La Vaporisation
#31
Le smartphone c'est pour le réglage de la température, le niveau de batterie, modifier des options. J'ai peur que comme toutes les applications elle ait tendance à téléphoner maison ou à partager sur les réseaux sociaux. Genre des tweets "@l'ancien s'est pris 20 #douilles aujourd'hui." mrgreen Là je plaisante. C'est dommage, sans ça j'achetais le Firefly 2.
Je cherchais mon plus lourd fardeau, c'est moi que j'ai trouvé.

[post=931190][Image: 18588d1467153020-sigpic-signature-picture-error-gif.png][/post]
Répondre
#32
J'ai une question sur le arizer solo: une session d'utilisation, c'est combien de vape à peu prêt? Parce que je sais jamais quand Il faut changer le silo :ninja:
Répondre
#33
Kronenberg a écrit :Depuis, je ne m'en sers plus que pour vaporiser du BHO 1 fois tous les 15 jours.

Voilà... moi c'est pour m'en servir plusieurs fois par jour, tous les jours, là devant l'ordi, en faisant un tour de jardin, sur les WC, donc je persiste sur le Arizer Solo, tant pis si ce n'est pas la pure vap d'un Volcano. Le Volcano c'est trop monstrueux, ça va bien avec une bande de potes,

Fightwar a écrit :J'ai une question sur le arizer solo: une session d'utilisation, c'est combien de vape à peu prêt? Parce que je sais jamais quand Il faut changer le silo

La question qui tue... Ca dépend comment tu aspires, comment tu charges et comment tu moulines. Tu le sens quand le goût disparait puis change. Disons... 12 ?
Je cherchais mon plus lourd fardeau, c'est moi que j'ai trouvé.

[post=931190][Image: 18588d1467153020-sigpic-signature-picture-error-gif.png][/post]
Répondre
#34
Kronenberg a écrit :1 gramme par milligramme de PG

oO ?!?
Répondre
#35
Kronenberg a écrit :Il est très bien noté l'Arizer solo. Je l'ai testé mais j'avais pas aimé du tout; et puis cette forme de canette avec paille, c'est pas mon truc. C'est surtout l'aspiration qui m'avait mis en boule: il n'y a pas de réglage pour l'Airflow, que j'ai trouvé très réduit; j'avais cette impression d'aspirer comme un malade pour n'avoir rien dans les poumons et rien à expirer au final. Je me suis peut-être planté dans l'utilisation cela dit...

C'est exactement le meme ressenti que j'ai eu....plus l'impression de gacher ma ganja que de réellement l'utiliser. Et pour le coup avec le arizer, j'ai toujours eu un effet très léger, une ptit voile, mais encore loin de 4lattes sur un vrai bédo. Peut être qu'on est mauvais, ou que le truc était défaillant....
Je pense faire le monstre et opter pour un gros volcano.. M'enfin vais d'abord regarder l'herbalizer et le firefly.
Bon je viens de voir le firefly...mais a ce prix la autant prendre un gros volcano (vu que je n'ai pas vraiment la volonté d'avoir un vapo portable)
Répondre
#36
Kronenberg a écrit :Oui, c'est vrai que c'est pas donné ces petits gadgets; si c'est pour rester à la maison, le volcano est pas mal. Encore un que j'ai eu en ma possession; mais je n'aimais pas avoir à re-commander les ballons sans cesse. Mais c'est certain que c'est du solide et que tu risques pas de le bousiller en le faisant tomber par terre.

Ah oui c'est vrai qu'il y a l'affaire de ballons aussi, le truc easy valve et solid valve, tout ca...je doit déterrer le thread sur les valves.
Boarf après pour les ballons y'a toujours moyen de s'en commander un bon stock pour être tranquille.
T'as un avis sur le modèle potentiomètre/digital ? J'ai toujours eu le digital dans les coffees (forcement volcano leur ont distrib les meilleurs modèles pour faire leur pub :p) du coup je ne connais pas la précision du pota. C'est quand même une sacrée différence de prix, du coup est-ce que c'est juste "quenelle mais c'est joli" ou physiquement un meilleur contrôle de la température....faut voir.

