• Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Retour aux sources lysergique
#1
Rainbow 
Salut à tous, je m'apprête à vous raconter mon tout premier trip au LSA qui s'avère aussi être mon premier trip 'conséquent" sous psychédéliques .

Set, setting et intention : Avant de m'embarquer dans cette expérience, je m'étais beaucoup renseigné sur les psychédéliques et leurs effets et en avait conclu que étant donné que je désirais vivre un voyage très intense, introspectif voire spirituel la meilleure chose à faire était de prendre une dose conséquente, seul de nuit chez moi (je m'étais pas mal inspiré de ce que dit Terrence McKenna sur les psychés)  . 
   C'est ainsi qu'en une douce soirée de février, j'ai mâché puis ingéré 10 graines d'Hawaiian baby Woodrose avant de prendre une bonne douche et de me poser dans ma chambre . Il est alors 21H

   Au bout d'une demie heure, alors que je regarde une série un fort mal de ventre nauséeux s'installe . Je ne suis pas étonné et me concentre sur l'écran me disant que ce ne sera que temporaire . Après environ 45 minutes de ce mal de ventre, mes jambes me paraissent plus lourdes et mon corps plus tendu, presque comme un élastique, je fais un peu de yoga, m'étire et me sens physiquement super en forme, pendant que je fais mon yoga, j’appelle un ami amateur de psychés aussi et lui dit très enthousiaste que je m'apprête à passer une bonne soirée .

Cet ami que nous surnommerons B me conseille de mettre de la musique, je met alors du rap et là... première claque ! Comme sous cannabis ou DXM, la musique prend une toute autre dimension, directement reliée à mes émotions et bien plus profonde . Même si cela reste très différent de ce que je pourrais ressentir sous DXM .  Tout en écoutant ma musique et en faisant mon yoga, j'observe et touche avec attention mon corps : je ne sais pas quoi, mais quelque chose a définitivement changé . Mon corps est plus détaillé je contemple mes veines, mes poils, mes pores et je les aime comme des entités qui me constituent comme si je me rendais compte de ce que mon corps état pour la première fois . Dans cet état d'émerveillement je met de la psydub piochée sur Consmic Soundwaves ou ce genre de chaines youtube en éteignant la lumière et essaye de comprendre ce qui m'arrive . Je me perd dans la musique et mes pensées, les yeux fermés ou ouverts je commence à voir des espèces de lumières se dessiner, puis disparaitre, puis réapparaitre .

Après près d'une heure et demie dans cet état je me lève pour boire et allume les lumières . Toutes les couleurs sont "intenses", flashy, belles et il suffit que je m'attarde une minute sur un mur blanc pour voir des dessins géométriques colorés se former dessus . Quand je pense que le LSA a la réputation d'être faible et peu visuel ... En plus, la luminosité à laquelle je suis devenu hypersensible à cause de mes pupilles abyssales me donne un flux énorme d'énergie et me pousse à écrire tout un tas de phrase plus ou moins débiles comme "j’apprends en désapprenant" . En même temps, pleins de pensées et de "révélations" me viennent en tête un peu comme si Dieu me brulait de sa lumière faite d'amour et de sagesse . De ce que j'en ai retenu la teneur de ces révélations était proche de "la souffrance est une illusion" "le bonheur est là, autour de nous, partout" "sois heureux et ne te pose plus de questions" . Il était alors minuit 11 ce qui veut dire que mon voyage était loin de s'arrêter ...

Suite à cette phase de révélations, j'éteins la musique qui pour moi n'a plus aucun sens . Le temps non plus n'a plus de sens en fait . Dieu non plus . C'est alors que je m'écroule littéralement par terre oubliant eu à peu tout ce qui fait de moi un être humain et me perdant dans un nuage de formes et de couleurs dans ce que je comprend comme étant ma mort . Ce que j'interprète alors comme MA mort, c'est en fait la mort du conditionnement social, la mort de moi en tant que personne civilisée pour atteindre une forme d'amour pur et inconditionnel . Sobre, ce paragraphe n'a que peu de sens, je le sais mais je retranscris le plus fidèlement possible mon expérience telle que je l'ai vécue . 

