• Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Psychoter sous LSD sans parler de bad trip
#1
Hello

Dite voir la j'ai re trippé au LSD avant hier soir, ça c'est bien passé mais comme mes trip aux tryptamines (4hoMET 4acoDMT) avant ma cure je retrouve un aspect un peu genant sur la 2eme partie c'est que je psychote pas mal sur ma vie et tout, toujours les meme sujet, ect, sans pourtant qu'il y ai de resolution. 
Enfin avec les trypta ça passait plutot pas mal, c'était de la reflexion diverse un peu poussé avec réalisation, pas forcement agreable pour un novice j'imagine (c'est pas comme si j'étais super a l'aise dans ma vie quoi), et je me disais que ca me faisait ca surtout parce que je trippais fréquemment (tout les 3 ou 4 jours a un moment).
Le probleme c'est que le LSD c'est plus froid, donc les rumination passe un peu moins bien je trouve. Et franchement ca me fais chier un peu, autant j'apprecie quelques fois de pouvoir faire le point, autant si c'est a chaque trip comme visiblement c'est maintenant ca me soulerai un peu. Des que je dépasse les 4-5h de trip allez hop c'est direction mon cerveau quoi et dans un sens c'est plus ludique du tout juste serieux.

Vous aussi ca vous fais ca ? C'est un aspect que je n'avais pas remarqué avec le LSD, enfin pas a ce point, apres c'est peut etre a cause du S&S (en ce moment je trippe seul, en fait je me suis dis au final que j'allais plutot garder mes cartons pour des festivals, parce que je sais qu'en soirée en général cet aspect n'est pas du tout present. Apres j'ai un peu peur du bad en festoch). En tout cas la ca faisait quelques temps que je n'avais pas trippé, j'ai pris la decision d'espacer mes trip, ca sert a rien de se dire toujours les meme chose sur ca vie toute les 1, 2 ou 3 semaines
"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."
-- Maurice Chapelain
[SIZE=1][SIZE=1][SIZE=1]
like your mother
[/SIZE][/SIZE][/SIZE]
  Répondre
#2
(13/06/2018 09:53)no_id a écrit : En tout cas la ca faisait quelques temps que je n'avais pas trippé, j'ai pris la decision d'espacer mes trip, ca sert a rien de se dire toujours les meme chose sur ca vie toute les 1, 2 ou 3 semaines

Salut, je pense effectivement, que c'est la meilleure solution vis à vis de ce genre de problèmes, surtout qu'un trip tous les 3-4 jours, tu te laisse pas le temps de digérer quoi que ce soit.
  Répondre
#3
Oui c'est ce que je pensais aussi. Déja bien sur prendre ca dans une bonne periode (ce que je me dis a chaque fois mais je fail miserably), et quitte a faire un point sur sa vie autant espacer beaucoup pour avoir du nouveau vécu et integrer bien les choses.

Au passage, avant la cure j'ai fais un bad, c'est pas la premiere fois, mais a chaque fois je me demande COMMENT PEUT ON FAIRE POUR LIER UN BAD PSYCHE AVEC UNE PSYCHOSE d'une facon ou d'une autre ???? Serieu un bad au psyche, souvent moi perso je me sens mal physiquement, les hallu font limite "mal",, il y a de l'anxiete sans pour autant paniquer, je me demande quand est ce que ca va s'arreter mais il n'y a rien de psychotique ? A la limite ca m'est arrivé de voir des araigner courir au plafond une fois mais j'en avais LARGEMENT trop pris, mais mis a part ca je n'ai jamais vu le rapport entre psychose et 5ht2a... Si quelqu'un peut m'eclairer...
"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."
-- Maurice Chapelain
[SIZE=1][SIZE=1][SIZE=1]
like your mother
[/SIZE][/SIZE][/SIZE]
  Répondre
#4
Généralement les usagers arrêtent les psychés...ce n'est pas pour rien. Quand on a vu ce qu'on avait à y voir, et qu'après il n'y a plus que le cauchemar, c'est le moment d'arrêter les psychés...y a pas grand chose d'autres à dire, c'est comme avec la MD, au début c'est génial, après c'est la routine qui fiche la déprime.
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#5
Loss of magic ? Je me suis dis ca moi aussi, je connais le truc, donc voila quoi c'est plus drole. Ce n'est pas le cauchemard non plus mais bon si c'est toujours pareil ca sert a rien. Meme espacer les trip a fond ca suffit pas ? Moi je pensais garder ca pour les grosse teuf ou festoch, je sors 2 ou 3 fois par ans.

