La Ké Indienne, la vraie.
#1
(On est 3 à en prendre, G et L mes meilleurs potes et moi-même. L n'a jamais pris de Ké)



Quelques jours avant le trip, on a acheté de la Ketamine dans une pharmacie : c'est aussi simple qu'acheter du doliprane, le prix est un peu gonflé, mais bon, ça passe comme une lettre a la poste, pas de négociation, hop, des fioles de Ket dans la poche : I LOVE INDIA

Malheureusement, on a pas de poêle ni rien pour la transformer en poudre, merde ... On arrive à Goa, et là, un dealer nous propose "tout ce qu'on veut", bah oui mais bon, a déjà ce qu'on veut ... On lui achète de la Ké, qui s’avérera dégueulasse au plus haut point... Mais le dealer est gentil, et nous dit qu'il peut nous preter sa cuisine pour qu'on puisse cuisiner notre Ké pharmaceutique.

On se fait quelques traces devant un film la veille DU trip, bofbof, rire peut être un peu plus facile, brouillard et corps engourdi. La Ké du dealer est grasse, elle tue le nez a t'en faire pleurer, j'ai l'impression qu'une fois le rush passé, elle ne fait plus grand chose : je me demande même si c'était de la Ké.

On va donc voir le dealer, on cuisine la Ké dans sa maison, C'EST NOTRE PREMIÈRE FOIS, magique cette poudre qui apparait, on est des gosses devant l’assiette. On retourne a la maison, on se prépare, et on va au "Bar 9" pour une soirée qui s'annonce épique (soirée organisée pour l'annonce du Blackmoon Festival en Italie).



RDR, même a Goa, on décide avec G de se faire, à peine arrivés à la soirée, une petite trace, pas pour tripper, mais plus pour voir le potentiel de cette Ké pharmaceutique. Go aux chiottes, c'est parti : Une caresse, elle passe comme de l'air, cette fois-ci, pas mal au nez, rien.

En 10 minutes même pas, je commence a me sentir flotter, je suis léger, je me synchronise a la musique avec facilité, je me sens bien, sourire. YOUHOUU !

On croise le père d'un pote, 70 piges, gros câlins, "trop cool que vous soyez la les gamins", on doit être un minimum sérieux quand même on fume un joint avec lui, il nous dit qu'on a louper le coucher du soleil ou l'ambiance était a son summum, et que la soirée devrait s’arrêter vers minuit, on est en fin de saison, les bakchich aux flics c'est fini. Arf. Pas grave. Je continue a danser.



Petit Mojito pour G et L, moi je reste à l'eau minérale pas envie de rebader comme la dernière fois ... Et on décide de passer a la vitesse supérieure On se balade dans le club, on trouve un salle vide ou des gosses jouent au chat, et ou des gens se calent des lignes, propre, on va faire de même !



Je prépare 3 traces, G fait le gourmand, donc j'en rajoute, on se prépare les pailles, et C'EST PARTI. La par contre, on la sent passer.
On se cale sur la terrasse chill, on fume un joint en attendant la montée qui ne se fait pas attendre.
G commence a dire "Woah elle va faire mal celle-la", L nous dit "Ca monte, c'est puissant, va falloir que vous me surveillez".

Un mec nous parle, c'est un organisateur de soirée Turque, il est a Goa depuis plus d'un mois, on lui dit que c'est dommage de ne faire que Goa, et au fur et a mesure de la discussion, je n'arrive plus a savoir s'il parle anglais, français ou une autre langue ...
Il voit qu'on renifle vénère il sort un tube : GROSSE PARANO, je lui demande au moins 5 fois de suite "WHAT IS IT ?", je me dis que c'est de la drogue, blabla, PARANO DE MERDE. Un petit sniff dans le tube, sensation mentholée et nez débouché : MERCI MERCI MERCI.

