LA POLICE
#1
Un des docs les plus durs que j'ai maté ces derniers temps...

https://www.youtube.com/watch?v=Tu53Oci0OOQ


Sinon on ne se lasse pas d'Usul, un doc engagé ça fait toujours plaisir =)

https://www.dailymotion.com/video/x4v5wtu

[url=https://www.youtube.com/watch?v=Tu53Oci0OOQ][/url]
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#2
à non pas LA POLICE!
"j'ai bue l'eau de mada" "ho.... j'ai mal à laaaa véssiiiiii!" bobi

"it is a very fine line between clearheadedness and insanity with this compound". Big Grin


 
  Répondre
#3
Et pourtant si, elle est indispensable et l'on doit faire avec, bien que parfois l'on s'en passerait bien.

Il n'y a pas d’État sans autorité, et la Police est garante de l'ordre public, aussi chacun apprécie quand elle protège ou aide les citoyens, et pérennise un État de droit qui nous le rend bien quand on vit dans une paix civile. Mais les relations entre la Police et le citoyen se sont bien dégradées, révélant un manque de confiance envers l’État, qui nous amène à constater un problème d'ordre politique au delà de l'aspect social du rôle de la Police.

La Police ne rassure plus, les flics sont mal vus, et c'est problématique. S'il est facile de critiquer les flics, de les mettre tous dans le même fourgon faute de connaitre leur différence, leur quotidien, le premier documentaire permet de se mettre à la place de différents policiers, en mettant des visages sur des individus eux-mêmes prisonniers d'un système qu'ils dénoncent. Ou comment comprendre que les flics sont autant humains que toi et moi, et qu'ils en chient plus qu'il n'en faudrait, d'où le fait qu'on en vienne à les haïr, et à leur faire subir notre propre colère.

C'est triste et malheureux de se rendre compte de l'état de délabrement de notre société, quand les citoyens en viennent à s'en prendre à tout ce qui représente l’État (flics, pompiers, etc).
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#4
à non, vraiment, pas LA POLICE!

Il n'y a pas d’État sans autorité

ps: "si je pouvais en apuiyant sur un bouton suprimer tout les gouvernement je le ferais sans hésité" un annonyme sur arté

y'a pas de fumé sans feu, on fais pas d'aveugle sans crever les yeux.
"j'ai bue l'eau de mada" "ho.... j'ai mal à laaaa véssiiiiii!" bobi

"it is a very fine line between clearheadedness and insanity with this compound". Big Grin


 
The following 1 user Likes PSYCHOCRACK's post:
  • Aiskhynê
  Répondre
#5
N'empêche que la dernière fois que j'les ai vu, ils ont été cool et compréhensif, deux de leurs collègues s'étaient suicidés et ils avaient juste peur que je fasse de même (pétage de plomb alcool+tranxène (deux équipes (traumatise tes voisins))).

Ca m'a calmé de l'avant dernière fois ou les flics nous ont agressé, insulté et poussé ma copine au suicide, pour dire ensuite qu'au moins elle a fermé sa gueule. (ma copine a crié une seule fois (mais pendant une bonne minute en mode je fais tout sortir de mes tripes), suite à la nouvelle du décès de la personne avec qui elle a vécu 2 ans avant moi... (tapage nocturne (une équipe (paye tes voisins))))

C'est marrant de voir que plus ils sont nombreux plus ils sont cool ? ^o)

Sinon l'informatique permet de pouvoir rendre le pouvoir au peuple, quand le peuple l'aura t'il comprit ?

Moi aussi j'aimerai un bouton delete.
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
  Répondre
#6
Citation :Moi aussi j'aimerai un bouton delete.


ha non pas délète,
les gens on le droit de s'exprimer.

je proposerais bien un autre reportage sur la police mais je l'ai plus Big Grin quelqu'un???
"j'ai bue l'eau de mada" "ho.... j'ai mal à laaaa véssiiiiii!" bobi

"it is a very fine line between clearheadedness and insanity with this compound". Big Grin


 
  Répondre
#7
Ué, la police c'est une saloperie. https://paris-luttes.info/ils-ont-beauco...iste-10704

Y'a pas mal d'endroit où y'a pas d'état et ça se passe très bien (voir l'anthropologie anarchiste).


