• Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: LuneLune, de passage.
#1
Bonjour Smile 

Je m'apelle Lune et j'ai 26 ans. Je ne prends pas de drogues mais je suis de passage sur le forum  (si on m'accepte) pour poser des questions sur le GHB car je pense qu'on m'en a donné à mon insu. 

Je sais que certains forums aiment pas les nouveaux qui viennent poser ce type de questions et qui disparaissent mais j'ai pas trouvé d'interdiction dans les règles du forum donc je tente ma chance. Je vais ouvrir un poste dans drogués synthétiques.  

edit : Je peux pas ouvrir de nouveaux post pour linstant :/ 
  Citer
#2
Salut Lune, tu peux ouvrir un post à partir de 1 message (si j'ai pas fais de bétises à ce sujet)

Tu es totalement en droit de venir poster des message puis disparaître, j'espère qu'on arrivera à t'aider, c'est pas cool ce qui t'es arrivé ...
Cela dit, il faut garder en tête qu'il est difficile (voir impossible) d’identifier une drogues de part les retours d'un utilisateur (volontaire ou subit). Autre que par des test de la molécule en question.

Par contre je pense que des membres pourrons t'apporter au moins des réponses.

Tu pourra poster ton sujet ici:
http://www.psychonaut.fr/forum-93.html

Si ça marche pas (c'est possible, on vient de migrer le forum et il bug pas mal, fais moi le savoir ici je m'en occuperai)
  Citer
#3
merci! 

Ecoute je pense qu"il y a un soucis pour poster un nouveau message :/ je poste les screen du forum tel que je le vois : 


[Image: 05cfda0][Image: 897025361.png]
[Image: 616332192.png]
donc il me semble que les boutons nouveau post n'apparaissent pas ou alors j'ai loupé un truc.
  Citer
#4
Non tu as raison il n’apparaît pas, je vais regarder pourquoi, merci !
  Citer
#5
Coucou Lune ^^

En effet aucun problème à juste poser une question, on est aussi là pour ça!

Si tu souhaites poser ta question au plus vite tu peux la poster ici et je me chargerai d'ouvrir un nouveau sujet qui y est approprié, ou sinon reste à attendre que Cookies trouve une solution dans les réglages du forum. C'est comme tu veux miss!
[Image: qm94.png]
[Image: oobj.png]

Say No And Protest
Mes trips-reports:
[HBWR] Walker, et sa version en rap ici!
  Citer
#6
Ok merci! J’espère que ça ira pour le sujet!

***

Bonjour,

Avant toute chose je précise que je suis escort girl et ce serais très cool que ceux qui sont pas ok avec cette activitée ne commentent pas car je ne souhaite pas polémiquer. Smile

Je suis de passage sur le forum pour chercher des informations concernant le GHB car je pense qu'un client m'en a donné à mon insu. Étant allée à l'hôpital trop tard pour en être sûre j'hésite à me payer un test de détection de drogue capillaire qui coûte environ 1000 balles  et c'est un très gros budget même pour moi.

Le contexte : J'ai rencontré un client très cool il y a quelques temps. Le premier Rdv c'est déroulé sans soucis. Au deuxième rdv j'étais en confiance et j'ai accepté de boire avec lui deux petits verres de blanc. A ce moment j'étais joyeuse mais à peine pompette on va dire. La bouteille étant finie il est parti chercher le troisième verre dans la cuisine.

LA j'ai eu une montée d'alcool terrible au bout de quelques gorgées j'étais complètement déchirée. Comme si j'avais fait un mélange d'alcool en fait. J'ai vomi une première fois, puis j'ai voulu finir la prestation pour m'en aller rapidement ce qui a été super difficile car j'avais mal au coeur et j'ai vomi encore deux fois dans la demi heure qui a suivi.

