• Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: snap2La RDR générale
#1
C'est en me baladant dans la section RDR du forum que je me suis rendu compte qu'il n'y avait pas de topic qui parle de la RDR en elle-même. Un peu paradoxal non?

Du coup j'ai écrit un petit résumé de ce qu'est la RDR de manière générale. Il est encore en construction, et destiné au futur Wiki (viens ici si tu veux participer), donc les avis/critiques/remarques sont les bienvenus. Le but étant de faire un truc convivial et simple, en laissant ensuite les gens chercher des infos plus complètes si ça les intéresse, et que s'ils n'ont pas particulièrement envie de creuser (pas qu'ils ne consomment pas eux-même par exemple) ils auront tout de même une idée plus précise de la RDR, de l'intérêt à l'appliquer et de la répandre.

Voilà voilà:
La Réduction Des Risques

Bienvenue, que tu sois visiteur ou inscrit, consommateur ou pas, en tout cas tu as eu l'intelligence de lire ce thread. Et je t'en félicite déjà.


Ici on va parler de Réduction Des Risques, que l'on abrège couramment RDR. Sache juste que je ne suis pas un vieux grincheux inculte, je suis là pour partager mes connaissances afin que vous ayez le moins de problèmes possibles lors d'une prise de drogue, sans pour autant vous encourager à le faire.


La RDR, c'est quoi?


La RDR, c'est simplement un moyen de limiter la casse. Il s'agit d'une autre façon d'éduquer les gens face aux drogues que la répression: au lieu de dire "Ne vous droguez pas, c'est mal" et finalement beaucoup le font, les partisans de la RDR ne critiquent pas les drogues. Ils expliquent un maximum aux gens comment utiliser au mieux les différentes substances psychoactives afin que l'utilisateur prenne un minimum de risques quand il consomme, parce qu'un jour ou l'autre il va le faire.


Donc la RDR c'est de l'information et des moyens de rendre la consommation de drogues la plus "propre" possible face à une réalité, car les gens consomment et la prohibition ne fonctionne pas à 100%.


Il est important de savoir que prohibition et RDR ne sont pas des opposés: ils sont plutôt complémentaires. En effet, la RDR est simplement un moyen d'éviter les dégâts qui pourraient facilement être contournés, mais elle ne remplace en aucun cas la répression.



Et dans la pratique ça sert à quoi?

Ça donne plein de petits conseils qui vont vous servir à éviter de trop abimer votre santé physique et mentale quand vous prenez un produit. Il faut savoir que la prise de n'importe quel stupéfiant est généralement déconseillée parce qu'elle implique presque toujours des dégâts sur le corps même en appliquant la RDR, bien que ça réduise déjà drastiquement les dégâts. Je vais donc énumérer ces quelques (enfin "quelques" sur ce thread, il y en a des centaines en tout) conseils importants pour réduire les inconvénients.

Ah, et au passage, ne prenez jamais la RDR comme excuse en mode "Bon, je peux prendre un peu d'ecstasy, si j'applique la RDR il se passera rien de grave", parce la RDR c'est avant tout un plan de tout dernier recours quand vous êtes vraiment décidé à consommer votre drogue, mais jamais un moyen de se justifier. On est d'accord?




La RDR générale


Ce qui est extrêmement important avant de prendre une drogue que vous ne connaissez pas, c'est de se renseigner sur 5 points:
  • Les effets
  • Les dosages
  • Les effets secondaires
  • Les dégâts physiologiques
  • Le Set&Setting


La plupart de ces informations se trouvent sur notre Wiki, mais aussi sur celui d’ErowidErowid[/url] qui contient des informations objectives sur des centaines de produits psychoactifs.
Les membres des Psychonaut se feront un plaisir de répondre à vos questions RDR au passage, mais faites un minimum de recherches avant.


Revenons-en aux 5 points: forcément, connaitre les effets de la drogue X que vous comptez prendre de manière générale est particulièrement important. Un simple "Vas-y refré, tu vas voir comme tu vas prendre cher" ne vas pas du tout suffire. Vous avez besoin de savoir ce qu'il va arriver si vous prenez un produit tel qu'il soit, pour vous y préparer mentalement et physiquement.


Le dosage est essentiel: généralement, les dosages que vous pourrez trouver sur le net sont séparés par des "étapes":
  • Le dosage minimum pour ressentir un effet (aussi appelé le threshold)
  • La dose standard
  • La dose avec des effets forts, à réserver aux usagers déjà expérimentés avec la substance (ou avec une tolérance)
  • La dose qui file des claques en vous déconnectant de la réalité (qu'on appelle le breakthrough). N’existe pas pour toutes les substances, plutôt pour les hallucinogènes puissants.
  • La LD50. Celle-là vous ne la trouverez pas dans le tableau, car ce n’est pas vraiment un dosage à utiliser. Il s’agit de la dose pour laquelle 50% des consommateurs meurent. “Rassurez”-vous, ce ne sont jamais des humains (ou alors la LD50 est estimée), mais souvent des animaux. La LD50 est donnée en mg/kg, il faudra donc multiplier ce nombre par votre poids pour savoir la limite qu’il ne faudra jamais, au grand jamais, franchir avec ce produit.


Ces doses fournies sont une sorte de moyenne, mais elles ne sont pas pour autant adaptées pour tout le monde. C’est pour cela qu’il est conseillé de commencer par la dose threshold et de prendre son temps en augmentant les doses jusqu’à trouver celle qui vous convient. Si vous y allez comme un bourrin vous risquez gros.