J'ai pas vu ton documentaire Laura, mais hésite pas a lire "La force de l'ordre : une anthropologie de la police de quartier" de Fassin qui montre très bien les rouages pervers interne au système policier.

ACAB btw
Blablbalabla.
  Répondre
#8
Ba regarde le doc et tu verras que les flics eux-mêmes dénoncent les travers du système policier : la politique du chiffre, la perte de la police de proximité grâce à Sarkozy, le non sens des directives politiques provenant de politiciens déconnectés du réel et qui ne comprennent rien aux problématiques sociétales actuelles...mais aussi la violence dans certains quartiers à l'égard de flics qui ont peur d’exercer leur métier, d'où le fait d'intervenir en armure et d’exhiber des armes pour se rassurer...tout ça est aussi ridicule que pathétique et désespérant.

Après on peut toujours trouver des contre exemples à tendances anarchiques, et effectivement dans les zones de deal, les mafias font en sorte que le quartier soit sécure pour que les consommateurs viennent sereins donc y a pas de problème en apparence, et quand la police entre sur les territoires des mafieux ou des habitants les plus laissés pour compte par la société, c'est clair que ça fait des étincelles et que si les médias s'en mêlent, les méchantes racailles deviennent l'ennemi public numéro un...

Mais je reste convaincu qu'à l'échelle d'une société, et non d'un quartier auto-géré, la police tient un rôle social indispensable.


(07/09/2018 19:58)PSYCHOCRACK a écrit : ps: "si je pouvais en apuiyant sur un bouton suprimer tout les gouvernement je le ferais sans hésité" un annonyme sur arté


Le problème avec l'anarchie et la révolution, c'est que le plus souvent il n'y a pas de modèle viable proposé une fois que la société est pliée, et après coup la situation est pire qu'avant ou en revient au même point de corruption, de violence et de domination...donc je ne pense pas qu'il soit utile de s'en prendre à la police ou aux acteurs du système qui ne font que jouer à des règles déjà établies. Je pense qu'il faille plutôt mettre quelques individus hauts placés en prison (comme Sarkozy), et changer/appliquer les lois pour que la police retrouve son rôle de protection des citoyens (gardiens de la paix) et non plus de persécuteur, de garant d'un État pourri (force de l'ordre).


(07/09/2018 22:34)Aiskhynê a écrit : C'est marrant de voir que plus ils sont nombreux plus ils sont cool ? ^o)


J'ai eu plusieurs fois à faire à la police, et j'ai pu constater que les flics sont tous différents selon leurs affectations, leurs origines sociales, leurs hiérarchies, et qu'ils sont très critiques entre eux. Après si j'étais concon je ne ferais que les voir comme des nuisibles, comme il m'est arrivé de le subir de la part de quelques crétins se prenant pour des cow boys, mais d'autres policiers relevaient le niveau en ayant fait leur taffe tout en respectant ma personne, et je ne peux pas tomber dans des généralités anti étatiques et anti flics, quand la réalité est bien plus complexe que ça. Bref je n'ai plus 15 ans à jouer mon révolté qui a envie de tuer toute forme d'autorité (même si j'ai apprécié cet état de radicalité existentielle où je me sentais tout puissant de condamner les flics ou le système comme les ennemis de ma vie).