Après il m'a payé un uber pour que je rentre chez moi. Je me suis rendue compte le lendemain que outre la montée d'alcool j'avais eu une redescente super rapide également. Jai pris un uber sans vomir à peine une heure après avoir été déchirée/malade, je me suis couchée rapidement sans fixer le mur pendant 40 min Comme pendant ces longs moments de solitude bourré ou on  attends que la pièce arrête de tourner.... Le lendemain pas de gueule de bois et c'est mes potes qui m'ont parlé de drogue, je suis allée aux urgences mais c'était trop tard.

J'ai téléphoné à un laboratoire qui fait des tests capillaires GHB et ont m'a dit que le GHB peut provoquer des vomissements si on fait une réaction allergique. J'aimerais me payer un test mais c'est super cher et en fait ma question c'est : est ce qu'il existe beaucoup de drogues qui peuvent donner ce genre d'effets?? Pour savoir si ça vaut le coup de me payer un test ou si j'ai des chances que ça revienne négatif quoi... J'ai entendu dire qu'il etait assez difficile de se procurer du GHB donc que les violeurs prenaient des substitus.... En fait j'ai entendu tout et son contraire :/ En tout cas c'etait sans doute pas du GBL car le troisième verre avait casi le meme gout que les premiers. Juste un peu plus sucré mais c'est peut être juste le vin blanc...

Pour info le test en question : https://www.testdrogue.fr/test-capillair...mique.html
(Si c'est pas autorisé de mettre ce genre de liens je m'excuse auprès des modos)

Ps: J'ai conscience du fait que ce test est pas valable juridiquement et mon but n'est pas de porter plainte mais dans mon petit groupes de copines escorts yen a une qui le connais (mais qui a arrete de le voir apres le premier rdv) alors qu'on est pas nombreuses... Donc on se dit qu'on a peut être affaire à un violeur en série. Donc j'aimerais bien contacter les escorts parisiennes pour les mettre en garde voir trouver d'autres victimes en ayant un truc plus solide à raconter que "j'étais bourré alors que j'ai casi pas bu" Paskeu ça fait un peu "je tiens pas l'alcool et j'accuse les autres".

Voila désolée pour le pavé c'est difficile dexpliquer la situation sans entrer dans les détails.
  Citer
#7
Dis moi si tu peux toujours pas ouvrir de sujets (normalement tu devrais pouvoir j'ai tout vérifié) si non, je copie colle ton post pour qu'il soit plus visible


edit: du coup j'ai déplacé ton sujet et laissé une copie lié ici.
Je peux pas trop te répondre vis a vis de tes questions je connais pas grand chose en GHB.
Par contre les effets que tu décris peuvent provenir de combinaisons de beaucoup de drogues avec l'alcool, dont beaucoup de dépressant (comme le GHB par exemple).
  Citer
#8
Déjà tu peux pas être allergique au GHB ils te disent de la merde... Le GHB c'est un neurotransmetteur, tu en a dans ton corps à l'heure actuelle (en bien plus faible concentration que lors d'une prise normale effectivement). Cela dit, l'action du produit en elle même peut provoquer des vomissements, un peu comme pour l'alcool. Et puis si c'est son précurseur GBL, j'ai quelques copines qui supportent moins les effets que les autres et elles peuvent avoir des vomissement ou des nausées, même à doses normales. Pour le test, si ça fait plus de 12h le GHB aura été totalement métabolisé, ça ne sert a rien de dépenser ton argent, c'est une substance qui se métabolise très facilement et est très clean (ça viens du fait que justement c'est un neurotransmetteur). Un truc qui agit aussi rapidement ça pourrai effectivement être du GHB mélangé a de l'alcool, mais on ne peux que faire des suppositions et je ne sais pas si ça t'aidera. Je pense que tu ferai bien de te méfier de ce type et ne plus aller chez lui par prudence ! Si t'as d'autres questions ;..
  Citer
#9
Salut Lune