Vous aurez besoin également de connaitre les effets secondaires qui peuvent découler de l'utilisation. De nombreuses drogues demandent beaucoup de temps pour récupérer, souvent il est recommandé d'avoir le lendemain libre pour pouvoir bien se remettre à 100%, en tout cas lors d'une première expérience.
Il faut absolument éviter de prendre tout type de psychoactif si l'on a une désordre mental soi-même, ou si quelqu'un dans la famille en possède. Si vous êtes absolument déterminé, parlez-en à votre médecin, évaluez objectivement les risques et reconsidérez votre envie première. Si elle n’a pas changé, appliquez la RDR à 200%.


Comme je le disais plus haut,à chaque fois que vous consommez une drogue, c'est un danger potentiel pour votre organisme. Informez-vous sur les dégâts que votre corps peut subir à cause d'une prise. Évitez toutes les molécules peu connues dont on ne connaît pas les effets à long termes et qui sont par conséquent toutes de possibles poisons.


La notion de Set&Setting est l'un des plus cruciales, c'est pour cela que je fais un sous-topic juste pour elle.


Le Set&Setting


Le Set&Setting est une des bases pour qu'un trip se passe le moins pire possible. Vous avez remarqué qu'il s'agit de deux mots: le Set et le Setting.


Le Set, c'est votre état mental du moment. Si aujourd'hui vous êtes levé de bon pied et vous n'avez pas eu la moindre pensée négative, c'est un bon Set. Si vous avez envie de tout foutre en l'air, que votre petite amie vous a quitté récemment ou que le chat (voir pire) est décédé il y a peu, c'est un mauvais Set.
Ne consommez jamais si vous êtes dans un mauvais Set. Un état mental qui n’est parfaitement à l'aise risque fortement d’influencer votre trip dans le mauvais sens, parfois jusqu’au bad trip, qui peut être très grave selon son intensité.


Le Setting, c'est l'environnement dans lequel vous allez consommer. Si vous êtes entre amis, avec quelqu'un de sobre qui peut vous surveiller (d'ailleurs c'est toujours une bonne idée, surtout pour une première expérience avec une nouvelle substance), une bonne ambiance lumineuse et de la musique posée, c'est un excellent Setting. Au contraire, dans une cave sombre, seul, avec rien à faire pendant les heures qui suivent, Nian-cat en boucle et des objets dangereux à portée, c'est un Setting extrêmement mauvais et par conséquent nocif pour vous-même. Le Setting doit être adapté à la substance que vous comptez prendre.
Le Setting est aussi en relation directe avec votre santé physique et mentale, un bon Setting est essentiel et indispensable.


N'oubliez jamais ces deux notions, et vérifiez toujours que votre Set&Setting soit parfait avant de prendre n'importe quelle substance. Si le Set ou le Setting ne semble pas parfait, ne prenez rien et attendez une autre fois. Au cas où vous avez un mauvais pressentiment, stoppez-vous, et gardez ça pour plus tard, que ce soit pour demain ou dans trois ans. Ne vous forcez en aucun cas.


Ces 5 points sont à respecter ab-so-lu-ment pour limiter les dégâts! Prenez-les comme le minimum à faire avant de consommer quoi-que-ce-soit, ces mesures peuvent au mieux vous sauver la vie et au pire vous faire perdre 15 minutes, il n'y a donc aucune excuse à donner!
  Citer
#2
Hop sticky. Qu'est que tu penses de changer le titre par "La RDR : définition" ?
  Citer
#3
[video=youtube;f3_AW_75EBQ]https://www.youtube.com/watch?v=f3_AW_75EBQ[/video]
  Citer
#4
Lotre je change volontiers le titre, mais le but n'était pas de créer une définition directe de la RDR mais plutôt de la simplifier et de donner un aperçu de ce que c'est ^^
  Citer
#5
Y'avait ça en fait : http://www.psychonaut.com/reductions-des...-quca.html
(j'ai une invit chelou quand je clique dessus, si quelqu'un sait d'où ça vient)

Si tu le relis et que tu incorpores ses infos à ton topic, on remplacera dans l'index le topic par le tien. Je rappelle qu'on ne stick plus les topics rdr par souci de clarté (il y a des dizaines de topics qui seraient stickés sinon). On les rentre dans le topic index.
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
  Citer
#6
Ah je n'en n'avais aucune idée ^^

Pour l'invit : probablement une/plusieurs des photos intégrées depuis un site distant et qui ne s'affichent pas sont maintenant dans un dossier qui requiert login et pass,.
  Citer
#7
quand on se shoote et que on vise comme un pied il faut sortir du folklo pck c'est devenu une affaire de spécialisation... domaine de spécialistes et de pros... Eh oui que du fonctionnel du 3me millénaire.



The following 1 user Likes amicale_du_pc's post:
  • Laura Zerty
  Citer
#8
partage d'un petit lien sympa, les analyses sont souvent mises à jours, après plus régulièrement sur les taz que les cartons et diverses poudre/cristaux mais je ne saurai dire combien de fois il m'avait été utile pour savoir ce que contenait mes pilules Smile

http://nuit-blanche.ch/warning/nuitblanche.html
The following 1 user Likes psilogoutte's post:
  • grivois
  Citer
#9
Je rajoute
https://www.ecstasydata.org/
https://www.pillreports.net/
  Citer


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Alerte précoce générale] Attention aux nouvelles drogues de synthèse (10/2014) Eurotox asbl 0 515 Il y a moins de 1 minute
Dernier message:

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)