Si les flics font un sale boulot, cela ne m'empêche pas d'admettre qu'ils maintiennent un certain ordre dans la société, et que si on se passerait de leur présence à de multiples reprises, dans d'autres moments on est content qu'ils garantissent une sécurité et un certain bien être. Il faut toujours se rappeler qu'un flic ne fait qu'appliquer la Loi, donc si contestation il doit y avoir, ça serait plutôt contre la Loi que contre la Police...ou alors faut aimer brasser du vent en ne faisant qu'entretenir une haine de part et d'autres de citoyens prit dans un clivage social ne menant qu'à la guerre civile (les flics étant des gens comme vous et moi, mais on aime les voir comme des instruments du pouvoir). Perso je préfère le respect et la paix, en vivant sereinement plutôt que dans le ressentiment.
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#9
Sinon c'est d'moi ou si c'est parce que j'suis sous lsd et que j'ai bouffé du verre et que j'ai que ça a foutre de regarder ça dans cet état et que du coup mon jugement n'est pas objectif, mais y sont pas en train de dire qu'en gros tous les problèmes de la société viennent des islamistes immigrés et qu'il faut voter fn pour contrer cette menace qui leurs fait péter les plombs sur les gens ?

Parce qu'en gros les méchants c'est les immigrés qui veulent pas s'insérer dans la société et qui viennent foutre la merde dans nos manifs de gentils français ?

Ce qui peut donner à des bavures de flics excédés par toute cette racaille sur de bons et honnête francé et dsl mais voila fallait voter fn quoi...

Et qu'il faut leurs donner plus de moyen laxistes pour luter contre et que sinon on va dans une guerre civil entre les gentils français et les méchants arabes ?

Sauf l'autre qui dit que la police est très bien comme ça, car au moins ça la tempère dans ses actions... (l'élément lucide de l'équipe)

Perso j'trouve pas ça dure j'trouve ça flippant lol et j'me dis que les marionnettistes ont bien gagnés...


Rien avoir avec le docu d'Usul ! :o Tout aussi flippant, mais avec de l'humour ça va tout de suite mieux.

LOL omg le coup du magasin c'était puissant... Ça s'écrit comment déjà Mazin, Masin...

Ah ptain p'tis con qui fou rien à l'école, il pourra jamais devenir gérant d'une grande surface (Grand mazin dans le jargon) s'il sait pas lire et écrire correctement...

Mdr j'aime bien la petite fin ! ^ ^
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
  Répondre
#10
Je crois que ta vision des choses est déformée par ta consommation de LSD, ça arrive souvent quand on est défoncé.

Le documentaire présente différentes visions de policiers. Certains pointent du doigt les problèmes actuels en accusant l'islamisation de la société, d'autres expliquent que le problème ne vient pas des émigrés (qui sont aujourd'hui Français), mais des politiques ne favorisant pas leur intégration quand des masses d'individus sont laissées pour compte dans des cités ghettos où l’État n'a plus beaucoup de droit (en soulignant aussi le fait que la Police n'est pas aidée en terme de moyens et d'instructions pour traiter les problèmes rencontrés sur le terrain).

Pour une multitude de problèmes il y a donc une multitude de raisons et de causes, chacun se construisant sa vision des choses selon sa culture, son éducation et ce sur quoi porte son ressentiment. Personnellement je ne pense pas que voter FN arrange quoi que ce soit, mais on comprend que certains policiers en soient réduits à ce genre de vote extrême étant donné leur condition de travail, lorsqu'ils sont confrontés à la misère du monde et que les médias accentuent le phénomène de bouc émissaire à l’égard des Français d'origine étrangères.
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#11
(09/09/2018 19:44)Ornicar a écrit : Ué, la police c'est une saloperie. https://paris-luttes.info/ils-ont-beauco...iste-10704 


Ouais et une fois j'ai vu un arabe voler une pomme. Doit-je en déduire que tous les arabes sont des voleurs de pommes ?
(d'ailleurs c'est marrant d'utiliser le même biais intellectuel qu'un flic raciste ^^).

Policiers et anarchistes, même combat quand la morale d'esclave prend le dessus sur la réflexion.
The following 1 user Likes Mr Sandman's post:
  • Aiskhynê
  Répondre
#12
Citation :Sinon l'informatique permet de pouvoir rendre le pouvoir au peuple, quand le peuple l'aura t'il comprit ?


