• Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Sujet de la semaine] Les RC
#1
Normalement assez marginaux, Psychonaut est un forums ou beaucoup de consommateurs consomment des RC.
Qu'est ce qui vous a dirigé vers ce type de produits, malgré les risques et le manque d'informations ?
The following 1 user Likes Cookies's post:
  • Groovie
  Répondre
#2
La lecture du forum, les prix attractifs et la disponibilité des produits, en plus de la grande variété proposée.

Pour le manque d'information ça ne m'a jamais trop fait peur, si des gars vendent un produit que de nombreux utilisateurs consomment, c'est qu'il ne doit pas être si dangereux tant qu'on en abuse pas. Après en testant par soi-même, on comprend vite qu'il y a des RC plus crading que d'autres. Faut accepter d'être un rat de laboratoire quoi.
Le Plus Appelle Le Plus
The following 1 user Likes Laura Zerty's post:
  • grivois
  Répondre
#3
L’inaccessibilité. J'étais dans un département de la Tiers-France en Amérique du Sud, et mis à part la ganja et le crack c'était pas évident voir impossible de trouver des prods sympas.
J'ai entendu parler des RCs de façon complétement incongrue en plus, c'était la période où j'essayais les sons binauraux (quand on a rien de chez rien mais qu'on est curieux...) et une i-dose custom s'appelait 2C-E. Ca faisait bien nom de drogue chelou issue d'un obscur cybermarket chinois, et bingo j'avais tapé dans le mille. De là j'me suis rappelé l'existence d'un forum de drogués francophones et j'ai pu en apprendre un peu plus, comment doser, à quoi m'attendre comme effets, les différentes familles de RCs, lesquelles allaient m'intéresser ou non.
J'ai pu tester une bonne partie de la famille des 2C-x (manque le 2C-P, mais ça semble pas une grande perte rofl)

Concernant les dangers potentiels, ça participait plus au frisson de la découverte qu'autre chose. Je crois que j'aimais juste être inconscient arf.

Ah, et si jamais les i-doses ça marche pas (surtout l'i-dose 2C-E, qui devait bien être la plus naze de la centaine que j'ai testé). Par contre l'auto-suggestion et la méditation avec un son répétitif dans les oreilles ça marche du tonnerre Big Grin
The following 1 user Likes Couac's post:
  • Groovie
  Répondre
#4
Parce que justement je trouvais ça moins dangereux de consommer des RC que de jouer à la roulette russe en choppant dans la rue/ en soirée. Puis honnêtement quand on consomme des psyché y'a quand même plus de choix du côté des RC que des molécules classiques, sans parler de la livraison à domicile et des prix plutôt honnêtes.

Et j'ai toujours consommé des molécules avec lesquelles on avait quand même un certain recul et de nombreux témoignages sur le net (bon à part avec les dernière tryptamines mais je prenais pas un gros risque non plus), j'ai jamais eu l'impression de me mettre plus en danger qu'avec d'autres drogues. Je dirais même que grâce aux RC et à la parano qui peut arriver lors des premières conso je fais bien plus attention à ce que je consomme et à comment je le consomme, que ce soit des RC ou pas, c'est grâce à ça que je me suis penché un peu plus sérieusement sur la RDR, parce qu'avant ça me semblait totalement inutile.

Le problème c'est qu'une fois passé la période chasseur de pokémon en mode "il faut que je test absolument ça, et puis ça, et ça aussi ça a l'air pas mal" avec les psychédéliques, les seuls trucs un peu nouveaux à ta disposition c'est des trucs beaucoup moins cool style, benzo, stim, opioïde etc... et là ça peut vite partir en cacahuète.

Mais perso je trouve que les RC c'est une bonne chose dans le monde de la drogue, tant que c'est pas acheté et pris à l'arrache, je trouve qu'on a bien de la chance d'avoir connu cette période qui durera surement pas.
Après les consommateur de stim RC ou autres trucs dans le genre ont peut être pas la même vision des choses.
The following 2 users Like Trickster's post:
  • Laura Zerty, snap2
  Répondre
#5
L accessibilité....j ai passe une commande y a 3 jours et hop arrivée malgré les jours fériés.... C est d une facilite déconcertante. Le choix est important et les prix abordables
  Répondre
#6
Un grand mix de tous les précédents temoignages.... Une curiosité... Les forums, celui ci et d'autres qui étaient mes substituts de livres de chevet...