L commence a faire des mouvements avec son corps et me dit "C'est pas moi qui fait ça, c'est quelqu'un d'autre" pour enchaîner sur des propos dissociés du genre "Je ne suis pas L, d'ailleurs vous êtes pas mes potes", je lui repond "Mais si on est tes potes, rholala, toi tu te prends une kétaclaque dans ta tête", il me repète ce genre de propos, en les nuancant, ouais, il sait qu'on est ses potes, mais bon, pour l'instant, il n'est plus grand chose ... Bonne dissolution de l'égo.

Je regarde la Lune, elle est belle, elle m'attire, du coup je me sépare du groupe, me trouve un endroit plus calé, et je me met en tailleur. Je fais comme une petite prière face a la Lune, et ferme les yeux : La c'est venère, je vois plein de "Om" de toutes les couleurs qui s'entrechoquent. Je préviens que moi aussi, va falloir me surveiller, pendant ma petite seance d'auto-hypnose.

Je commence ma routine d'induction autohypnotique, et j'y arrive (ce que je n'ai jamais réussi a faire sous Ké) : Je suis tout détendu je suis doublement dissocié, loin de tout. Je suis dans un vortex avec une forme d'un mec en tailleur, très boudhique, au bout. Le vortex change de couleur en dégradé, et le "bout", c-a-d le mec en tailleur s'aggrandi. Je sens comme un haut-le-coeur très puissant, un vertige, et après une détente énorme comme si je venais de jouir. WOAOUH.

On décide de retourner sur le dance-floor : Woah, on marche vraiment bizarrement, pas de parano quand au fait qu'on soit grillé, tout le monde est dans le même état, voire pire ... Y'a un mec a coté de nous qui fait des bollas en feu, je vois les trainées de ses mouvements. La musique est sur-kiffante, j'ai l'impression que c'est elle qui me fait danser, je suis en mode automatique ... j'ai un peu (beaucoup ?) de mal a tenir en équilibre, surtout que je danse un peu comme si c'était de la techno, donc en tapant du pied (nu sur de la terre battue).

Je decide de fermer un seul oeil, je vois des sortes de phosphènes complexes un peu partout. Je continue a danser, je crois que j'ai perdu mes potes, mais ça ne fait ni chaud ni froid : la musique est là, ça me suffit.

Je ferme les yeux, et ne bouge que le haut de mon corps, et là, les CEV sont magnifique, j'ai l'impression d'etre dans une autre dimension, dessinée comme a la craie fluo, "LES ALIENS VONT AUSSI AU 9 BAR", j'ai vraiment l'impression qu'ici, meme dans l'autre dimension que j'accède les yeux fermés, il y a des gens (sorte d'entités un peu aliens) font la fête, dansent. Il y a une entités que je dirai feminine qui s'approche de moi et danse avec moi, c'est magnifique.

Je réouvre les yeux, et la, je me sens un peu perdu, mes potesne sont plus là ... merde. Je vais vers la chill zone, je me fume une cigarette allongé sur un canap, je kiffe a mort, j'ai plein de pensées a propos de mes potes. J'envoie un SMS a une fille, qui me manque beaucoup a ce moment la, je galère (ecran tactile, c'est chaud !). La un pote me rejoint, c'est bien redescendu. Je ne sais pas combien de temps ça a duré, a peu près 2h.

On sort du club pour se prendre a manger, même si on a pas vraiment faim, c'est plus pour fuir le bordel ambiant. J'suis un peu largué, on en revient pas, une telle puissance.


Après, on s'est fait une trace, plus petite (pas fous quand même). On kiffe, maintenant c'est en intérieur avec l'air climatisé, c'est stylé, c'est plus posé, moins de monde.


