Aux portes de l'hallucination...
#1
Salut à toutes et tous,
ci joint un retour modeste d'expérience à dose spychactive légère...


Vendredi 10/03/17



Prise 530mg (mexicains) à 18h AJ depuis 13h



S&S : outdoor, pleine nature, seul. état psy négatif (en lien avec des difficultés diverses actuelles). Je sais que les conditions ne sont pas idéales mais le ras le bol étant générale que je n'ai qu'une envie du coup, voyager…




Je me tâte à me faire un « Trip », il fait beau mais vu l’heure je ne suis pas sûr, avant que la nuit ne tombe, de pouvoir profiter comme il convient de ce beau temps, des températures clémentes du moment ainsi que de la nature en pleine effervescence. Le besoin de lâcher prise étant plus fort, je me décide à prendre mes 530mg avec une légère appréhension, ayant jusqu’à présent consommé de façon épisodique que des micro-doses pour profiter de l’effet bénéfique sur l’humeur du produit, la psilocine étant un agoniste activant les récepteurs de la sérotonine (5-HT).

J’augmente depuis peu à chaque fois un peu plus la dose, prudemment, jusqu’à atteindre le seuil des 1gr. Plusieurs raisons à cela :



La 1[SUP]ère[/SUP] par prudence, étant donné que je suis particulièrement sensibles aux substances en générale et pour avoir vécu lors de ma première expérience sous psilocybe Semilanceata à un dosage inconnu, une dissociation avec la difficulté de redescendre sur le plancher des vaches durant plusieurs jours.



La 2[SUP]ème[/SUP] pour connaître ma dose seuil hallucinatoire pour faire une comparaison avec d’autres variétés, histoire de ne pas me prendre une perche inattendue avec par exemple une autre variété plus forte (si il y en a) de part sa génétique ou du fait des conditions de cultures.
Ma dernière culture d’amazoniens ayant l’air d’être plus concentré en principes actifs, ces derniers étant plus bleu que ma culture de mexicains. Par ailleurs cette dernière raison est elle valable étant donné l’accoutumance qui s’opère à chaque prise !?


La 3[SUP]ème[/SUP] raison (discutable) de ma pratique étant basé d’avantage dans une optique de développement personnel plutôt que purement récréative.
Je m’attache comme décrit dans cet article >> Are psychedelics useful in the practice of Buddhism? (L’utilisation de psychédéliques sont ils utiles dans la pratique du Bouddhisme ?) à me confronter à moi-même, à mon subconscient étape par étape, plutôt que de m’extirper des aspects douloureux de celui-ci, par la transcendance vécue avec la prise de doses élevées sans pour autant tirer les bénéfices de ces expériences. C'est-à-dire un changement durable de mon comportement, de ma façon d’appréhender le monde.

Bref, pour ne pas perdre de temps je prends donc mes 530mg chez moi et m’en vais me caler sur une colline à proximité, il y a en contre bas de celle-ci du monde ce qui m’empêche pendant un court instant de me laisser aller.

Une fois ceux-ci partis je décide de m’allonger sur le dos et à mater les nuages, il y a du vent et il commence à faire froid. L’inconfort partiel maitriser par la fermeture de ma doudoune et l’encapuchonnage de ma tête je commence à « triper » sur ce qui ce passe au dessus de moi. J’ai comme une impression de me décorporer pour aller voyager dans l’immensité de l’univers.

Dans un premier temps j’éprouve une peur de me perdre dans cette immensité et ai peur de faire un bad trip du fait de cette peur (la peur d’avoir peur c’est pas cool ...).

Afin de ne pas faire de mauvais trip je me décide de faire confiance et de lâcher prise. A ce moment je me sens emporté et me fondre dans cet espace dépourvu de matière. Là se dessine sous mes yeux un nuage en forme de félin énorme gracieux et court sur pattes.
Il n’a pas l’air d’y avoir beaucoup de vent dans les hauteurs contrairement à en bas, car ce dernier évolue que très doucement, à moins que ce ne soit moi qui n’est plus la notion du temps !?
Ce félin finit par se transformer en un dragon, il présente sur sa tête deux cornes, est pourvu de moustaches, la gueule ouverte présentant ses crocs, sans pour autant avoir une expression agressive, ses pattes sont repliées le long de son corps ondulant qui donne à cette créature une impression de mouvement.
Je suis fasciné par ce spectacle qui disparaît peu à peu pour laisser place à un coucher de soleil splendide.

