S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


3-MeO-2'-oxo-PCiPr - MXiPr

#1
[Image: 1597938477-mxipr-2.png]

Nouvelle molécule fraîchement débarqué ! Quand y'a du disso, y'a toujours un PaRa dans le coin...

Pas besoin de refaire l'historique du tout le bazar, ceux qui suivent l'histoire savent déjà de quoi on parle, chimiquement parlant en tout cas.

Comme d'hab, j'ai démarré sur une dilution de quelques milligrammes, que j'ai divisé en 10 à la seringue, et j'y suis allé de façon progressive. Premier millilitre, j'ai laissé passé deux heures. Puis 2ml. Puis 4ml. Avec deux heures d'attente entre chaque drop. Après j'ai envoyé la sauce en confiance, en me basant sur les dires de Cosmodope.

Pour les dosages employés sur moi, j'ai démarré en mode barbare dans la fourchette 80/100mg. En plug. La première fois, j'avais bu deux verres de vin rouge à table. Donc, j'ai divisé en trois drop de 20/30mg, attendant que ça monte à chaque fois, me fiant a mon feeling. Et le combo s'est avéré très réconfortant. J'ai été emballé dans un cocon très doux, comme enrobé dans une armure anti-angoisse. Je me suis pas mal baladé et je me sentais vraiment en sécurité.

Le lendemain, je me colle la même punition, sans alcool cette fois. Et là, j'ai pu apercevoir le vrai potentiel. Disons que cette fois, j'étais plutôt dans un délire magie et vieux sorciers. Sauf qu'au lieu de trouver sur mon chemin des trucs sympas, j'étais plutôt plongé dans un univers vieille secte aux relents sataniques... 

J'ai malgré tout adoré ces deux expériences, et je retenterai l'expérience plus tard.
#2
J'ai moi aussi tout comme toi beaucoup apprécié cette molécule que je trouve moins confusionnelle que la MXPr,
Pour les dosages aves ma tolérance aux dissos je dois monter a des dose de +/- 100mg en plug ou sublingual en une fois...
Je trouve que la MXiPr est donc plus agréable est MXE-Like que la MXPr l'a était chez moi a des doses de sub-holes et de hole. La montée et le rush sont encore plus MXE-Like que la MXPr qui l'était déja un peu mais ou il fallait avoir un S&S en béton pour ne pas tomber dans un trip hyper confus Wink
Que ce soit a des doses de 80 / 100mg devant un anime ou je rentre totalement dans le manga grace à la dissociation ou a des dose de 120mg en écoutant du bon vieux ambient ou du bon son ca m'as fait plaisir de retrouver des sensations type Mixie bien que la molécule à son propre plateau et sa signature qui lui ai propre comme toutes les difff entre les différentes Aryl's mais la je t'apprend rien @PaRa
bref un nouveau dissos avec une substitution trés intéréssante qui en fait un de choix pour moi lorsque j'ai envie de faire une expérience de type Hole et qui est plus stable et moins a risque au niveau des doses que l'O-PCE est plus immergente une fois en hole que l'O-PCM (Deschloroketamine).
Ceci dit a reserver pour certaines occasions ma tolérance aux dissos n'étant pas redescendu j'ai l'impression aprés une pause de 6mois minimum, je suis obliger de me coller une grosses doses et j'ai bien grandit sur l'usage que je pourrai avoir des dissos à présent et je me la colle plus comme avant aux dissos Wink
Je me doutais que la MXiPr te plairait ceci dit comme tu le dit bien que plaisant certaines expériences peuvent être moins sympa mais la encore pour moi la prise doit avoir un S&S et la molécule ne doit pas être prise pour être prise sinon on n'est pas en bad a fond mais moins dans un état d'émerveillement ou alors on perd tout apport qui place l'expérience comme bonne Wink
Cheers !
"Le vent clair me réclame un poème
la lune brillante m'invite a boire
ivre, je m'écroule devant les fleurs
le ciel pour couverture, la terre pour oreiller."
Li Po
#3
Pfff, vous donnez envie ^^