Je crois qu'auparavant, G et moi n'avions jamais ressenti les "vrais" effets de la kétamine, peut-être parce que celles qu'on tapait étaient déjà en poudre, peut-être un peu "veilles" (apparemment la ké se conserve pas trop, et perd vite en effet). Je comprend maintenant la dissociation, c'est violent, mais très intéressant, j'essayerai de trouver un bon plan de retour à Paris, pour de futures expérimentations.
Répondre
#2
Priceless.
Répondre
#3
Waho!
Ça l'air pas mal dissociant comme substance la Kétamine.
Mais je croyais que c'était délivrable que sous ordonnance d'un médecin, non?
Répondre
#4
Toddi Mango : d'après ce que j'ai compris, il l'a achetée en Inde... La législation doit pas être la même.

En tout cas ça semble bien génial comme substance. Faut vraiment que j'essaye, si un jour j'ai l'occasion qui se présente !
Répondre
#5
La vie est injuste.
Répondre
#6
Toddi Mango a écrit :Mais je croyais que c'était délivrable que sous ordonnance d'un médecin, non?

Ca l'est, meme en Inde, mais bon, tu demande "Ketamine ?" a la pharmacie, ils te repondent "Sure !". Le prix grimpe de 30% a peu pres, mais revient a 5 euros la fiole a peu pres.
Apparement, les locaux par contre, ne peuvent pas en pecho aussi facilement, surement pour eviter la revente ...
Répondre
#7
Hum, ça à l'air bien bon l'Inde Big Grin
C'était quand ton expérience?
Car on a poster nos TR le même jours et on a ressenti approximativement les mêmes choses.

C'est-on croisé lors d'une virée spatial? mrgreen
I am the divine spirit that harmonizes with the laws
projecting the digital loom,the tool of experiencing desire and finding ecstasy in process.
I am me, we are you

Il est donc primordial, y compris dans l'intérêt des teufs, de se mobiliser et de soutenir les amateurs de substances psychoactives.Peu importe si tu consommes des drogues ou pas. Nul n'a besoin d'être homo pour soutenir la Gay Pride.
Répondre
#8
Stonix a écrit :Hum, ça à l'air bien bon l'Inde Big Grin
C'était quand ton expérience?

Oh oui, c"est un pays incroyable ... et certaines choses sont beaucoup plus simples mrgreen
C'etait y a quelques temps maintenant ... le 18 Mars.
Répondre
#9
Des visus en couleurs, excellent.
Je pensais que les visus étaient pas très colorées comme avec le DXM ou la MXE, genre truc un peu commun aux dissos

Thomas11 a écrit :Quelques jours avant le trip, on a acheté de la Ketamine dans une pharmacie : c'est aussi simple qu'acheter du doliprane, le prix est un peu gonflé, mais bon, ça passe comme une lettre a la poste, pas de négociation, hop, des fioles de Ket dans la poche : I LOVE INDIA