En tout cas merci à vous deux pour ces conseils Wink
Répondre
#37
Kronenberg a écrit :J'avais le premier modèle, à cette époque il n'existait que celui-là. Mais je pense que çà change rien du tout à la vape et que çà vaut pas le coup de perdre plus de thune la dedans Wink

J'ai testé intensivement les deux et je confirme ce que dit Kronenberg, ça change rien, le digital est plus précis, mais on est pas a 5° près en général
Répondre
#38
ok merci les gars.

J'ai lu a droite à gauche que le digital avait tendance à se casser plus vite (boutons, electronique et chaleur pas bon ménage). Bref ca ne vaut pas le coup.
Et comme l'a dit un gars sur je ne sais plus quel forum "Vu l'écart de prix, entre le digital et le classic+1once de beuh, le choix est vite fait".

Bref, classique, et je pense solid valve, comme ca moins cher sur les sacs (9€ 3metres de sac VS 70€ 6 sacs easy valve)
Répondre
#39
par contre pour les valve, l'easy est vraiment plus pratique.

Apres sinon tu as l'arizer Extreme Q qui est pas mal aussi, il coute la moitié du prix d'un volcano et fait bien son taff Wink (y'a aussi un mode tuyau pour ceux qui n'aiment pas les ballons)
Répondre
#40
oh ca peut être pas mal ca. google go !


EDIT : Eh bien, cette Arizer Extreme Q a l'air parfaite. Pour e moment personne n'en a dit du mal.
Répondre
#41
J'ai l'habitude du volcano chez un pote, mais je me suis acheté celui la question d'économie et je trouve qu'il y a peu de difference par rapport au prix. c'est juste relou qu'il y ai pas un systeme pour bloquer l'air des ballons, tu dois garder le doigt sur l'embout, mais bon a 250€ de différence ......
Répondre
#42
CookiezSlayer a écrit :J'ai l'habitude du volcano chez un pote, mais je me suis acheté celui la question d'économie et je trouve qu'il y a peu de difference par rapport au prix. c'est juste relou qu'il y ai pas un systeme pour bloquer l'air des ballons, tu dois garder le doigt sur l'embout, mais bon a 250€ de différence ......

Ah, je crois voir ce que tu veux dire, il n'y a pas de valve (comme c'est le cas avec l'easy valve) du coup une fois le ballon retiré on doit le maintenir fermé manuellement...C'est vrai que c'est pas hyper pratique ca. Meme si les ballons ne font pas long feu en général....
Mais en effet un critère de plus à prendre en compte.
Après le volcano, le modèle classique a l'air de se trouver sans trop de problème à 300-350€.
C'est un choix très délicat qui nécessite moultes reflexion. Si j'arrive à un comparatif assez complet je le posterai ici, ca peut servir.

EDIT : Bon j'ai vu pas mal de comparatifs, et de ce qui ressort le volcano a quand meme l'air au dessus des autres niveau qualité. En dehors d'une durabilité exceptionnelle il semble qu'il soit plus performant sur la vaporisation, meilleurs aromes, meilleure vaporisation, voire meme un peu moins de produit à mettre pour un rendu identique. Vu que le classique se trouve a 330€ je vais me lancer dessus je pense.
Le seul qui l'égale en qualité est l'herbalizer, qui est tout de meme plus complet niveau fonction (ballon ou tube,etc...) mais qui fait exploser le prix.
Répondre
#43
Usage Report :

Bon j'ai recu mon Volcano il y a maintenant une paire de semaines et franchement rien a redire, c'est juste parfait.
La fumée est dense, le Easy valve est quand meme super pratique, ca consomme moins de beuh au total.