Il est possible que l'analyse capillaire fonctionne car à ma connaissance c'est le seul moyen de détecter UNE dose récréative/empoisonnement , maintenant je ne connais pas le sérieux de ton site car ça pourrait être un attrape nigaud... De plus est ce que ce type de test est fiable? (un ami a envoyé du GHB à l'OFDT pour une analyse, le produit n'a même pas été détecté avec 2 chromatos)

Pour ton histoire, si tu es montée en 5-10mn c'est très probablement du ghb. Au delà, ça peut être n'importe quoi
  Citer
#10
La question est peut-être indiscrète, mais il s'est passé quoi entre le troisième verre et le moment où tu es partie, à part le fait que tu es vomi ?

Tu es restée consciente ou t'as eu une perte de mémoire ? enfin je me dis que s'il t'as drogué, c'était peut-être/surement pour abuser de toi, mais comme tu n’en fais pas mention c'est bizarre. Dans les reports de viols avec GHB que j'ai pu lire, les personnes étaient stones mais conscientes de ce qui leur arrivent, juste elles ne pouvaient rien faire pour lutter...t'as peu-être eu de la chance de rester vaillante, et il a pas osé en profiter..?
  Citer
#11
Merci pour vos réponses.

Je ne connais pas le serieux du site et je galère a trouver des gens qui ont fait appel a eux ou a d'autres laboratoires privés. C'est très difficile de se faire un avis sur le sujet malheureusement. En tout cas l'anecdote sur l'OFTD n'est pas rassurante!

Pour répondre à Laura je suis restée consciente, même assez "vive d'esprit" on va dire, car j'étais comme déchirée mais sans être stone ou fatiguée. Je pense que c'est lié au fait que j'ai du vomir l'essentiel de la substance très rapidement vu que j'ai vomi trois fois après avoir bu quelques gorgées du troisième verre. Sinon vu que j'essayais de finir la prestation (il voulait juste une fellation) et que j'allais vomir toutes les 2 min il m'a proposé qu'on s'allonge dans son lit. Franchement toute la situation était ultra glauque, en fait j'essayais de finir la prestation pour pouvoir me barrer rapidement. Mais oui son attitude était clairement cheloue, de toute façon pour moi la question est pas tant de "est ce qu'il a mis de la drogue" mais plutôt "combien de drogues correspondent a cette description pour savoir si je me paie ce test ou pas". Après je sais que vous avez pas la science infuse sur ce forum mais c'est toujours interessant de connaitre les opinions des personnes qui s'y connaissent un minimum en drogues. J'aimerais m'adresser directement a des professionels de la santé mais j'ai pas l'impression que les médecins soient super calés, vu comment j'ai été mal reçu a l'hopital et la médecin de garde semblait pas vraiment savoir de quoi elle parlait je pense pas que les généralistes soient vraiment au courant sur ce sujet non plus... Et je connais pas de chimistes ou de personnes qui bossent dans des labos, spécialites en drogues, etc... :/
  Citer
#12
Malheureusement oui les services de santés publiques sont parfois soit peu compétent dans le domaines, soit pas intéressés par ce genres de sujets....

Après comme l'as dit Groovie, le GHB (et le GBL) montent très vite, en général entre 10-30 minutes pour atteindre le maximum de leurs effets.
Je suis revenu un peu sur le sujet quelque chose me tiquait ....
Tu as dit avoir écarté la piste du GBL, mais je pense qu'il serait quand même interessant de l'envisager. Tu as dit que le verre était peut être plus sucré, le GBL ayant un gout assez marqué il est possible qu'il ai masqué avec du sucre, surtout que le GBL est actif à partir de 0.3ml, l'alcool augmentant particulièrement ses effets et vice versa.
Dans le fond les deux sont très similaire en termes d'effets, mais l'un est bien plus simple d'accès et plus facile a dissimuler.
Aussi détail a la con, mais à tu remarqué des troubles respiratoires ?

