Le Zolpidem
#1
Sérieux, si on met de côté le fait que c'est une molécule très efficace pour dormir, j'ai été surpris par les hallu que m'ont provoqué de petites doses. Ces plutôt impressionnant je trouve , ça ne ressemble pas du tout à des hallu qu'on peut avoir avec des enthéogènes, c'est très réaliste mais ça bouge beaucoup quand même, c'est presque de l'illusion d'optique. Je ne parlerai pas des effets physiques pour ne pas faire d'apologie.

Quelqu'un d'autre a été marqué par ces hallu ? Est-ce qu'on sait à quoi sont du les hallu et ce qui fait qu'elles changent selon les molécules ?
GALA GALA
  Répondre
#2
La molécule a vraiment un truc psyché mais c'est pas ouf a ce niveau non plus.
  Répondre
#3
Moi j'ai jamais eu d'hallu avec ça. La seule fois où ça m'a fait un truc un peu louche c'était dans mon lit en attendant de m'endormir, j'avais l'impression que le couette "s'étirait"; c'était pas visuel mais je le sentais au contact de mon corps (mais zero hallu, pourtant j'ai essayé; ce soir là entre autre :p )
Niark niark niark ! Crap tignon crap crap ! Tignon !
  Répondre
#4
C'est psyché uniquement visuellement quoi, parce que niveau mental c'est le néant complet. Effectivement il y a beaucoup "d’étirements sans fin" mais c'est surtout les jeux de profondeur qui m'ont impressionné, l'impression d'être dans une 3D améliorée.
Mais j'ai du mal à comprendre comment et pourquoi un dérivé de benzo provoque des hallucinations, si quelqu'un sait comment fonctionne cette molécule ça m’intéresserait Wink .

Par contre bonjour les trous de mémoire le lendemain !
GALA GALA
  Répondre
#5
Avec un gros spliff visuellement ça envoie quand même un petit truc, et surtout ça ne ressemble a aucun psyché, l'impression que tout est en plastique/relief comment certaine textures des jeux 3d new gen.
  Répondre
#6
Oué c'est exactement ça, avec un petit joint tu peux bien profiter. Mais je trouve ça dommage que ce soit aussi 'clinique' , ça manque de fantaisie et de couleur mrgreen
GALA GALA
  Répondre
#7
ça doit pas fonctionner sur tout le monde alors. J'en ai déjà gobé 5 ou 6, et à part un champs de vision modifié, je n'ai rien eu de ce que tu décris. J'en ai même shooté récemment pour essayer. Et à part une modification de l'état de conscience, nada.. Très déçu
  Répondre
#8
Le Zolpidem est connu pour avoir des effets assez random selon les personnes mais doucement quand même avec les dosages hein.
  Répondre
#9
Ouais ça marche pas sur moi cet effet 'trip'.
Tout est vrai.
« Il arrive que la folie soit partagée par tous, on l'appelle alors la normalité. »
[SIZE=1]Artisan de Liberté

« La discipline est la différence entre ce que tu veux maintenant et ce que tu veux le plus. »

Anna

[/SIZE]
Le partage crée l'abondance.

  Répondre
#10
Personnellement lorsque je prends 1 voir 1 demi Zolpidem et que je claque une douille (faut que j'arrête ce petit rituel de dodo), je vois des taches de couleur sur mon mur et j'ai l'impression d'être endormi mais conscient, en mode rêve éveillé.
Prototype personnel de Dieu, mutant à l'énergie dense jamais conçu [B]pour la production en série. Il était le dernier d'une espèce : trop étrange [B]pour vivre mais [B]trop rare pour mourir...[/B][/B][/B]
  Répondre
#11
Moi quand je fume avec j'ai des OEV apparente, les formes qui dégoulinent genre, associé a une grosse euphorie assez sympa et puis bam coup de barre et dodo instant. Dans le genre molécule étrange...
  Répondre
#12
J'vais faire de la science de clinique PMU : j'pense que ça doit être lié à l'endormissement, en mode un état ou t'es conscient mais pas totalement, le cerveau doit être en mode "j'dors mais je dors pas wtf".
Avis à ceux qui connaissent bien la pharmaco : PEKA LE ZOLPIDEM (l'Imovane me le fait aussi) ça fait ces effets chelous ?
Prototype personnel de Dieu, mutant à l'énergie dense jamais conçu [B]pour la production en série. Il était le dernier d'une espèce : trop étrange [B]pour vivre mais [B]trop rare pour mourir...[/B][/B][/B]
  Répondre
#13
Ca m'est arrivé aussi quelques fois, ce sommeil lucide où tu perçois encore ton environnement par tes paupières mi-closes, l'esprit à l'écoute des pensées comme en état de veille. Pas tip-top quand tu veux roupiller avant ton exam :wasted:
Par contre, est-ce que c'est exploitable dans une optique onirogène ? Ca me semble difficile mais je suis pas doué en la matière.

