• Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
La lyre du romantisme fanatique extrémiste
(21/11/2018 20:07)amicale_du_pc a écrit : Groupe rock d'avant 1965 (le nom va me revenir...). C'est ici que ça tilt. On voit des beatniks et... un hippie, ou ce qui le deviendra bientôt.

Peut-être les Outsiders, groupe originaire d'Amsterdam, et au centre Wally Tax ?

Mods et rockers n'ont pas été retrospectivement inventés pour censurer ces chevelus qu'à partir de 65 on commencera à voir dans toute l'Europe. Par contre, l'élégance de masse revendiquée par les mods était alors un phénomène spécifique à l'Angleterre. Certains se sont par réaction repliés sur leurs origines ouvrières et coupés les cheveux au plus court, à la fin des années 60 on les appellera skinheads. D'autres, après les amphétamines, ont découvert le LSD et ça a donné les meilleurs moments du psychédélisme britannique.



  Répondre
I can see for miles a été considéré comme une chanson outrancière à sa sortie, un vrai pavé lancé dans la marre du conformisme pop mignon (et non pas sur les flics huhu).

C'est une de mes chansons préférées des Who.
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
Laura tu parles du Townshend des familles.

Aucun clip vidéo ne rend les bonds pourtant réputés de Pete Townshend. Que nombre de photos... Dans les clips vidéo c'est plutôt quand il casse sa guitare électrique en la fracassant.

Pete Townshend comme usager de speed avec des bonds de cosaque est une phase légendaire CENSUREE d'une promotion socio-philosophique hors contrôle. Ce n'est pas développé à l'éthique conformiste des notions, ni dans la presse normalisée, ni dans les témoignages vidéos qui sonnent comme des bidons creux. C'est par la mémoire orale, celle qui fait l'Underground, que on en sait plus.

Le Pete Townshend des familles n'est pas le même que sur la photo. Le dernier en date fracasse sa gratte en signe d'abolition de la culture rock et de toute une époque lyrique, fanatique, romantique et extrèmiste. Ce Townshend là rejette la marginalité et son vecteur de drogue. Si le guitariste des Who faisait des bonds de cosaques, il a du plonger bas ensuite. Logique.

Pour signer et persister dans le sens de la révision, Townshend s'est laissé assimiler aux mods, alors qu'il est rocker par essence même. Les Who avaient évidemment une prédilection pour les avantages commerciaux que pouvait rapporter le groupe avec ses représentations de scène et ses disques... Le choix de l'argent a certainement dû être une justification comme moyen de renoncement à un style de vie dicté par la drogue. Pour pouvoir continuer leur carrière artistique notoire, ce groupe s'est rangé du côté des mods, autrement les réactionnaires et autres skinheads, ces cerbères de la valeur virile, n'auraient pas manqué de foutre en l'air les salles de concert et tout l’apanage mythique...

ouaih, je sais, je suis très instruit...  Big Grin  (au campus de sainte Sophie de Constantinople)

une démo du speed et de ses performances
C'est la drogue qui avait gagné la guerre. Que on se le dise.
[Image: Townshend.jpg]
[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
  Répondre
au début du clip Pete Townshend porte le regard du rocker (c'est en 1969). Un mod n'a pas ce regard. Eh oui, c'est comme ça la culture Underground.

Les mods (tels que ceux avec les scooters) font obstacle à la drogue et les Who s'y résoudront plus tard...





(ps: ce clip c'est juste pour le regard. Le meilleur son des "Who" est rare à trouver pck c'est le son QUI TUE)
[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
  Répondre
Oui je vois ça Smile

Pour moi le meilleur live des Who, le plus abouti musicalement parlant, c'est celui à l'Isle de Wight en 1970 (qui est on ne peut plus rock, après vient l'évènement des synthés, et c'est une tout autre histoire) :



(je n'ai pas prit le temps de voir à quel moment Townshend sautait)


Sinon je pensais que la destruction du matériel sur scène était une orchestration à visée médiatique, pour faire du buzz dans une surenchère de "rébellion" destructrice. Autrement dit une idée de manager laissant penser à ses sbires du rock'n'roll qu'il serait bon d'exprimer leur colère en détruisant leur matos.

