• Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
DXM + Psyché ?
#1
Sad 
Hellow les amis !
Alors voilà, pour la première fois depuis longtemps, j'ai eu l'occaz de trouver du DXM, le premier hallucinogène que j'i consommé et qui m'avait laissé avec plus de questions que de réponses . Seulement voilà, j'en consommais à haute dose, à peu près 750mg si je me souviens bien or je n'ai a ma disposition que 375mg ce qui est assez faible et j'ai peur de rester sur ma faim .

Un psyché genre des champottes pourrait potentialiser mon trip au DXM et en faire un effet de type plateau 3 par exemple ? Le DXM dans les hauts plateaux me passionne mais comme je le disais j'ai peur que 375mg ne suffisent clairement pas . La synergie disso/psyché est-elle agréable ?

Au cas où le combo me fasse partir en sucette, puis-je prendre un benzo ou l'interaction benzo/ disso est dangereuse ?

Merci pour votre réponse et déso je savais pas du tout où poster cette question . Dans la section RdR ? Dans la section Dissos ?
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Mes Trip reports :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31426.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
  Répondre
#2
Hey ! J'ai jamais testé le combo DXM+psyché, mais je pense que une des premières questions à se poser c'est sous quelle forme est ton dxm. Je me souviens que quand j'avais tapé une bouteille entière de sirop de Tussi (environ 600mg) le trip était ouf mais le mal au ventre et la nausée m'a pas mal poursuivi pendant tout le trip, sans parler des bruits de l'espace que faisaient mon ventre (c'était bien trippant). Un de mes potes a carrément beuge et ca lui a permis de mieux profiter de son trip, ca le rattachait moins à son corps. Donc si tu as du DXM en sirop je pense qu'y vaut mieux d'abstenir de taper des trucs qui donnent la nausé genre champi/mescaline/ayahuasca.
Après le combo disso+psyche de ce que j'en ai vu c'est comme même assez puissant, t'es bien perdu dans ta tête même si certains gèrent ca très bien.

En tout cas si tu test écrit un TR ca promet d'être interessant Smile

Comment est ce que t'a choppé du DXM ?
"Le coffre de la voiture ressemblait à un labo ambulant de la brigade des stupéfiants : nous avions deux sacoches d'herbe, soixante-quinze pastilles de mescaline, cinq feuilles d'acide-buvard carabiné, une demi-salière de cocaïne, et une galaxie complète et multicolore de remontants, tranquillisants, hurlants, désopilants ... sans oublier un litre de tequila, un litre de rhum, un carton de Budweiser, un demi-litre d'éther pur et deux douzaines d'ampoules de nitrite d'amyle."

                                                                                                                                                                                                          - Hunter S. Thomson,  Las Vegas Parano
  Répondre
#3
Benzo + DXM c'est pas tip top, les risques ne sont pas extrême avec une petite quantité, mais tout de même présents, voir très fort en cas de gros dosages.
L'ataxie et la sédation peuvent te faire perdre connaissance, et si tu vomis dans une mauvaise position, on connais malheureusement la suite :/

Le mieux dans ce cas la, me semble d'endurer le badtrip si il arrive ^^ (C'est d'ailleurs souvent la meilleure des solutions, mauvaise interaction ou pas)
  Répondre
#4
Mélusine et moi faisions souvent dxm + lsd.

C'était super agréable le mélange des deux, ca renforce le coté visuel effectivement et la puissance, le bien être du trip et peut prévenir de l'angoisse comme un peu taz/lsd.

C'est plutot visuel/corporel full hd 4k etouh.

Par contre je ressens x10 la vasoconstriction.

Et aussi suivant le dosage ca peut faire bien délirer dans le sens délirogène.

Je pensais pour mon premier trip que je m'etais fais ecraser par une voiture et j'entendais les pompiers et ma pote qui essayait de me sauver.

Puis je pensais etre un outil musical pour calculer la vie qu'un ami à moi aurait fabriquer.

(Alors que j'etais chez moi dans mon lit et que j'étais juste en convo Skype avec elle)

J'ai voyagé tellement loin ce jour là.

J'avais pris 300ug de lsd vraiment bon + 540mg de dxm.