Fût un temps, c'était un petit défi perso, de tester toutes les drogues possibles. Me suis assagi avec le temps mais là c'est hs.
  Répondre
#7
J'ai Découvert les RC via le forum, forum sur lequel je suis tombée alors que je cherchais à la base de la totalité sur le net. Après m’etre Bien renseignée j’ai acheté une balance et puis voilà... La facilité pour s’en procurer/facilité d’accès, la pureté des produits qui en général n’a rien à voir avec les « street drugs », les prix plus que correct, la curiosité, ma connerie sûrement aussi un peu...  
Mais en numéro un ça reste la facilité d’accès je dirais. Voilà Smile
  Répondre
#8
Je n'en consomme pas (encore) mais je me demande à quel point ces produits sont répandus . Dans la vrai vie, aucun de mes potes consommateurs (kéta, MD ...) ne sait la moindre chose sur ces produits .
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Mes Trip reports :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31426.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
  Répondre
#9
J'ai connu les RC's sur Psychonaut.

En fait, à l'origine, je ne fumais que du cannabis, et j'avais testé un peu la coke quand j'étais en Espagne. Ensuite, rentré en France, j'me suis un peu renseigné sur d'autres drogues notamment champis et LSD sur le forum donc. C'est là que je suis tombé sur des TR sur des substances nouvelles (tryptas / phéné, dissos...). Et c'était pas très dur à l'époque de trouver des shops sur le net. D'autant que tu pouvais payer avec la CB.

Bref, j'ai commencé à tester tout plein de molécules de toutes sortes : stimulants/empato, psychés, dissos etc... Au début j'avais ma balance, mais mon père me les a piqué (2 en tout). Après je faisais à l'oeil, mais je commençais à bien reconnaitre les dosages à force. J'en consommais régulièrement. Je faisais bien une commande tous les 2 mois voire tous les mois.

J'me suis calmé. Mais cela n'empêche que j'ai quand même fait une commande récemment. Mais c'est beaucoup moins ponctuel qu'avant.
"Yo no uso drogas. Yo soy la droga." Salvador Dali
  Répondre
#10
Je ne veux pas faire l'apologie de ces trucs, parce que déjà si on les consomme avec du tabac, on a les effets délétères de la combustion.

De plus, l'expérience varie selon les individus. Je suis très solitaire, et je fume 99.99% du temps seul, chez moi, parfois même pour travailler (eh oui).
Un copain a voulu tirer sur ma clope, il a dormi une demi-heure d'entrée de jeu. Il était éclaté. Je lui ai donné un peu de sucre, l'ai rassuré, et ça s'est bien passé, mais au début le pauvre s'est senti... un peu perdu.

Je précise que je ne charge pas du tout mes clopes. Une pincée et c'est ok.

Donc j'attire l'attention sur le fait que je ne cherche pas du tout à inciter à la consommation du tabac, des rc, pas plus que de l'alcool ou de la charcuterie.

Ce qui m'a fait essayer les RC ? La possibilité. Tout simplement.

Il est difficile avec la prohibition et quand on n'a pas de réseau de se procurer de l'herbe ou même du pneu. C'est en plus un milieu souvent louche, j'ai vu lors de mes jeunes années des types (dealers) moité-indic, moitié tarés, jamais fiables, toujours un peu flippants.

Avec un shop, je me dis que :

1) l'approvisionnement est régulier (enfin en théorie)
2) on n'a pas affaire à des truands, on engraisse des businessmen qui n'en ont rien à foutre de nos gueules, ils veulent juste s'acheter des bagnoles et des piscines. Ils ne sont pas cachés, ce ne sont pas des barons de la mafia, ils n'ont aucun intérêt à faire autre chose du pognon qu'ils engrangent que d'en profiter
3) les effets que JE recherche sont là

Ces effets ?