Puis, je réintègre mon corps petit à petit pour enter dans une phase de contemplation . J'expérimente mes 5 sens comme si je venais de naitre, je regarde des posters qui semblent fondre sur les murs . Mes 4 autres sens sont aussi perturbés que ma vision mais je saurais mal décrire comment . Enfin, je passe un peu plus d'une heure à jouer avec la musique, le toucher, mon odorat et mon gout comme un bébé .

Je regarde ensuite des photos, d'amis, de membres de ma famille de simple connaissances et me sens submergé par mes souvenirs et l'amour que je ressens pour ces personnes .

De 8 à 10H du matin, je panique (sans raison apparente) étant persuadé que j'ai flingué mon pauvre cerveau et que je m'en remettrais pas, je vomis aussi pas mal . De 10 à 11, je me ballade encore assez perché dans les rues froides et grises de ville . Le reste de ma journée sera marqué par pas mal de crises d'angoisses, un sentiment d'être complètement perché et quelques pleurs ainsi que des appels avec mes meilleurs amis .

Une conclusion ?
Même en sachant que 10 graines, ça faisait beaucoup pour une première, je ne m'attendais pas à quelque chose d'aussi intense . Au final, je suis très heureux d'avoir vécu cette expérience et j'y réfléchis toujours !

Merci de m'avoir lu :p
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Mes Trip reports :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31426.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
The following 4 users Like Indica's post:
  • Cookies, Couac, L'huitrerampante, Laura Zerty
  Répondre
#2
Salut indica, super TR, je suis content que ta première prise se soit bien passée et que tu continues encore à en tirer des conclusions, c'est vrai que 10 graines c'est une sacré dose quand même j'ai jamais poussé au delà de 8, il y a plus de confusion que de clarté à un moment du trip passé une certaine dose je trouve (le moment ou tu as vécu ta mort symbolique je pense) et c'est pas évident d'en retirer quelque chose.

Et c'est vraiment caractéristique du LSA je trouve de se rendre compte de tout les petit détails de notre environnement et de notre corps, un peu de la ultra ultra HD Smile, et toute chose prends, pour peu que l'on y prête attention, une dimension divine je trouve aussi un peu comme quand tu écris ''je les aime comme des entités qui me constituent''
pareil pour les révélation, il y a toujours un moment ou j'en suis assaillis.Et l'amour, l'amour toujours, dans son sens le plus large, où il englobe tout ce qui est sensible sans distinction.

Par contre ton lendemain à été bien difficile malgré un voyage qui s'est bien passé, c'est un peu étonnant (en même temps tout le monde est différent ^^), après des expérience de cet ordre je me sens plein d'une énergie calme et de sérénité, comme apaisé de l'intérieur, de manière significative les deux trois jours qui suivent et plus diffuse pendant une semaine à un mois.

Bonnes navigations à toi Wink
To see a World in a Grain of Sand
And a Heaven in a Wild Flower,
Hold Infinity in the palm of your hand
And Eternity in an hour.

                               William Blake.
The following 1 user Likes L'huitrerampante's post:
  • Indica
  Répondre
#3
Cool ton Tr, merci du partage !

Je me suis demandé si tu étais croyant, ou si tu l'avais été vu que tu cites Dieu à plusieurs reprises ?

Sinon la description que tu fais du moment de transe totale lorsque tu passes d'un conditionnement social à un état inconditionnel représente très bien le phénomène de déconnexion, de dissolu de l'ego, à ce moment de l'expérience. C'est bel et bien une petite mort intérieure où tu perds tous tes repères identitaires et corporels, comme si tu n'existais plus en tant que personne, alors que sur le plan sensoriel t'es éprit du plus grand sentiment d'exister qui soit.
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#4
Merci pour vos réponses Smile

Ben écoute Laura, par rapport à la religion, j'ai grandi dans une famille assez catholique et étant gosse ça m’est arrivé de faire des séjours dans des monastères . Même si aujourd'hui je me sens très éloigné de "L'Eglise" ou de mouvements genre civitas, je garde une part de cette éducation en moi et oui quelque part, je me sens croyant .
En plus, j'ai un certain respect pour les religions en général .