Dans tous les cas, fais attention a toi, et effectivement je pense qu'il serait intéressant d'avoir des retours d'autres personnes ayant travaillé avec ce client pour que vous évitiez de travailler avec lui, voir le poursuivre ne justice si c'est nécessaire.
Mais attention je ne veux pas non plus lancer une chasse aux sorcières ni l'accuser a tord, il se peut que tu ai mal réagis à plusieurs choses. M'enfin bon de ce que t'en dis .... Ca colle quand même pas mal a un mélange alcool + GHB/GBL.
The following 1 user Likes CookiezSlayer's post:
  • GuyGeorge
  Citer
#13
J'ai un master de biochimie, bientot un autre master en conception de médicament .Je consomme du GHB depuis que j'ai 18 ans, j'en ai un peu moins de 10 de plus. Je suis passionné par cette substance et par les produits psychoactifs depuis que j'ai 17 piges. La plupart des professionnels de santé sont total a l'ouest sur les substances ! Y'a le savoir théorique, et le savoir de première main. Le mieux c'est quand les 2 sont conjugués ! J'ai juste pas une formation de médecin dont je n'ai pas appris le fonctionnement global du corps, plutôt celui au niveau moléculaire, mais je pense en savoir plus que la plupart des généralistes qui n'y pigent QUEDAL.

Le combo GHB alcool me fait un effet distinctif au niveau de ma respiration. Une espèce de gêne constante assez forte, qui arrives très vite. J'aime pas dutout personnellement, j'évite le plus possible de faire ça. Certains amis n'ont pas cet effet. Je ne sais quoi dire de plus étant donné que je suis le seul dans mon groupe d'ami (ayant mélangé alcool et GHB, le truc qu'il faut absolument pas faire) a avoir conscience cet effet distinctif au niveau du cœur et de la respiration. Il est aussi possible que tu ai été aussi fatiguée et plus sensible aux effets de l'alcool cette soirée là. Le seul truc qui me met la puce à l'oreille c'est que tu n'as pas eu de gueule de bois et que les effets étaient rapides a se résorber. Peux de drogues tapent sur les récepteurs GABAergiques avec une demie -vie courte. Mais si ça fait plus de 12h-24h, te payer un test pour le détecter ne sera qu'une perte de temps. C'est une substance hyper hydrophile (qui se lie très facilement à l'eau), et qui est très facilement métabolisée en eau et en CO2, comme je l'ai dit, tu va gaspiller ta thune pour rien surtout si il coute 1000€ !

Citation :Tu as dit avoir écarté la piste du GBL, mais je pense qu'il serait quand même interessant de l'envisager. Tu as dit que le verre était peut être plus sucré, le GBL ayant un gout assez marqué il est possible qu'il ai masqué avec du sucre, surtout que le GBL est actif à partir de 0.3ml, l'alcool augmentant particulièrement ses effets et vice versa.
Dans le fond les deux sont très similaire en termes d'effets, mais l'un est bien plus simple d'accès et plus facile a dissimuler.

Je pense que le gout du GBL et du GHB peut être masqué par une boisson alcoolique ! Je sais pas comment l'expliquer, mais parfois on sent vraiment rien dans nos verres de GBL, et parfois on sent le truc. C'est surtout au niveau de l'arrière gout, mais ça peut passer inconito je pense...
  Citer
#14
Un bon gros connard ton client.
Je pense aussi qu'il est trop tard pour faire un test vu la métabolisation rapide du ghb, dommage ça aurait pu être utile si tu décidais de porter plainte.