Pour MOI (j'insiste parce qu'un lecteur de passage peut essayer et en crever, chacun est responsable, faut faire preuve de bon sens), quels ont été les effets ?

Oh, ben c'est simple.

Pour les + :

-> Arrêt des neuroleptiques (prescrits par défaut d'autre solution par un psychiatre en roue de secours face à une profonde dépression)
-> JOIE
-> Inspiration
-> Libido atomique
-> Finies les ruminations. Esprit positif. Finis les anciens griefs, terminées les rancœurs et les frustrations d'un mode de vie individualiste en situation d'ultra compétitivité (tout cela me passe au-dessus de la tête quand j'ai fumé, ou que je sais que je PEUX fumer si je bad trip de la vie)
-> Motivation, au travail, dans la musique, dans le dessin, dans la lecture, dans l'écriture => se lever avec le smile pour aller taffer après un bon café noir et une toute petite pincée chimique. Entendre son prof de piano vous dire : "tu m'impressionnes" (ben oui, je suis à fond depuis que je suis stimulé => je m'exerce sans relâche => je progresse).
-> Sommeil retrouvé (en fait, plus d'insomnies, retour du plaisir de se coucher pas trop tard plutôt que de fuir le sommeil et le retour d'un jour fade inlassablement renouvelé)
-> Bonne humeur, envie de blaguer, idées saugrenues qui font rire les collègues
-> Annihilation de mes addictions alimentaires : Perte de poids massive. Je n'ai jamais été aussi mince, souple ni léger de ma vie. Les légumes ont remplacé les saloperies de l'industrie (légale) alimentaire, je suis incapable de remanger les horreurs que je m'envoyais. Évidemment, une addiction peut en chasse une autre, disons que c'est un effet positif d'une activité qui en comporte de négatifs...

Mais au final, moralement, je me sens vachement mieux dans un 29 que dans le 32 que je portais il y a trois mois.

Les - :

- Toux à cause de la fumée
- Moins de souffle
(Ne pas prendre à la légère ces inconvénients, ils sont suffisamment pénibles pour me faire hésiter sur la pérennité de cette "solution")
- Un peu de parano, de petits coups de stress (mais je suis comme ça naturellement)
- Ça coûte cher
- Les effets sur la santé qu'on ne mesure pas encore
- Le flip sur le flou de la loi : Quelle tolérance pour les petits consommateurs ? Légal ou pas ? On ne sait jamais puisque la compo change et que c'est la course entre legislateurs et producteurs -_-
- Le "craving", la dépendance qui fait racler les vieux bouts de clope pour grapiller un petit high (mais bon, je peux m'en passer, je n'ai pas fumé depuis une semaine, la vie est juste revenue à un niveau plat, je recommence à analyser ce que je vois plutôt que de m'en foutre, et malheureusement pour moi j'ai la vue perçante)

C'est presque un 50/50, l'idéal serait que je trouve un équilibre sans substances (que ce soit médocs qui abrutissent, RC, ou weed), mais j'ai beau faire du sport, de la musique, travailler, lire, bref m'occuper, ma vie n'a pas du tout la même saveur.

Quant aux médicaments anti-dépresseurs et anti-psychotiques : Ha ha ha ha ha.
Cela ne mérite pas une autre réaction. Un rire sardonique en pleine face de leurs promoteurs, vendeurs, prescripteurs.
  Répondre
#11
Tu parles des cannabinoïdes de synthèse ? Ce serait utile pour comprendre ton message de préciser ça mine de rien . Mais pour le coup je suis un peu sceptique, ok les RC c'est pratique pour des prods comme le L ou les tryptas qu'on trouve difficilement mais je sais pas où tu vis pour galérer à acheter de la beuh mon pauvre ami .
Sinon, le côté récapitulatif des + et des - c'est une bonne idée en plus c'est bien fait Smile

Pour le prix : par rapport à la beuh par exemple c'est plus ou moins cher ? (comme tu dis que c'est cher) .
Avec ces noids de synthèse t'as déjà eu des effets un peu psychés comme on peut en avoir quand on fume de la beuh ?
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Mes Trip reports :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31426.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
  Répondre
#12
Je dirais qu'en général un effet de noid diffère beaucoup de la vraie beuh, du vrai hash. C'est largement plus psyché, a dose même infimes on peux se retrouver très perdu comme était l'ami d'eingueulard voir pire bad trip et psychoses, ou pire la mort peux attendre un usager de canabinoides de synthèses.

