Breaking Bad Ké...
#1
Mon deuxième tr sur le forum. Les faits sont plus frais dans ma tête, car ils datent du moi de mai dernier. Une petite vidéo en prime pour l'intro, extraite du film de mon dernier tekos, qui lui dure une heure. Let's go !


http://youtu.be/FxIeKYI_K_0


 
 
lieu : teknival du 1 er mai 2012.

 
Je suis toujours très impatient quand arrive le 1er mai, car autant que possible, je bouge mon cul avec au moins 2 ou 3 vieux alcoolytes....heuu... acolytes. Pour cet évènement, je suis avec Ali (mon ancien colocataire, assassin/bucheron lvl 80) et Baba (son petit frère prêtre/hippie lvl 45).

On déboule tout content dans notre vielle 205 peugeot immatriculé en Ardèche. On n'est pas ardéchois, notre coeur lui, oui. C'est moins grillé 07 que 93 (mouuai) ! Là pas de surprise gros barrage de flic/gendarme à l'entrée et vu la gueule de notre pare-brise tout fêlé (j'y fais même plus gaffe !), bah le gendarme sur la route nous a sourie narquoisement en nous demandant de nous ranger sur le côté... Hop hop, fouille, hop hop, chien, hop hop, saisie de toute ma beu et shit (8gr en tout), ok rien de grave, circulez merci, a la reuvoillure.hop hop on s'casse. Malheureusement, il y a eu reuvoillure, mais c'est une autre histoire....

Bon l'après-midi, très calme on drop rien, on se réserve pour le soir (début de la sagesse ?), mais du coup on picole et fume pas mal (début de la fin de la sagesse ?). Arrivé en début de soirée, j'étais déjà bien attaqué au sky et bédos. Oublie la sagesse tout ça ...mets "joyeux con bourré" à la place.......

C'est là que ça devient cinglant, on commence à être chauds (du genre," On en a comme des melons !"). Baba part en mission ké, go camtars englishs (l'année dernière, leurs ké bleu déboîtait). Pendant ce temps nous on commence a bien vibré devant le mur de la "goache familly". Il commence à faire sombre j'suis bien à l'ouest niveau alcool. Baba revient.
Le drame se noue !

.........musique des dents de la mer (version techno of course!).......

On n'est pas loin du son et beaucoup de monde dansent. Dans ce Capharnaüm, je vois une main se tendre vers moi, une autre me tendre une paille.

- tape vite et bien ! me dis Baba. "Vite", je sais faire, pas de problème.

Moi bourré, voyant pas très bien ce qu'il y a au creux de sa main, je tape "vite" et "bien bien" et relève la tête. Diantre ! ça chie !
C'est sûr ! J'en ai senti pas mal passer, les forts picotements au nez me le confirme. Je m'étais promis de pas trop me mettre à la race mais, là j'ai pris un ticket allé(/retour ?) direct ! Destination : " très loin nulle part dans ta race". Petit moment de réflexion lucide, "merde" !
Là, même pas 5 minutes après, j'ai subitement disparue totalement. Pu là le garçon ! "HAOUTE". A partir de là je vais vous décrire ce que moi je ressentais et la triste réalité autour de moi.

lieu : néant. acteur : néant:ghost:.

"hoooo, je suis ou ? Putain c'est foutu j'suis dead .... C'est ça la teuf ?
mouuuinnnnnn.........:crybaby:
n'y pense plus......n'y pense pas... ne pense même plus......
......qui pense ?.....

Je suis comme une "tête" sans bords, sorte d'onde de pensées pures, avec pour "corps" un grand nuage épais qui s'étend sans fin, tel un long manteau blanc. Au "dessus/dessous ?" de moi, "un grand ciel étoilé". A un certain moment, je perçois de douce voix de femmes, elles me disent des choses agréables, que tout va bien, qu'ici je ne crains rien, etc. Et effectivement pour moi tout va bien, je suis calé dans une sorte de rêve éveillé et intemporel, cela dure un certain temps.
Puis soudain :

"ACCROCHE-TOI A LA VOITURE !!!!"