J'ai d'abord pris le dxm et j'étais en plateau 3 quand j'ai pris le lsd et j'ai eu l'impression que ca montait directement et avec une puissance que je n'avais jamais vecu sous lsd.

J'avais l'impression de voyager a travers toutes mes vies antérieurs et dans d'autres mondes.

C'est quand meme assez fort la synergie donc prend un p'ti car pour commencer (après je ne me faisais que des "petits" trips comme ca)

Le but c'est de trouver un équilibre entre dxm et lsd pour que les deux tapent pareil et homogéiniser le trip.

C'est totalement controlable et plus du tout délirant si l'on arrive à adapter la dose pour ne pas perdre ses moyens.

Sinon bah fais gaffe quoi parce que c'est fort ce mélange et je ne le connais que pour le lsd, jamais essayé avec des champignons qui sont une toute autre molécule.
L'homme est un fou qui pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
  Répondre
#5
(05/06/2018 17:05)Aiskhynê a écrit : J'ai voyagé tellement loin ce jour là

J'avais pris 300ug de lsd vraiment bon + 540mg de dxm.

J'ai d'abord pris le dxm et j'étais en plateau 3 quand j'ai pris le lsd et j'ai eu l'impression que ca montait directement et avec une puissance que je n'avais jamais vecu sous lsd.

Autant dire qu'avec 3 ou 4 doses communes de LSD, plus une grOsse dose de DXM, il est normal de voyager à l'autre bout de sa vie en faisant une dizaine de fois le tour de son cerveau, enfin ce qu'il en reste.

Le combo psyché + dissociatif est agréable pour les usagers voulant expérimenter des phases de déconnexion profondes et intenses, mais il est impératif de prendre en compte la synergie de deux types de drogues toutes deux très puissantes, d'où le fait de vivre des états d'euphorie extrême autant que de perte de repères bien vénères.

Le principal problème étant le plateau ou la phase de descente qui laisse un arrière goût de fausseté et peut entrainer des états de dépersonnalisation et de déréalisation sur fond de déprime ou d'anxiété les jours suivants.

Ce genre de combo ne laisse pas indemne, il ne faut pas prendre ça à la légère, ou alors y aller mollo sans se précipiter dans les dosages, et faire attention au redrop impulsif. Lors de la montée l'anesthésie ressentie peut se faire croire invincible, et l'on a vite tendance à enchainer les prises au point de se faire surprendre (et l'état de déroute dans lequel on se retrouve alors peut être très déstabilisant...d'autant plus que le délire dure un paquet d'heure en général (je le rappelle parce qu'on l'oublie trop souvent), avec un trop plein marqué en fin de trip, sans la possibilité de pouvoir s'endormir facilement).

Il est donc fortement conseillé de bien se renseigner avant de faire ce genre de mélange.
Le Plus Appelle Le Plus
The following 1 user Likes Laura Zerty's post:
  • Trickster
  Répondre
#6
Oui si tu décides de tester ce combo commence par une petite dose de DXM + ta dose normal de psyché divisé par 2, ça limitera les mauvaise surprises. Par contre le trip n'aura pas grand chose à voir avec un trip classique au DXM, du coup je sais pas si c'est vraiment intéressant pour toi, j'aurais plutôt tendance à dire que c'est le DXM qui potentialise le trip psyché (après je suis pas un spécialiste de ce genre de combo, mais à petite dose en tout cas c'est l'impression que ça m'a donné).

Pour le mélange disso/ benzo comme l'a dit Cookie il vaut mieux éviter, ou alors vraiment en cas d'urgence et à petite dose. Même au delà des risques physiques ça n'a rien à voir avec le mélange benzo/ psyché, ça te calme mais rend pas spécialement le trip plus agréable + bonjour le black out et le mal de crâne le lendemain.
  Répondre
#7
Ça m'intéresse ce que vous dites, j'ai une réserve de cachetons mais j'ose pas les toucher par esprit d'économie... Mais si un petit peu de ci + un petit peu de ça = truc chouette, y'a moyen que je me motive !
  Répondre
#8
Je pense pas qu'il y ai besoin de prendre beaucoup, je prennais une demie boite de tuss soit 180mg et 50ug pour un trip plus que correcte !