Sans parler que beaucoup d'entre eux sont imlunodepresseurs, donc détraque le système global de défense du corps humain....
  Répondre
#13
Voilà qui donne envie dis donc .

"Le "craving", la dépendance qui fait racler les vieux bouts de clope pour grapiller un petit high"
en plus ça doit être bien plus addictif que la beuh, même chez des gros fumeurs réguliers de beuh ou shit on voit rarement ce genre de comportement
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Mes Trip reports :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31426.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
  Répondre
#14
@Indica :

Je parle bien d'un cannabis de synthèse

J'ai manqué de précision pour deux raisons :
1) je n'y connais quasiment rien en RC, j'ai testé UN rc,
2) je ne voulais pas le citer, pour ne pas en faire la promotion ou faire dérailler le fil. Disons que c'est un produit composé de plantes vaporisées, un produit très connu, manifestement, et qu'on trouve sur le site probablement le plus connu et le plus facile d'accès

Pour ce qui est du prix, je ne comparais pas à la weed, mais d'un point de vue formel : sur un shop qui a pognon sur Web tu payes tes 5 grammes 40 boules sans compter l'extra pour la livraison ^_^
J'ignore les prix pratiqués pour la weed, ça fait un moment que je n'en ai pas acheté et je n'y prêtais pas du tout attention. Je dirais à vue de nez que c'est comparable au prix de l'herbe quand on a des relations commerciales défavorables avec son dealer.

Les effets psychés (si on parle bien de la même chose), je n'en ai jamais vraiment eu avec la weed. Les effets des weed que j'ai goûtées se manifestaient par un bien-être physique intense, une stimulation des sens, de la volupté, l'ENVIE de faire des choses, de l'inspiration (même pour aller faire du sport).

Je n'ai jamais eu d'hallu, pas d'impression vraiment étrange; je sais ce que ça peut être si je compare ça aux psylos (j'en ai pris à deux occasions) qui eux m'ont mis dans des états tels que ça flirtait avec les hallucinones (j'ai bien écrit "hallucinose").

Jamais de déréalisation. Le pire que j'aie expérimenté ce sont des "crises" de culpabilité, d'introspection : "j'ai mal parlé à cet individu, je suis méchant T_T" suite à un accrochage verbal pour une peccadille, ou suite à une rupture; le genre de moments où on peut regretter ses paroles.

Le craving je l'avais avec le shit (à quatre pattes pour ramasser les boulettes, comme le rappellait Stupeflip). C'est un phénomène courant, et certes peu glorieux.
Je ne suis pas là pour faire la promotion de la drogue, c'est super fun d'en avoir (pour moi) mais quand j'en n'ai subitement plus, ben c'est moins la fête.

Je ne crois pas que j'en viendrai à fumer n'imp', comme les alcoolos du dernier degré qui cravent de l'eau de cologne en loucedé.

@grivois

Je dois passer un bilan (c'est une coïncidence) très bientôt, je verrai bien mes taux de lympho et ma santé générale. Mais encore une fois et comme tu le rappelles, ça diffère en fonction des individus ET en plus du produit, y en a tellement...

De toutes façons, rien que le fait de fumer du tabac c'est déjà une belle merde pour la santé. Ce n 'est pas une solution pérenne, je ne me fais aucune illusion sur ce point.

Je place quelques espoirs dans le CDB, pris en vapoteuse.
  Répondre
#15
Par expérience je sais que ça n'avais, sanitairemement, pas reussi à tous les psychonaut (confère vieux topics sur ce fofo sur le sujet).

Moi personnellement j'ai essayé 3 noids, de façon hyper rare, et je sais que j'en consommerais plus jamais. Ratio danger/plaisir trop bancal.

J'espère que tes résultats ne sont pas mauvais, tiens nous au jus.