J'ai parfois des hallus aussi, tout à fait du genre que celles décrites plus haut : les textures qui dégoulinent et une sensation de profondeur, de relief, sur des objets habituellement plats, avec cette impression d'un arrière plan de la même couleur et texture que l'objet mais indépendant de celui-ci. Ca peut même aller carrément plus loin... avec ce je ne sais quoi de schizophrénie apparenté aux psychés, mais avec une froideur différente de ceux-ci, où tu prêtes des pensées, des émotions voir des intentions aux objets, sans que ce soit jamais bien sérieux, jamais vraiment délirogène (à voir à hautes doses ?). Ca reste très différent des psychédéliques, dans le sens où je reste complètement détaché de la conversation murmurée entre mon oreiller et ma table de chevet, alors que sous psilocybine je serais carrément passionné par le phénomène et me sentirai investi émotionnellement dans la discussion, comme s'il s'agissait de parties de moi. C'est précisément cette différence qui m'empêche de qualifier le zolpi de psyché, mais c'est une bien curieuse molécule...
  Répondre
#14
Trickster a écrit :Sérieux, si on met de côté le fait que c'est une molécule très efficace pour dormir, j'ai été surpris par les hallu que m'ont provoqué de petites doses. Ces plutôt impressionnant je trouve , ça ne ressemble pas du tout à des hallu qu'on peut avoir avec des enthéogènes, c'est très réaliste mais ça bouge beaucoup quand même, c'est presque de l'illusion d'optique. Je ne parlerai pas des effets physiques pour ne pas faire d'apologie.

Quelqu'un d'autre a été marqué par ces hallu ? Est-ce qu'on sait à quoi sont du les hallu et ce qui fait qu'elles changent selon les molécules ?



Perso, j'ai été traumatisé par le zolpidem.
Quand j'étais plus jeune et pas du tout renseigné là dessus (je fumais juste à l'époque) pas mal de mes amis prennaient une pilule et avaient des hallu de ouf. Ca m'a tenté. J'en ai pris une fois pour essayer, une pilule. Ca m'a rien fait.

Donc. Une semaine après j'ai ré-essayé. Et ben aujourd'hui je regrette encore. J'ai fais la folle à en prendre deux, je me suis tapé le plus gros bad qu'on puisse se taper. je voyais des monstres, des fantomes, des haches qui tombaient sur mes potes.. A ce qu'il parait j'étais assise par terre à pleurer et à hurler "ils veulent me tuer!" alors que dans ma tête j'étais en train de courir. C'était comme un rêve éveillé, je voyais plus la réalité alors que j'avais les yeux ouvert, mais j'entendais le monde extérieur. On a du appeler une ambulance, j'ai fini aux urgences. Le lendemain je me rappelais que de la moitié de mon bad, j'avais même oublié des trucs qui m'était arrivé la semaine précédent mon bad. J'en suis resté choqué et à fleur de peau pendant plusieurs mois..