Content pour toi que ça ne se soit pas plus mal passé, take care
  Citer
#15
Alors pour le GBL du coup je sais pas... Par contre le test dont je parlais est un test de détection pour le GHB et les sédatifs appartenant à la famille des benzodiazépines. Est-ce que le GBL entre dans cette catégorie? Si c'est le cas ya pas besoin de trop se poser la question vu que le test serait en mesure d'y répondre. Et non je n'ai pas eu de troubles respiratoires. Juste la sensation d'être méga déchirée. Mais il faut avouer aussi que j'avais vraiment pas bu beaucoup d'alcool :/

Par contre la raison pour laquelle je ne t'avais pas répondu au début GuyGeorge c'est que ce que tu me dis sur le test de soumission chimique va a l'encontre de ce que disent les laboratoires, y compris ceux certifiés par le ministère de la justice. On parle quand même de professionels formés sur le sujet et qui interviennent lors d'affaires de viol avec suspission de GHB mais sans que la victime soit allée a l'hopital directement ensuite :/ Du coup j'ai cru que tu connaissais pas le sujet.

Alors d'après ce que j'ai compris en france on fais pas souvent appel a ces labos, mais ça a déja été fait. Et la ou je ne comprends pas ton opinion c'est que par rapport a ce que tu dis les différentes sources scientifique que j'ai trouvé sur internet explique que en gros, on a déja du GHB dans les cheveux a petite dose, et que pour savoir si on a été drogué au GHB ils vont analyser plusieurs bouts d'un même cheveux a plusieurs millimètres/centimètres d'intervale pour voir s'il y a eu un pic de GHB par rapport a notre taux habituel. Et s'il y a un pic alors ça veut bien dire qu'on a été drogué a ce moment... Vu que les différents millimètres / centimètres correspondent a la pousse du cheveux et donc peuvent être datés a 10 jours près.

Moi je veux bien te croire mais la le soucis c'est que tu va a l'encontre de ce qu'on sait d'un point de vue scientifique et c'est des connaissances qui sont utilisés dans les tribunaux a travers le monde et qui ont déja fait leurs preuves (c'est a dire que des traces de GHB ont effectivement été trouvé de cette manière la, avec un taux plus fort a un moment x ou y du cheveux). C'est pour ça que j'ai du mal a comprendre. Il me semble que ça va au dela du "théorique" et du "savoir de première main".

Edit: Le test se fait entre quatre et six semaines après la prise Smile C'est pour laisser au cheveux le temps de pousser justement.
  Citer
#16
Si le GHB ressort je pense que le GBL devrait ressortir aussi, mais j'en suis pas sur.
Après je sais pas quelle valeur peut avoir ce test, peut être existe il des organismes agrées ? (peut être que celui ci l'est d'ailleurs)

J'ai oublié de posé une question mais elle a son importance, tu avais le contrôle sur les premiers verres ? par la je veux dire c'est toi qui te les est servis ? as tu vu la bouteille fermé et scellée ?
  Citer
#17
Citation : Par contre la raison pour laquelle je ne t'avais pas répondu au début GuyGeorge c'est que ce que tu me dis sur le test de soumission chimique va a l'encontre de ce que disent les laboratoires, y compris ceux certifiés par le ministère de la justice. On parle quand même de professionels formés sur le sujet et qui interviennent lors d'affaires de viol avec suspission de GHB mais sans que la victime soit allée a l'hopital directement ensuite :/ Du coup j'ai cru que tu connaissais pas le sujet.

Effectivement tu as raison par les cheveux ça peut se détecter par GC/MS (d'ou les 1000 boules de l'analyse je supopse) plus de 24h après la prise, je parlais de test sanguin ou urinaire. En fait je m'excuse ça n'avais aucun sens pour moi de directement chercher une drogue avec un test de 1000 balles de type quantitatif sans passer par une méthode qualitative pour déjà détecter la chose., alors que 1. Tu as bus de l'alcool 2. Il ne t'as pas attaquée personnellement.

Mais j'en sais rien j'ai pas un GC/MS dans le cul justement hahaha, et je n'étais pas là non plus, si tu l'as senti mauvaise tu sais bien mieux que moi si tu dois faire ce test ! Smile

Pour l'allergie, c'est effectivement un non sens total.