Je crois que t un peu en retard sur le youtube game parce que les gvt semble s'en etre déja aperçu depuis un petit moment. Ca va ne faire qu'empirer. C'est evident parce que plus on avance dans le temps en ce moment, plus on s'apercoit qu'a chaque fois qu'une initiative commence sur le web, c'est pour contourner une lois meme si elle est juste (ce qui s'appel la créativité et ce dont l'état ne veut pas trop : il voudrai le pognon sans avoir a créer de richesse. Ca marche presque avec la bourse).

On parle par ex du bitcoin et des petits commerce, mais bon, le bitcoin c'est aussi tout ce que vous savez, c'est ca le probleme
"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."
-- Maurice Chapelain

like your mother
  Répondre
#13
Ce que je voulais dire, c'est que je pense qu'on est en mesure de créer de façon fiable des outils pour mesurer l'opinion du peuple et ainsi s'affranchir de dirigeants.

Plutôt que d'être gouverné par quelques uns, quelques cerveaux, si 65 millions de personnes donnaient leurs avis pour tous les sujets sociaux et politique, je me demande ce que ça donnerait.

Une sorte d'anarchie contrôlée.

Comme les abeilles.

Ce serait la collectivité qui déciderait pour elle-même.

Je pense qu'il y a moyen de faire un truc comme ça, après est-ce que ça marcherai ???
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
  Répondre
#14
Ah, j'y avais jamais pensé, c'est vrais, ce serait une sorte d'anar-démocratie en temps réel, plutot sympa

Il y a totu de meme quelqu'un qui va devoir déterminer les sujet potentiels qui serai discuté, et ça c'est plus subjectif qu'on croit en réalité. Qui dit subjectif dit interet, qui dit interet dit...

Mais ca doit etre possible
"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."
-- Maurice Chapelain

like your mother
  Répondre
#15
Ne forme t'on pas déjà ces gens là ? Justement un tel système permettrait d'être mis en place sans vraiment changer quoi que ce soit si ce n'est de la clarté dans les décisions et les enjeux.

Tout comme finalement vivre sans argent, l'informatique l'a démontré grâce à la culture du logiciel libre, freeware, linux et compagnie.

On fait mieux que le commercial windobe et toutes les applications payantes et ça gratuitement.

Je suis même étonné qu'on en parle jamais, dans les formations en informatique, pour la virtualisation par exemple on ne parlera jamais de proxmox qui est une bête, on va parler de vmware et autres hyperVraimentàchier.

Mais bref c'est un autre sujet, j'veux dire voila on peut seulement continuer à tourner pareil, mais différemment.

Enfin c'est ma vision des choses ! :o

Puis je pense qu'un peu à la manière d'un tweeter ou je sais pas j'utilise vraiment pas ces plateformes donc j'y connais quedal lol...

Mais quelqu'un lance une idée et d'autres réagissent et ainsi de suite avec un compte unique pour chacun, avec des sécurités et voir de la technologie quantique là dedans si l'on veut vraiment sécuriser le truc.

Rien de science fiction c'est tout à fait réaliste.

Mais sinon je pense qu'il faut faire comme maintenant, mais différemment, je veux dire les collectivités se gèrent entre elles et se regroupent, mais plutôt que de gérer tout un pays, pourquoi ne pas se diviser comme c'est déjà le cas en région qui s'autogèrent et on règle ainsi aussi les problèmes de "traditions" et de visions des choses propres à certaines région...