Donc pour moi c'est de la vrai m*rde, enfin, j'ai pas du tout une bonne image de ça du coup. Après c'est en partie de ma faute. J'étais jeune et pas renseigné. Mais je retenterais plus jamais l'expérience

Edit : Après voir lu les autres réponses.. ça prouve que tout le monde est bien différent en tout cas ! Surprise de voir que ça fait rien à certaines personnes. Alors que pourtant avec d'autres substances/drogues, je suis pas aussi réactive, je tiens même très bien.. comme quoi !
"Nous devrions regarder à l’intérieur de nous; le chemin du coeur mène à des univers tout près de nous remplis de vie et d’affection pour l’humanité."

-Si ce monde ne tourne pas rond, c'est que chacun pense en être le centre. Fuzati
  Répondre
#15
Salut,

On a fait quelques expériences sur le Zolpidem avec un ami et on en a tiré quelques conclusions un peu farfelu. Moi je peux en prendre jusqu'à 3-4 sans avoir aucun effet (mais genre vraiment 0). Lui il en prend un, il est pété au point de ne plus capter si la lumière est allumée ou éteinte, il est vraiment dans un rêve éveillé sans aucun contact avec la réalité. C'est sans conteste le truc qui lui péte le plus à la race.

Le truc c'est que moi je suis un très gros dormeur (je fais des nuits de 10h en moyenne) alors que lui dort très peu (+/- 6 heures de sommeil). Du coup on s'est dit que c'était de là que venait mon immunité et lui son hypersensibilité. Je sais pas ce que vous en pensez mais nous ça nous a bien fait rire quand on a remarqué ça.
  Répondre
#16
La réglementation à changé il y a pas longtemps vis à vis du zolpidem :
Citation :En France, le Stilnox et ses génériques font l'objet d'un suivi renforcé[SUP]13[/SUP] par l'ANSM en raison de leurs utilisations détournées (abus, trafic, etc.) et la réglementation sur la prescription et la délivrance en sera renforcée en avril 2017[SUP]14[/SUP]. Sa structure est apparentée à l'alpidem, un médicament de la même classe utilisé comme anxiolytique, retiré du marché peu après le début de sa commercialisation du fait d'une forte hépatotoxicité.
Le zolpidem était l'hypnotique le plus prescrit en France en 2010 selon l'ANSM, avec 25 millions de boîtes vendues en ville. En Suisse, le zolpidem est listé parmi les produits stupéfiants, conformément aux recommandations de l'OMS.

Un arrêté ministériel du 7 janvier 2017[SUP]15[/SUP] a renforcé les conditions de prescription et de délivrance du Zolpidem par voie orale à compter du 10 avril 2017. En raison d’un risque de pharmacodépendance, d’abus et d’usage détourné, la prescription et la dispensation de l’ensemble des médicaments à base de Zolpidem (Stilnox® et ses génériques) est désormais en partie à la réglementation des stupéfiants : prescription sur une ordonnance sécurisée ; prescription en toutes lettres du nombre d’unités par prise, du nombre de prise et du dosage ; chevauchement interdit, sauf mention expresse portée sur l'ordonnance[SUP]16[/SUP]…

Source : Wikipédia

J'ai pas réussi à m'en faire prescrire hier par mon psy (alors que mon médecin généraliste il y a pas de soucis), ils peuvent être plus réticents. Quand aux effets je trouve ça bof franchement, enfin ça dépend des fois. Les visions, si on peut appeler ça des visions, sont dégoulinantes je dirais, le monde devient mou quoi, je me souvient d'hallucinations auditives des fois aussi, comme des voix, mais rien de vraiment transcendant. C'est assez aléatoire comme effets, des fois ça peut être plutôt sympa, des fois il y a presque rien.
Avant de vous être décidé à essayer un produit, songez toujours à faire un test allergique et renseignez vous sur les dosages, ROA, effets, risques etc.

https://psychonautwiki.org/wiki/Main_Page    -    https://www.erowid.org/

Vous pouvez aussi analyser vos produit pour être certain(e) de ce qu'ils contiennent.

http://www.wedinos.org/    -    http://technoplus.org/
  Répondre
#17
Oui maintenant c'est un peu plus corsé, classé comme stupéfiant il faut depuis peu une ordonnance protégée mais pas au niveau de la morphine tout de même.