BIG ! BAM ! BOUM ! Dans ma tête, vision stromboscopique réalité/rêve.... une violence !!!!:retard:

-HUUUMMPFF, heeinn ?jjjjjjttteeuuuccchhhhuuuii ouuuuuuuuuuuu pwwwooooaaaaa............

-AccROche-Toi a la roue là, ILS vont t'emmener sinon.

Je choppe le rond devant moi et m'y accroche de toutes mes forces je me sens en danger . Je suis ou là ? J'explore des doigts le rond où je suis agrippé. Et là, je me sens repartir ! je sens la pelouse fraiche sous moi, j'enlève mes pompes et je m'allonge. Je retombe dans le vortex ! où sont les voix des sirènes ?

-...... TES ...............OU ?.........REVIENS...............POMPES !!!!..... ALI ?.... J'entends Ali...

Soudain je vois un de mes bras, je reviens par flash à la réalitée, c'est bien mon bras et je suis appuyé dessus, comme a quatre pattes. Je sens des gouttes d'eau, je retombe quasi allongé et SPLOCHE ! drôle de bruit ! je ne sais pas où je suis. Je racle le sol très fort puis relève les bras en ouvrant les mains, quelque chose coule entre mes doigts. C'est gluant, mais très agréable. Je le fais plusieurs fois et vraiment je kiffe !(mes ongles beaucoup moins !!!).

Là, Ali me choppe et m'aide pour me lever. C'est la guerre ! Je suis très chiffonné, tout bouge il pleut, il fait nuit, y a du monde de partout et je ne comprends rien. Je suis couvert de boue ! Une merde finie.....

Ali est dans un état moins attaqué que moi. Il me gère comme il peut. On mettra environ trois quart d'heure a retrouvé la tente, sur un trajet réel de10 minutes. Mon pote a grave assuré et on en a chier à rentrer comme deux vieux poilu miraculé du front de Verdun, en chaussette pour moi "s'il vous plait" ! Chute dans les files de tente, meute de chien qui nous font tomber, on s'est battu mais, on est rentré. Là, dessape et direct dans la tente !!! Très mal dormi, je suis sorti pissé la nuit sous la flotte en calbute ! je pissais et dégueulait en même temps, grandiose !:puke:

Baba lui s'est scratché gentiment dans un canapé. Il rentrera (une fois remit !) dans la nuit nous rejoindre. Ouf ! On est tous là, la secte survivra !:prayer:
Le lendemain j'étais mieux.(j'ai dû quand même re-dormir 2h l'après-midi) !

Ali m'a fait le topo de la soirée. En fait après la grosse trace qui nous a tous assassiné, il m'explique que des gens se sont inquiétés en me voyant ko au sol, allongé au milieu de tout le monde. Lui est venu et m'a fait m'asseoir prêt d'une voiture garé. Deux meufs sympa m'ont rassuré et s'occupait de moi (même sous ké je sers des meufs !) tandis que Ali retenait les secours (que des gens consciencieux avaient appelé) qui voulaient m'emmener. Il a fini par les convaincre de me laisser tranquille (il fait peur sous ké !), et ce, malgré que la seule phrase audible qui sortais de ma bouche était "j'suis mort". Après, au moment où il a voulu me ramener à la tente, il s'est rendu compte que j'avais plus de chaussures ! Alors, tous les deux, totalement à l'ouest, on s'est mis a chercher mes chaussures à quatre pattes. On s'est reperdue et quand il m'a retrouvé j'étais assis dans la quasi-seule grande marre de boue du tekos...FAUT LE FAIRE !!!!

Le plus égarant dans cette histoire, c'est que sur le retour du front, j'ai réussi à sortir mon iphone pour nous filmer Ali et moi (vidéo de l'intro du tr). Je ne sais toujours pas comment j'ai fait. Autre chose, le lendemain j'ai retrouvé mes pompes bien rangés sous une voiture derrière une roue (celle qui m'a servi de roue de "secoure" justement).