Apres les 4 ou 5 premieres heures étaient fun quand meme. Ce qui me gene ce n'est pas de psychoter/reflechir, c'est juste que j'en revient toujours au memes points, meme reflexion. Je pense quand meme que le S&S y est pour beaucoup, tout seul dans sa chambre il n'y a pas bcp de stimulation externe, ect.
"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."
-- Maurice Chapelain
[SIZE=1][SIZE=1][SIZE=1]
like your mother
[/SIZE][/SIZE][/SIZE]
  Répondre
#6
Un trip par an pourquoi pas oui, ou un tous les cinq ou dix ans ça pourrait même bien suffire quand t'en as gobé des centaines par le passé...parfois on en a tellement prit qu'on se croit redescendu, alors qu'en fait il faudrait des mois/années avant d'être à nouveau sobre...si ce terme veut encore dire quelque chose selon les passifs de certains usagers qui ont bien abusé Smile
Le Plus Appelle Le Plus
The following 1 user Likes Laura Zerty's post:
  • Cookies
  Répondre
#7
Ouais voila au début tu prends des psychés pour apprendre à te connaitre puis une fois que t'en a pris plein, des rouges des jaunes des bariolés des vertes et des pas mûrs, que tu t'es bien exploré, que tu as poussé l'introspection à fond, tu as atteint la ~VERITEEEE~

Et cette verité, ce vrai moi du plus profond de mon âme à force de gober des trips je l'ai trouvé, et c'est un gros fils de pute doublé d'une sacrée merde donc maintenant je préfère prendre des drogues pour oublier ce que j'ai appris.

C'est ça la drogue, au début ça consiste à tout sortir de sous le tapis puis après ça consiste à tout y remettre.
Du moins pour les gens comme moi, les êtres de lumière passez votre chemin.

Ca peut paraitre assez noir comme post et je sais que certains s'y reconnaitront mais ça à rien de dépressif. Les drogues m'ont appris que j'étais pas quelqu'un de bien, que foncièrement y'a une couille dans le potage, mais ça veut pas dire qu'on peut pas FAIRE des trucs biens.

Donc no_id arrête un peu les psychés surtout si tu bad toujours sur les mêmes choses, note tout sur un bout de papier et demande toi quoi faire, non pas pour régler tes problèmes, mais quelque chose d'autre. Crée toi en des autres, ou alors fais des trucs bien, j'en sais rien.
Tu sors de cure, c'est chouette que t'ai eu le courage de faire un truc aussi impressionant, t'as de la ressource, fais en usage.
Smile
[mdma] [DIPT,MPA] [Salvia] [Ket]
[25c-NBOME] [Mon pavé sans scrupules sur l'art visionnaire] [Speed] [THC]
L'endroit ou je fais des dessins CLIQUES ICI
Psychocanard fragile expert ès bads trips.
The following 1 user Likes FunkyDuck's post:
  • Laura Zerty
  Répondre
#8
Bon ca n'a pas grand chose a voir avec le sujet, mais je pense que tu fais erreur en pensant que c'est les psyché qui influence ces réalisation, je pense que c'est juste l'age. J'ai vu bcp de foufou devenir plus responsable socialement avec l'age, sans qu'il prenne pourtant du LSD.