Bon courage dans tes démarches, mais essaye de ne pas accuser un type voulant une fellation sous prétexte qu'il "est bizzare", et que t'as vomi après 3/4 verres.
  Citer
#18
(8th December 2017, 22:15)Lune a écrit : Sinon vu que j'essayais de finir la prestation (il voulait juste une fellation) et que j'allais vomir toutes les 2 min il m'a proposé qu'on s'allonge dans son lit. Franchement toute la situation était ultra glauque, en fait j'essayais de finir la prestation pour pouvoir me barrer rapidement. Mais oui son attitude était clairement cheloue, de toute façon pour moi la question est pas tant de "est ce qu'il a mis de la drogue" mais plutôt "combien de drogues correspondent a cette description pour savoir si je me paie ce test ou pas".

Oki, là tu arrives dans le questionnement habituel de savoir ce que tu as pris (à ton insu ou pas), et on ne peut pas te répondre, juste émettre des hypothèses.

Pour ce qui est de la quantité absorbée, dans les cas où tu aurais été droguée, on n'en sait rien non plus, et pas sur que le test t'en dise plus, même si pour plus de 1000 euros faudrait qu'il soit pertinent lol.

Je comprends bien que tu te sentes atteinte dans ton intégrité, mais là y a pas grand chose à faire à part black lister le bonhomme si tu estimes qu'il est trop chelou (et prévenir ton réseau si tu penses que c'est une bonne chose). Maintenant si t'es prête à lâcher 1000 boules dans un test, libre à toi...de mon côté je pense que le temps est plus efficace que l'argent pour faire oublier les mauvaises rencontres Smile

Bonne chance !
  Citer
#19
Tu vois Lune il y a beaucoup de membres qui viennent une fois sur psychonaut ou psychoactif pour raconter qu'on les a drogué , avec toutes sortes de substances, on a jamais pu les aider en leur donnant la certitude qu'ils ont pris X produit au lieu de Y.

Souvent la thèse du GHB est avancée, car la substance a la réputation de "drogue du viol" même si dans les faits c'est une substance peu utilisée pour ça. Peut être à raison, à cause des séries policières américaines, c'est rentré dans la pop culture tout comme le rohypnol (retirée en france).
Peut être à tort, car il se pourrait qu'on arrive pas à prouver un lien qui existerait vraiment entre les viols et le produit. Pourquoi? car on arrive pas à faire les analyses, car les victimes de viols portes rarement plainte comme le prouve les statistiques.

De plus l'utilisation de cheveux est avant-gardiste, dans une autre histoire il y avait une jeune femme qui était aller à une soirée en apparte avec ses copine,s elle avait bu et pris un peu de mdma aussi. Mais elle a commencé à partir en vrille au milieu de la soirée, vu que sous ghb tu es désinhibé et "chaud" (aroused) sexuellement, tes proches peuvent te croire consantant. Peut être que tu l'étais , que tu voulais vraiment coucher avec ce type mais l'utilisation d'un produit transforme la situation en viol de facto. Bref , elle ce n'était pas le cas, elle a commencé à se sentir mal etc. Je crois qu'elle a eu un blackout et s'était réveillé le matin dans la maison d'un type (le violeur), peut être qu'elle avait tout oublié , pire peut être qu'elle était titubante et qu'il l'avait ramené pour faire sa sale besogne. On ne sait pas comment elle était en tout cas, elle est partie immédiatmeent et n'a malheureusement pas pris l'adresse. Du coup elle cherchait des infos, elle a porté plainte mais vu qu'elle avait consommé des drogues ils ont refusé de faire des analyses les enfoirés de flic/procureur (je sais pas qui peut/doit dire oui) Certes ça entraîne des coûts, certes elle avait utilisée des drogues et on peut se dire comme la proc' que elle a ptet surdosé l'alcool ou la mdm ou autre et finit par perdre le controle etc;.

