• Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
La lyre du romantisme fanatique extrémiste
#91
Threat = menace
Thread = fil de discussion

amicale_du_pc a écrit :Ce qui fait la différence entre les drogues "d'avant" (opium, héroïne...) et celles "d'après" est la nouveauté du LSD qui vient s'ajouter à la liste. Le LSD emblématique du mouvement psychédélique animant toujours la nouvelle vague...

Tu te rends compte que des phrases comme ça ne veulent rien dire Amicale où pas ? Enfin c'est comme 90% de ce que tu nous raconte dans tes histoires, perdu entre fautes de syntaxe et délire mystico-complotiste.
Ouais j'ai lu un peu je suis curieux, au final absence de fond et de forme, intellectuellement c'est le néant.
  Citer
#92
Vétéran, pour changer de pseudo fallait demander, pas besoin de faire un double compte Smile
Je delete ton 2e compte du coup.
  Citer
#93
Aid
merci pour le peu avec les 10 % restants !! Je ne fais pas ce topic pour les éloges contrairement à ce que tu pourrais croire... mais comment peux tu apporter un jugement pertinent (j'ai tout mauvais...) en ne lisant que "un peu" par curiosité...

Dans mes histoires je te placerais bien dans le rôle de ce junkie aux WC du Melkweg qui proposait ses services pour le bifton de la dose... Freelance tramp !!!
  Citer
#94
Couac a écrit :Vétéran, pour changer de pseudo fallait demander, pas besoin de faire un double compte Smile
Je delete ton 2e compte du coup.
Tu pouvais aussi bloquer le premier (source Schtroumpfette) mais au moins j'aurais été banned, ça me donnera l'impression d'être enfin membre du forum à part entière.

amicale_du_pc a écrit :quand il y a des apparences conformistes dans une vidéo des 60/70 tu peux être sûr que les freaks sont à côté, hors champ visuel.
Ton analyse drogocentriste est parfois pertinente, souvent douteuse, mais toujours intéressante. N'ayant pas ton talent pour jongler avec les mots j'essaie juste d'apporter un peu de précision à ce beautiful fatras. En 65-66 les cravates mods voisinaient encore avec les barbes beatnicks, je revois ces barbus qui se ressemblaient tous...
  Citer
#95
pour toi Aid

avec tout mon délire mystico-tralala



  Citer
#96
Ca peut paraitre méchant mais tu connais mon honnêteté, quand je te lis j'ai juste l'impression d'être face a un travail baclé fait par un gars en vase clos qui ne cherche pas a respecter ses lecteurs, en plus d'être completement désorganisé et souvent dans un français très, très limite.
  Citer
#97
Vétéran a écrit :Ton analyse drogocentriste est parfois pertinente, souvent douteuse, mais toujours intéressante. N'ayant pas ton talent pour jongler avec les mots j'essaie juste d'apporter un peu de précision à ce beautiful fatras. En 65-66 les cravates mods voisinaient encore avec les barbes beatnicks, je revois ces barbus qui se ressemblaient tous...

tu parles bien de beautiful fatras et cest vrai... La subjectivité s'installe facilement par des souvenirs sans contraste... Les souvenirs sont comme le bras mort d'une rivière où l'eau vive vient se perdre pour stagner.

je suis en train de composer un texte pour mieux répondre...

Aid tes définitions m'ont fait aller voir ce que je veux dire et en fait c'est "treat". Même si on dit thread sur un forum. Treat correspond mieux à un cadre que l'on rédige. Il s'agit d'un sujet traité sur une console virtuelle avant de cliquer sur "Post quick reply" par exemple. C'est bien un treat car thread c'est tout un fil de discussion. C'est synonyme de topic non? Plusieurs treat ça fait un thread au final. Oui c'est du chipot mais c'est important pour un rédacteur de thread.

Néanmoins je suis en train d'apporter des modifs pour faire comme tout le monde mais j'ai tort.
  Citer
#98
au sortir de la guerre les gens étaient simples. La mode n'était pas à l'ordre du jour pck en fait de maquillage c'étaient encore les blessures, la chair arrachée, qui occupaient la pensée...
par exemple Vétéran souviens toi que dans les années 70 on marchait beaucoup plus à pieds nus même en ville... ça te revient?