J'ai un pote c'était la meme chose, il n'y avais pas UNE introspection qu'il ne mettais pas en lien avec une prise de psyché.

A la limite si on veut parler d'effet deletere des psyché c'est celui la, tout mettre en reference a ca. Le prend pas mal hein. Apres en plus c'est mauvais parce tu te fixe plus sur un seul truc "je suis mauvais" alors que si tu avais eu le meme genre de prise de conscience sobre je ne pense pas que ce serai fixer sur un seul point nevrotique comme ca
"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."
-- Maurice Chapelain
[SIZE=1][SIZE=1][SIZE=1]
like your mother
[/SIZE][/SIZE][/SIZE]
  Répondre
#9
Oui les psyché sont clairement pas fait pour être pris régulièrement, ni même tous les mois. Moi aussi je fais une grosse pause sur les psyché parce que c'est plus le même plaisir qu'avant et ça n'a plus trop d’intérêt (en plus des petites angoisses qui comme toi rendent le trip pas super agréable), sans parler des effets sur le cerveau sur le long terme...
Je préfère attendre d'en avoir vraiment envie et d'avoir le bon SS plutôt que de tripper parce que je sais pas quoi faire de ma soirée ou parce que "tiens ça fait longtemps que j'ai pas tripper", bref essayer de "resacriliser" la prise de psychédélique et essayer de suivre les fameux conseils RDR qu'on donne tout le temps aux nouveaux Big Grin

Funky a écrit :Ca peut paraitre assez noir comme post et je sais que certains s'y reconnaitront mais ça à rien de dépressif. Les drogues m'ont appris que j'étais pas quelqu'un de bien, que foncièrement y'a une couille dans le potage, mais ça veut pas dire qu'on peut pas FAIRE des trucs biens.

Quand tu consommes d'autres drogues en plus des psychés ça aide pas non plus, c'est d'ailleurs souvent un mauvais cocktail parce que t'es souvent à l'ouest et t'as plus trop de recul sur ce que tu fais, ça aide pas à se donner une bonne image de soi, donc si tu trip par dessus c'est pas top.
Après quelques années à lire tes post j'ai pas l'impression que tu sois une si mauvaise personne que ça, ton égo est juste au plus bas c'est tout. Les vrai fils de pute doublés d'une sacré merde ne se remettent même pas en question, ont une égo surdimensionné et sont souvent persuadés d'être des gens géniaux.
Bref c'est une question de point de vu, si tu trip en étant bien dans ta tête je vois mal comment tu peux en arriver à la conclusion que t'es juste une merde !
The following 1 user Likes Trickster's post:
  • Laura Zerty
  Répondre
#10
Les structures instituées qui font notre société ne trouvent pas d'intérêt à émettre une instruction spécialisée sur la drogue. Autrement son usage pourrait devenir une menace à l'avantage d'initiatives placées hors limites du contrôle mais dans le champ d'une efficacité.

Sans déjà prendre le terrorisme imaginons des sectes, des Églises du voyage cosmique détournant le regard du peuple loin des matchs de foot. Où se perdrait le troupeau?

Actuellement la drogue, laissée à l'aventure, est donc une arme à double tranchant pour tous, usager ou non, où que l'on se place et quel que soit notre statut. C'est ce que tu éprouves aujourd'hui à mon avis no-id.

Tu fais des constats selon ton expérimentation qui recoupe celle d'autres explorateurs psychonautes... L'écolage est laissé à l'individualité.


en conclusion je regrette de ne pas avoir pris une solution d'acide ascorbique pure au psyllium pour garantir mes trips. C'était peu connu. Il semble que la Vitamine C et le LSD25 procurent des visus limpides avec les pieds comme dans des pantoufles moelleuses pour les idées <== on ne psychote pas !!