Maintenant hâte d'avoir des retours ou études sur la toxicité du truc, n'oublions pas qu'on a 0 recul sur les potentiels effets néfastes des Rc les plus récents .
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DPT et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

https://www.stopennui.net 
#4
@Acacia Yes totalement c'est pas une raison pour s'en tartiner et c'est uniquement une impresssion mais contrairement à la MXE ou sur la fin il y avait une sorte de geule de bois propre aux dissos (que je ne sent plus vraiment actuellement) j'ai tout de même l'impression que la MXiPr est peut être moins clean comme molécule... ne serait ce que j'ai eu quelques céphalés parfois en fin de trip (qui pourrait être absolument pas liées mais tout de même je le sent sur on corps) à manier avec précautions comme tout RC's totalement nouveau Wink
"Le vent clair me réclame un poème
la lune brillante m'invite a boire
ivre, je m'écroule devant les fleurs
le ciel pour couverture, la terre pour oreiller."
Li Po
#5
Je m'en suis recollé un coup ce soir, 50mg + 30mg. Cette fois je me suis fait le bon vieux trip à la baraque. Le premier jet m'a collé un rush rappelant vachement la MXE comme le dit Cosmodope. Et ça fait plaisir. Passé ce rush, qui dure environ 20 minutes, je me suis dit allé, redrop, c'était pas assez fort. Le redrop n'a pas apporté un truc fou sur le coup, pas de rush ou autre. Je l'ai même pas senti, enfin je croyais... A un moment j'ai commencé à me sentir comme après une bonne poutre de K... Du coup j'suis parti m'allonger dans le noir avec du son. C'était amusant. Mais pas bien profond/immersif, en même temps le dosage était pas fou.

Et j'avais oublié de parler de la durée totale, qui doit se situer dans les 1h30, allé 2h grand max.

*On me dit dans l'oreillette que du 3-Me'-PCP arrive...*
#6
@PaRa Au vue de ta permatolérance aux dissociatifs chez moi je décolle entre 100 et 120mg,
Du coup je comprend que en 50mg + un redrop t'ai laissé sur ta faim Wink
Cela dit tu fait bien d'y aller petit à petit par paliers pour ne pas te faire surprendre !
Même si je pense que tu maitrise la chose Wink
Chez moi a chaque fois que j'ai étaler les prises je ne sentait rien de transcendant,
j'ai l'impression que c'est du tout au rien avec ce prod chez moi ^^
Par contre je suis d'accord sur la durée globale mais j'ai un ptit afterglow sympa
pendant encore allé 1h30 en + du trip...
Le point fort pour moi se situe vraiment au niveau du rush de montée trés Mixiesque selon moi
ainsi qu'un Hole assez immersif sur du son ou un Sub Hole
(pour quand même suivre tout en étant dans l'histoire et sans trop de confusion ou de pertes d'identité trop marqué) devant un anime / film Wink

*Ahah oui aperemment de ce que j'ai vu le 3-F-PCP serait sorti aux states et bientot un 3-Chloro ou 2-Cl-PCP,
apperement on vas aussi avoir des substitutions type 2-Cl-2'-Oxo-PCE et autres...
Je sais pas si c'est le genre de trucs qui vont être anodins mais bon comme toutes les nouvelles Aryl's au final...
On a pas le recul...
"Le vent clair me réclame un poème
la lune brillante m'invite a boire
ivre, je m'écroule devant les fleurs
le ciel pour couverture, la terre pour oreiller."
Li Po
#7
Trop cool merci pour vos retours détaillés, j'allais vous poser des questions mais vous avez déjà répondu à tout, top!
J'allais parler du 3-me-pcp hihi, je crois qu'on va avoir une avalanche de dissos dans pas longtemps !
éçaboucléçaboucléçabloucléçabou...

L'Oeil et La Synchro... Là où Chill Ubik//

Anyway, we know/

Tout est sublime. Tout est drôle.
Here's the key.
Tout est Touts-Possibles.
éçaboucléçaboucléçabloucléçaboucléç...
#8
(21/08/2020 14:08)Cosmodope a écrit :
j'ai tout de même l'impression que la MXiPr est peut être moins clean comme molécule... ne serait ce que j'ai eu quelques céphalés parfois en fin de trip (qui pourrait être absolument pas liées mais tout de même je le sent sur on corps) à manier avec précautions comme tout RC's totalement nouveau Wink


Sur Bluelight, certains ont rapporté aussi un mal de tête. Et aussi que ce lot actuel (il est probable que la MXiPr qui circule provienne d'un seul et même lot pour l'instant) avait une odeur / un "parfum" spécifique, qui est parti après un lavage à l'acétone (avec une légère perte de poids total, suggérant une impureté), et les effets du produit semblaient "plus propre" après.