Je sais pas si je m'explique bien...
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
  Répondre
#16
puré j'aimerais bien etre si idéaliste....
Pour bosser dans le monde de l'info, je pense que le libre maintenant n'est plus une entité a part mais au service du commerce et de l'argent, sa politique s'est réduite a quelques actions (bien placés cela dit) genre citer les auteurs, ect. Mais il n'y a plus vraiment a mon avis politiquement un monde du libre comme vers 2005->2010 ou ca devait etre l'apogée. C'est l'impression que j'en ai ca peut etre lié juste a mon XP donc potentiellement faux. Cela dit vu comment les entreprise bosse avec le libre il ne me semble pas que ce soit si faux.
Mac a repris quelques concept du libre (sans parler du fait qu'il se base sur une base unix, ils ont décollé a peut pres au meme moment ou le libre se metais au tuning et au tout public) et eux, si c'est pas dans le commerce et le monde "habituel" qu'ils font...

Aujourd'hui j'ai l'impression que les choses produite ne sont plus comme a cet epoque ou il y avait cet espece de volonté anar. Par ex une des derniere création c'est solid tube, pour parrer a la censure des lives sur youtube (bon j'imagine c'est léger comparé a ce qu'il peut se passer sur le dark). Pour connaitre des liveur particulier, leur interet est de pouvoir dire tout et n'importe quoi et se foutre royalement de la loi et de la bienséance la plus basique, ce qui ne peux que dégénerer au final vers des volonté de controle, de repression, ect. Le dernier qui était un peu dans l'esprit "libre" au final s'était il me semble Dread Pirate Robert (silk road), mais tu vois lui il avait déja versé un peu dans le coté qui ne peux qu'etre légiféré, et ou il faut un état, une hierarchie, de la censure, tout ce qui pose probleme, ect.

Dans le fond moi aussi je me dis, ce que tu dis est possible, mais c'est des habitude a modifier, des conscience a changer, et ca c'est pas possible, sans devenir une forme de dictature soi meme
"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."
-- Maurice Chapelain

like your mother
  Répondre
#17
Haha, ouais nan mais t'as raison j'suis périmé et en même temps voilà, même si les idées ont été déformées et misent à profit, parce que les gens se sont quelque part épuisé, je pense qu'on a quand même démontré que c'était possible non ?

Et même mieux...

Franchement je pense que la au rythme ou de nouvelles entreprises se créées pour toutes vendre la même chose mais différemment, ce qui pousse à un consumérisme extrême, je pense que c'est ce qui va nous détruire ou nous pousser a une guerre proche.

Et surtout on gaspille tellement, on est comme un gros fumeur compulsif qui a déjà un cancer mais qui veut pas se faire soigner par peur d'avoir ce diagnostique et de rendre réaliste cette idée, que le cancer on l'a déjà et qu'il faut agir si l'on veut ne pas crever.

J'suis crevé j'ai toujours pas dormis donc scuse si je m'explique mal.

Je pense pas après qu'on puisse en venir a une dictature gérée par l'ensemble de la population.

Un individu peut le faire ou plusieurs, mais tout le monde ?

De toute façon je pense qu'ya pas trop le choix pour nous, soit on arrive a changer soit on clapse.
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
  Répondre
#18
nan mais je vois ce que tu veux dire

je vais dodo aussi j'essaye depuis tout a l'heure, je suis un peu en rad la (traitement diminué depuis 4j) j'ai du mal a dormir
"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."
-- Maurice Chapelain

like your mother
  Répondre
#19
Arf t'es a combien / jours la ? Et t'étais a combien ?
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
  Répondre
#20
4mg jusqu'a dimanche, 2mg depuis lundi. Demain je suis censé faire de la boxe a 18h je sais pas comment je vais faire serieux

Normallement j'arrete dans moins de 2 semaines (c'est une petite rechute dans le temps, mais qui est tout de meme passé par du 8+mg)
"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."
-- Maurice Chapelain

like your mother
  Répondre
#21
Ah oui chaud... Et t'aurais pas eu moyen au lieu de baiser de moitié, de prendre 3mg ?