Bon sinon c'est un sale prod quand même, rigolo mais pas gentil avec le cerveau et le corps, j'dis ça j'dis rien.
Tout est vrai.
« Il arrive que la folie soit partagée par tous, on l'appelle alors la normalité. »
[SIZE=1]Artisan de Liberté

« La discipline est la différence entre ce que tu veux maintenant et ce que tu veux le plus. »

Anna

[/SIZE]
Le partage crée l'abondance.

  Répondre
#18
J'en ai déjà pris quelques fois et franchement une fois ou deux c'est marrant mais faut pas pousser non plus les effets sont pas si tops. D'ailleurs ça rend un peu c** et inconscient, je me suis déjà un peu blessé sous Zolpi et c'était pas drôle le lendemain ...
Pour ce qui est des mauvais effets pour le cerveau; c'est les quels ? J'ai entendu dire que ça favorisait la dépression, c'est vrai ?
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit Smile 
https://www.stopennui.net

Mes Trips les plus marquants :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
LSD + Kétamine : https://www.psychonaut.fr/thread-32051.html

  Répondre
#19
Aucune idée, en tout cas ça peut créer une dépendance. Il est plus ou moins classé parmi les benzodiazépines et les hypnotiques, je me demande si c'est dû au fait que ça induit un état de fatigue accéléré que ça crée crée les hallucinations, comme ce qu'une ou plusieurs nuits sans sommeil peut procurer.
Avant de vous être décidé à essayer un produit, songez toujours à faire un test allergique et renseignez vous sur les dosages, ROA, effets, risques etc.

https://psychonautwiki.org/wiki/Main_Page    -    https://www.erowid.org/

Vous pouvez aussi analyser vos produit pour être certain(e) de ce qu'ils contiennent.

http://www.wedinos.org/    -    http://technoplus.org/
  Répondre
#20
Aussi soupçonné d'être impliqué dans la survenue de maladies dégénératives type Parkinson. Ah et puis je suis atteint du syndrome des jambes sans repos et c'est puissance deux le lendemain d'une prise.

Sinon je pense que, le zolpidem plongeant dans un sommeil artificiel, la personne parvenant à rester éveiller fait simplement... des rêves éveillés. Car pour ma part je n'ai pas d'hallu - enfin je n'ai jamais poussé le dosage et j'ai juste des pertes d'équilibre - mais contre j'entends des voix et dans ma tête chaque partie de la réalité - de mon corps, d'un objet... acquière une personnalité différente qui est en même temps la mienne. Ce qui fait vachement penser aux rêves, où les protagonistes ne sont toujours finalement que des parts de nous-même. Affirmation ne s'appuyant sur rien de solide.

Je ne peux pas dire que j'aime cet effet comme on aimerait celui de la MD - parce qu'on est sérieusement shooté quand même - mais ayant beaucoup de goût pour les expériences oniriques je me retrouve bien dans cette expérience.
Néanmoins au vu des risques ce n'est pas le meilleur prod à taper, loin de là. Et puis je m'en sers surtout pour dormir, à la base. Le récréatif, c'est en attendant le sommeil. Faites gaffe avec ce truc, moi-même je sens que ça n'est pas bon pour mon corps.
  Répondre
#21
Les effets néfastes sont nombreux, comme cité au-dessus y'a les effets rebond, la dépendance à tous types de benzos, la perte de mémoire qui s'installe....

En plus de ça le sommeil induit par le zolpi n'est pas un vrai sommeil. Autant y'a des fois après un bon dodo sous zolpi je me sens reposé, mais d'après des études scientifiques je crois, en prendre tous les jours fait qu'on accumule le manque d'une certaine phase de sommeil. Ce qui peut générer dépression et désactive encore plus la mémoire.

Par contre perso j'ai plusieurs fois pris du zolpi au cours de la journée, puis genre j'ai fini par deux cachets avant d'aller au bar, et j'ai jamais eu la moindre hallu.
Tout est vrai.
« Il arrive que la folie soit partagée par tous, on l'appelle alors la normalité. »
[SIZE=1]Artisan de Liberté

« La discipline est la différence entre ce que tu veux maintenant et ce que tu veux le plus. »

Anna

[/SIZE]
Le partage crée l'abondance.