J'ai trouvé ça répugnant qu'ils refusent de faire l'analyse, elle souhaitait une analyse de cheveux mais ça , c'était mort de chez mort. Je sais pas si c'est parce que ça existait pas dans les procédures, que c'était pas une preuve recevable ou autre mais bon peu importe la raison, au final le violeur a gagné, la proc a gagné, elle était dégoutée et n'a pas continué la procédure ou du moins elle ne l'a pas fait avec des résultats du labo...car  au final elle a laissé tombé l'analyse même le standard. Je ne suis pas arrivé à la convaincre de faire l'analyse pour les autres produits et je le regrette encore aujourd'hui. Car au final , si il y a eu soumission chimique, il y a de très grandes chances que ce ne soit PAS du ghb mais un autre produit et coup de bol, ces produits sont beaucoup plus faciles à trouver/acheter/utiliser pour ces enfoirés de pointeurs. Donc dans ton cas, si ce n'est pas déjà fait, je t'invite vivement à faire les tests!!!

Peut être qu'il faut le faire dans une procédure officielle avec une plainte contre X ou la personne directement... mais vu ton taf et tout je peux comprendre que tu n'en ai pas envie cependant ça vaut le coup. Tu peux dire que ce n'était pas pour ce taf, que tu ne te rappelles plus qui c'était et si après tes les résultats positif tu balanceras tout Smile

les effets de la substances et les caractéristique de la soumission chimique du GHB convienne bien à ton récit ce qui est honnêtement rare (perso je pars toujours du constat que le membre/victime a raison et ne ment pas au fond de moi même si dernièrement j'ai vu un type simuler son suicide puis se prendre pour sa femme endeuillé et faire un faux avis de décès tout en me reprochant des trucs car j'avais refusé d'afficher son topic et traité le gars de crétin car il voulait pas appeller le 15 car dans son mytho il avait dit qu'il avait bu un mois de méthadone de quoi le tuer plusieurs fois)

bref je dévi, je n'aime pas remettre en question et douter ouvertement des propos d'une personne qui a faillit se faire violer donc dh'abitude je ne dis pas grand chose contre la théorie du ghb.  Car mettre en doute la paorle des victimes comme le disait sagement sludge, c'est un moyen de défendre la culture du viol (volontaire ou non), mettre en doute n'aide pas les victimes mais les criminels qui font ça. Alors je laisse le doute à la justice même si pour ce type d'affaire elle est peu effective
[Image: Victimes-de-Viol.jpg]

Cependant dans ton cas je n'en ai pas eu besoin car si tu as bu ton verre et que tu as eu des effets immédiatement...il y a pas beaucoup de substances qui font ça...soit il faut IV ou sublingual, soit c'est une substance orale qui agite viiiiiiiiite et là c'est le cas du ghb. Pour le goût , c'est possible de masquer le léger gout salé. A mon avis il a pas trop dosé car sinon tu serais mort (jai un pote qui avait OD car il avait bu quelques bieres à l'eau genre kronenbourg, une ou deux...mais vu qu'il pesait rien, était fragile physiquement, et que le crétin avait dosé à la "roots" son gbl à la pipette dans le noir;.. bref un gars totalement con t'as beau faire de la RDR il chie dessus mais si il était mort ses parents nous auraient mis la zermi