C'est compliqué c'est sûr ! :/

Mais faut positiver un max, toujours positiver >.<
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
  Répondre
#22
PUR2 JE VIENS DE RETROUVER UN TRANXENE 20 !!! miracle je pensais les avoir tous jeté pendant l'histoire du DPH j'ai que fais d'en retrouvé éparpillé dans ma chambre dans la semaine, la ca doit etre le dernier il tombe a pic Smile

non alors la oui tout le monde me disais je fais erreur, mais je suis au chomage, du coup je peu supporter les coup dur sans trop de responsabilité a gérer, et honnetement je suis pressé que ca cesse. On m'a dit mm d'un point de vue médical la rechute serai plus facile mais bon.... J'ai vraiment la tete branché comme un laser pour arreter cette merde (aussi pour recommencer)
"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."
-- Maurice Chapelain

like your mother
  Répondre
#23
Euh par contre fais pas comme moi avec le tranxene mdr, ca accroche rapidement et salement.

Sevrage encore plus hard pour la même durée / quantité, qu'un gros opiacé je trouve.

Utilisé pour me sevrer de l'alcool :x bah la on va dire que ca a marché.

Mais bon j'imagine qu'il tombe comme une délivrance :p

J'utilisais pas mal de tranx quand j'me sortais de la meu.
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
  Répondre
#24
Me dis pas ca je viens de me servir un verre de suze la, histoire que ca fasse le bon travail avec le tranx :/

En fait l'histoire que j'avais pas dis c'est que pendant les 2 sem avant le DPH j'ai carburé au tranxene 20 pendant 2 semaine mais a haute dose, genre a commencer a en perdre mes mots, c'est un peu ca qui a motiv le fait que j'ai pris tant de DPH (j'étais vraiment deshinibé cette sem). Je voulais juste savoir ce que ca faisait une binge au benzo et je me suis pas arreté avant que la boite sois vide en fait, ct la premiere fois. J'ai paniqué je me suis dis, ca y est, crise d'epilepsie au sevrage..... Mais au final j'ai vraiment eu nada de chez nada. Probablement que c'était la premiere fois. Ca m'a pas trop plus meme chose que le DPH je recommencerais pas. Ca je suis sur de moi, beaucoup plus que pour les opiacés malgré le fait que j'ai une forte volonté d'arreter cette merde (je galere depuis 3 ans avec les opi).

Ouai en desintox c'est aussi ce qu'ils m'ont servi pour me sevrer, 40mg de tranxene par jours, je vois pas trop l'interet pour un sevrage d'opiacé a part pour te foutre dans une autre drogue....
Du coup pour l'alcool ca a completement marché pour toi ?
"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."
-- Maurice Chapelain

like your mother
  Répondre
#25
J'ai réussi a dormir, cool. Je me suis meme pas reveillé trop tot, du coup j'ai pu aller chercher mon sub un peu tard histoire de tenir la journée. Dsl pour le sidetrack du sujet, retour au sujet principal.

Je n'avais rien posté car j'ai eu la flemme de tout regarder, le reportage est bien fait (comme souvent sur la chaine) mais il ne m'a pas accroché tant que ça. Cela dit ca met un visage tres humain a la police et montre bien les paradoxe moraux dans lesquel ils sont j'ai apprecié ce que j'ai vu (j'ai du voir 40min de la premiere vidéo)
"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."
-- Maurice Chapelain

like your mother
  Répondre
#26
J'appelle ca le craving pills, t'es sur que ta voulu faire une binge ou que tu avais une envie déraisonnable de consommer jusqu'au bout cette merde ?

Sinon bah hier j'ai bu 3 bière a 10° mais on va dire que ca a marché idem pour l'hero.

Sauf que j'me suis accroché au tranx et d'ailleurs tu devrais essayer l'armoise ! Ca marche super bien pour le manque !
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
  Répondre
#27
nn mais tkt j'ai pas de manque de GABA (alcool, benzo) et j'ai jamais eu et je compte pas avoir :p


3 biere a 10deg si c tout les j fais gaffe quand meme ca devient pas mal la. Enfin on reste dans le presque raisonnable
"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."
-- Maurice Chapelain

like your mother
  Répondre
#28
Non heureusement c'est pas tous les jours et puis je ne pouvais même plus boire du panaché a cause du manque de tranxene, ca me donnait direct d'énormes céphalées avec l'envie de m'eclater la tête contre un murs.