Ici en 1968, on voit Townshend éclater sa guitare fébrilement, après avoir tenté de faire de la musique d'une façon peu appropriée...




Mais serait-ce une réponse à la fois où un an auparavant, Hendrix a fait de même, après avoir brûlé sa gratte sur scène :

Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
je reviens ce soir pour donner ma vision complète des choses mais déjà on peut se plonger dans la polémique sociale de l'époque pour comprendre les gestes de ces rock stars. Le débat social portait 24/24 sur la décadence et la drogue. On était déstructuré face au régimes communistes qui trouvaient des arguments pour venir mettre bon ordre dans cette anarchie occidentale. Les gens prenaient peur. La destruction des guitares est un aveu de rejet et on peut se remémorer le contexte de la polémique pour comprendre.

Malheureusement, même après, notre culture est tjs sous le coup de la censure et les meilleures inventions, les meilleures trouvailles, les meilleurs rêves de l'esprit humain ne sont pas gardés au patrimoine de l'Humanité. Les performances physiques et de l'esprit par les drogues ne sont pas agréées.

Bon allez, comme on a dit et à ce soir.

Et vraiment, Laura, merci pour ta recherche.


"See me"
[Image: listening5.jpg]

"I get the music..."
[Image: listening3.jpg]
[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
  Répondre
ici le guitariste Townshend se donne un peu plus comme ce qui est familier du trip des 60 / 70. Franchement la prétention "Who" se retrouve par d'autres biais que cette musique des familles sur ce clip... (il y a des sons spécifiques des Who que je recherche...) Alors pour le visu on ne peut que imaginer l'origine 3 x plus hard avec du speed... Des bonds comme ceux des photos. Pck ici sur le clip cela semble kleen d'autant que c'est daté d'après 1976, autant dire la repentance.

Les Who reprennent ici leur dynamique originale pck ils sont contents d'être enfin kleen peut-être... Quant à Roger Daltrey il paraît qu'il a fumé mais il ne s'est pas pété comme Townshend. J'ai en effet tjs eu cette impression même à 18 ans.

un extrait d'interview de Daltrey sur le parisien.fr
"Le leader des Who a aussi été prudent sur les drogues : « J’ai beaucoup fumé, mais je n’ai jamais pris de drogues chimiques. J’ai essayé une fois de prendre des amphétamines parce qu’on avait deux concerts dans une même soirée. .. etc..."

Townshend aurait dû partir comme les deux autres (le bassiste et le batteur) mais on ne sait pas tout... Cela au moins on le sait.

La légende des Who ne s'est pas faite avec Quadrophenia ou Tommy, ce rock des familles pour la devanture culturelle de la société, mais par une affirmation en live, en comité élitiste avec la drogue lors des années 60. Aux yeux du public, il y a eu des moments de révélation incompatible avec la tournure politique.  

voila, c'est de 1978 je crois et cela rappelle un peu une phase antécédente...



[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
  Répondre
(23/11/2018 19:19)amicale_du_pc a écrit : La légende des Who ne s'est pas faite avec Quadrophenia ou Tommy, ce rock des familles pour la devanture culturelle de la société,

OK. Tu viens de briser un rêve d'enfant en moi, mais je ne t'en veux pas, je souscris en partie à ton point de vue critique (dans le sens où on peut voir ces films comme populaires, bien que nos regards actuels ne peuvent que trouver "ringards" de tels films - mais au moins les films des Who tiennent la route et ont eu le mérite d'avoir introduit une vision droguée de la société dans certains foyers, en critiquant la surconsommation déjà omniprésente dans les années 60/70).

Je nuancerai quand même que Quadrophenia n'est pas une comédie musicale, et Tommy absolument pas un film pour enfant. Les scènes présentées sont peu être loufoques (pour Tommy), mais on ne fait pas plus "psyché" dans le genre...enfin je renvoie vers le clip "Acide Queen", jouée par la déjantée Tina Turner, en mode sex, drugs & rock'n'roll :







Sinon le live que tu as proposé semble daté de 1979, on approche des années 80, et cela expliquerait pourquoi le son est de si bonne qualité et la musicalité aussi nulle à chier Smile Je déteste véritablement les années 80. C'est la décennie où l'humain a cru bon de se transformer en machine...au détriment de l'intuition, de l'émotion, de l'imperfection.