Après ca reste mes dosages et ma tolérence c'est peut etre beaucoup ou peu pour certains.

Et à ce moment la j'etais plutot tolerant et je faisais 75-80kg.
L'homme est un fou qui pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
  Répondre
#9
D'expérience le DXM fait une très bonne synergie avec les champotes. Il n'y a pas d'interaction, en positif ou en négatif, mais les effets se complètent très bien.

Il suffit de prendre une dose modérée de chaque. J'avais pris 360 mg de DXM et 1,4 gr de champis, si je me souviens bien (merci Sludge !). Je ne m'y connais pas du tout en champotes mais c'était une dose standard.
Le tout a donné un beau trip : les champotes pour la couleur, le DXM pour la dissociation des émotions. Très joli, assez unique. Cependant le set & setting était très bon, il ne faut pas oublier cette donnée.
si je me souviens bien, j'ai dropé le DXM, j'ai attendu une heure que la montée se soit installée, pour prendre les champotes après. Ainsi, j'ai eu une montée progressive, moins violente que si j'avais tout dropé d'un coup.

Tiens, le TR est là : http://www.psychonaut.fr/thread-22105.html

d'après ce que j'ai lu et entendu, le DXM se combine très bien avec les psychés du genre champote, LSD, cannabis, et très mal avec... (je retrouve la liste) codéine, benzodiazépines, antihistaminiques, etc.
Pas con l'idée de Sludge. Voilà un lien vers la rétrospective de mes TRs : http://www.psychonaut.com/trip-reports-f...post805747

Paix et amour et ainsi de suite.
  Répondre
#10
Je dirais même que c'est dangereux de taper du dxm après avoir tapé des opiacés, même si ceux-ci ne font plus effet.

Du moins avec l'oxy et le tramadol.

Même quelques heures après.
L'homme est un fou qui pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
  Répondre
#11
Finalement j’avais opté pour le DXM et Cannabis, j’etais pas déter pour me prendre une mega claque . Ce que vous dites est très intéressant mais bon garre aux nausées !
Si je comprend bien c’est le genre de trip ou tu t’allonges les yeux fermés et ou tu en prend plein la gueule, je vois le genre
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Mes Trip reports :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31426.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
  Répondre
#12
Non pas forcément ! Avec le cannabis oui, avec les psychés si tu adapte bien la dose tu trip normalement avec une dose moindre de dxm et de psyché.

Après si tu prends une dose normale des deux là ouais tu vas bien percher.....

À la limite de la dangerosité.

Remarque avec le cannabis aussi à faible dose avec un quart de pet max voir la moitié de ca plutot, je me sentais juste trop bien et trop lucide pour l'introspection, mais un joint entier et c'est le plateau 4...
L'homme est un fou qui pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
The following 1 user Likes Aiskhynê's post:
  • Laura Zerty
  Répondre
#13
Justement j’aime bien fumer pas mal sous trip histoire de partir loin tout en imitant les doses .
Par exemple avec 375mg de DXM et deux joints j’etais complètement parti, je me plongeais dans des « scénarios » qui défilaient sans qu’en je controle quoi que ce soit, j’avais des sensations très étranges aussi par exemple impression de « couler » dans mon lit, d’etre propulé vers le bas ...
J’arrivai a peine à ouvrir les yeux .
Enfin j’ai tapé un bon plateau 3 avec une dose très raisonnable . Par contre je me suis endormi en plein milieu du trip.
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Mes Trip reports :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31426.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
  Répondre
#14
Mais comment on peut s'endormir comme ça ? J'ai un pote qui dort sous acide et ça me plonge dans la perplexité, l'incompréhension, et j'avoue, un peu d'envie.

Bon, c'est bien si t'as bien vécu ton expérience !
Pas con l'idée de Sludge. Voilà un lien vers la rétrospective de mes TRs : http://www.psychonaut.com/trip-reports-f...post805747

Paix et amour et ainsi de suite.
The following 1 user Likes Stylo 2.0's post:
  • Aiskhynê
  Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)