'est une pro drogue du LSD, je ne vois pas pourquoi ce serait plus "visuel" par contre mais je parie 5 cacahuètes que ça va influencer plein de TR


Exactement d'accord avec toi, de plus le fait que le dosage soit de 150µg par buvard a surement une incidence sur le faites que Threshold doit être plus élever qu'avec c'est cousins, une chose est sur après avoir lue ce mail j'ai vraiment du mal avec ce cotée "Market" !! 

Surtout qu'il sortent des molécules a la pelle pour éviter les bans mais on a toujours aucun reculs physique psychique a plus ou moins long termes sur les anciennes.

PS: Merci Tridimensionnel pour avoir déplacer le post.
Zone de Bruitiste

Quand tu fait des truc tu trip, Quand tu trip tu fait des truc
#85
(08/07/2021 18:49)Cookies a écrit :
Par contre, si c'est une pro drogue du LSD, je ne vois pas pourquoi ce serait plus "visuel" par contre mais je parie 5 cacahuètes que ça va influencer plein de TR

L'argument du plus visuel est déconcertant, surtout venant de LL. Quel baratin ! La recherche lysergique se recentre clairement sur la pro-drug de remplacement, c'est banal. Où est la curiosité ? L'ETH-LAD a disparu et le LSZ est revenu malgré sa mauvaise réputation de body-load. Que comprendre ?

Bilan des lysergamides: Le 3ème summer of love annoncé n'a pas eu lieu...
#86
C'est pour plaire à tous les pélos qui demandent : "quel RC pour un trip visuel mais pas mental ?"
« Même s'il est possible que nous soyons, en dernière analyse, tous liés les uns aux autres, la spécificité et la proximité des connexions comptent (avec qui nous sommes liés, et dans quelle mesure). C'est au sein même de ces relations qu'adviennent la vie et la mort. »

sobriété numérique
santé mentale
safe sex
TR mode d'emploi | Fiches Info | Charte | FAQ | Index Topics Hebdos
#87
(09/07/2021 12:37)Tridimensionnel a écrit :
C'est pour plaire à tous les pélos qui demandent : "quel RC pour un trip visuel mais pas mental ?"


C'est ça, mais c'est malhonnête
Un peu de musique ?

Soundcloud    |    Spotify    |    Youtube

Les questions fréquentes du forum    |    La charte du forum    |    Les fiches info et tutos
#88
Citation :il y aura toujours des chimistes passionnés

Des entreprises qui profitent des failles de la loi pour se faire un max de thune tu veux dire ?
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DPT et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

https://www.stopennui.net 
#89
Je comprends ce que vous dites et votre interprétation des intentions commerciales est sûrement la bonne. Après il m'semblait avoir lu que "pro-drug" ça veut pas dire ni qu'absolument tout est transformé en la drogue dont c'est un précurseur, ni que ce qui reste n'a pas d'effet en soi-même, voire des fois que d'autres produits de la métabolisation ont leur propre délire. Y'avait eu une discussion là-dessus rapport au 1P qui chez le rat est pas du tout à 100% de métabolisation en L (même si apparemment plus sur l'humain, de mémoire).

Bref ça reste différent du L et potentiellement proportionnellement, en moyenne, dans une abstraction avec ses limites (est-ce que tu le prends dehors en plein jour ou québlo chez oit), provoquant plus d'hallus visuelles (comme un 2C-B(-Fly pour ce que je connais personnellement)).
#90
Bientôt sur ce forum, les usagers ne feront plus la différence entre Morphine et Codéine tellement c'est des pro drogues de la drogue t'entends !




Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.