D'ailleurs en parlant de musique psychée et de destruction de guitare, ici Townshend éclate sa guitare quand les moutons, euh la foule, se presse sur scène pour aduler leur idole.



Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
ta vision d'adulte et ton rêve d'enfant sont justes mais il manque un petit complément... Quadrophenia, Tommy sont placés dans un panorama tronqué. Elargis juste un petit peu l'optique sur le panorama et tu verras apparaître des éléments complémentaires... Ce serait comme un vieux film en Panavision avec son champ coupé à droite et à gauche. On ne sait pas ce que regarde sur le côté le personnage central. On loupe un truc... Les oeuvres des Who (et d'autres groupes) sont faites en vis à vis d'un problème social que on ne voit pas bien même si il y a une théorie développée de ce problème... Càd que cette théorie relatée à l'écran est exsangue du contexte général.

En fait cela revient à dire qu'il y a un black out total sur l'aspect crucial d'une situation. Les oeuvres des Who que tu aimes sont une tentative, à l'époque, de réagir, de construire klkechose mais on n'est pas conscient d'un pourquoi... Cela n'empêche qu'il y a ces oeuvres...
[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
  Répondre
On en revient à la même discussion que la fois précédente. Tu veux tout dévoiler en une seule œuvre, mais c'est tout simplement impossible. Il faudrait pour cela un multimédia qui parle, anime et sonorise des milliers d'heures, en disant quoi penser aux spectateurs.

Je pense que c'est à chacun de se faire son avis sur ce qu'il voit, et analyse d'une œuvre, selon ce qu'il sait, ce qu'il connait de part sa culture, son éducation (le grand livre de la Vie n'est pas écrit, et ne le sera jamais, sauf quand l'être humain une fois uniformisé se sera externalisé en totalité sur un réseau numérique, et que tout ce qui fait la beauté de l'âme humaine, sa particularité d'être vivante, sera terminée, morte mais éternelle sous une forme encodée).

Chaque œuvre est un œillet sur ce que tu décris comme la Vérité, cachée derrière la porte du conformisme. Donc multiplier les œuvres c'est multiplier ses champs de visions, ses perspectives d'analyses, et libre à chacun d'ouvrir ses œillères ou de les refermer. Tkt que s'il fallait faire une analyse sociologique au travers du prisme artistique des films des Who, y aurait de quoi en dire, m'enfin c'est un travail de longue halène auquel tu te consacres en balayant un plus large éventail d’œuvres, et c'est tout à ton honneur, pour ma part je ne faisais qu’apposer quelques petites briques à ton grand édifice Smile
Le Plus Appelle Le Plus
The following 1 user Likes Laura Zerty's post:
  • amicale_du_pc
  Répondre
lire du psychédélique ça peut donner le tourniquet...

[Image: poster1.jpg]

[Image: poster3.jpg]

[Image: poster7.jpg]

[Image: poster6.jpg]

[Image: poster5.jpg]

[Image: poster2.jpg]

[Image: poster4.jpg]

[Image: poster8.jpg]
[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
  Répondre
(23/11/2018 09:42)amicale_du_pc a écrit : Et vraiment, Laura, merci pour ta recherche.

Et moi, on ne me remercie pas pour avoir trouvé le groupe-mystère ? Ce sont les Outsiders à leurs débuts. Ton vétéran a 16 ans, sa médaille n'est pas la military cross mais une breloque qu'il a dû trouver à Waterlooplein. Amygdale ! Hippocampe ! C'est foutu ! Tous par les fenêtres !