Ci-après une présentation d'une jupe courante "moderne" mais sans prétention. Un genre de jupe avec un simple élastique. Et les pieds nus quand c'est possible. Une blouse (je n'en ai pas trouvé une comme il faut) et souvent sans soutien-gorges. Les soutiens-gorges et autres baleines à corsets sont délaissés en un genre rétrograde. Je parle de gens issus de sphères humaines sans bornes imposées à leur liberté. Nul accointance passée au fascisme avec ça ! Oui je parle de gens libres de franchir les frontières lors des années 50 par exemple... Les autres, il faudra attendre un peu.

Telles sont les filles des années 50 et 60.
[Image: jupe01.jpg]

Ci-après une personnalité quand elle était jeune (c'est tout ce que j'ai trouvé) mais après la guerre c'était aussi comme cela et les gens alors s'en foutent au quotidien de la superficialité . Il n'y a pas de fard ni de peinture sur la bouche. Sauf dans le délire de la libération (perdurante): on se dessine des cœurs et des étoiles... Ce n'étaient pas des... hippies..? des quoi? des hybrides beatnik-modernes-bohême???

une citoyenne !!
[Image: pantalons.jpg]

débuts 60 (c'est dans un pays chaud). Je trouve cette façon de s'habiller très progressiste et c'est d'usage commun dans ces années là. Il s'agit de Libération. Tout le camouflage rétro souvent imposé (genre Marilyn, James Dean...) n'est que de la poudre aux yeux.

c'est évolué
[Image: 2fille.jpg]

les chemises blanches et cravates rétrogrades étaient suspectes... Elles dénotaient d'antécédents suspects et peu enviables... à l'européenne!! Même le technocrate au bureau portait des sous-pulls modernes, légers, cols montants, blancs, noirs ou de couleur... (la matière synthétique de l'époque ne se trouve plus nulle part. Elle émettait légèrement des points de brillance mais le col était indéformable. Les matières successives qui ont pris le relais à la fabrication, tombent, se déforment comme le col roulé de Gaston Lagaffe... et il n'y a pas d'autres choix...)

ce n'est même pas marginal mais progressiste de bon aloi
[Image: col-roule.jpg]

Les vestons étaient souvent col mao (façon d'absorber par la mode et l'humour le rayonnement de la Révolution d'en face). Ici le mannequin porte cela débraillé mais le monde du travail, les hommes au bureau fermaient les boutons comme il faut

je crois que Mobutu portait cela aussi
[Image: mao.jpg]

Les vestes en daim étaient légion !! J'en eu une à 15 ans. Je n'ai pas retrouvé sur le Web un équivalent. C'était un peu comme ce qui vient ci-après mais avec les pointes du col beaucoup + grandes et surtout plus arrondies... (PoP)

du daim sous la pluie?? Hum !!
[Image: daim.jpg]

Aux Pays-Bas le choix était fait!! Comme le tenancier de sex shop, le paysan et l'agriculteur affichaient la nuance pour rompre avec l'image traditionnelle de mauvais souvenir !! Ce sera un petit look anar sur les bords!! Evolutif !! en province plus question de s'habiller comme un singe endimanché avec chemise blanche et cravate, pantalon large mal coupé... 'manquerait plus que les sabots de bois pour aller aux doléances !


[Image: cuir2.jpg]
[Image: cuir.jpg]

sur TOUS les médias de ces années on peut voir la panoplie des spécimens du plus rétrograde au plus progressiste à part que le focus est recentré vers le rétrograde. Et on voit apparaitre ce qui a justifié la censure à agir ainsi. (j'ai retrouvé une photo comme c'était en majeure part dans notre société décadente et que on a coupé chirurgicalement de nos mémoires)

cela!!
[Image: 1611275.JPG]

pck après le génocide de guerre, celui du temps de paix !! En fait d'avant-garde il y a un pont trop loin !
  Citer
#99
et encore ceci... le type de veste et la veste du type bien (avant). On mettrait ça aujourd'hui comme un suspect alors qu'il y en a eu en nombre considérable. Cette veste en daim n'était pas vraiment du fait de la marginalité... un peu peut-être...

[Image: frange.jpg]
  Citer
et pour terminer ce thread sur la mode on peut ajouter que la coupe de cheveux de bon aloi allait sur les oreilles et couvrait la nuque... C'était un minimum correct. Le modèle actuel est totalement différent... mais ce n'est pas ça qui est désigné en ce topic présent. Si vous n'avez pas encore compris je le redis: les témoignages mettant en vue et en image des situations antécédentes sont soumises à subjectivité. On change le passé. On n'a pas à exiger d'autres obédiences étatiques de reconnaitre des faits (crimes, génocides...) quand nous ne sommes pas capables de donner l'exemple. C'est anti-démocratique.