Une fois le soleil couché, je me décide à me relevé pour retourné au chaud dans la voiture. Je me sens bien, marche sans difficulté, ai un regard sur ce qui m’entoure tout à fait « normal » et fini par m’interroger sur l’effet psychotrope du produit, me demandant s’il avait vraiment eu lieu et si je n’ai tout simplement pas profité du spectacle de façon naturelle. (En effet je suis plutôt perché de nature et en tant normal je prends ça à jeun au réveil après plus de 6 heures de jeûne).

Un peu « déçu » je regagne ma voiture, m’installe dans cette dernière en pensant que si il y avait eu un quelconque effet celui-ci avait disparu. Qu’elle ne fût pas cette pensée « méprisante », une bouffée de chaleur me submergeât, inondant d’un coup mon cerveau, je me senti entrer, par surprise, dans une autre dimension.
Wouaaahhh !! ok je reste zen, no stress, ça va bien se passer…


Une fois posé dans ce nouvel état j’alterne les ressentis, yeux ouverts/fermés je reste alerte au moindre ressenti, cherchant éventuellement des visuels particuliers. Rien de spéciale si ce n’est que ma voiture s’est « transformée » (je reste lucide) en vaisseau spatial, ce dernier est en suspension et en mouvement j’ai l’impression que celui-ci « flotte » dans les airs (je crains un court instant qu'il ne décolle).

J’observe les derniers rayons de soleil couchant dans mon rétroviseur extérieur se reflétant également sur la carrosserie argentée de mon véhicule, cette couleur métallique se fondant parfaitement dans son environnement lui permettant en quelque sorte d’être « furtif », de par sa capacité à refléter son extérieur.
Par moment j’ai l’impression que mon vaisseau se déforme que la matière de celui-ci est presque liquide.

La fenêtre entre ouverte je surprends ou plutôt l’inverse, un oiseau « raconter sa vie » avant de se coucher.
Je suis halluciné par le vocabulaire de ce dernier, ce n’est pas une simple onomatopée, limitative de type « cui-cui » mais une réelle conversation qu’il tient.
Mon sens auditif, mon être s’est tellement focalisé sur lui que je me demande parfois s’il ne s’adresse pas aussi à moi. Par moment j’ai l’impression que ce dernier vol à proximité de moi, je ressens comme des battements d’ailles aller et venir à côté de ma fenêtre sans pour autant le voir.
En fait je me rends compte à ce moment là faire parti du tout, de cette nature et que ce chant, ce discours était adressé à tous, pas seulement à son espèce, d’ailleurs il n’y avait pas de réponse d’un autre oiseau. Non cet être à plume était tout simplement heureux d’exprimer sa joie de vivre…

Mon trip s’arrêtera par le passage de quelques véhicules derrière moi. La dalle se faisant ressentir, je décide de prendre le volant et me confronter à la civilisation et d'aller m’acheter un Tacos (pas spécialement bon, d'ailleurs) dans un bled à proximité. Je me rend compte une fois sur place, au vu de mon "exitation mentale", mon sourir béhat et le regard que posait sur moi la vendeuse que je n’étais pas tout à faire redescendu.
Il s’est avéré que le lendemain j’étais encore perché « bloqué » (un souci chez moi) et que ce n’est qu’au cours d’une randonnée avec des amis que je me suis senti redescendre d’un coup. Smile

Take care Wink


  Répondre
#2
J'ai adoré ton TR,c'était trés captivant
Le coup de la voiture en vaisseau ma fais sourire j'ai vécu un truc similaire et c'est étonnant de se sentir lucid a ces moments
  Répondre
#3
Merci à toi Wan Trip's :yawinkle:
Par ailleurs, ce produit peut-il nous faire perdre la lucidité ou au contraire nous la faire gagner!? A mon niveau de "petit scarabé", de ma modeste connaissance et expérimentation du produit je n'en ferais pas l'apologie mais plus je le découvre, plus il me fascine...
  Répondre
#4
Un Truc captivant et qui donne envie !! Merci
  Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  3g secs, Mario kart 64 et portes de la perception ComfortablyNumb 2 1,049 12/02/2013 15:14
Dernier message: ComfortablyNumb

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)