  Répondre
oui merci Revenant
ok?

tiens, smack smack sur tes pieds...

pour le reste tu me lis à tort et en travers ptn... et ta dernière vidéo... je ne serai jamais d'accord. On pousse un public de jeunes de 16, 17 ans comme les cannibales faisaient avec un mur vivant de leur progéniture pour se protéger contre les mises en défaut... Sur la Lyre on veut traiter de ce qu'il y a derrière ce mur... des adultes... les vrais mécanismes.
[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
  Répondre
(25/11/2018 19:54)amicale_du_pc a écrit : oui merci Revenant
ok?

tiens, smack smack sur tes pieds...

pour le reste tu me lis à tort et en travers ptn... et ta dernière vidéo... je ne serai jamais d'accord. On pousse un public de jeunes de 16, 17 ans comme les cannibales faisaient avec un mur vivant de leur progéniture pour se protéger contre les mises en défaut... Sur la Lyre on veut traiter de ce qu'il y a derrière ce mur... des adultes... les vrais mécanismes.

Tu ne sais pas de quoi parle la vidéo. Tu dégoises à tort et à travers sur ce que tu ne connais pas, même sur ton époque de référence tu sembles d'une ignorance crasse. Toute une vie dans le fromage blanc pour nous dire le pourquoi du comment ? Continue ton grand édifice masturbatoire mais évite d'étaler certains de tes fantasmes, héroïne par ex.
  Répondre
"toute une vie dans le fromage blanc..." Mais justement c'est pour ça que je m'en souviens. Je n'ai pas de famille, pas d'enfant et ne suis pas marié. Je n'ai donc aucune de ces préoccupations viscérales qui prennent le pas sur le reste dans la mémoire. Quand je suis célibataire alors je suis un peu comme un prêtre avec toutes mes ressources libres pour me consacrer à comprendre le chemin que nous avons parcouru. Dans les années 80 (donc "après"...) j'ai eu tout le temps à l'analyse...

Je ne critique pas la responsabilité familiale (j'aurais bien voulu avoir des enfants) mais j'explique comment certains laissent aller les faits véritables à la dérive dans leurs souvenirs. Le principe moteur de la famille remplace les aspirations morales idéalistes à un certain âge et il s'agit alors d'une déportation du drag mémoriel sur de grande proportions (comme un navire de mer virant de bord en virage large et avec de très grands filets à la traîne derrière lui). Le filet et ses bouées de repérage mémoriel sont déportés pck on ne va pas droit devant. C'est naturel. La famille, les responsabilités... Et voila. Les stratèges socio-politiques le savent bien. C'est un phénomène de la psychiatrie. Dans les grands états-majors ce sont des psychologues attribués à l'orientation contrôlée des masses: la carrière, la famille, les enfants... Leurs devenirs dans le cadre de la société. Seulement quand on est un ado des 60 / 70 quand on pouvait tout dire, tout savoir, mais que on n'a eu aucune de ces préoccupations viscérales pour l'engeance qui autrement prennent le pas sur le reste de la mémoire, et bien oui, alors on se souvient de beaucoup plus... Les problèmes sociaux, l'héroïne en tant que véritable fléau... Celle qui a été censurée de façon coaxiale à la Guerre du Vietnam.

Mon "fantasme" héroïne n'est pas du fantasme autrement les immolations stoïques de ces bonzes dans des pays de l'opium avec des labos de campagne n'existeraient pas. Aucune presse de référence, contrôlée depuis la prise d'effet de la guerre à la drogue par Nixon, n'explique comment une immolation se fait sans douleur.

Par la concentration méditative?? Allez hein !! Pour croire cela il faut quand même bien être entubé et avoir la crainte de la capacité affranchie de voir "en grand" comme des êtres humains libres. Les médias officiels sont absolument bidon aujourd'hui. On ne peut se fier que à son propre jugement personnel pour admettre ou réfuter ce qui se présente à nos yeux (sur nos écrans notamment...)