On a fait l'erreur a la reception de vouloir voir "ce qu'il a dans le ventre", du coup un gros 0.3 de beuh et 3 ballons d'affilée, bah on était bien perché mon copain m'a demandé plusieurs fois "mais on est ou la ? on est pas a Paris, si ?"...completement perdu.

Bref après deux semaines d'utilisations je suis très satisfait.
A voir sur la longueur.
Répondre
#44
Ouais ça peut mettre des grosses claques ^^ on s'est fait 1g a deux en une heure avec un pote c'était assez unique Big Grin
Répondre
#45
Le jours où j'ai reçu mon volcano, je me suis retrouvé dans le lit en position fœtale 2 heures aprés. Donc oui, il faut réduire les doses. Ce qui d'ailleurs ma permis de rembourser le prix du sus-nommé vaporisateur en moins de 6 mois.
Par contre, tout le monde n’apprécie pas la transition joint-vapo à cause des différences au niveau de la mise en œuvre (le p'tit rituel du bédo) et des effets.
Répondre
#46
Rasfhoo a écrit :Par contre, tout le monde n’apprécie pas la transition joint-vapo à cause des différences au niveau de la mise en œuvre (le p'tit rituel du bédo) et des effets.

Oui je suis d'accord avec toi. On a encore du mal a ne pas se faire de bédos. Mais ca se réduit progressivement avec de plus en plus de volcano.
M'enfin sauf cette semaine, avec 35°C je souffre déja assez pour ne pas rajouter un appareil qui chauffe a 200° au milieu de mon studio :p
Répondre
#47
Pour moi malheureusement, pas de combustion point de salut.
Le CO2 influ vachement sur le high je trouve, ça down plus.

En vapo, une hybride tendance sativa bien chargé en THC et je tape un blanc direct.
HELP KOKOPELLI!
Un des enjeux du siècle Ici.
OOOOh la jolie maison Botmobil
" Le plus haut degré de tyrannie dans une société n’est pas l’exercice du pouvoir par les armes. Il réside dans la manipulation psychologique de la conscience, qui débouche sur le fait que la réalité est définie de telle façon que ceux qui la vivent, ne se rendent même pas compte qu’ils sont dans une prison. " Claude Rifat El-Sayed
Répondre
#48
Guigz a écrit :Pour moi malheureusement, pas de combustion point de salut.
Le CO2 influ vachement sur le high je trouve, ça down plus.

Totalement d'accord avec ça. C'est d'ailleurs pour cette raison que je ne me débarrasse pas du "bédodo". Le vapo prend moins au corps, tres cérébral mais du coup pour dormir ou se mettre un claque du genre "je fous rien avachi dans le canap en mattant du south park" le bédo reste mieux. Le vapo détend par contre vachement bien, et a plus haute dose met une grosse claque qui te perd facon bang Big Grin
Répondre
#49
Vos joints, vous les roulez avec du tabac ? Parce que c'est la synergie qui modifie les effets, pas cette histoire de CO2.

Sinon, pour avoir un effet un peu moins high et plus jesuisprésàallermecouchermaintenant, il faut vaporiser de plus petites quantités mais à des températures plus hautes. C'est moins RDR(à cause des goudrons) mais ça permet de vaporiser plus de cannabinoïdes (CBD, CBN, ...) qui compensent un peu les effets du THC pur.
Répondre
#50
Rasfhoo a écrit :Vos joints, vous les roulez avec du tabac ? Parce que c'est la synergie qui modifie les effets, pas cette histoire de CO2.

Sinon, pour avoir un effet un peu moins high et plus jesuisprésàallermecouchermaintenant, il faut vaporiser de plus petites quantités mais à des températures plus hautes. C'est moins RDR(à cause des goudrons) mais ça permet de vaporiser plus de cannabinoïdes (CBD, CBN, ...) qui compensent un peu les effets du THC pur.