(21/08/2020 14:08)Mondeva a écrit :
I also did an acetone wash on my MXIPr, because of the smell and the light headache I got in my first experiment.
After the washing, the scent went almost completely away and the trips feel cleaner now.
Very little material was lost in the washing, maybe 10-15 mg from 0.5 grams.


https://www.bluelight.org/xf/threads/3-m...817/page-3

Apparemment, un lot "parfumé" de 4-meo-pcp par le passé, était plus dangereux en comparaison avec des lots qui n'avaient pas cette odeur, donc prudence.

De plus, je ne sais pas si c'est comme avec les dérivés du PCP, mais pour ces derniers, il pouvait y avoir des impuretés très toxiques (voir mortelles selon la proportion) :

(21/08/2020 14:08)dreamer042 a écrit :
We have analyzed a 3-Meo-PCP batch coming from China a few days ago with the following results:

The sample of supposed 3-MeO-PCP hydrochloride was analyzed by 1H NMR in CDCl3 and D2O. It was found to contain 3% piperidine HCl, 41% PCC HCl and 56% 3-MeO-PCP HCl.

PCC is 1-(piperidin-1-yl)cyclohexane-1-carbonitrile, the most common PCP precursor, formed by reacting piperidine with cyclohexanone and cyanide under appropriate conditions.

The nitrile group is a leaving group in the next reaction step, usually a Grignard reaction. PCC can release cyanide both invivo and in vitro and has been linked to numerous PCP deaths in the past, although the amounts needed to kill are quite high. Considering the lower potency of 3-MeO-PCP (compared to PCP) and the really high amount of PCC in the given sample, the danger of fatal accidents is higher than with usual contaminated PCP batches.

We urge you all to be very carefull when researching 3-Meo-PCP! This batch was sent from a well known Chinese vendor. Some of you may not be aware, but most of the Chinese vendors that are left by now do not actually synth their products themselfes, but they buy them from big factories that supply various vendors.


Le PCC est un précurseur utilisé dans la synthèse des PCP et dérivés, et peut semble t-il libérer du cyanure et est lié à des décès. Dans le cas ci dessus, le lot de 3-meo-pcp était pur à 56% et contenait 41% de PCC !

Dans la source de cette alerte, une méthode est donnée pour vérifier la présence ou non de PCC dans le produit, mais je ne sais pas ce que ça vaut et si c'est fiable...cependant, ça peut éventuellement donner une première indication.


https://www.dmt-nexus.me/forum/default.a...ts&t=78715
#9
Concernant PCC :

"Other compounds, such as the PCP precursor 1-piperidinocyclohexanecarbonitrile (PCC), have relevance due to their detection as contaminants. An intermediary in the synthesis of PCP, the presence of PCC indicates an incomplete synthetic process and has been found as a contaminant in up to 33 % of illicit PCP samples [49, 60, 61]; reports of an incorrectly synthesized batch of PCP was reported to have caused abdominal cramps, vomiting, coma, and even death [62]. Two studies in mice have shown conflicting data: one showed PCC to be roughly equipotent to PCP, while the other found PCC to be almost twice as toxic as PCP, with an LD50 of 155 μmol/kg compared to an LD50 of 283 μmol/kg for PCP [63, 64]. This toxicity is thought to be due to the release of hydrogen cyanide [61, 63, 65]."