Donc on va dire que j'ai été forcé de me sevrer !

Maintenant que c'est passé, faut pas que je fasse le fifou....

Mais bon c'est juste que j'avais plus aucun psychés, donc je me rabattais sur le cannabis et/ou l'alcool mais plus et que ou.

Après pas besoin d'être dépendant physiquement pour avoir un craving pill, faut juste avoir une accroche psychologique.

C'est en faisant des binges de tranx que j'ai fini par m'accrocher supra rapidement...

Après toi c'était ton premier mais quand même une boite de 20 ca fais 600mg ! :o

C'est pas pour rien que c'est sur ordo sécurisé.
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
  Répondre
#29
Wow t un niqué comme moi toi
genre psyké 1 fois tout les 3 jours pendant 2 mois
"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."
-- Maurice Chapelain

like your mother
The following 1 user Likes no_id's post:
  • Aiskhynê
  Répondre
#30
(19/09/2018 00:33)Aiskhynê a écrit : Ce que je voulais dire, c'est que je pense qu'on est en mesure de créer de façon fiable des outils pour mesurer l'opinion du peuple et ainsi s'affranchir de dirigeants.

Plutôt que d'être gouverné par quelques uns, quelques cerveaux, si 65 millions de personnes donnaient leurs avis pour tous les sujets sociaux et politique, je me demande ce que ça donnerait.

Une sorte d'anarchie contrôlée.

Comme les abeilles.

Ce serait la collectivité qui déciderait pour elle-même.

Je pense qu'il y a moyen de faire un truc comme ça, après est-ce que ça marcherai ???


Pour que cela fonctionne il faut privilégier les politiques locales et régionales (donc les collectivités à des échelles réduites, à taille humaine), au lieu d'avoir une administration centralisée (c'est impossible de trouver un accord quand y a de smillions d'avis en jeux).

Paris ne peut pas tout décider, ou alors des mecs déconnectés prennent des décisions pour des gens qui n'ont jamais voté pour eux. Si il y a un problème dans une ville, ce sont ses citoyens qui sont les plus à mêmes de le résoudre, pas un élu de chepa où qui va prendre des décisions à la légère ou sans connaissances de causes. Comme le préconise Onfray, il faut redonner du pouvoir aux provinces en n'attendant pas que Paris prenne les décisions.

Cela permet d'en passer par les travailleurs locaux et non par des grands groupes qui privilégient le profit au savoir faire artisanal. Des multinationales comme Bouygues détruisent l’environnement et les patrimoines locaux en imposant des normes aberrantes, un peu comme construire avec des matériaux pourris dans des régions où il y a de la bonne roche bien de là bas, qui fait que le pays semble bien de chez lui et que ça fait cachet quoi. Alors que si tu bétonnes le littoral par exemple, ça ressemble juste à une mise à l'amende de ton propre territoire dont les paysages sont flingués à tout jamais par la cupidité de quelques uns qui tireront les bénéfices d'avoir détruit des régions entières sans aucun scrupules.

C'est pareil pour la police, soit des hauts placés imposent à tous des directives favorisant la politique du chiffre (aberration sociale mais intérêt financier dans un monde où tout doit être chiffré pour être contrôlé), en gros c'est Sarko qui retire la police de proximité. Soit chacun décide comment il va gérer sa localité, les policiers connaissent les riverains et ça apaise les tensions sociales, ça renoue du lien social, et on arrête de vouloir faire du profit en collant des amendes au nom de la sécurité, alors qu'on a bien comprit qu'arrêter les fumeurs de joint ça ne sert à rien, et que limiter les nationales à 80 c'est pas ça qui va stopper les accidents de la route.
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)