J'avoue que ça donne envie Tongue
Jettez un œil ! :cker79: Mon premier album psybient
--------------------------------------------------------------------------------------------
TAÏ
SIFORSAÏBIN'TOKLEU | L'amour, l'art, les psychés
Répondre
#10
hmmm je pars à Goa fin d'année et je me demandais ce qu'il en était pour chopper un peu de Ké .. ça me rassure Smile merci pour ton retour d'expérience et si tu as des bons plans sorties, visites, bouffe , guesthouse ou autre à partager n'hésites pas en mpWink
Répondre
#11
Supercool ton Disso-Report! Il m'est déjà arrivé ce genre de truc avec de la ké mais j'avais comboté avec de l'acide, je m'y reconnaît un peu dans ton TR, j'étais bel et bien persuadé que la kétamine était psychédéliques même après de très longs débats qui menaient a rien avec des gens qui s'y connaissaient peu, en teuf... J'ai vécu quelques "bonnes" expérience psyché avec ce prod, ce qui m'a mené à en abuser (et non faut pas) et à develloper une tolérance non négligable. Par exemple j'était dans une salle (200m² environ) après une grande diagonale de jaquette j'ai décidé d'aller devant le son, j'y ferme les yeux, et là BIM, grosse montée de ké en premier, ensuite vînt la montée d'acide, séance de CEV intense, je vole (carrément mais je n'ai pas de corps, je ne me vois pas, j'ai juste mes yeux pour voir, mais j'était d'un calme implaquable, je voyais des escaliers qui descendent dans un endroit sombre et des gens me font signe de la main genre "salut!", rien ne semblait avoir de l'importance, j'oublie que j'ai pris de la ké, j'oublie vraiment tout, jusqu'a mon propre prénom, et d'ailleurs je n'entends même plus la musique et les gens qui gueulent comme des oufs. Je reviens à moi même peu de temps après et je suis parti sortir ma galette (le hardcore, je regrette cette époque...) à cause du bam twing bam twing incessant des kicks et basses sur mon estomac ! Ensuite c'etait un peu plus calme, la ké était presque redescendue, j'ignore combien de temps ça à duré par défaut de montre et portable. C'est hallucinant parfois ce que le cerveau peut vous jouer comme tours... Bon j'arrête d raconter ma vie, je sort, magnifique TR encore Thomas! Je me suis régalé!
Répondre
#12
Une vraie fiole de ké pharmaceutique .. ça fait tellement rêver
L'organisation s'excuse du dérangement causé par la Free-Party .. Mais la Tekno est une musique qui s'écoute FORT !!!
Répondre
#13
Salut, je me demande quel est ratio de ké tu as acheté en pharmacie (L-kétamine ou R-kétamine) une étant principalement hallucinogène et l'autre surtout anesthésiante. As-tu eu le choix entre plusieurs ké ? Je projette de partir en Inde cet été Wink
Répondre
#14
Bonsoir, la présentation c'est par ici!

Sinon c'est la R kétamine et la S Kétamine.

Vraisemblablement c'est de la S kétamine qui est créer en Inde mais aussi en Allemagne!

Sinon c'est la S kétamine qui est plus hallucinogènes que la R. La S est plus potente que la R donc il en faut moins pour ressentir les mêmes effets et tout un tas de truc.
I am the divine spirit that harmonizes with the laws
projecting the digital loom,the tool of experiencing desire and finding ecstasy in process.
I am me, we are you

Il est donc primordial, y compris dans l'intérêt des teufs, de se mobiliser et de soutenir les amateurs de substances psychoactives.Peu importe si tu consommes des drogues ou pas. Nul n'a besoin d'être homo pour soutenir la Gay Pride.
Répondre
#15
Cela dit en pharmacie, même en Inde, ça doit être un mélange racémique. Non ? Ça m'étonnerait que tu aies le choix. lol
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
Répondre
#16
Non ...

L'Allemagne et l'Inde produisent de la Kétamine S....


Citation :S-ketamine is available for medical use outside of the US, including several EU countries (Finland, Germany, Denmark, Iceland and the Netherlands).

Citation :Parke-Davis are now producing S (+) Ketamine as an anesthetic in Germany, and its use beyond Germany seems certain. S(+)ketamine is 2-4 times more potent in producing loss of consciousness and analgesia than the equal mixture of S(+)ketamine and R(-)ketamine sold as *** and ****, and the recovery time is faster at equivalent doses (Doenicke et al., 1992).
I am the divine spirit that harmonizes with the laws
projecting the digital loom,the tool of experiencing desire and finding ecstasy in process.
I am me, we are you

Il est donc primordial, y compris dans l'intérêt des teufs, de se mobiliser et de soutenir les amateurs de substances psychoactives.Peu importe si tu consommes des drogues ou pas. Nul n'a besoin d'être homo pour soutenir la Gay Pride.
Répondre
#17
Pourquoi quand on chope de la S Kétamine on est à ce point défragmenter?