En effet c'est mélangé au tabac et c'est surtout ce mélange qui donne cet effet.

Par contre sur le coup d'augmenter la température du vapo, c'est sur que ca va augmenter la quantité de goudron dans la fumée, mais pour moi ca ne va pas sortir mieux le CBD CBN ; de mes lectures ces molécules sont vaporisées avant le TCH, en effet elles se vaporisent aux alentours des 160 degres.
Répondre
#51
Ici, c'est un peu plus complet.[URL="https://www.zamnesia.fr/content/260-cbd-thc-cbg-exploration-des-cannabinoides-"]

THC[/URL]- 157 °C.

Le cannabinoïde le plus connu. Il a des effets euphorisants et analgésiques et provoque une agréable sensation de relaxation. [URL="https://www.zamnesia.fr/content/259-qu-est-ce-que-le-cbd"]
CBD[/URL] - 160 - 180 °C.

C'est le cannabinoïde le plus apprécié des consommateurs à but médicinal pour ses vastes applications médicinales. Il contre en partie les effets du THC, contrant efficacement les sensations d'anxiété et de paranoïa.
Delta-8-THC - 175 – 178 °C.
Ce cannabinoïde est très proche du THC, mais il est plus stable et moins psychoactif. Il a également de bonnes propriétés anti-vomitives.
CBN- 185 °C.
CBN est souvent présent en petites quantités, cependant, ses effets sont toujours perceptibles. Il décompose le THC et il est très associé à un effet sédatif.
CBC - 220 °C.
Ce cannabinoïde a des propriétés anti-inflammatoires et antifongiques.
THCV - 220 °C.
Le THCV a prouvé ses effets modérant les effets psychoactifs du THC, mais il faudrait plus de recherches à ce suje
Répondre
#52
Oui t'a raison le CO2 n'a rien a voir la dedans, j'ai répondu de mémoire sans checker.

Sinon pour la potentialisation du THC/CBG/CBN par le tabac:

Citation :Medicinal cannabis has attracted a lot of attention in recent times. Various forms of administration are used, of which smoking is very common but the least desirable. Smoking cannabis generates a large amount of unwanted side products, of which carcinogenic compounds are the most dangerous. A common practice among recreational drug users, and to a lesser degree patients who uses cannabis as medicine, is to mix the cannabis material with commercially available tobacco in order to increase the burning efficiency of the cigarette and to reduce the overall costs of the cigarette. In this study cannabis material has been mixed with tobacco in order to determine whether tobacco has an influence on the amount of and ratio between tetrahydrocannabinol (THC), cannabigerol (CBG), and cannabinol (CBN) administered while smoking. A small-scale smoking machine has been used and cannabis mixed with various ratios of tobacco was smoked. The trapped smoke was quantitatively analyzed by high-performance liquid chromatography (HPLC) and the amount of THC, CBG, and CBN was determined for each cigarette. We have found that tobacco increases the amount of THC inhaled per gram of cannabis from 32.70 +/- 2.29 mg/g for a 100% cannabis cigarette to 58.90 +/- 2.30 mg/g for a 25% cannabis cigarette. This indicates that tobacco increases the vaporization efficiency of THC by as much as 45% under the conditions tested.
Source
HELP KOKOPELLI!
Un des enjeux du siècle Ici.
OOOOh la jolie maison Botmobil
" Le plus haut degré de tyrannie dans une société n’est pas l’exercice du pouvoir par les armes. Il réside dans la manipulation psychologique de la conscience, qui débouche sur le fait que la réalité est définie de telle façon que ceux qui la vivent, ne se rendent même pas compte qu’ils sont dans une prison. " Claude Rifat El-Sayed
Répondre
#53
Ah ouai wow je n'avais aucune idée que cela influençait à ce point la !