[Image: 16112710.JPG]
  Citer
amicale_du_pc a écrit :par exemple Vétéran souviens toi que dans les années 70 on marchait beaucoup plus à pieds nus même en ville... ça te revient?
Ma compagne faisait ça tout le temps, moi je serais plutôt du genre à demander au tribunal la faveur d'être pendu avec mes bottes.

amicale_du_pc a écrit ::[Image: cuir.jpg]
Mais... C'est ma veste ??????
  Citer
ouaih V pourtant même en auto on était parfois pieds nus pour conduire, même sur autoroute... question d'exploiter la liberté avec peu. Je crois que c'est devenu interdit... C'est une des multiples petites choses qui font les restrictions.

--------------------------------------------------------------------

dans tout ce que on nous donne à voir pour donner une image du genre humain, on fait la part des choses:

non!! la vue suivante c'est ringard, classique, rétrograde d'un temps où les coupes vestimentaires ne font pas de différence avec les tonneaux portés parfois en des temps rustres... L'éthique est contrôlée par des directives des ministères pour donner une image falsifiée de l'Amérique. L'austérité pourtant en cours avant et pendant la 2de gm ne correspond plus à la réalité de la rue lors des 70 et même 80. Pourtant l'image ancienne demeure pour représenter ce qui n'est pas !

des brontosaures !! Non, des diplodocus...
[Image: classy.jpg]

oui, c'est bath sans être le reflet des excès qui surviennent à l'extérieur, hors du studio photo. Les pattes d'eph groovy ont habillé une majorité de gens mais cette commune mesure n'arrive pas à faire aujourd'hui l'affiche officielle de la société d'hier... De nos jours, malgré la prestance des modèles l'image sera déjà trop assimilée à de l’excentricité.
ceci dénote d'une volonté de progrès, se sentir libre...
[Image: groovy1.jpg]
[Image: groovy2.jpg]

les images suivantes sont l'émanation d'une société pourtant assez orthodoxe au sens de la civilisation, et d'un nouveau conformisme, une nouvelle norme en exploration du progrès lors des décades 60 et 70 (celles qui sont censurées)

Hello !!
[Image: groovy3.jpg]
[Image: groovy6.jpg]
[Image: groovy4.jpg]

des teens "in"
[Image: groovy7.jpg]

De moins en moins de cravates, ou quand bien même on coupe les ponts avec le passé en inversant le N/B
la mode classy, on la fait évoluer !!
[Image: groovy9.jpg]

c'est bien cette idée du poncho pour cette enfant !!
[Image: groovy11.jpg]

des jeunes femmes modernes pour le bureau, les courses, le ménage... normal...
[Image: groovy12.jpg]

bon il y a aussi le thème des mini-jupes... c'est une nouveauté qui surgit à une époque... on s'éloigne de la guerre... on avance dans l'après-guerre... dans la même foulée voici une robe courte. Malheureusement on se détourne de certains acquis aujourd'hui et on est en train de revenir lentement au moyen-âge... comme certains autres pays d'une certaine culture.

Ne me dites pas le contraire !!!
[Image: groovy13.jpg]
  Citer
le thread sur la mode est fini.
rien à voir mais on dirait l'entrée en matière du scénario d'un film porno des années 60... (faudrait pas que les mannequins voient ça ici). Il y avait une histoire... Ce genre de truc était projeté sur les murs des lieux fréquentés par les oiseaux de nuit.


[Image: groovy8.jpg]
  Citer
"L'éthique est contrôlée par des directives des ministères pour donner une image falsifiée de l'Amérique" mais on peut récolter des miettes, des indices qui passent au travers...

---------------------------------------------------------------------------------

"Get Your Kicks (On Route 66)"



Bobby Troup, 1946, Londontown Music

If you ever plan to motor west:
Travel my way, the highway that's the best.
Get your kicks on Route 66!
It winds from Chicago to L.A.,
More than 2,000 miles all the way,
Get your kicks on Route 66 !
Now you go thru St. Looey...Joplin, Missouri!
And Oklahoma City looks mighty pretty.
You'll see Amarillo...Gallup, New Mexico.
Flagstaff, Arizona: don't forget Winona,
Kingman, Barstow, San Bernardino.
Won't you..get hip to this timely tip:
when you..make that California trip.
Get your kicks on Route 66!