Bref moi je pense que c'est plus que plosible si tu connais ton corps, ton expérience avec l'alcool est solide... Les effets ressmeblent à l'alcool , on se sent desinhibé, euphorique, bien mais quand on est surdosé (là à cause d e lui et/ou alcool) ça dérape vite et on se retrouve nausées pas bien, on vomis etc.
Peut être qu'il est à son coup d'essais, le GHB c'est super craignos pour abuser d'une perosnne à mon avis. Déjà pour faire du sex sous GHB consantant , la copine avec qui je faisais ça kiffait à mort mais si elle faisait sa gorette sur les dosages tu te retrouver vite à pioncer... si tavais pris des prods t'aurais pu en mourir , chez lui, il  taurait foutu dans une benne à ordure? avec toutes tes traces sur les telephones et tout..ça aurait été un jeu d'enfant pour la police.
Ouais, vraiment touchy comme produit pour les intéractions, si tu prenais de la methadone ou de l'hero, voir simplement de la codéine avant tes prestations, tu aurais été trèès mal... Alors qu'une simple benzodiazepine (flunitrazépam rohypnol® ; clonazepam rivotril® valium, xanax eetc... là c'est le blackout assuré et l'endormissement plus que possible...pas de gout... effets proches (gabaergique) ; l'alcool tout simplement est le produit le plus répandu mais dans ton cas on peut l'éliminer ; pour les trucs plus rares genre les ancêtres des BZD du genre barbituriques etc : https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9datif
Malheureusement le GHB n'est pas la seule substance où on peut se sentir clean le lendemain , moi quand je prend du rohypnol le lendemain je suis frais pour aller bosser etc.. heureusement dailleurs sinon ce serait bien pourris les somnifere

je sais pas trop ce que peux rehercher un violeur qui a du ghb, le faire pendant que sa victime est inconsciente? (Sorte de nécrophile?? surtout que dans son cas il pouvait avoir un rapport avec toi..) de plus on se rappel                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                



je ne sais pas ce que tu vas faire...si le test des cheveux était fiable ça vaudrait le coup de tag un violeur pour 1K mais bon on en sait rien si le truc serait positif si il t'avait donné du ghb :/
Si c'est de la GBL ce sera  positif, car le produit une fois administré, elle ne reste pas sous la forme GBL mais se transforme en GHB in vivo via des enzymes etc ; cependant je ne sais pas si ça ajoute une difficulté pour la détection, ça m'étonnerait mais bon. Moi j'ai été très surpris que l'OFDT donne un résultat négatif quand l'usager avait envoyé 1,4g de NaGHB maison. Il voulait une analyse quantitatif pour voir la pureté de son produit homemade et au final ils disent qu'il n'y a pas de GHB du tout. Alors que bon, je sais pas si il est magicien mais quand tu mélange une base avec du gbl, que tu fais cuir le tout et que tu passes d'un lactone liquide odorant au goût de solvant et transparent à un produit qui a l'aspect du savon, un goût salé, de couleur blanc, qui endort à 4,5g environ.. Si c'est pas du GHB c'est quoi? Et si c'est du GHB ,  l'OFDT est pas foutu de voir que c'est du GHB (maintenant je me pose des questions pour les douanes, etc)


Perso j'étais un gros usager de GHB, je connais bien ce produit et j'ai trouvé ta description bien plausible pour le cas mais même si tu prouvais que tu étais sous lemprise du ghb... il faudra qu'il avoue ou qu'on n trouve chez lui. Si il fabrique lui même, pour  des raisons de coûts par ex (prix du trip = environ 20cts) on trouvera de la soude etc sinon avec son compte du DW on peut trouver ptet son historique d'achat en esperant qu'il l'avait pas pris sur alphabay ou un market qui avait fermé et les historiques avec...
Moi je sais pas si j'aurais volé ses clés, fouillé chez lui ou sur un autre registre tenté une autre prestation chez lui avec un backup de camarades un peu comme dans les série policiere etc "hey regarde elle est endormis, il l'a droguée encore!!" *sort les battes de baseball Wink


bon enfin c'est j'ai essayé de t'aider avec ce post en tant qu'ancien usager/animateur section ghb du forum psychioadtif...
mais vu que j'étais pas là, que j'ai pas ressentis les effets, pas vu le produit ni la personne  etc etc on reste dans les hypotheses comme l'on sugnalé mes camarades
bonne semaine
  Citer


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)