Le CBD c'est pas un rc, et n'est pas aussi mauvais que le thc, ou les noids.
  Répondre
#16
C'est vrai que c'est rare de lire quelqu'un qui a su trouver un équilibre dans sa consommation de cannabinoïde de synthèse...sinon ça se voit dans les posts d'Eingueulart qu'il y a chez lui un travail introspectif dans une recherche d'une vie qui se voudrait plus éthique, tant mieux si t'as trouvé une certaine stabilité dans ton rythme de vie via tes consos, en espérant que ça tienne Smile
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#17
Merci Laura Zerty

Pour rebondir sur ton message, et clarifier mes propos, et sans vouloir faire miroiter des choses que personne ne peut garantir, la weed et ce noids m'ont rendu la joie de vivre.

Voilà. Y en a qui font ça pour se poser dans leur canapé, moi c'est pour passer de suicidaire suivi par un psychiatre avec prise d'antipsychotiques au bonheur sans médicaments.

Aussi simple que cela.

Attention, ça peut avoir l'effet inverse, et vous envoyer en HP, hein, je précise.

Et puis c'est quand même super addictif, je ne chargeais pas comme un bourrin, mais ça a un sacré goût de reviens-y, faut bien l'admettre.

5 grammes me faisaient une dizaine de jours, si j'abusais (si par exemple je devais rendre un travail en peu de temps, je m'enfumais pas mal pour être complètement galvanisé, et, le résultat était BON. C'est clair, c'est net, il n'y a pas de quiproquo : Le résultat était bon, avec reconnaissance unanime sur la qualité de ce que j'avais produit. Pas un délire de shiteux qui se dit un soir "haaa mais putain, mais... c'est comme si la terre ce serait un noyau d'atome, et la lune un électron; il faut que je le note avant d'oublier, c'est trop génial comme intuition").

Par contre, belle toux inquiétante. Ce truc doit démolir les poumons en quelques années -_-

Enfin, me revoilà bavard. Ce doit être le manque :3
  Répondre
#18
La voie de l'auto-médication par la drogue quand on est pessimiste ou dépressif fonctionne plutôt bien, mais le danger de tomber dans une addiction aussi...enfin faut pas s'y perdre entre relaxation, recherche de soin et/ou d'oubli, et recherche de sensations. Pour la différence entre une consommation récréative et l'utilisation d'un produit pour réaliser des travaux, je pense qu'en se prenant au sérieux et en se montrant rigoureux, y a moyen d'être productif sous influence, tout en assurant une certaine qualité quand on a su apprendre de ses erreurs passées, faut parfois oser prendre des risques et surtout accepter l'échec...enfin tout est une question d'(auto)-apprentissage et de relecture au final.

Sinon j'ai pas bien compris, au final t'as arrêté les noids ou t'en consomme toujours ?
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#19
(17/06/2018 19:44)Laura Zerty a écrit : La voie de l'auto-médication par la drogue quand on est pessimiste ou dépressif fonctionne plutôt bien, mais le danger de tomber dans une addiction aussi...enfin faut pas s'y perdre entre relaxation, recherche de soin et/ou d'oubli, et recherche de sensations. Pour la différence entre une consommation récréative et l'utilisation d'un produit pour réaliser des travaux, je pense qu'en se prenant au sérieux et en se montrant rigoureux, y a moyen d'être productif sous influence, tout en assurant une certaine qualité quand on a su apprendre de ses erreurs passées, faut parfois oser prendre des risques et surtout accepter l'échec...enfin tout est une question d'(auto)-apprentissage et de relecture au final.

Sinon j'ai pas bien compris, au final t'as arrêté les noids ou t'en consomme toujours ?

Bah, j'ai commandé et ma commande n'arrive pas. Plutôt que surenchérir, recommander etc, j'attends. Ça me fait une pause. Je me demande si il s'est fait attraper par la douane -_-
Cette année j'ai déjà commandé 4 fois, une fois c'est arrivé en 3 jours, et là ça fait deux semaines. Je ne comprends pas trop si c'est le shop qui tarde, si c'est la douane, si c'est la poste... Et puis si c'est la douane, je me demande ce qu'ils se disent quand ils trouvent 5 grammes d'un truc de synthèse qu'il faut analyser pour voir si il est légal ou non.