C'est donc pour ça qu'un petit bédo a tendance à me mettre plus stone qu'une énorme batte avec 3 brins de tabac pour que ça brûle.
Intéressant.
Répondre
#54
Salut les psychos, je passe pour donner à mon tour mes impressions sur la vaporisation après un mois d'utilisation...:

J'étais depuis presque 20 ans un fumeur quotidien de tabac (une dizaine de Benson & Hedges Gold par jour - surtout au travail et dans les lieux publics, chez moi jamais de cigarettes ; si je fumais à la maison c'était de l'herbe) et donc aussi fumeur quotidien de cannabis (conso qui oscillait entre 1,5-2g et 3,5-4g par jour de bonne indoor home made selon mon emploi du temps, que je travaille ou pas, que je sois seul ou accompagné, et tout les différents paramètres qui peuvent influer sur une conso, pas besoin de vous faire un dessin...)

Suite à de récents problèmes de santé j'ai été contraint de cesser immédiatement et définitivement ma consommation, entre autres, de tabac. Cela faisait longtemps que je me répétais qu'il fallait que j'arrête cette satanée clope sans jamais trouver la motivation de le faire vraiment, finalement la maladie aura été le coup de pied au cul dont j'avais besoin pour passer de la parole aux actes, et ça c'est plutôt un mal pour un bien comme on dit...

J'ai donc filé mes derniers paquets de clope à gauche à droite et me suis mis à rouler des purs, ce qui plût moyennement à mon entourage, la plupart refusant rapidement de fumer sur mes joints au prétexte que ces derniers arrachaient trop la gorge et moi ne pouvant accepter les leurs à cause du tabac, l'aspect social du bédo entre amis, qui a quand même sa petite importance à mes yeux, en prenait un coup...
Et je n'y trouvais pas mon compte non plus : voilà qui augmentait bien sûr ma conso de weed en terme de quantité pour une défonce paradoxalement beaucoup plus subtile, même light... :finger:

A ce moment là il ne me restait donc plus qu'à tester sérieusement la vaporisation...

*Flashback*
J'avais déjà essayé de nombreuses fois le Volcano Digit chez un ami, je trouvais ça sympa - spécialement le goût - mais j'étais loin d'être emballé : j'avais tellement entendu parler d'un fantastique high psychédélique et cérébral que mes premiers essais ont à vrai dire été plutôt décevants, notamment concernant la quantité de BHO qu'on a fumé un soir où j'en ai ramené sans jamais retrouver la claque que pouvait me procurer ce même BHO vaporisé sur mon Dabber Bong en une latte...
Bref après avoir tâté bon nombres de fois de ce Volcano, je ne sentais pas franchement de différence d'effets avec mes joints habituels et j'en suis venu à penser que si je ne trouvais pas ce formidable high dont tout le monde parlait, ceci était très certainement dû à ma maudite tolérance de porcin... Je me fourvoyais lourdement... :unibrow:
*Fin du Flashback*

Ce que j'ai compris à présent c'est qu'à chacune de ces sessions Volcano auquel j'ai participé chez mon ami, la femme de ce dernier étant totalement réfractaire à la vaporisation, nous continuions en parallèle de rouler et faire tourner les pétards en permanence, et l'effet cassant et stone de ceux-ci prenait largement le dessus sur le high du vapo, l'annihilant même totalement... :retard:

Je me suis donc laissé tenter par le Mighty de Storz & Bickel et je dois avouer que je suis conquis ! Après 20 ans de fumette j'ai l'impression de redécouvrir le cannabis !!! :weed:

Que des points positifs : La douille est chargée en 10 secondes (environ 150mg dans la chambre de combustion, le quart de ce que je mettais dans un joint normal) et l'appareil est à température en moins d'une minute, je tire alors en quelques minutes une bonne dizaine de lattes qui me font plus d'effet qu'un joint complet... Et quel effet ! Le high est aérien, motivant, même euphorisant et ce qu'il y a de génial c'est que là où le premier joint du jour m'amène rapidement à un effet plafond que je ne peux faire qu'entretenir sur le reste de la journée en enchaînant les sticks, il me suffit de laisser 1 heure et demi ou 2 heures entre deux vapes et j'ai de nouveau droit à une véritable petite montée, comme si j'avais été à jeûn jusque là...