----------------------------------------------------------------------

ces paroles ont fait les chansons de plusieurs interprètes
  Citer
hip: on va à la gare !! c'est comme ça.

à la gare de jour et de nuit, on dort, on mange, on fume, on boit, on parle, on danse... On perd son âme, on chope la syph, et on oublie l'heure...





Par exemple l'expression "va à la gare" vint de ce contexte. La tentation de quitter le domicile familial lors des discussions envenimées des couples était forte quand à la gare on trouvait de tout et à toute heure. Sachez-le!!

Si c'était à refaire alors les ONG, les Infor Machin et Help Truc devraient mettre à disposition des vaccins au lieu d'attendre de pouvoir intervenir avec des rustines.

Quand on part en voyage vers l'inconnu il est tjs conseillé et parfois impératif de se faire vacciner. Que ce soit au coin de la rue ou sur les voies de la 7me Rome...
  Citer
hip: on est entraîné dans le sillage (groovy) des gangs et groupies, de plage en plage, de ville en ville
pour migrer sur les saisons philosophiques du fanatisme...
[Image: immagini.jpg]

extrait rédaction "l'Après-guerre"
Citation :
Les stupéfiants, furent les seuls à même de faire la différence sur le champ de bataille. Les atouts en lice, opposés jusqu'à leurs natures, étaient ainsi. Les indices établissant ce fait dans les médias sont sous contrôle et effacés du témoignage historique. Cette notion, au crédit d'une évidence naturellement transmise sur le terrain jusqu'à "l'hiver" de l'après-guerre, ne fait pourtant pas la teneur des textes dispensés par les disciplines du savoir. C'était donc donné et laissé à une culture non récupérée, celle dite "parallèle".

quand deux billy se croisent, ils s'échangent le V de la victoire en signe d'entendement... Ce n'est pas une vue de l'esprit "drogocentriste" mais une authenticité bien réelle que tout ceux qui ont un peu voyagé gardent dans leur mémoire. Un signe de la Victoire qui en a fait de la route!! En usage depuis 1945 et esquivé (comme toute cette vogue) en même temps que la fin de la guerre du Vietnam. Cela me semble percutant de clairvoyance d'associer un signe V de la victoire à une issue de la guerre. Ce détail est une PREUVE de l'historia.. Je ne suis PAS drogocentriste dans mes vues.
  Citer
amicale_du_pc a écrit :quand deux billy se croisent, ils s'échangent le V de la victoire en signe d'entendement... Ce n'est pas une vue de l'esprit "drogocentriste" mais une authenticité bien réelle que tout ceux qui ont un peu voyagé gardent dans leur mémoire. Un signe de la Victoire qui en a fait de la route!! En usage depuis 1945 et esquivé (comme toute cette vogue) en même temps que la fin de la guerre du Vietnam. Cela me semble percutant de clairvoyance d'associer un signe V de la victoire à une issue de la guerre. Ce détail est une PREUVE de l'historia.. Je ne suis PAS drogocentriste dans mes vues.
[Image: images?q=tbn:ANd9GcT271Z4GGC-KEIHIPdBtEx...ZGMVYyfIOQ]

Le "V' des hippies c'est lui, par accident...

[Image: ringolevio_large.jpg?v=1428067714]

Emmett Grogan 1942-1978

[Image: images?q=tbn:ANd9GcTn_MJbgi7sEoHPkOgDoBV...1-EVCEJjxR]
  Citer
"par accident..." ah ah !! tu blagues ou quoi? Le vrai précurseur du signe de la paix c'est lui... et il l'a fait dans les deux sens!!!


[Image: Churchill]

cut wikipedia
Citation :
"Le haut-de-forme passe, dans les années 1810, d'une simple nouveauté de la mode à un symbole de la condition sociale de l'homme bourgeois du XIXe siècle. En raison de sa hauteur et de son allure imposante, il confère une certaine élégance à l'homme, qu'il fait paraître plus grand. Le haut-de-forme en vient à symboliser la respectabilité, la richesse, la dignité et un rang social élevé."

et encore cette x on assiste au rabotage de l'authenticité par les normes académiques... En exclusivité un membre de Psychonaut interviendra encore pour redresser les torts...