P S : Bien que je relate les faits de manière tragi-toxico-comique, il y a réel danger dans ce genre de mélange, notamment un risque d'arrêt respiratoire. Désormais quand je bois et consomme de la ké (rarement now), c'est toujours a petite dose (quelques bières), avec des pointes derrière. Alors, en mode bucherons/poutres, pour votre sécurité, éviter complètement l'alcool !
"heureux sont les fêlés car ils laissent passer la lumière". Michel Audiard.
Répondre
#2
Très bon TR ! J'aurais peur de tomber dans ce genre de black-out en pleine teuf, ça doit pas être rassurant.
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
Répondre
#3
"C'est la rançon de la foire !"
"heureux sont les fêlés car ils laissent passer la lumière". Michel Audiard.
Répondre
#4
J'ai testé une fois le mode "bateau/péniche" en plein tekos....bonjour le tanguage et la houle...ca fout la gerbe tout ca!

"Trop de K,tue la K"
"Rien ne se perd,rien ne se créer,tout se transforme"
Répondre
#5
"Trop de vin trop de joint, et voila le résultat" (kaka)...

Ahahah paye ta vidéo de guédro quoi, "putain mais elle sont où tes pompes !?!"
Le Plus Appelle Le Plus
Répondre
#6
"Il m'a séquestré bâillonné ligoté". :finger:

Pour le film complet, je peux donner par MP un lien ou le télécharger.
"heureux sont les fêlés car ils laissent passer la lumière". Michel Audiard.
Répondre
#7
Non tkt =)
Le Plus Appelle Le Plus
Répondre
#8
Franchement,le passage ou tu commences à entendre les voix super distantes et tout ça me fait penser à l'Armée,quand on avait fait un exercice avec des grenades aveuglantes,c'est la même chose ahaha
Ford Taunus 17M-P2 '58
Dodge Monaco '78
Dodge Charger '69
Chevrolet Caprice "Hearse" '64
- A venir : Chevrolet Chevelle SS "Malibu" '73
Répondre
#9
Haha toi aussi t'as taté la ké bleue.

On en avais au outlook y'as 2 ans, et c'est vrai quelle metais des sale races
If your head is too open your brain falls out
Répondre
#10
Mais tu fais chier putain elles sont où tes pompes !

EXCELLENT !
I am the divine spirit that harmonizes with the laws
projecting the digital loom,the tool of experiencing desire and finding ecstasy in process.
I am me, we are you

Il est donc primordial, y compris dans l'intérêt des teufs, de se mobiliser et de soutenir les amateurs de substances psychoactives.Peu importe si tu consommes des drogues ou pas. Nul n'a besoin d'être homo pour soutenir la Gay Pride.
Répondre
#11
La vidéo est géniale,les mecs sont satellisés,c'est énorme hahahah
Ford Taunus 17M-P2 '58
Dodge Monaco '78
Dodge Charger '69
Chevrolet Caprice "Hearse" '64
- A venir : Chevrolet Chevelle SS "Malibu" '73
Répondre
#12
Ahah pere-ché ! Enorme ton TR ! Especially le moment ou tu kiffe la boue dégueu qui coule entre tes doigts ! Grave kiffé...
Jack. Jack my Body.
Répondre
#13
Enorme. J'aime le ton. Un bon guerrier en campagne ! Gnahaha.
Répondre
#14
Vivement le prochain 1 mai ! Si c'est un gros tekos illégale c'est encore mieux, comme celui de Courcelle en 2009 ... une tuerie !

@ Ouro : Putain de ké bleu, on les a pas lâché les Englishs jusqu'à épuisement de leurs stock ! Il y a très longtemps avec mes potes on avait accès à une ké que l'on appelait "l'Obi-wan Kenobi", une ké indienne "excellentissime" ... La bleue s'en rapprochait un peu niveau effets.
"heureux sont les fêlés car ils laissent passer la lumière". Michel Audiard.
Répondre
#15
Larry_Golade a écrit :Je sais qu'il ne faut pas rigoler avec ces choses là, mais franchement tu as un style gonzo/Audiard hilarant, j'adore. "Les aventures du Père Ché in Chelou-Land", ça claquerait en librairie ! :lol:

Ouais, bon style d'écriture en effet !
Merci du TR (en image en plus via you tube).

Le-Père-Chè a écrit :Malheureusement, il y a eu reuvoillure, mais c'est une autre histoire....

