S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Jedi Flip, le côté obscur de la perche

#1
Oy, amis psychonautes.
Voici un TR concernant l'ingestion de : 1,5 carton à 120ug, 2,5g de champignons et 70mg de MDMA.

Set : Je viens de partir de chez un ami un peu glauque, et de terminer une soirée avec un ami.
J'ai pris 1,5 carton entre 14h et 23h (drop d'un carton en entier). Je suis chez moi, je dessine et j'écoute de la musique.
Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Le Trip :

Durant la perche, je me suis rendu compte que j'abuse un peu trop sur les prods. J'ai donc pris la décision de ne plus y toucher avant un très long jeune.
Me restant un peu de MD et des champignons, tout perché, je me dit que ce combo pourrait être intéressant, ne l'ayant jamais fait. Je me prépare donc à me prendre une grosse claque. Il est 4h du matin.
Je gobe donc un para de 70mg de très bonne MDMA, et attend la montée du produit en dessinant, en priant et en méditant.
5h. Je sens l'effet de la MD, il n'est pas dérangeant, pas de grosse montée, juste un sentiment de bonheur et de vivacité intellectuelle couplé aux visus qui sont maintenant plus "cartoon" : ça pète de partout, je vois les vagues colorées épouser mon mur, les objets se déforment, ondulent, grossissent, je suis en pleine extase.
Vers 5h15, je décide de commencer à manger les champignons : je me donne un quart d'heure pour manger mes 2,5g (un mélange entre Equatoriens et Moby Dick).
Vers 6h, je commence à sentir mon ventre travailler.
6h15 : je me sens puissant et heureux comme jamais, je vois les connexions entre chaque objets, je me sens connecté au monde qui m'entoure, chacune de mes actions à un effet, je me mets alors à penser à l'effet papillon, devant moi apparait comme une nuée de papillons sur le mur, je suis époustouflé.
Pendant deux heures, je suis transcendé, bouche bée, j'oscille entre admirations, pleurs de joies et plusieurs phase de purifications/renaissance (j'ai pris une douche pour nettoyer mon âme de mes mauvaises actions, je me suis posé pour méditer, et j'ai fait une séance de sport pour réveiller mes muscles). Vers les 9h, je me sens un peu fatigué (normal génie, ça fait 20h que tu trip). Je décide donc de me reposer, je suis toujours à fond, les OEV explosent de partout et tout est splendide, mais je suis fatigué. Je me couche donc dans mon lit, avec des gongs binauraux tibétains, je ferme les yeux, et je rentre dans un espèce d'état de trance : je ne suis pas réveillé, mais je ne suis pas endormi, je ne peux plus bouger, mais, les yeux fermés j'arrive comme à voyager au travers de mes souvenirs, je revois certaines actions passées (certaines très ancienne d'ailleurs), avec un côté assez trippy (comme si j'étais perché lorsque j'avais créé ces souvenirs), après un temps que je ne saurais déterminé, je m'endors.

Réveil à 17h : je ne suis plus perché, mais extrêmement fatigué, et le monde n'est plus normal, j'ai encore des résidus visuels du trip.
J'ai passé la journée à fumer, boire du thé et dessiner.

Conclusion :
J'ai risqué gros lors de ce trip, et ça aurait pu mal tourner, cependant il m'a énormément servi (tant sur le plan artistique que vis à vis de ma consommation abusive). Depuis, je fume beaucoup moins, je n'ai pas repris de produits (d'ailleurs, je ne vois plus cela de la même façon qu'avant), et je suis bien plus créatif.
Vis à vis de mes relations sociales, je les apprécie bien plus, et je me suis détourné des personnes qui ne sont pas bonnes pour mon développement personnel.
Le retour à la réalité a cependant été un peu tendu, grosse fatigue et difficulté à réfléchir. J'en ai eu pour 5 jours avant de me sentir vraiment remis.
Physiquement, la perche a été assez rude, j'ai perdu 2kg (heureusement, j'ai repris 1kg depuis).
Je ne peux décemment recommander ce genre de perche qu'à quelqu'un ayant une très bonne expérience dans la prise de psychés.
Le bad dans cet état est, je pense très dur à contrôler, et potentiellement très violent. On peut très vite se retrouver submergé par les visus ainsi que par le flot de pensées et les différentes phases du trip.


Topics apparemment similaires...
  Voyage introspectif Trip report truffes candy flip Asderuij 2 322 18/10/2020 18:51
Dernier message: Acacia
  [TR - MDMA + THC + Champis] ‘Hippie Flip’ ou le combo parfait sirbee 4 2,921 14/04/2017 07:05
Dernier message: htpp
  [TR 6-APB / 1P-LSD] "Candy flip" => plus jamais comme çà lautgedacht 5 2,266 29/10/2015 16:30
Dernier message: lautgedacht
  [K - MXE] De l'autre côté du miroir. OctaveDoctor 6 1,635 17/10/2014 08:25
Dernier message: OctaveDoctor
  [NBome] [MDMA] Candy-flip *nbome* sous les étoiles. tristan02500 7 2,530 08/05/2014 20:29
Dernier message: Mr.G
  Premier post ici, en guise de présentation - ma meilleure perche. Monsieur Mouette 12 2,399 23/09/2012 09:55
Dernier message: Monsieur Mouette



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.