Niveau goût les 3-4 premières lattes sont du caviar, les 4 ou 5 barres suivantes ont légèrement moins de saveurs mais restent tout à fait agréables, ensuite le goût devient fade mais je tire encore 5 ou 6 lattes qui font encore clairement leur petit effet...
Fabuleux pour connaître enfin vraiment le goût du hash sans qu'il soit dénaturé par le tabac, un vrai bonheur, chaque chichon est un voyage à lui tout seul...
D'ailleurs j'ai tiré deux barres sur un joint dernièrement par curiosité, et je suis le premier étonné de dire ça, moi pour qui fumer était presque une passion^^, mais j'ai eu l'impression de tirer sur ces lianes que l'on fumait gamin, à part un goût de cramé désagréable je n'ai pas su retrouver le goût de l'herbe...

Quasiment plus d'odeur, mes fringues et mon appartement ne puent plus la fumée froide, je vapote n'importe où et ça passe crème : sur les terrasses bondées en plein centre-ville, en promenant le chien, en scred pendant une grillade familiale avec les grands-parents à côté, jamais eu une remarque ou un regard désapprobateur j'ai même poussé le vice "pour la science" à vapoter sur un banc public à moins de 5 mètres de deux condés en conversation avec l'autochtone... Comment je me marrais intérieurement... Prochain test sera le cinéma et me connaissant je sens qu'une fois que j'aurai repris le travail ce petit appareil va m'accompagner...

Et gain de temps aussi, quand je passais une demi-heure chez moi à fumer un pétard avant de sortir maintenant j'embarque le vapo et me défonce tranquille en marchant dans la rue... :p

Par contre si comme moi vous en faites une utilisation "intensive" pensez à démonter et nettoyer l'unité de refroidissement tout les 2 ou 3 jours, vaut mieux le faire régulièrement car ça s'encrasse rapidement, spécialement avec le BHO...
Répondre
#55
Intéressant Smile
J'ai été agréablement surpris de découvrir les effets très psychédeliques à dose plus élevées du canna
Mais je déteste le gout du tabac et n'ai pas du tout envie de rouler des joints avec
Le vapo peut il offrir facilement ce high très puissant (pour un tout petit fumeur) ou bien est-ce que ca se limite beaucoup comme tu le décris?
Répondre
#56
Oh le vapo peut offrir ce high très très puissant voir limite dépersonnalisant comme on peut l'avoir avec un grosse douille.
La où je rejoins Tumbleweed c'est cet effet plafond du premier bédo qu'on ne peut qu'entretenir après. Je suis d'accord qu'avec le vapo on peut se prendre de méchantes baffes si l'on le veut.
Répondre
#57
@Astwogate : Comme kumaburr, clairement ça ne limite pas du tout le high, bien au contraire... J'ai même été impressionné, depuis 20 ans que je fumais quotidiennement je ne pensais plus pouvoir être surpris par le cannabis dont je ne connaissais plus les effets psychés depuis bien longtemps et qui était devenu pour moi uniquement un relaxant, mais je me suis quand même retrouvé sur un banc, sourire béat, à tripper sur les nuages en parfait osmose avec l'univers tout entier après avoir vapé du BHO :nod:... ça fait vingt ans que du THC ne m'avais pas amené aussi loin, et sans faire de pauses entre deux...