Oui, le monde a changé avec
la fin des colonies
la fin de la guerre du Vietnam
la fin des motos sans le casque
la fin de... etc...
etc...

la fin du vrai visage de la société (parfois triste faut dire)

ptn je suis un enfant des sixties / seventies moi, même si tu ne me sens pas comme toi. On pouvait tout faire, tout savoir, mais aujourd'hui ces notions font le privilège de certains initiés spécialistes en des activités protégées... C'est ridicule pck c'est en concurrence avec le savoir moyen libre universel produit naturellement par une éducation libre non grégaire et que toi Revenant tu as oubliée. Je me demande si tu n'as pas été indik. Ou agent secret provocateur. Travailles pour la Cause alors. Je te donne la possibilité de te racheter.
[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
  Répondre
Avec le bon gros pc c'est du rasoir... puis parfois c'est un traitement de massage acoustique à aura encéphalique... ça dépend de l'humeur,

mais sur le laptop ce sera tjs un moustique... avec son aiguille... pour piquer... C'est le son de la patrouille volante des shooteuses. Une escadrille d'aiguilles qui fendent l'air en mode detect... Fort probablement une suggestion préméditée.

Puis on réécoute en hifi... ah et bien oui, c'était ça.

Pourquoi? pck quand il y a la drogue dans l'air il n'y a QUE ça. Pas d'erreur.


Ce titre est replacé ici pck il y a une photo en plus récupérée récemment sur le Web
[Image: JimM.jpg]


[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
  Répondre
Rainbow 
kaboom circuit frequency ===>> le sitar, des fréquences au naturel



[Image: Tradgard3.jpg]


[Image: Tradgard1.jpg]



[Image: Tradgard2.jpg]
[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
  Répondre
Ces klkes preuves d'une existence humaine plus déployée dans son absolu que ce qui est laissé à la vitrine officielle de la société. La mémoire de la société est tronquée. Mais ce qui est intéressant c'est de voir que ce ne sont pas que les USA... En Europe (France) il y a une Connection du genre.


On verra sur la Lyre klkes photos chipées sur ce site

Les photos viennent du livre. "Wheels by Olivier Mosset. Edition Patrick Frey"


D'abord on plante le décor...

mmmmh les 2 filles.... foxey lady et à l'avant plan: mystic sister... Vous savez bien...
[Image: HAF1.jpg]


l'humanité... entière !
[Image: HAF4.jpg]


j'ai encore exactement les mêmes lunettes en bleu... dans un de mes tiroirs...
[Image: HAF5.jpg]


oui, oui, en FRANCE !!!
[Image: HAF3.jpg]


si de Gaulle avait dit ne fût ce que un petit mot
cela aurait été "Les Anges de l'Enfer" en toutes lettres...
[Image: HAF2.jpg]


On voit que le casque va devenir obligatoire incessamment...
[Image: HAF6.jpg]
[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
  Répondre
Wink 
Je pense à toi, bien sûr, et aux habitués de la Lyre, mais ma vie, depuis la reprise du début d'année de ce lieu unique et précieux qu'est Psychonaut.FR, tourne autour de quelque chose de nettement plus important, qui touche à mon existence et à la famille que j'ai fondée.

Là, je dois me dépêcher de te faire ce signe amical et de le terminer, parce que je suis dans les derniers jours de bouclage d'une presque incroyable « Lettre-roman à mon fils cadet Mathieu », qui ne veut plus me voir depuis 5 ans, me jugeant -- très erronément -- responsable de tout ce qui s'est passé d'un peu dramatique dans notre famille. Je l'ai titillé avec esprit le 31/12/2017, il m'a fait une grande ouverture dès le 3 janvier avec un message de 7 pages...

...et après y avoir réfléchi 15 jours, j'ai entamé ma réponse le 20 janvier 2018.

L'évènement principal de mon année 2018, c'est ça, et pour la symbolique la plus harmonieuse, je dois lui faire parvenir les 300 pages (!) illustrées et reliées avant que les 12 coups de minuit sonnent, le 31 décembre !

