2C-C / Etizolam
#1
Dosage : 2C-C 25mg plug / Etizolam 2mg orale

Pourquoi mélanger un benzo et un psyché ?

Pour ma part le 2C-C est le moins stimulant que j'ai pu tester. Les benzo (enfin thieno dans notre cas) ont la réputation de supprimer les effets des psyché.

Encore une fois, j'ai été surpris de constater que non. Un psyché bien dosé avec une dose de benzo peuvent atténuer un bodyload dégueulasse mais pas en supprimer les effets positifs. Et il ne me semble pas que ce combo ait été relaté sur ce forum.

Donc je gobe l'Etizolam. Et j'envoie +/- 25mg de 2C-C en plug. Et il vaut mieux faire une dissolution large, parce que le produit arrachant tout sur son passage par le nez, c'est pareil en rectale.

T+0.10 : Je sens les prémisses.

T+0.30 : Je suis hyper détendu et les visu arrivent. Les couleurs sont déjà flashy.

T+1 : Je nage dans le 2C-C, détendu comme jamais. J'admire les effets visuels du produit. Le plateau est clairement atteint.

T+2 : Les visuels sont très présents, typique des 2C, calques, couleurs verte, violette, rose qui traversent mon champs de vision. Je suis clairement au pays des hippies, et les pétards tournent, ce qui accentue le tout.

T+3 : Je sens la descente s'amorcer.

T+4 : Ne me reste qu'un faible afterglow, pas désagréable.

Donc ça dure deux heures de moins qu'en orale. Le plug procure un rush, ce qui peut déstabiliser. L'etiz n'atténue que les angoisses et le mental, mais visuellement parlant c'est toujours aussi beau.

Pour ceux qui voudraient se lancer dans l'aventure, préparez une solution avec 30ml d'eau, sinon c'est vraiment douloureux (et ça l'est encore même comme ça, genre une grosse envie de chier pendant 10 minutes, faut tenir le coup lol)
  Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)