Décidément, pas de bol...déjà 8g en moins, ça fais chier.
Répondre
#16
D'ailleurs, à noter (car c'est la deuxième fois), mon pote à passer en beauté un test salivaire alors qu'il avait fumé moins d'une heure avant. Un gros brossage des dents, de la langue, de l'intérieur des joues ... bref un gros brossage de la bouche avec un dentifrice super mentholé ... derrière juste avant le passage au barrage, deux trois gorgés de YOP ... testé 2 fois pour le bédo avec succès !
"heureux sont les fêlés car ils laissent passer la lumière". Michel Audiard.
Répondre
#17
Des sur-barres ta vidéo et ton TR.
Répondre
#18
T'as pris une bonne rouste sur ce coup ! Merci pour le TR. La bonne aventure ! Et la vidéo qui se termine sur le générique de Breaking Bad !
"Yo no uso drogas. Yo soy la droga." Salvador Dali
Répondre
#19
Merci pour ton tr très agréable à lire. Je suis sur mon tel alors je fais court mais le cœur y est. Merci. :pidu:
[Image: signb.gif]
Répondre
#20
Comme d'hab j'adore tes TR on s'y croirait, merci pour le partage! Et la vidéo est juste epic (le son derrière est énorme d'ailleurs), et ton pote qui est mort de rire Wink
Mia Wallace a écrit :"That's when you know you've found somebody really special: you can just shut the fuck up for a minute and comfortably share silence."
Répondre
#21
Le-Père-Chè a écrit :Destination : " très loin nulle part dans ta race".

La définition même de la grosse trace qui tâche! :ninja:
"Comment puis-je perdre foi en la justice de la vie, quand les rêves de ceux qui dorment sur du duvet ne sont pas plus beaux que les rêves de ceux qui dorment à même le sol ?"


https://soundcloud.com/psilosophia
Répondre
#22
Ton TR m'a vraiment fait rire, on s'y croit complètement, envi de te rejoindre carrément :,D
Merci du partage!
Répondre
#23
Je commence à mieux comprendre ce que ressentent les quelques mecs complètement fous/perchés que tu vois parfois la nuit en teuf ^^
L'organisation s'excuse du dérangement causé par la Free-Party .. Mais la Tekno est une musique qui s'écoute FORT !!!
Répondre
#24
4mystup a écrit :Je commence à mieux comprendre ce que ressentent les quelques mecs complètement fous/perchés que tu vois parfois la nuit en teuf ^^

Mwaha c'est trop ça. La première fois que j'ai pris de la K, j'ai eu des gros flashbacks de tous les gens croisés en festoch ou en teuf, qui bloquaient, et j'ai compris instantanément que non, ce n'était pas l'alcool ou trop de LSD, c'était la Kétamine!


Tout est Touts-Possibles.
Répondre
#25
Citation :Destination : " très loin nulle part dans ta race"

Grandiose.
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
Répondre
#26
Serieux le Pere-ché, ton TR est vraiment immense, la vidéo on ne peut plus explicite!

J'en ris encore Wink
CastlesMadeOfSand a écrit :Ne les suis ni ne les fuit, laisse-les naturellement libres.

Citation :Le kick du champi qui te murmure à l'oreille : La vie est belle, arrête de pleurer, tu es grand car tu es vivant.
Répondre
#27
Fou rire et larmes plein les yeux à chaque fois. :lol:
Bordel j'en peux plus...
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
Répondre
#28
Tu m'as trop fait rire man xD même si ça m'a un peu inquiété pour toi, si t'as pu l'écrire, c'est que t'es encore vivant Smile
Je compte tester si je met la main dessus en juillet, je sais pas trop quoi en penser, je serai avec des gens ayant déjà goûté, mais je sais pas si ça vaut le coup d'aller plus loin dans les produits (j'ai test que la md)
Répondre
#29
"Hésiter, c'est déjà prendre une décision."
Stanislaw Jerzy Lec.
Répondre
#30
Jolie ahah !
J'ai eu droit à de la Blue Ketamina, venant des english moi aussi ce week end ! Faut dire qu'elle est vraiment pas mal !
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

à propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'autosupport francophone dédiée à l'information et à la réduction des risques sur l'usage des substances psychoactives.

              Quick Links

              User Links