Tout ça est 10 fois plus transportant qu'un trip de n'importe quel prod' ! Big Grin

Je ne me souviens plus quel est le format d'image que tu préfères qu'on ne dépasse pas, j'ai fait au mieux : il me semble incontournable, quand j'annonce quelque chose comme ça, de matérialiser ce dont on parle et dont, sans preuves, on pourrait douter. Voici quatre "planches" de 16 pages prises dans mon ouvrage :

[Image: ad4a1add139a10119dfd.png]


[Image: e04238a4c1aee1eeae38.png]


[Image: 23ef16de6d1bbcdca66d.png]


[Image: 5330b7611cebee2377eb.png]


Je pense à vous, et t'adresse et vous adresse mes pensées, toutes colorées de l'esprit qui convient à cette semaine de fin et de recommencement ! (mais je ne pourrai en aucun cas reposter ici dans les 4-5 jours qui viennent ! Wink )
"Honnête homme du 21e siècle" (HoHo21)
Angliciste, musicien, baby boomer hippy, pionnier des forums électroniques, philosophe autodidacte, occupé par une quête de "synthèse" depuis perpète. Smile
Pharmacopée nootropique majeure : Cannabis eternum, MDMA, 4-AcO-DMT, 2C-T (toutes infos de disponibilité bienvenues !), Modafinil, Phenylpiracetam
  Répondre
ok pour ce signe d'amitié. Merci Lee-O.

Désormais un doute sur la part des torts à charge des anciens, sera sujet à re-évaluation de la part des générations ultérieures. On peut reprocher de la faiblesse, un laisser-aller caractéristique de ces années hors-contrôle de l'Après-guerre, mais il faut dire que dans ce vortex tourbillonant de l'imagination libre il était difficile de ne pas se laisser tenter par toutes sortes de choses nouvelles. C'était même au crédit philosophique de la Liberté. Alors il y a eu excès, oui !! Mais il faudra réajuster le jugement, au moins un peu, malgré tout.

Pour ma part moi aussi je viens vérifier la Lyre de temps en temps... (pour de temps en temps trouver des interventions sympa de ton acabit) J'ajoute parfois encore des trucs aussi. Mais après quasi 3 ans de prise de tête on peut dire que la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste (c'est ainsi que se nomme le thème de ce Sujet pour qui ne le sait pas encore) a rempli sa mission. Ouaih !! J'ai trouvé la réponse que je cherchais. Du coup la polémique des genres (cheveux longs, mods, rockers, apparence conventionnelle, réactionnaire et tutti quanti...) devient moins forte et on comprend mieux les successions de ces phénomènes sociaux... Car enfin on pourra situer la genèse des cheveux longs mode anglo-saxonne et enfin comprendre leur expansion sociale pour produire ce que nous en connaissons. On sait maintenant d'où cela vient.
Et je le redis de façon claire, épurée, remaniée pour éviter d'être encore lu à tort et en travers: Oui tout ça c'est bien suite à la guerre mondiale... Et cette mode bohême de masse qu'il y a eu est une amplification en regain d'une exclusivité originale de vétérans militaires...

Jamais on n'écrira que des troupes de choc ont usé d'héroïne par une stratégie préméditée et planifiée en État-major allié... Comme jamais on n'écrira certaines vérités des camps de la mort et des laboratoires sadiques.

Jamais on n'écrira le sang tel qu'il a coulé sur les remparts de la Forteresse Europe et dans les îles de l'Océan Pacifique, dans les jungles d'Asie... Après la guerre, les vétérans de la classe en question ont ensuite dégénéré, les cheveux sont devenus longs et le style de vie n'a pas été affiché. C'est comme un secret militaire à la discrétion sectaire de vétérans militaires. On a laissé cela, cette scène de la décadence, aux générations suivantes, aux nouvelles vagues qui ont fait comme leurs modèles, leurs héros... Car si on ne développait pas le sujet de l'héroïne officiellement, la transmission orale onirique était divulguée... Ce qui explique le rite de la drogue relayé lors de ces années jusqu'aux 70.

Pendant les évènements pris en vue sur de vieux documents habituels qui font les actualités anciennes, il y avait bien, hors plan focal, klkepart dans le monde, en Inde, dans les iles, en Californie et sous des latitudes clémentes du globe des vétérans, des camarades, en train de suivre leur voie d'initiés héroïnomanes de choc, et dont la hiérarchie avait la seule alternative de laisser faire et d'assurer l'intendance sans plus s'en mêler...