Cet état de transe, c'est donc ça que les anglais appellent "Ego Death" ? La sensation est la même sous tous psychédéliques ? Et, dernière question, avec une grosse dose, ça arrive tout le temps ?
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Mes Trip reports :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31426.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
  Répondre
#5
Oki dak pour la religion.

C'est effectivement cet état qu'on appelle Ego Death, ou dissolution de l'ego, et qu'on retrouve dans l'expérience de vie/mort/renaissance, c'est à dire au stade 3 des matrices périnatales si j'ai bien compris.

La sensation est la même avec tous les psychés dans le sens où t'as l'impression d'être au bout de ta vie, mais plus le produit est puissant (dans le sens où il t'envoie loin dans ton subconscient/inconscient en te faisant aller au delà des mécanismes de défenses de ton ego qui résiste) plus t'auras l'impression de voir Dieu et de vivre ta propre mort. Sinon moins le produit est puissant, plus t'en reviendras vite.

Avec une très grosse dose ça arrive quasiment à chaque fois oui, après ça varie selon le lieux où tu trippes, genre en teuf c'est plus compliqué de te laisser aller par terre, d'autant plus que des gens vont venir perturber ton délire s'il te voit comater inerte. Aussi tu peux lutter contre toi-même, et si t'es un warrior ne pas te laisser aller (mais rappel toi la scène de l'adrénochrome dans Las Vegas Parano, Gonzo précise bien qu'il ne faut pas lutter sinon tu risques de péter un vaisseau dans ton cerveau lol).

Mais tkt des trips comme ça tu vas pas en bouffer une dizaine, ou alors tu vas te faire très très mal au crâne (rappel toi la descente, les crises d'angoisse), parce que là c'est la découverte donc c'est cool t'en garde un bon souvenir (et ce d'autant plus dans le temps tu verras), mais à chaque nouvelle fois tu restes un peu plus dans cet état de mort intérieure jusqu'à te déprimer. C'est ce que j'appelle la dépendance psychologique aux psychés quand d'autres te rabâche que y a pas de dépendance..., enfin plus tu cherches la révélation (un idéal en toi), plus tu trouves plaisir à t’annihiler (parce que l'absolu n'existe, même si tu crois qu'il est bel et bien là bas dans ton ailleurs), et au final t'en ressors pas indemne (mais ça c'est qu'après coup que tu le réalises, enfin c'est ce qui s'est passé chez moi, je me suis cru plus fort que le psyché au point d'en abuser, et j'ai morflé).
Le Plus Appelle Le Plus
The following 1 user Likes Laura Zerty's post:
  • Indica
  Répondre
#6
Mes prochains trips seront espacés dans le temps et avec une dose plus modeste . J'ai envie de m'envoler mais pas de cramer mes ailes Big Grin
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Mes Trip reports :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31426.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
  Répondre
#7
Bonjour a tous, 
Deja chouette Tr j'aime beaucoup ceux qui ceux qui ne se limitent pas aux sensation/visuels de l'experience mais qui essaye de faire un lien avec leur vie et de voir ce que ca a pu leur rapporter. Sinon pour ce qui est du dosage je comprends pas quand je vois des gens qui prennent dans les alentours de 10 graines en sachant les trips que j'ai pu me taper avec 2/3 graines , et surtout pour les nausées :m 
J'ai donc juste une question , vous fumez jamais avec le lsa ? Parce que pour ma part je trouve la synergie avec le THC indissociable avec le lsa tant il potentialise le trip et surtout, SURTOUT enlève totalement toutes nausées et maux de ventre . Et je suis pas un cas isolé car les amis a qui j'ai fais tester ont fait de sales trip à 2 voire 3 graines ,et perso j'ai vecu ce qui pour moi peut facilement s'apparenter à une dissolution de l'ego à seulement 2 graines ! 
Donc à tout ceux qui veulent une experience au lsa je conseille vivement de fumer un max de petard en prennant une petite dose (entre 2 et 3 graines ) c'est largement suffisant et quand je dis petite dose c'est en comparaison au Tr car c'est pour moi loin d'etre une petite dose quand tu prends 3 graines (+thc) .
Voila, si j'ai pu apporter mon petit grain ( ou graine) de sable à la communauté psychonautique et avoir permis a des gens de se faire un trip sans se bousiller le bide j'en serai ravi sinon ben bonne continuation !
Cherche la vérité dans la méditation et non continuellement dans les livres moisis . Celui qui veut voir la lune regarde le ciel plutôt que l'etang .