Ça m'a bien embêté la semaine dernière (ça fait deux semaines que je l'attends), là je m'y fais...
Mais j'aurais aimé m'éclater ce weekend !!! Résultat, j'ai fait le ménage de fond en comble. C'est pas mal non plus, mais pas aussi excitant Big Grin

J'espère que je ne vais pas me faire embêter, j'ai un taf que j'aime, je vends pas, j'en parle à personne, j'ai pas de voiture... je paye mes impôts ! 

Je compte de toutes façons restreindre ma consommation. Idéalement, uniquement le weekend, sauf coup de bourre en semaine, si on me demande de faire un truc spécial et qu'il faut que je bloque comme un autiste (ça marche bien chez moi, les cannas, pour ça Big Grin  Je peux bloquer des heures sur une tâche).
  Répondre
#20
Ah ouai c'est pas cool ça, tu pourrais éventuellement demander à ton shop s'ils savent où est passé ton paquet, sinon faut prendre son mal en patience (dans tous les sens du terme huhu Smile )
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#21
(17/06/2018 20:30)Laura Zerty a écrit : Ah ouai c'est pas cool ça, tu pourrais éventuellement demander à ton shop s'ils savent où est passé ton paquet, sinon faut prendre son mal en patience (dans tous les sens du terme huhu Smile )

Wink
J'attends qu'un mois soit écoulé et alors je les contacterai.

Je vais éviter de poser les questions avant d'avoir cherché davantage, mais évidemment je ne suis pas très tranquille. 

Je ne sais même pas si c'est illégal. Je comprends bien que c'est vicieux, que le legislateur court après les nouvelles formules de RC, je sais bien que je ne suis pas une oie blanche, mais j'ai pas envie qu'on ouvre mon coffre à jouets ni mon journal intime pour 5 grammes de molécules é_è
  Répondre
#22
Fumer pour bosser franchement respect !
C’est super si t’es dans une relation au produit qui tanisent psychologiquement après faut voir l’état physique dans les poumons ^^ Mais bon toutes les choses bonnes apportent des merdes n’est-ce pas ?
Sinon pour les effets psychédéliques oui, je parlais d’un truc comparable (en largement plus soft) aux champignons avec visuels les yeux fermés et les pensés dans le cosmos, je dois être particulièrement sensible car quand je dépasse une certaine quantité de weed c’est systématique chez moi .
Sinon bonne chance pour ton colis mais à mon avis tu risque rien vis à vis de la loi . Au pire des cas tu vas perdre ton argent .
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Mes Trip reports :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31426.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
  Répondre
#23
Moi la weed me faisait plus d'effets que l'acide avant.

Juste sans la sensation que le trip, ce qu'il se passe, c'est puissant, mais plus en dream-like.

Pour en revenir au sujet, pourquoi j'ai pris des rc ? Car j'ai été trompé et par curiosité.

J'ai testé 2c-b, mephedrone, trucs inconnus.

Le 2c-b j'ai aimé écouter de la musique avec mais sans plus que ca aimer le trip. Comparé à des champignons, lsd ou dxm (pour le cote melomane), j'ai trouvé ça à chier.

La mephedrone a la place de la meth ben voyon...

Recu par "erreur" à la place d'un autre produit bien plus agréable.

Aucune euphorie pour ma part, juste l'impression d'avoir pris un tout petit peu de meth ou du bon speed sans craving (sois disant), mais en tapant quand même 2g en 24h.

Lendemain je me sens super bien et je suis pas du tout en redescente, mais dès que quelqu'un ouvre la bouche j'ai des envies soudaines de le torturer pendant quelques heures.

Mes jambes n'étaient plus vascularisées. (enorme vasoconstriction)

Genre de trip qui fini à l'hospital.

Donc voila les rc, j'en éprouve aucun intérêt.

Le jour ou une molécule psychédélique sort du lot et se démarque vraiment des autres, je reconsidererais la question.