Après le ressenti reste aussi subjectif, il y a pas mal de gens dans mon entourage qui continue de préférer la combustion avec du tabac autant pour le goût que pour les effets. Un ami - pourtant gros amateur de psychés - à qui j'ai tenu à faire essayer dans les bonnes conditions (c'est à dire sans fumer de joint ni avant ni pendant, ce qui ruine toute l'expérience à mon avis) a finalement admis que l'effet était sympa oui, mais qu'il avait quand même bien envie de se mettre "un gros obus"... :? Déçu j'étais...
"Je ne vais pas développer ici la grande thèse de la liberté. Les hommes libres l’ont depuis longtemps décidé. Qui affirmera que la volonté du Christ à sacrifier sa vie fut immorale, parce qu’elle déroba un contribuable à l’État ?

Non ; la vie d’un homme lui appartient, et il a le droit de la détruire comme il l’entend, à moins qu’il n’empiète beaucoup trop sur les privilèges de ses voisins."
Aleister Crowley


"Si la ligne droite est le plus court chemin entre deux points, alors la ligne droite en y allant plein pot serait un chemin encore plus court"
Hunter S. Thompson
Répondre
#58
Tumbleweed a écrit :Après le ressenti reste aussi subjectif, il y a pas mal de gens dans mon entourage qui continue de préférer la combustion avec du tabac autant pour le goût que pour les effets. Un ami - pourtant gros amateur de psychés - à qui j'ai tenu à faire essayer dans les bonnes conditions (c'est à dire sans fumer de joint ni avant ni pendant, ce qui ruine toute l'expérience à mon avis) a finalement admis que l'effet était sympa oui, mais qu'il avait quand même bien envie de se mettre "un gros obus"... :? Déçu j'étais...

Je dois bien dire que, quand même j'aurai bien du mal à me passer d'un gros obus de temps à autre. La vapo est justement hyper mental quasi psychédélique, mais il n'empêche que des fois on a juste envie de se relaxer tous les muscles et s'enfonceer au fond du canap' en ne pensant à rien Smile
J'ai notamment du mal à me passer du joint au dodo, en effet le vapo à tendance à me tenir eveillé parce que ca carbure trop la haut, la ou un gros joint il me seche et me fait dormir. Question d'usage ^^
Répondre
#59
Je suis passé moi aussi à la vaporisation y'a pas longtemps car ça m'a semblé etre la bonne solution pour continuer à consommer cette plante que j'aime tant sans pour autant tousser comme un porc à chaque fois que je veux sprinter un peu.
La puissance du truc m'a franchement surpis!

On l'a testé avec deux potes à coté de notre étang préféré et au bout de trois séances, on se sentait pas défoncés, on rentre chez moi pour se faire un joint ("un vrai joint" comme nous disions, pauvres ignorants...) et sur la route, en marchant, on se rend compte qu'on sautille quand meme vachement et que j'essaye de faire de la musique en tapant sur ma canette de bière. En fait, c'est super différent du pet (c'est troublant au début); ça met longtemps à monter et c'est à la fois bien plus subtil et bien plus fort.

Mes potes sont pas convaincus et préfèrent les bons vieux joints mais perso, je préfère l'effet du vapo; bien moins cassant et je peux faire un effort sans cracher mes poumons.
Après, je mentirais en disant que passer du joint au vapo est totalement satisfaisant; le coté rituel du joint est super important...
Mais bon, pour tout ce que ça entraine comme merdes respiratoires, ça vaut pas le coup. Et puis avec le vapo, c'est super chouette, on peut vaporiser pleins d'autres herbes (thym, eucalyptus, menthe...)
Répondre
#60
A chaque fois que je vaporise, aucune sensation de défonce, puis je mange, deux minutes plus tard je regarde l'heure, 2 minutes en étaient en réalité 30, je me sens plus heureux qu'avec un gro zder sa mèr, le corps rend bien le fait de pas se faire intoxiquer j'ai l'impression ^^
All I need is the grass and the trees, and the sky over me is all I wanna see
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

à propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'autosupport francophone dédiée à l'information et à la réduction des risques sur l'usage des substances psychoactives.

              Quick Links

              User Links