  Répondre
#22
Je vois... ça pourrait paraître naïf mais pourquoi ce produit est-il si souvent prescrit ? Personnellement je l'utilise surtout à titre récréatif mais bon les fois où il m'a fait piquer du nez le lendemain j'étais bien mal (après c'est peut-être lié à autre chose ça) .
ET puis avec tous ces effets négatifs sur le long terme + la consommation détournée ça m'étonne qu'il reste si courant . Y'a pas de meilleurs somnifères sur le marché ...?
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit Smile 
https://www.stopennui.net

Mes Trips les plus marquants :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
LSD + Kétamine : https://www.psychonaut.fr/thread-32051.html

  Répondre
#23
C'est peut-être dû aux labos qui donne des bonus à certains médecins pour certains médicaments prescrit, à prendre avec des pincettes je sais pas si c'est vrai mais j'ai lu pas mal de truc dessus. Ou de son efficacité, franchement pour t'endormir c'est top, exemple : on m'a donné du loxapac pour dormir ba ça me fait rien du tout pratiquement comparé au zolpidem.
Avant de vous être décidé à essayer un produit, songez toujours à faire un test allergique et renseignez vous sur les dosages, ROA, effets, risques etc.

https://psychonautwiki.org/wiki/Main_Page    -    https://www.erowid.org/

Vous pouvez aussi analyser vos produit pour être certain(e) de ce qu'ils contiennent.

http://www.wedinos.org/    -    http://technoplus.org/
  Répondre
#24
Non mais déjà il vient depuis à peine 2 mois de devenir plus contrôlé en tant que substance. Il faut une ordonnance plus protégée qu'avant. Je ne sais pas si ça va rendre les médecins plus réticents à le prescrire ou pas, en tous cas ils sont tous au courant, médecins et sécu, que ce médoc est très détourné.

Deuxièmement, si les patients s'en tenaient à un usage soit très espacé (usage d'appoint pour insomnies la veille de trucs importants, genre pas + d'1 ou 2 fois par mois et encore!), soit sur une très courte période (insomnie d'une semaine suite à un traumatisme ou douleurs ou que sais-je), c'est un excellent somnifère qui induit rapidement et efficacement le sommeil et qui permet de se réveiller dans un état frais 6h après de par sa courte durée d'action.

Mais plein de gens finissent par ne plus pouvoir s'endormir sans ça, suite à des consommations de plus en plus fréquentes puis trop longues. Car il est efficace, et faut pas se leurrer, addictogène.
Sans parler de ceux qui le détourne à base de doses d'éléphant.
Tout est vrai.
« Il arrive que la folie soit partagée par tous, on l'appelle alors la normalité. »
[SIZE=1]Artisan de Liberté

« La discipline est la différence entre ce que tu veux maintenant et ce que tu veux le plus. »

Anna

[/SIZE]
Le partage crée l'abondance.

  Répondre
#25
Du coup c'est ouf comme les hallu ça dépends vachement des gens.. parce que moi ça m'avait carrément fait vriller dans ma tête
"Nous devrions regarder à l’intérieur de nous; le chemin du coeur mène à des univers tout près de nous remplis de vie et d’affection pour l’humanité."

-Si ce monde ne tourne pas rond, c'est que chacun pense en être le centre. Fuzati
  Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  zolpidem en tant qu'anxyolitique ? wealldead 14 758 30/08/2017 21:22
Dernier message: Diego'n'co
  Une scène vécue sous Zolpidem Tridimensionnel 10 701 17/08/2017 15:33
Dernier message: Indica
  Zolpidem ou Stilnox kanazik 87 34,541 19/06/2012 21:16
Dernier message: dogrulez
  Zolpidem vs Noctran Laura Zerty 6 2,327 04/04/2012 22:12
Dernier message: gandhi
  Stilnox (Zolpidem) Klab 48 70,154 08/03/2008 23:45
Dernier message: phatass

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)