Mais le problème du bad est reporté à plus loin, plus tard pck la vitamine C encourage la consommation d'acide. - "on a quand même un remède préventif donc on peut y aller deux x plus fort avec les trips" oué oué je connais bien la mentalité too much mais never enough...

Si il devait y avoir une instruction émise par les structures de notre société, on apprendrait l'efficacité par la prévention à l'acide ascorbique pure avant de faire des voyages psychonautiques riches en couleur mis à un agenda assez bien responsable.
[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
  Répondre
#11
C'est vrai ça, vitamine C + LSD ?
  Répondre
#12
Non !

(sans vouloir offenser l'Amicale)
  Répondre
#13
Ah ben flûte
  Répondre
#14
Hello tout le monde,

Il y a beaucoup de sortes de psyché différents, en les variant on peut conserver le plaisir d en consommer non?
Là je prépare d ici 15 jrs mon 3 e trip, ce qui m amène à poser une question : est ce qu augmenter les doses de psyché rime avec intensifier le trip? Ou est ce que c est imprévisible ?
Si je repars sur du 1p, est ce que dans la balance bénéfices/risques il y a un bénéfice mental à ce que je passe du 75mc à 100?

Bon après y a beaucoup d autres substances que j ai envie d essayer et c'est dur de laisser un mois entre chaque expérience.

Enfin voila la question me trotte dans la tête : est ce que ça va encore intensifier le trip ? Le rendre plus long ?

Merci Smile
  Répondre
#15
(14/06/2018 18:28)Tridimensionnel a écrit : C'est vrai ça, vitamine C + LSD ?

vitamine C si tu veux, oui mais disons plutôt acide L-ascorbique PURE !!!


Rasfhoo a écrit :Non !

(sans vouloir offenser l'Amicale)

ok je ne suis pas offensé  Heart  mais le mieux est d'essayer. On ne risque rien. Et pas avec un cacheton effervescent hein... Mais de la pure... C'est une poudre blanche que on dose soi-même.

Rashfoo as tu déjà essayé au fait? Si oui avec un produit commercial de la pharmacie (cachetons, acerola, etc...) alors cela revient à nul je crois.

Sur ce forum un membre a testé ça comme il faut. A l'époque il a mis son témoignage qui correspond à des autres que j'ai lu en américain. Il n'y a pas beaucoup de témoignages sur l'acide L-ascorbique et le LSD ensemble mais ceux qui existent correspondent. Tout le reste ("j'ai mangé une orange" ou "j'ai bu de l'oranjus" etc...) c'est bézef !!! Ouaih j'ai cherché longtemps (des mois) dans les recoins oubliés du Web...


l'acide L-ascorbique donne de la chaleur aux idées et aux couleurs. Voila ce que on retrouve dans les témoignages de ceux qui ne se sont pourtant pas lus entre eux. Ce sont des points communs de témoignages divers. Cela semble très VRAI !!!

Je suis roulé au bacouche avec ma Vitamine C (pure) pck je mets une piste en ligne pour trouver un tuyau des indiks de la police... ou le truc des faux-jetons qui se disent potes en tripant ensemble mais qui se sont blindés à la Vitamine C avant... Ah la vache !!! Allez laissez mon post dans l'anodin, va...
[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
  Répondre
#16
Augmenter les doses = intensifier globalement le trip en terme de purs effets.
Je ne pense pas que ça signifie un trip plus profond, plus agréable, plus instructif, plus sensé... Mais si tu pars dans la bonne direction, tu partiras plus loin.