Ouaih, le chapeau buse symbolise la bourgeoisie nantie... mais on omet la facette démocrate du symbole... Il est quasi l'attribut vestimentaire de la libre entreprise, de la démocratie sans frontières, sauvage, et surtout il symbolise le Monde Libre... Ces haut de forme devinrent progressivement le signe honni en Allemagne nazie et les adeptes de cette mode furent des cibles car un haut de forme était l'attribut du passé, de la république de Weimar, de la bourgeoisie, de la démocratie et de la décadence... C'est la moindre des choses d'en avoir l'intuition...


[Image: jamesGang.JPG]

j'entends déjà les conneries d'el cretino: "Hitler lui-même a porté des hauts de forme"... ouaih et pareillement Lénine ou Mao étaient issus de la bougeoisie. Là!! Qui ose dire qu'ils étaient anti-révolutionnaire?
  Citer
amicale_du_pc a écrit :"par accident..." ah ah !! tu blagues ou quoi? Le vrai précurseur du signe de la paix c'est lui... et il l'a fait dans les deux sens!!!

[Image: Churchill1][Image: Churchill2]
Tout le monde connait le V churchill (moins en version palm inside !) mais, entre le V for Victory des années 40 et le Fuck de Grogan candidement repris par les hippies ? Je ne trouve aucune photo 50's. Ressurgi vers 67-70, en ces temps d'optimisme délirant il pouvait dire quelque chose comme "yes we do, we gonna change the world" ou au moins une promesse de victoire de la paix sur la guerre mais il n'a pas survécu au Vietnam, devenu simple expression d'un souhait de bonheur pacifique il s'est auto-ringardisé et a fini dans la caricature. Le seul encore capable de faire ce geste sans ironie était cet ami, mort il y a quelques années:

[ATTACHMENT NOT FOUND]
  Citer
Vétéran a écrit : Ressurgi vers 67-70,
après Churchill on ne l'a pourtant pas mis en poche ce signe V... mais on ne trouve malgré tout pas de photos des années 50... ptn c'est tout le sujet du topic. Cela donne le kickstart à la controverse.


ceci a une grande valeur
[Image: copain.jpg]
  Citer
je cherche le titre d'un film.

le film américain passé à la TV il y a quelques années, est un road trip qui se passe dans les années 70 mais je ne me souviens que d'une scène quand ils (l'homme et la femme acteurs principaux) font étape dans la nature près de la route (au Mexique je crois...) puis l'homme vaque à d'autres occupations et pendant ce temps deux vagabonds arrivent et après des prémices faussement amicaux ils montrent leur vraie personnalité (ils sont armés) et veulent exercer des violences sur la femme... (détail: un des deux vagabonds a un signe de la paix sur sa veste, cousu ou dessiné...). Mais entretemps le héros revient et les tue au revolver

je ne connais pas les noms des acteurs... juste cette scène avec le focus sur les deux vagabonds
  Citer
Bring me the head of Alfredo Garcia ?

[Image: bennie-and-the-bikers.jpg?w=450&h=665]
  Citer
"L'éthique est contrôlée par des directives des ministères pour donner une image falsifiée de l'Amérique" mais on peut récolter des miettes, des indices qui passent au travers...

cette scène situe l'action au Mexique mais les 2 freaks viennent des USA. Ils représentent un phénomène endémique de la Route 66 drainant vers le sud le mouvement hip. La Route 66, tout ce que on en dit, la légende aux relents rétro (grosses voitures américaines pimpées en rose aux relais routiers, snack-bars, ice creams... ) est du TOC !!! La légende, le mythe américain est plus dans lignée Western mais actualisée aux années 70. Avec au bout de la route, San Francisco, et le Mexique en un temps où la migration se faisait du nord au sud. Il y eut réaction. La migration se fait désormais du sud au nord avec des Mexicains, des Sud-Américains...