Je préfère savoir un petit peu de tout que tout d'un petit peu .  
  Répondre
#8
Salut,

Merci pour le TR, c'est totalement ce que j'appelle une bonne initiation pour le LSA. Néanmoins tu as eu de la chance car 10 graines c'est déjà pas mal, je pense que tes graines devaient être un peu vieilles et que le LSA c'était peut-être dégradé depuis car si elle était très potent c'aurait été 2 jours de descente!

Je comprends à peu près que tu as eu les mêmes passages que moi dans la plupart de mes voyages LSA, questionnement, mort, contemplation, et effets secondaires à la fin. Ce qui est cool c'est de ne pas avoir les effets secondaires pendant le trip. Pour ma part la dernière fois j'étais en montagne et j'ai vraiment cru que j'était totalement barré et je me sentait comme un nouveau né dans un monde que je ne comprends pas. J'avais fait du stop pour rentrer chez mes parents au plus vite et essayer de dormir sachant que c'est impossible quand tu as pris une telle claque.

Donc tu dis avoir été illuminé par l'amour? Est-ce que cela veut dire que tu as compris quelque chose de "plus" qu'avec l'état de contemplation dans des vraies situation d'amour avec d'autres êtres vivants? Ne pense pas que c'est le reflet de ce qu'on ressent pour soi-même, un sort d'attachement de ton âme à ton corps? C'est le fait que tu le nomme divin qui me fait me dire que lors d'un trip on peut rencontrer des "alter-ego", même les incarner, et vu qu'on vit dans une société monophasique le seul mot qu'on puisse y attacher est "Dieu".

A propos des ces alter-ego, as-tu pu en identifier? Est-ce qu'il y en avait plusieurs?

Je suis d'accord avec Laura sur le fait que ce genre de trip est assez exceptionnel, et pour moi l'avantage du LSA est que c'est tellement fort physiquement qu'on en est plus dégouté qu'autre chose et que l'envie de se refaire un trip fort est très faible. Après certains ont déjà testé le micro-dosing?

Pour le cannabis kuxkulet, je préfère "apprécier", "assumer" la difficulté physique, aussi car en jeunant avant on peut aussi réduire ces effets secondaires. Pour ma part je n'ai jamais vomis par exemple.
  Répondre
#9
Alors Kux (tu me permet de t’appeler comme ça?) j’ai un estomac relativement solide et les nausées même avec 10graines sans extraction. Pour ce qui est du cannabis, j’etais Parti bien trop loin cette fois là pour fumer par dessus mais y’a une semaine à peu près j’ai pris une dose plus responsable tout en fumant 2H après l’an prise et en effet la synergie est excellante merci du conseil ! Pour la quantité la qualité des graines doit jouer...

Célestial, il me semble que le LSA est incompatible avec le fait être actif, personnellement je suis incapable de faire quoi que ce soit tant le trip me prend de l’énergie et de la concentration.
Ce que j’ai cru « comprendre «  c’est tout simplement que j’aimais la vie, ma propre personne et l’ensemble des gens que j’en connaissais . J’ai associé cet amour à un être transcendant que j’appelle « Dieu » mais je n’ai pas eu de « connexion avec un alter ego ».

Pour la descente, le surlendemain je me sentais encore assez mal et j’ai fait pas mal de crises d’angoisses (j’en fait jamais d’habitude) dans la semaine surtout la nuit. La partie du trip à partir de 8H m’a vraiment retourné le cerveau. Après c’est des graines achetées dans une boutique de bong/ shishas alors sans doute pas là top qualité mais c’est pas très cher ( dur de redescendre sur terre avec ce genre de considérations mais faut bien) .
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Mes Trip reports :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31426.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
  Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)