Après avoir vécu un trip fort en visu mais neutre en terme d'émotions à 60 ug d'1p-LSD, et un autre angoissant à peu près aux mêmes doses, j'ai décidé de m'en tenir pour un moment aux petits dosages, déjà très riches en couleurs et émerveillements, mais beaucoup moins mindfuck.
À savoir que de nombre d'usagers d'1p-LSD rapportent une confusion mentale proportionnelle à la dose.
Gaffe aussi au bodyhich/load selon la façon dont on le reçoit. Je trouve que c'est une substance très physique. Ça me fait des fourmis dans le ventre, des spasmes intérieurs touts chauds, un goût bizarre dans la bouche...
  Répondre
#17
A 100 mircons la confusion mentale est bien présente avec le 1P, après on la tolère plus ou moins, mais sans plus si l'on est pas un fan de psyché. Perso j'ai pas super kiffé, j'attendais juste de redescendre pour retrouver une certaine confiance en moi propre à un état de bien être sous influence.
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#18
Plus tu monte dans les dosages, plus c'est potentiellement intense. Par contre c'est pas parce-que tu es monté à 300µg et que ça s'est bien passé qu'il faudra prendre pour acquis, même si tu répète le S&S.
Chaque expérience est différente et on peut prendre cher a 50 comme se sentir frustré a 200.
  Répondre
#19
(14/06/2018 21:23)Tridimensionnel a écrit : Augmenter les doses = intensifier globalement le trip en terme de purs effets.
Je ne pense pas que ça signifie un trip plus profond, plus agréable, plus instructif, plus sensé... Mais si tu pars dans la bonne direction, tu partiras plus loin.

Après avoir vécu un trip fort en visu mais neutre en terme d'émotions à 60 ug d'1p-LSD, et un autre angoissant à peu près aux mêmes doses, j'ai décidé de m'en tenir pour un moment aux petits dosages, déjà très riches en couleurs et émerveillements, mais beaucoup moins mindfuck.
À savoir que de nombre d'usagers d'1p-LSD rapportent une confusion mentale proportionnelle à la dose.
Gaffe aussi au bodyhich/load selon la façon dont on le reçoit. Je trouve que c'est une substance très physique. Ça me fait des fourmis dans le ventre, des spasmes intérieurs touts chauds, un goût bizarre dans la bouche...

Merci tridi, 
Oui le produit est trop erratique pour être prévisible. 
Disons que j'ai fait 50mc, 75 et je voudrais passer au 100 dans l'idée de partir plus loin.
Alors oui le bodyload est très physique mais le produit monte tellement vite chez moi qu'il ne me gêne pas trop.

(15/06/2018 00:04)Laura Zerty a écrit : A 100 mircons la confusion mentale est  bien présente avec le 1P, après on la tolère plus ou moins, mais sans plus si l'on est pas un fan de psyché. Perso j'ai pas super kiffé, j'attendais juste de redescendre pour retrouver une certaine confiance en moi propre à un état de bien être sous influence.

Je ne sais pas si j'appelerai l'état induit par le 1P de la confusion mentale.
A deux semaines du dernier trip, deux choses m'ont marquées:

- l'altération de la mémoire à court terme qui a provoqué cette dissolution absolu du temps, la notion en a perdu tout son sens
-Le foisonnement des hallucinations sensorielles. Je vais dire un truc idiot mais je ne pensais pas qu'on pouvait halluciner avec sa peau, son sang (je m'étendrai pas), entendre la musique rire, bref....j'ai aimé cette fusion des sens. 
A mon sens, fusion mais pas confusion.

Après c'est un peu long, à 75mc  9-10hrs; si à 100 je dépasse les 10hrs, suis pas sûre du résultat, c'est un trip fatigant.

(15/06/2018 08:45)Cookies a écrit : Plus tu monte dans les dosages, plus c'est potentiellement intense. Par contre c'est pas parce-que tu es monté à 300µg et que ça s'est bien passé qu'il faudra prendre pour acquis, même si tu répète le S&S.
Chaque expérience est différente et on peut prendre cher a 50 comme se sentir frustré a 200.