C'est la drogue qui a gagné la guerre mais ça ne se dit pas...

sur cette photo d'AVANT 1965 on distingue une exception au centre des autres: il s'agit de cheveux longs précurseurs de la mode hippie à venir. Le groupe de musique se nomme les "Outsiders" d'Amsterdam (thanx Revenant) et reprenant le modus anglo-saxon point par point... D'autant que les évènements historiques placent la tête de proue philosophique du mouvement hollandais du côté allié.


[Image: stGeorges.jpg]

Il y a bien des Hollandais qui ont reçu des distinctions au temps de l'Empire Britannique en guerre. Le personnage central (avec ses cheveux longs) porte la crois de St Georges. La photo nous parle. Elle dit que le personnage central avec des longs cheveux porte la croix impériale britannique en pendentif. Si on entend bien le message, il s'agit de la part d'un jeune d'Après-guerre, du stéréotype répercuté depuis des vétérans de la 2de gm comme ceux qui sont démobilisés et se croisent aux 4 coins du monde à ce moment. Ouvrez les archives, libérez-les !!!

et voila: pour Noël on peut classer un dossier historique avec la tête légère.
[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
The following 1 user Likes amicale_du_pc's post:
  • Lee-O
  Répondre
Et merci, mon cher, de m'en renvoyer l'écho fidèle ET de te saisir de l'esprit de mon intervention pour rebondir vraiment à hauteur, ce petit réengagement de ma part dans notre dialogue (mais tu venais de me liker, ces choses-là ont une logique humaine de réciprocité fidèle subtile Smile ), ce petit réengagement précipitant de multiples pensées que tu as dû avoir ces derniers temps dans le sens que tu annonces.... merci, disais-je, de me renvoyer cet écho en t'affichant ainsi, te syntonisant sans difficulté sur le fond mature de ce que mon post signifiait -- faire le bilan, récapituler, mieux distinguer ce qu'on a achevé de ce qui, toujours, reste à faire -- et qui te fait joindre ta voix portant sur ta quête à la mienne portant sur la mienne...

...et ça sonne, mon bon camarade de Psychonaut ! Smile) Tu m'inspires, là, tu vois, comme j'ai dû t'inspirer ! Et c'est plus clair que par le passé, ce qui est dit.

Ça m'a enchanté de te voir faire une proclamation pareille, sur le ton juste. Tu sais bien que j'ai à contester instamment plusieurs de tes perspectives. Mais c'est moins sympa que de bien communier là où on a un boulevard pour, toi et moi !

[Ils l'ont, ici, l'émoticône avec les mains jointes, ou pas ? -- ah ben non, vraiment pas, j'avais oublié ! ;]

☮  & ❤
"Honnête homme du 21e siècle" (HoHo21)
Angliciste, musicien, baby boomer hippy, pionnier des forums électroniques, philosophe autodidacte, occupé par une quête de "synthèse" depuis perpète. Smile
Pharmacopée nootropique majeure : Cannabis eternum, MDMA, 4-AcO-DMT, 2C-T (toutes infos de disponibilité bienvenues !), Modafinil, Phenylpiracetam
The following 1 user Likes Lee-O's post:
  • amicale_du_pc
  Répondre
socio Needle carbon piezoelectric flow stylus









[Image: balloon.jpg]


les Papes du PoP



[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
  Répondre
on n'a pas le plein droit au Savoir...

Ouvrez les archives !!
[Image: sadists.jpg]


l'opium a tjs fait la circonstance de l'Empire Britannique: comme moyen d’oppression sur les autres, comme poison, ou remède d’apothicaire, ou encore tel un élément de stratégie pour la Victoire et du coup, inoculé en soi comme secret des générations à la rémission des torts...

=============================

Je place progressivement bcp plus de choses sur FB que ici pck je cherche à m'exprimer sans restriction philo-politique (tout au crédit d'une recherche de la vérité). Si vous voulez voir le Journal en question alors cherchez Patrick Colian sur FaceBook. Merci.
[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
  Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)