• Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Spliff TR] Deux joints et beaucoup d'interrogations...
#1
Alors, ce Trip report remonte à l'époque de ma Première alors que j'étais en sortie scolaire au parc de la Vilette.

Le contexte: On avait passé toute la journée à la Vilette, j'étais crevé et je faisais la gueule à plus ou moins tous mes potes depuis le matin et j'étais resté tout seul avec de la Psy et Goa Trance à fond dans mes écouteurs toute la journée coupé des autres (volontairement) . Pour ce voyage, j'avais rapporté un 20 balles d'herbe, un ami que nous appellerons V avait du tabac et des feuilles et deux potes, B et E avaient rapportés plusieurs litres de Whisky-Coca; ce qui veut dire que depuis trois jours on se bourrait la gueule tous les soirs et que deux jours avant on avait déjà partagé deux joints à quatre .
Pour manger notre Pic-nic, on s'était assis dans l'herbe V, B, E, moi et deux filles; mon ex et sa pote. Mon ex et moi avions tous les deux achetés 1L de bière chacun ...

Le trip: Une fois posés, je bois quelques gorgées de bière et V et moi fumons un spliff assez chargé laissant une fin avec plus que du tabac à B et E. Je bois encore pas mal puis me sens bien défoncé, là je me rappelle que j'ai oublié de prendre à manger heureusement E et mon ex me donnent un peu de leur sandwitch. Là, V et moi décidons de nous faire un stick pur que j'ai beaucoup de mal à fumer du coup je bois de la bière pour "m' aérer la gorge"; j'avais aussi oublié mon eau ...
Là, j'ai d'un coup très envie de vomir, je pige plus rien aux discussions, j'angoisse, tout tourne alors V me conseille de m'allonger un peu . Donc, je m'allonge, fixant le ciel avec mes écouteurs et ma Trance, je me sens alors super bien, comme dans un lit sous des couvertures, je pense à l'amour, nottament pour une fille en particulier pour qui j'ai l'impression de développer des sentiments et je reste longtemps les yeux fermés. Quand je les réouvres, je fixe le ciel et des branche qui me semblent annormaux comme si la branche bougeait dans une drôle de boucle crée par le vent et comme si il y avait des centaines de petites formes tournant toutes seules dans le ciel . Je ne me pose pas de questions, me contente de contempler et je me rassois avec mes potes. Là B et E se foutent de ma gueule et me jettent leurs cendre de clopes à la gueule et mon ex semble terrorisée tandis que je ne faisait que paisiblement regarder les formes dans le ciel en pensant à mon amour naissant pour une fille (voilà ma mentalité à ce moment-là). Ca m'angoisse, la pote de mon ex m'insulte et me filme, les deux continuent à me balancer leurs mégots et mon ex est ultra flippée en mode "aah les profs vont nous défoncer! " .
Alors, V me prend par la main et me ramène vers le lieu de rendez vous que nous avions convenu avec les profs sur le chemin (je vois les formes du sol bouger, ça m'amuse plus qu'autre chose) il m'explique que les autres sont débiles, que je dois juste me laisser aller à mes sentiments et profiter du trip et il me confesse que lui aussi est complètement défoncé. alors on parle d'amour, de cette fille à qui je pense et je regarde le parc alors que la nuit tombe, j'ai l'impression que tout est magnifique, que toute lumières est poésie et je contemple an attendant le reste de la classe et les profs ...
Assez vite, arrive la fille en question, N avec qui je discute et qui se rend bien compte que je suis défoncé. je l'ai jamais vue aussi magnifique avec des lumières violettes et orangées qui se reflètent sur son visage alors je me met à lui dire que la trouve "Belle comme une déesse grecque" (je suis toujours perplexe d'avoir trouvé cette expression.
Ensuite, on assiste à un spectacle de danse sur fond de Drum'n'Bass (pourquoi nos profs nous amènent là?) et je m'assois tout au fond avec N et C, une très bonne amie à N et moi . Là je sors mon tel et montre à N des photos que j'avais prises à l'orangerie de peintures impressionnistes, j'ai l'impression comprendre cet art dans les moindres détails et expose ma vision de l'art à N dans une sorte de diarrhée verbale spirituelle. Là, la musique et la danse commence, j'ai très chaud, je regarde beaucoup N, lui dit "je suis heureux là, juste heureux.... et toi, tu es heureuse?" "oui, ça va" répond-t-elle perplexe. Pendant le spectacle je redescend petit à petit...