300mc, mdr!!! à 75 je suis déjà dans un multivers^^

Mais je comprends l'idée, merci !
ce serait juste histoire de plus couper les cartons, 100mc ça sonne rond^^.
De toute façon le prochain trip sera peut être aux champis, donc je vais réfléchir sur le dosage de celui d'après au 1p.
  Répondre
#20
Tu peux les dissoudre dans de la vodka, c'est bien plus simple pour choisir ton dosage Wink

Attention aux transposage de dosages, ce sont des substances différentes, mieux vaut commencer comme une première expérience Wink
The following 1 user Likes Cookies's post:
  • R2d2
  Répondre
#21
(15/06/2018 09:00)R2d2 a écrit : Je ne sais pas si j'appelerai l'état induit par le 1P de la confusion mentale.
A deux semaines du dernier trip, deux choses m'ont marquées:

- l'altération de la mémoire à court terme qui a provoqué cette dissolution absolu du temps, la notion en a perdu tout son sens
-Le foisonnement des hallucinations sensorielles. Je vais dire un truc idiot mais je ne pensais pas qu'on pouvait halluciner avec sa peau, son sang (je m'étendrai pas), entendre la musique rire, bref....j'ai aimé cette fusion des sens. 
A mon sens, fusion mais pas confusion.

Après c'est un peu long, à 75mc  9-10hrs; si à 100 je dépasse les 10hrs, suis pas sûre du résultat, c'est un trip fatigant.


Le trip sera forcément plus long oui, et la descente aussi surtout...

Sinon on peut s'amuser de tout sous trip, et halluciner sur tout son corps, ce que je trouve le plus ouf avec la peau, c'est l'impression de voir à travers dans le sens où elle parait comme transparente quand on voit les pores dilatés ou remplis de sébum sur les parties vierges et épaisses de son épiderme (genre épaule ou visage). Ce n'est plus une surface lisse mais une couche moelleuse, ça fait relativiser sur la consistance de son épiderme et de la liaison entre l'extérieur et l'intérieur de son corps Smile

Par rapport à la différence entre fusion et confusion, je vois la fusion dont tu parles, c'est la transe dans un sens. Pour la confusion, en ayant expérimenté à des bas ou hauts dosages de diverses drogues des états plus ou moins lucides ou confus, je trouve qu'avec 100 microns de 1P, la lucidité n'est pas top, enfin j'ai connu mieux dans le genre..
Le Plus Appelle Le Plus
The following 1 user Likes Laura Zerty's post:
  • Cookies
  Répondre
#22
(15/06/2018 09:37)Cookies a écrit : Tu peux les dissoudre dans de la vodka, c'est bien plus simple pour choisir ton dosage Wink

Attention aux transposage de dosages, ce sont des substances différentes, mieux vaut commencer comme une première expérience Wink

non non ça va aller, j'ai horreur des alcool forts, depuis quelques cuites dont une justement à la vodka, au lycée, juste avant d'aller en cours (qu'on est cons quand on est jeune^^).

Mais oui merci pour le conseil c'est une première expérience avec une nouvelle substance donc je serai attentive.

(15/06/2018 11:07)Laura Zerty a écrit :
(15/06/2018 09:00)R2d2 a écrit : Je ne sais pas si j'appelerai l'état induit par le 1P de la confusion mentale.
A deux semaines du dernier trip, deux choses m'ont marquées:

- l'altération de la mémoire à court terme qui a provoqué cette dissolution absolu du temps, la notion en a perdu tout son sens
-Le foisonnement des hallucinations sensorielles. Je vais dire un truc idiot mais je ne pensais pas qu'on pouvait halluciner avec sa peau, son sang (je m'étendrai pas), entendre la musique rire, bref....j'ai aimé cette fusion des sens. 
A mon sens, fusion mais pas confusion.

Après c'est un peu long, à 75mc  9-10hrs; si à 100 je dépasse les 10hrs, suis pas sûre du résultat, c'est un trip fatigant.


Le trip sera forcément plus long oui, et la descente aussi surtout...