la Route 66 elle est balaize avec la fausse légende aseptisée donnée à des fins de censure
[Image: vagabonds10.JPG]

la décadence de l'occident c'est un signe de la paix avec un flingue
[Image: vagabonds05.JPG]

capture d'écran en gros plan pour écarter les doutes
[Image: vagabonds13.JPG]

des miettes passent la barrière de l'interdit pck on ne peut pas empêcher de filtrer klkes indices d'un phénomène social important qui hante encore l'esprit civique
[Image: vagabonds07.JPG]

l'envers du décor est hip !!!
Comme le California Trip de la chansson Route 66 on distingue les champignons hallucinogènes qui font l'objet et la passion de certaines générations...
[Image: vagabonds08.JPG]

bon, j'ai mis la tronche de l'autre acteur... Ils ne se sont peut-être jamais drogué de leur vie.
Ce sont des gens qui ont passé le casting pour gagner leur chèque d'acteurs, mais ils ont eu pour devoir de refléter une authenticité bien réelle.
Il faut leur en être reconnaissant.
[Image: vagabonds12.JPG]
ce que je fais avec ceci c'est pour être moins CON !!!
  Citer
la bande son appropriée au thread mexicain






le même moins HIFI mais avec des images plus originales et surtout avec les paroles en karaoke



  Citer
amicale_du_pc a écrit :la décadence de l'occident c'est un signe de la paix avec un flingue
Dans Wild in the streets il y a le signe de la paix à l'entrée des camps de concentration où on envoie les VIEUX, ce film dont je n'avais que des photos m'a fait rêver pendant 40 ans, j'ai enfin pu le voir grâce à Internet. Merde, c'est un navet.

amicale_du_pc a écrit :bon, j'ai mis la tronche de l'autre acteur... Ils ne se sont peut-être jamais drogué de leur vie. Ce sont des gens qui ont passé le casting pour gagner leur chèque d'acteurs, mais ils ont eu pour devoir de refléter une authenticité bien réelle. Il faut leur en être reconnaissant.
A cette époque et dans ce milieu ? En 1974 Peckinpah était notoirement bien carbonisé et on peut supposer qu'il a pris des acteurs sur la même ligne (de coke), ici ils sont le pendant négatif aux héros d'Easy Rider.

Un truc marrant à propos d'Easy Rider c'est qu'en regardant d'abord The Trip (j'adore) puis ensuite Easy Rider si on est observateur on reconnait les mêmes figurants, manifestement d'authentiques freaks recrutés sur place, seulement entre le film tourné en 67 et celui de 68 ils ont vieilli de 10 ANS ! Il a du se passer des choses entretemps...

En road movie 70's je m'apprête à revoir Vanishing Point (1971). Fumer partout, faire de la moto sans casque et no speed limit, les idéaux d'alors n'étaient pas très RDR mais l'ambiance a tellement changé, bientôt il sera obligatoire de prendre une assurance pour aller aux WC au cas où on glisse de la cuvette.


Welcome to Paradise :

[Image: Paradise-Camp.jpg]




  Citer
ptn ta photo avec le signe de la paix c'est comme quand on est colloqué à l'hosto psydingue
allez sur ce... champagne !!!





Citation :bientôt il sera obligatoire de prendre une assurance pour aller aux WC au cas où on glisse de la cuvette.

Big Grin
  Citer
Vétéran je dois plus que voir Vanishing Point

si tu veux du délire à gogo il y a aussi the adventure  of  Baron von Munchausen                            



                            Watch The Adventures of Baron Munchausen For Free On solarmovie.sc

pour le voir c'est plus prudent d'user de FirefoxPortable sur une clé USB, question de RDR pour ton ordi. Puis après le film tu peux même formater la clé
  Citer
Vanishing Point était un truc de stimhead (speedfreak on disait alors).

Un de mes films préférés reste Midnight Cowboy, je l'ai vu à sa sortie en 1969, c'était dingue: des gens croyant être venus voir un western se levaient au milieu de la projection et quittaient la salle en gueulant.

[video=youtube;8OJfSEaIoA0]https://www.youtube.com/watch?v=8OJfSEaIoA0[/video]
  Citer
Vanishing Point je l'avais déjà vu :biggrin:  mais fallait dire Limite point 0 et j'aurais compris de suite
Midnight cowboy la musique qu'y y a dedans ça fait très célébration et c'est ça:



  Citer
Exact, Elephant's Memory,
à l'époque ce groupe ne m'avait pas percuté, ça m'étonne voyant qu'ils étaient sur Buddah Record or j'étais fanatique de ce label.


[video=youtube;GGtSOyAZJ7Y]https://www.youtube.com/watch?v=GGtSOyAZJ7Y[/video]


Et dans la scène de la party, qui est le freak dont les cheveux "touchent les étoiles" ?

[video]https://getyarn.io/yarn-clip/c777168f-0b15-492d-8d4c-7335f28f0ec8[/video]


  Citer


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)