Après je n'ai jamais manger de la full R...
I am the divine spirit that harmonizes with the laws
projecting the digital loom,the tool of experiencing desire and finding ecstasy in process.
I am me, we are you

Il est donc primordial, y compris dans l'intérêt des teufs, de se mobiliser et de soutenir les amateurs de substances psychoactives.Peu importe si tu consommes des drogues ou pas. Nul n'a besoin d'être homo pour soutenir la Gay Pride.
Répondre
#18
De la kétamine pour chevaux c'est à dire ...

Citation :Je sais pas, peut être que tu apprécie plus un effet fortement dissociatif du fait de ta tolérance ducoup tu trouve plus psyché la S-ké?


Il n'y a pas de Je. Qui tienne.

Sur les réseaux alternatif la S est vendu comme plus hallucinogènes.
Au Pays Bas ils ont changer leur méthode de synthétisation pour faire de la S.
Expérience personnel : 60mg m'ont fait l'effet de 200mg de racémique. Sans sensation physique désagréable. Une grosse perte des sensations physique et un mental clair sans le rush bordélique de la racémique quand on est dans ce genre de palier.

Ensuite pour finir.

Il y a le mélange racémique mais c'est pas la R.

La racémique c'est la vétérinaire et l'Humaine, 50% R 50%S.
Ensuite certain labo font de la S kétamine.

Quand à la R kétamine, jamais entendu parler. Sans doute que ça fout tellement le bordel que c'est pas forcément appréciable par l'utilisateur.

En faite je réalise que c'est moi qui me suit tromper entre la R, la S et la racémique.

Mais à dose égale entre la racémique et la S. La S est 5 fois plus hallucinogènes.
I am the divine spirit that harmonizes with the laws
projecting the digital loom,the tool of experiencing desire and finding ecstasy in process.
I am me, we are you

Il est donc primordial, y compris dans l'intérêt des teufs, de se mobiliser et de soutenir les amateurs de substances psychoactives.Peu importe si tu consommes des drogues ou pas. Nul n'a besoin d'être homo pour soutenir la Gay Pride.
Répondre
#19
Aucun réseau ne parle de ké pour éléphant ou pour chevaux mais plutôt les trous de balle Oo ?

Et par réseau alternatif je parle de chose hors charte mais bon, si tu crois que pour moi réseau alternatif = teuf.. Ah ok.

Et la S c'est donc pour Humain. En faite on ne trouve pas de R car ça ne doit pas être produit dans des labos a vocation d'utilisation si elle est à ce point hallucinogènes. Car il est vraisemblable que la kétamine par sa difficulté de synthètisation ne soit pas fabriqué en labo clandestin mais qu'elle soit exporté par corruption de différent labo/hôpitaux/véto.
I am the divine spirit that harmonizes with the laws
projecting the digital loom,the tool of experiencing desire and finding ecstasy in process.
I am me, we are you