Mais pour l'instant, pas moyen !
L'homme est un fou qui pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
The following 1 user Likes Aiskhynê's post:
  • amicale_du_pc
  Répondre
#24
Je suis pas consommateur de RC même si c'est un sujet auquel je m'intéresse depuis longtemps, et je me permets de faire une réponse à deux trois commentaires qui au fond se rejoigne sur une supposition: "si ça existe ça doit pas être si dangereux, ces "businessmans" en ont certes rien à foutre de nos gueules, mais ils en veulent quand même à notre pognon" (sous-entendu ils vont pas non plus essayer de nous tuer).

Mais suffit de réfléchir aux conditions de synthèses, de conservation puis de préparation de commande pour comprendre que ça reste quand même la roulettes russe, en dehors même de la diversité des drogues et de leurs risques intrinsèques, il y a quoi qu'il arrive des "excipients" un peu cradingue. (Il y a quelques temps on en faisait tout une histoire pour les résidus d'acétones sur les extraits de plantes vendus en smartshops, par contre ceux sur les drogues chimiques on s'en fout).

Alors bien sur ça reste la même chose que pour un dealer de rue (si ce n'est que ce dernier n'a pas des milliers de commandes à gérer et qu'il ne risque pas de se tromper de pot au moment de remplir votre pochon). Les pratiques de tromperies ne sont pas non plus inexistantes. Mais le problème c'est que j'ai le sentiment que beaucoup de gens se retrouvent à consommer des RCs par défaut, et donc à prendre des risques qu'ils n'auraient pas forcément pris de base ou dont ils n'ont pas nécessairement consciences. Enfin bon, après chacun mène sa vie comme il l'entend, mais j'aimerais juste vous interpeller sur le fait que de nos jours on est habitué à une sécurité alimentaire telle, qu'on a tendance à baisser la garde quand on achète auprès d'une entreprise et pas d'un mec chelou qui porte un grand imper, et j'ai le sentiment que cette tendance s'affirme (personne n'a parlé de testing/analyse de produit).

Fin bon après nulle doute que quand le gars qui a ses habitudes sur les RCs shops n'a pas le même soucis sur sa santé que le gars qui mange sans gluten. Mais dans le discours sur les RCs shops comme phénomène "d'uberisation" du dealer de rue (et donc qui toucherait une bien plus grande cible, du type non habitué aux streets drogues chimiques), faut pas oublier que dans l'histoire y'a toujours des trucs pas très nets, et c'est pas parce que leur site est jolie que c'est le cas de tout ce qui se passe derrière (m'enfin bon ça c'est l'effet kiss cool pour tout le e-business, d'Amazon à Uber).

Alors c'est certainement pas le seul problème des RCs, et c'est certain que le tableau n'est pas non plus tout noir (surtout comparé aux streets drugs). Mais je souhaitais juste appuyer sur ce point qui m'avais l'air d'être négliger. Désolé si j'ai été imprécis ou pas instructif, il se fait tard.
[Image: 37qdi.png]
The following 1 user Likes Xochipilli94's post:
  • Aiskhynê
  Répondre
#25
Oui c'est clairement le forum qui m'a fait découvrir mes premiers RCs.
Rien de mauvais je pense (en tout cas pour l'instant, qui sait si ces trucs sont pas des bombes à retardement), les RCs m'ont valu des trips vraiment sympas et j'en garde de bons souvenirs. Je les considère comme des drogues plus ou moins comme les autres, sauf qu'on a peu d'infos dessus et donc tout ce que ça implique.
Dans la théorie je trouve ça magique de créer des drogues qui modifient nos perceptions de pleins de façons différentes, c'est clairement quelque chose d'un peu merveilleux pour moi et ça doit être pour ça que j'ai testé des RCs. Cest un peu vendre son âme au diable pour éventuellement découvrir la drogue du siècle en avant-première.
Et dans la pratique c'est beaucoup plus critiquable, comme le disait Xochi avec les conditions de fabrication (un gars s'est d'ailleurs chopé des vers-bactéries qui bougeaient sous sa peau après avoir sniffé des cristaux de 3-mmc, no bullshit), les RC shops qui pensent qu'à la thune, les erreurs d'étiquetage, leur déresponsabilisation complète...