https://link.springer.com/referenceworke...90-2_124-1
#10
Intéressant...mais 33% des échantillons analysés étaient contaminés au PCC, ça semble énorme !!!
#11
En vrai, vu le prix des réactifs de Grignard + la galère que c'est à faire (l'étape la plus technique de toutes les synthèses de dissos : sous-vide, sans une microgoutelette d'eau, très long et en distillant dans des solvants inflammables), c'est que moyennement étonnant.
Après c'est quand-même bizarre qu'ils fassent pas de washing et qu'ils mettent un produit de coupe inoffensif à la place, encore une preuve que les labos chinois (et de drogues en général) en ont rien à faire de la santé des consommateurs.
 Self-made chemist 
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
Free will is a lie.
#12
@TripSitterFR merci pour ces infos c'est bon à savoir Wink
De plus c'est les aryls sont de la même famille mais je ne sais pas si du PCC se formerait pendant la synthese du PCiPr mais possiblement... à tester éventuellement le lavage àl 'acetone.. Le tout dernier batch avait une odeur mais odeur d'Aryl's typique et aucun mal de tête comme ce que je disait mais bon on sait jamais...
@snap2 Ahbah ca....Aprés il me semble pas que la plupart des derniers dissos viennent de labo Chinois mais d'une source européenne mais de la à savoir si elle ne commande pas en Bulk à des labos chinois c'est ptet possible...
Même si en éspérant que non...
"Le vent clair me réclame un poème
la lune brillante m'invite a boire
ivre, je m'écroule devant les fleurs
le ciel pour couverture, la terre pour oreiller."
Li Po
#13
Ah tu parles du lézard?
Oui carrément après ils revendent en gros mais c'est produit en Chine par des mafias, puis revendu au lézard, puis vendu à des shops, puis vendu au consommateur.
 Self-made chemist 
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
Free will is a lie.
#14
Rainbow 
Bon... Faudrait peut être que je le fasse ce tr ? 

Warning : J'ai consommé cette drogue tout en ayant un problème d'alcool momentané et j'ai déjà une grosse tolérance de base aux dissociatifs et à la DMT. 

Le matin j'me lève et me dirige vers ma boite aux lettre, magique j'ai reçue le courrier en 2 jours.

Toute contente je dose à peu près 2mg en plug pour test allergique.

1h après je me fais 50mg en plug. Petite dissociation assez froide, je regarde des vidéos et j'écoute de la musique. Aucune amplification de la musique, aucune immersion... 

Je décide de me faire 10mg de DMT pour voir, je ne sens pas la DMT, ça se mélange mais la mxipr prend le dessus. Par contre ca me met grave happy et je commence à sentir l'effet seroto. 

Je me laisse redescendre, je dois faire un barbecue ! Bon afterglow, je sens l'effet seroto et tout est doux. Il me reste un petit effet dissociatif résiduel assez plaisant.

Je commence à boire quelques bières à 9.5°, en tout 2L, on mange les brochettes, je bois 2 bouteilles de vin et je me dis tien j'me ferais bien 50mg...

Je fais les 50mg toujours en plug, pas ouf, à peu près comme au matin mais en moins fort (déjà tolérante ???), je me remet 50mg passé 1h car je me sens mal à cause de la redescente de l'alcool et l'envie de fumer. 

20 minutes après j'me sens à moitié redescendue, je me prépare donc 100mg et m'envoie ça. Là je fais un hole, hole vraiment sympa en mode ké mais seroto, tout est + doux rond j'sais pas comment dire. J'ai l'impression que tout le monde est dans ma tête et qu'on est en train de sauver la planète, très immersif pour le coup.

Je discutais avec une amie sur discord, donc je crois que le hole a duré 20 minutes, j'ai l'impression que ça fait 2 heures.

Après le hole je recommence à discuter avec cette amie, je suis encore bien dissociée et un peu debile, finalement je redescend completement et elle va se coucher, moi aussi... 

Sauf que, une fois totalement redescendu c'est pas fini !!!

Je commence à avoir très mal à la tête et ma vision est très bizarre, je commence à avoir mes pensées qui s'accélèrent, je me sens speed et le lendemain je dois aller avec mes parents chez ma grand mere en plus... 

Je suis trop mal, c'est très différent d'une stimulation résiduelle d'un produit stimulant, c'est très dysphorique en plus du mal de tête et j'ai l'impression/peur de devenir dingue.