Il est donc primordial, y compris dans l'intérêt des teufs, de se mobiliser et de soutenir les amateurs de substances psychoactives.Peu importe si tu consommes des drogues ou pas. Nul n'a besoin d'être homo pour soutenir la Gay Pride.
Répondre
#20
J'ai déjà gouté à de la K indienne vraiment surpuissante en Croatie au Lost Theory :p
C'est le cousin d'un pote qui est un kétosaure de première qui lui a fillé une mini trace pour moi, j'étais assis autour du feux, j'avais déjà consommé de la beuh, de la ketamine et du speed avec quelques bières et un peu plus tard 3 buvards de lsd et j'étais vraiment Bien Acidulé et dans une Super Good Vibe...
J'ai tapé la minitrace, même si généralement ça ne me dérange pas de prendre de la K avant de prendre un acid, l'inverse cependant j'aime pas, ça casse tout le trip...
J'me suis dis vu la trace, ça va pas me faire grand chose.
Je sniff et la mon pote me dit suis moi, je le suis pendant quelques secondes et BOOM HEAD SHOT, je me met à monter de dingue que je perd mon pote et que je fini par moi même me perdre en tournant autour du feux... (Oui c'est super logique de poursuivre quelqu'un qui est parti en ligne droite en décrivant des cercles)
Finalement vu que j'comprennais plus rien j'me suis foutu devant le feux et j'ai subis cette ké vraiment, j'étais fatigué et décu de plus être sous acid et tellement à balle de ké ohéohé que je ne pouvais plus rien faire, j'avais toute la peine du monde à me rouler quelques joints pour dire de passer le temps...
J'étais réduis à l'état larvaire :p
Pas mal visuel cette ké aussi !
Dans le feux je voyais pleins de motifs africains de gens en train de danser et je sentais toute la puissance du produit c'était devenu un voyage intérieur plus qu'autre chose, un peu comme sous dxm, sauf que c'était bien trop puissant physiquement et pas asses visuellement (comme le dxm ou le lsd) pour être agréable, je me sentais poussé alors que j'étais épuisé et en même temps incapable de faire quoi que ce soit >.<
Après j'suis pas super fan de la ké en général, je l'utilise pour couper les effets des autres drogues et faire dodo...
Sinon en france il y a le ketalar et idem il suffit (à condition de pouvoir s'en procurer car c'est pas en libre service) de faire réduire le tout pour avoir la ketamine en poudre :p
Perso j'me fais plutôt des iv avec ça dure 10 minutes mais c'est intensse et asses bon.
Répondre
#21
Salut Aiskhynê !

J'ai aussi gouté la Ké pour la première fois au Lost. Je m'attendais pas à un truc aussi violent et aussi intense psychedeliquement... Bon après c'était ma première fois donc peut-être qu'elle était normale ^^

Très bon festoch en tout cas !
Montagnes derrière, montagnes devant
Batailles rangées d'ombres, de lumières,
L'univers est là qui enfle le dos,
Et nous, si chétifs entre nos paupières,
Et nos coeurs toujours en sang sous la peau.

Supervielle
Répondre
#22
Grave ! À un moment on a même été foudroyé XD
Foudre + lsd = visu de dingue
Après au lost y'avais de la K classique et même une K bleu chelou un rc de merde qui tournait...
Mais y'avais de la K indienne hallucinogène de ouf et d'ailleurs le principau fournisseur c'était le cousin à mon pote, sachant c'est sa K que tu as gouté XD
Le pire c'est qu'il l'échangeait souvent contre de la K de merde, parce qu'il aime vraiment tellement la K qu'il aime toutes les gouter... XD
Répondre
#23
Citation :d'ailleurs le principau fournisseur c'était le cousin à mon pote

Cimer chef, le meilleur kébab. mrgreen

Citation :Après j'suis pas super fan de la ké en général

Citation :perso j'me fais plutôt des iv avec ça dure 10 minutes mais c'est intensse et asses bon.

Hum, j'aime pas un produit, je m'en fait donc des I.V.

[Image: batman___dafuq__by_foooxft-d5fqu0q.jpg]
I am the divine spirit that harmonizes with the laws
projecting the digital loom,the tool of experiencing desire and finding ecstasy in process.
I am me, we are you

Il est donc primordial, y compris dans l'intérêt des teufs, de se mobiliser et de soutenir les amateurs de substances psychoactives.Peu importe si tu consommes des drogues ou pas. Nul n'a besoin d'être homo pour soutenir la Gay Pride.
Répondre
#24
Ne pas être super fan ne veut pas dire ne pas aimer à l'occasion :p
J'ai eu ma petite période Ké et dxm, maintenant que j'en ai fais le tour je m'abstiens et préfère m'aciduler plutôt que de me dissosier :p
Répondre


Topics apparemment similaires...
  Première vraie prise de ké en intérieur Sludge 4 3,103 13/06/2013 00:51
Dernier message: Sludge



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

à propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'autosupport francophone dédiée à l'information et à la réduction des risques sur l'usage des substances psychoactives.

              Quick Links

              User Links