Je dirais que y a du pour et du contre dans tout de façon assez équilibrée, et les RCs c'est plus excitant, plus facile d'accès, plus légal mais aussi potentiellement plus dangereux et éthiquement c'est un peu de la merde aussi.
[Image: qm94.png]
[Image: oobj.png]

Say No And Protest
Mes trips-reports:
[HBWR] Walker, et sa version en rap ici!
  Répondre
#26
Citation :un gars s'est d'ailleurs chopé des vers-bactéries qui bougeaient sous sa peau après avoir sniffé des cristaux de 3-mmc, no bullshit

Whaaat ?
  Répondre
#27
Je t'avoue pour le coup ça snif la fake new Smile
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#28
Checkez ça par vous-même, ça s'est passé sur PA y a pas longtemps:
https://www.psychoactif.org/forum/t33810....html#divx
[Image: qm94.png]
[Image: oobj.png]

Say No And Protest
Mes trips-reports:
[HBWR] Walker, et sa version en rap ici!
  Répondre
#29
La réponse de prescripteur clarifie la raison, sans l'avérer pour autant....en tout cas c'est un fait très étonnant, et perso je ne pense pas que la drogue soit en cause dans sa mésaventure, en tout cas personne n'a mit de larves dans un produit vendu ensuite...les vendeurs sont là pour vendre, z'ont pas trop d'intérêt à empoisonner leurs clients..
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#30
A mon avis t'as à peu près autant de chance de chopper une saloperie avec un RC qu'avec de la bouffe premier prix de chez carrefour, y'a quand même quelques producteurs/ shop qui testent leur batch à chaque fois et qui essayent de respecter certaines règles d'hygiènes, même si c'est pas tous.
A la limite on retrouve un peu de matière fécale dans du kratom (miam miam) ou un shop envoie le mauvais produit mais ça reste quand même super rare j'ai l'impression... après quand ça tombe sur toi c'est sur que c'est pas marrant.

Je pense toujours que ça reste des commerçants, leur but est de fidéliser le client et de faire en sorte qu'il se sente en sécurité en commandant chez eux, ce qui implique un minimum de précaution à prendre que ce soit au niveau des fournisseurs ou de l'hygiène de leurs employés.
Après évidemment ce ne sont pas tous de bons commerçant, certains sont juste là pour se faire plein de thune très vite et en ont rien à foutre du client, mais généralement ils sont assez vite pointés du doigts.

Mais c'est vrai que les test devraient se démocratiser chez les consommateurs, surtout dans des périodes comme ça où c'est compliqué d'avoir des infos sur les shop et ou la qualité est franchement pas top... après faut dire que c'est quand même cher et pas tout le temps super efficace.
  Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Sujet de la semaine] Vos expériences de synesthésie Cookies 10 87 17/10/2018 20:49
Dernier message: Aiskhynê
  [Sujet de la semaine] Testez vous vos drogues ? Cookies 13 156 12/10/2018 19:02
Dernier message: Ornicar
  [Sujet de la semaine] Vos Sets & Settings favoris Couac 5 86 31/07/2018 03:49
Dernier message: Indica
  [Sujet de la semaine] Comment s'est installé la consommation dans votre vie ? Cookies 52 650 23/07/2018 20:15
Dernier message: ShivaS
  [Sujet de la semaine] Les conscéquences physiques d'une conso Cookies 9 127 08/07/2018 16:20
Dernier message: Aiskhynê
  [Sujet de la semaine] Les Trip Reports Cookies 7 85 06/07/2018 17:37
Dernier message: amicale_du_pc
  [Sujet de la semaine] MDMA, Ecstasy Cookies 12 167 01/07/2018 10:32
Dernier message: Aiskhynê
  [Sujet de la semaine] Les stimulants Cookies 14 139 12/06/2018 22:28
Dernier message: Aiskhynê
  [Sujet de la semaine] LSD Cookies 48 501 05/06/2018 22:04
Dernier message: Aiskhynê
  [Sujet de la semaine] Drogues et Lucidité Cookies 19 176 28/05/2018 08:19
Dernier message: grivois

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)