Conclusion ? Suite à cette soirée, beaucoup de questions ont immergées. Déjà, comment se fait-il que 2 joints m'aient fait un tel effet? Le contexte ? Ensuite, le THC, est-ce une molécule que l'on peut considérer comme psychédélique ? Et puis bien sur, ce trip m' a amené à beaucoup réfléchir à des sujets tels que l'amour et l'amitié. Enfin je me dis surtout que filmer et se foutre de la gueule d'un mec qui tripe comme ça c'est limite et ça m'avais vraiment angoissé sur le coup!
Enfin je reste scotché de la puissance de l'effet de ces deux joints alors que deux jours avant j'avais déjà fumé la même herbe sans ce genre d'effets ... En bref faites gaffe avec l'herbe qui parait si innocente mais peut se révéler bien plus puissante qu'on ne s'y attend! Et encore, moi j'ai eu de la chance d'avoir eu V avec moi sinon j'imagine même pas le bad que j'aurais pu faire ...
Bon voilà je tenais à partager cette expérience et j’attends vos retours Smile
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Mes Trip reports :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31426.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
  Répondre
#2
Le cannabis est une drogue éminemment psychédélique, j'ai déjà eu des CEV avec de grosse dose et je ne suis pas le seul. Tout dépend de la ROA, de la variété, de la dose et surtout du set/sitting. En plus ici tu étais sur un combo, bref rien de très surprenant, surtout dans un cadre pareil. Le set/sitting c'est le paramètre numéro 1 pour la réussite d'un trip.

Donc bon, c'est moins grave pour les drogues qui ont tendance à te rendre stone que pour les drogues psychédéliques. Mais faut pas hésiter à s'émanciper et à prendre des distances avec ceux qui ne sont pas bienveillants ou qui veulent nuire à ton trip.

Sinon on se pose pas mal de question du coup à la fin de ton TR, avec N notamment.
[Image: 37qdi.png]
  Répondre
#3
Merci pour le tr
  Répondre
#4
Merci pour vos réactions Big Grin
Ben écoute avec N, on s'était bien rapprochés après coup c'est sur mais enfin rien de bien sérieux ^^ Et ensuite bah je me suis un peu éloigné de B, E et M et mon ex avait commencé à s'inquiéter vachement pour moi et à se rapprocher ... C'est dingue comment ce genre d'expérience vécue comme si personnelle influence nos rapports aux autres (surtout à cet âge-là!)
Ensuite c'est quoi dans mon set/setting qui a provoqué des effets si forts ? Juste l'alcool? la fatigue, la mauvaise humeur?
Enfin... je ne veux surtout pas inciter à la consommation, on connais tous les dangers du canna mais perso j'aime beaucoup et avec une cons raisonnée, je trouve que ça aide au développement psychologique (enfin je dis ça pour moi hein c'est subjectif) .
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Mes Trip reports :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31426.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
  Répondre
#5
Bah le fait que tu sois dans une sortie scolaire déjà, c'est un environnement particulier. Après oui, tout dépend de ta tolérance mais c'est clair que la fatigue, l'humeur plus l'alcool ça change beaucoup de paramètre.

Méfie toi tout de même du cannabis, peut-être que pour l'instant l'aspect social te protège de toi même. Mais il y a un péril dans les drogues psyché en général, c'est la propension à pousser à l'introspection. Or parfois à trop chercher du plaisir en soit même on néglige l'aspect social ou professionnel par exemple, et dans notre monde ça peut amener certains problèmes.
Après tant mieux si tu cherches à trouver une harmonie intérieur, c'est un peu l'objet du forum. Mais il y a du bon et du mauvais dans chaque chose, et il y a tout un tas de pratique avec le même but qui t'apporterons moins d'inconvénient. Tout dépend où est-ce que tu places le curseur de la raison.

Mais c'est très bien que tu te places dans cet optique là si tôt. Après le plus dur c'est qu'il faut s'y tenir, mais t'as déjà fait un bout du chemin.
[Image: 37qdi.png]
  Répondre
#6
C'est fou; j'avais jamais réussi à mettre des mots là-dessus mais ce que tu décris je le vis parfaitement! J'ai la chance d'avoir de bons liens avec des amis ce qui m'empêche de trop me perdre dans mon monde et ils sont toujours là pour m'aider à raisonner ma cons . Cependant pour ce qui est d'entretenir un réseau de connaissances et de collègues, je me sens inapte, je m'isole moi-même et je reconnais que c'est pas ce qu'il y'a de plus intelligent. pareil pour bosser, je m'en sors toujours au final mais ça a souvent tendance à pas assez être dans mes priorités...
Bref, je regrette pas de m'être inscris sur ce forum .
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Mes Trip reports :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31426.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
  Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Report Trip, cannabis (spliff) zloop 5 5,613 18/06/2016 11:49
Dernier message: Luffy67

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)