Sinon on peut s'amuser de tout sous trip, et halluciner sur tout son corps, ce que je trouve le plus ouf avec la peau, c'est l'impression de voir à travers dans le sens où elle parait comme transparente quand on voit les pores dilatés ou remplis de sébum sur les parties vierges et épaisses de son épiderme (genre épaule ou visage). Ce n'est plus une surface lisse mais une couche moelleuse, ça fait relativiser sur la consistance de son épiderme et de la liaison entre l'extérieur et l'intérieur de son corps Smile

Par rapport à la différence entre fusion et confusion, je vois la fusion dont tu parles, c'est la transe dans un sens. Pour la confusion, en ayant expérimenté à des bas ou hauts dosages de diverses drogues des états plus ou moins lucides ou confus, je trouve qu'avec 100 microns de 1P, la lucidité n'est pas top, enfin j'ai connu mieux dans le genre..

Bon il ne faut pas que j'en ai ras le bol au milieu du trip, ce qui est arrivé la dernière fois.
Oui on sent que le corps est un espace profond, plein de vie, de mécanismes, le toucher est fantastique. J'avais aussi l'impression de sentir l'acide couler dans mon sang, que ce dernier picotait, délire!

Après l'essai à 100mc, je changerai de substance, y en a plein que j'ai envie de tester comme psyché.
Les champi ça me tente bien^^ et au moins j'aurais pas le souci du "ça risque de durer trop longtemps".
  Répondre
#23
Si les champis sont plus chaleureux que l'acide, ça perche bien quand même aussi..
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#24
On peut comparer en terme de "puissance" des doses de champignons et de LSD ? Genre 3G de champis secs = 100µg de L ? Je sais la question est un peu absurde et débile héhé

Sinon pour le côté "psychoter" peut-être que simplement tripper dans un environnement riche en stimulis avec une dose modérée devrait empêcher ce genre de mauvais délire non ?
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Mes Trip reports :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31426.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
  Répondre
#25
Certains s'y sont essayés Smile

http://www.psychonaut.fr/thread-27551.html

Y a d'autres posts, mais moins construis.
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#26
Oui plus ou moins, bien que ce soit trèèèès aléatoire car tu sais pas exactement ce que t'as comme champi (leur concentration en psilo). puis bon ce serait un peu comme comparer un curry thai et un curry indien uniquement sur la force des épices, en soit les deux plats sont avec du curry me se ressemblent pas tant que ça
  Répondre
#27
Merci pour le lien Smile
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Mes Trip reports :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31426.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
  Répondre
#28
https://tripsafe.org/lsd-shrooms-dosage-converter/

(j'avais oublié de le mettre dans mon post ...)
The following 1 user Likes Cookies's post:
  • amicale_du_pc
  Répondre
#29
Voilà qui répond plus précisément à ma question merci
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Mes Trip reports :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31426.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
  Répondre
#30
(15/06/2018 13:54)Laura Zerty a écrit : Certains s'y sont essayés Smile

http://www.psychonaut.fr/thread-27551.html

Y a d'autres posts, mais moins construis.

Très intéressant son post.
Ce qu'il dit des champi rejoint à peu près ce qu'on m'en a dit.

Son tr donne envie en tout cas.
  Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Que faire sous LSD ? MrXaver 104 11,007 23/08/2018 23:42
Dernier message: amicale_du_pc
  Premier trip LSD sans sitter Dermiste 19 1,877 28/12/2013 18:00
Dernier message: Sludge
  LSD sans effet ? Kleens 6 1,751 27/09/2012 21:36
Dernier message: K-lu-met
  calmer un trip sous lsd ? Jidy9 16 5,090 03/10/2009 19:39
Dernier message:
  [LSD] Hypnotisme sous LSD blooditrouvepaslegout 6 1,602 14/12/2008 15:34
Dernier message:
  LSD à Paris s'comme Sing in the rain, mais sans la pluie. Dale 2 2,423 28/11/2006 19:08
Dernier message: tieum23

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)