Je jette le restant du sachet dans l'évier et fait les megots de clopes pour fumer alors que j'ai arrêté. Ca ne me calme pas, j'essaie de m'endormir en vain et le lendemain arrive sans que j'ai dormi, je passe la journée chez ma grand mere avec mes parents, je suis fatiguée et extremment mal dans ma tête, en plus je dois faire semblant que tout va bien. 

Mon oncle arrive, veut qu'on aille picoller chez lui, je bois juste quelques bieres et du pastis. Le soir on rentre, j'arrive à m'endormir ENFIN !!! 

Le lendemain toujours aussi mal et seulement en soirée je commence à etre au contraire très happy !!!

Je serais très joyeuse, énergique et bizarre pendant encore deux semaines, mais ce n'était plus désagréable bien au contraire. 

Je ne regrette pas d'avoir jeté ce produit, je pense que si je l'avais binge ça n'aurait pas été cool, je trouve les effets secondaires qu'il procure assez dégueulasse pour le corps et l'esprit. 

Jamais un produit ne m'a fait ça.

En même temps à part la Ké et des analogues RC de Ké, je ne connais pas les dérivés plus directs du PCP, je prennais essentiellement du DXM et jamais je n'ai eu de stimulation résiduelle en fin de trip comme j'ai expérimentée avec la MXIPR.

C'est peut être un effet classique et ça a beau être un effet classique, je n'ai pas appréciée et je n'ai pas trouvée le 'trip' si fou.
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
#15
Yo,

J'ai testé ce prod pour la première fois hier. Je vous fait un petit retour, ca peut peut-être en intéresser certains sachant que je n'avais pas de tolérance aux dissos.

Après avoir passer le test allergique, j'ai attaqué en début de soirée par environ 15mg en snif (au passage je trouve que la balance homegeek à 20 euros que j'utilisais pour la première fois n'est pas très fiable).

La montée a du se faire vraiment sentir environ 30 minutes après la prise. Ca travaille au niveau du bide, je sens que ca ne fait pas du bien à mon système digestif. A coté de ca un peu l'impression d' être dans un cocon sans que se soit très chaleureux. Niveau mental tout me semblait absurde, n'avoir aucun sens. Je pense que ca devait être en partie du à ce que je regardais à ce moment là à savoir un documentaire assez déprimant (le sel de la terre) puis les conneries qui peuvent passer à la télé un samedi soir (genre soirée hommage à Patrick Sébastien…). Je suis également assez confus.

J'ai redropé 4 fois dans la soirée toujours autour des 15 mg en alternant voie orale et voie nasale et en espaçant d'environ une heure entre les prises.
Les effets ont évolué. Je suis parti progressivement dans un délire de toute puissance qui n'était pas déplaisant mais pas forcément hyper safe. Au niveau introspection c'est devenu plus intéressant (d'ailleurs c'est marrant je parlais à haute voie, pas tellement dans ma tête) auquel je pouvais répondre en me sentant en sécurité quelque sois la réponse et ses implications, ce qui n'est pas forcément le cas quand je suis sous d'autres prods.

Restant quand même un peu sur ma fin, j'ai terminer par une dernière prise à 40mg. La je l'ai senti d'avantage passée avec un pic ou je ne savais pu qui j'était, juste un souffle. J'était comme désidentifié à mon moi en tant que personne. Difficile à expliquer. Ca n'a pas du durer très longtemps en tant "réel" mais en tant ressenti beaucoup plus.

Expérience intéressante, pas très rdr par contre. Je ne m'attendais pas forcément à avoir ce genre d'effets. J'imaginais un coté plus onirique et mystique. J'ai eu d'avantage l'impression d'être Jordan Belfort sous amphet.
Bien que ce sois stimulant, c'est redescendu assez rapidement et j'ai pas mis trop de temps à m'endormir.

Mon seul point de comparaison avec les dissos c'est la kétamine. J'ai trouvé quand même pas mal de ressemblance notamment dans le coté confus et enveloppant.

Je n'y reviendrais pas, pour ma part les cotés négatifs prennent le pas sur les aspects positifs. La fin de pochon a d'ailleurs fini à la poubelle.

Voilou


Topics apparemment similaires...
  DMXE ou MXiPR ? Xema 7 1,085 17/02/2021 23:24
Dernier message: PsychoDiego



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.