• Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Kétamine 380mg] Suppression des lois physiques
#1
Coucou les Psychonaut(e)s ! Smile

Ayant accès à de la très bonne S-Kétamine depuis quelque temps maintenant déjà, j'avais envie de vous raconter le voyage que j'ai vécu y a un mois et que je considère dans mon top des trips dissociatifs les plus impressionnant jusqu'à présent ! J'avais encore ~4.5G en stock, ça faisait un bon mois que je n'avais rien pris et j'étais prêt à me mettre une raclée, vous savez cette envie de juste franchir la limite de l'acceptable psychique. Allez je vous cale des petites musiques pour accompagner ça :mrgreen:


Commencement et rétropédalage quantique





Je suis tranquille dans ma chambre, seul, et il est aux alentours de 23h00. J'éteins alors la lumière ne laissant que l'éclairage de mon écran TV où j'ai préparé un mix d'1h, prêt à être lancer.

Une fois prêt, le lit double m'accueillant à bras ouvert, je décide donc de me préparer une trace de 180mg. Alors évidemment inutile de préciser (même si je suis en train de le faire :ninjaSmile que c'est une dose assez élevé et que selon la tolérance psychique (et physique) de chacun ça peut virer aux drames. Pour l'anecdote, si j'aborde cette notion de tolérance psychique c'est parce que je pense qu’au delà de la tolérance physique pure que je différencie, il y a un autre aspect à prendre compte qui est la connaissance du terrain exploré. En d'autre terme et pour prendre un exemple, malgré ma tolérance physique 0, j'ai passé des années à explorer les dissociatifs en long en large et en travers et c'est personnellement comme un retour à la maison lorsque j'en prends ce qui me permet de me laisser aller bien plus aisément.

Je sniff donc la trace et fonce m'allonger dans mon lit. Je sens alors, allongé ainsi sur le dos, la coulée fraiche de la Kétamine qui s'en va toujours plus profondément en moi. Je ferme les yeux et sent que l'écran noir qui s'offre ainsi à moi s'épaissit de plus en plus pour recouvrir mon champ de vision. Le noir continue ainsi de s'obscurcir naturellement et soudain en accord avec la musique... BOUM.

Mon corps et mon esprit encore uni se soulève lentement pour se déplacer en lévitation, toujours allongé, vers la droite jusqu'à ce que ma tête traverse le mur de la chambre. Je me retrouve alors dans l'espace, mon corps et la couette ne font qu'un tel un petit vaisseau spatial et ma tête se détachant du corps par le mur, fonce vers le bas... vers les profondeurs de l'espace. Les lois physiques ne sont plus les même. On surf et visite les étoiles environnantes, moi et moi, mon inconscient reflet d'une personnalité modulable et avec qui je suis tellement en accord. Heart

On continue ainsi dans le vaisseau à visiter à toute vitesse l'univers allant toujours plus profondément dans son histoire. Mon esprit, mon corps, mon moi, mon unicité, tous se disloquent par écartèlement brutale, je suis devenu vide cosmique et tous ce qui m'entoure, régissant ou non aux lois du réel implose et vole en éclat. Tout est remis en question. Je reviens par intervalle mais assez rarement dans la chambre et toujours en jouant avec les représentations spatiales. Je finis par voir ma chambre parfaitement et en nuance de gris, toujours les yeux fermés. Je vois mon étagère en face et tous les autres meubles. Seul l'écran (seul source de lumière) ne figure pas dans la pièce mais je ne me rend pas compte.

J'ouvre alors lentement les yeux et me rend compte que ma vision de la chambre était complètement biaisé, mon étagère n'était pas du tout à l'endroit que j'imaginais mais sur le mur d'à côté. Ça commence à redescendre. Le boum puissant à durer une bonne vingtaine de minute avant de revenir au simple état cathartique anesthésié. Ce moment où il y a un fragment de lucidité mais si tu attends un peu tu peux replonger et te remettre à triper :mrgreen:


Voyage en terre nordique





Pendant cette instant de lucidité je décide donc de me faire une deuxième trace car je n'avais pas eu "l'explosion" souhaité. Je prépare donc 200mg et sniff avant de me rallonger en vitesse. Immédiatement BIM trou noir. Je n'ai littéralement aucune idée de combien de temps celui-ci à durer.

Je me "réveille" catapulté comme une simple brindille dans une dimension hors temps. On est au temps des vikings, j'ai vraiment cette impression de faire parti des premiers hommes, il fait froid. Et nous avons cette envie de comprendre les mécanismes qui régissent le monde, alors nous partons en Drakar sur les océans si mystique et inconnu. L'océan m'avale alors qu'il rejoint le ciel et compressé je me disloque où seul mon esprit tel une énergie pure subsiste. L'énergie (moi ?) affolée cherche mon corps déséspéremment dans toutes les dimensions parallèles avant de trouver mon corps et de foncer à une vitesse folle vers ma tête où elle se réfugie. Je reprend alors un peu de maitrise sur mes pensées. En faite je peux enfin me mettre à pensée. Après cette deuxième trace j'étais passer à un état simple spectateur d'un film particulièrement immersif. Mais je pouvais enfin me remettre à "pensée" timidement et à ressentir quelques impressions sur ce que nous sommes.


Le repos

Les effets finissent rapidement par ne plus se faire sentir et je me sens lessivé mais heureux de reprendre, entre autre, contact avec des repères bien connus. Je me dépêche dans un état proche du demi-sommeil d'éteindre la musique pour me rallonger et je m'endors quasi instantanément (putain big up à la Kétamine pour ne pas être stimulant comme la MXE). Finalement après réflexion, j'ai bien eu l'explosion souhaité à la première trace mais cette état de fausse lucidité (avec son lot d'égocentrisme très puissant mais c'est une autre notion qui serait intéressant d'aborder dans une autre thématique) m'a finalement un peu biaisé. La deuxième trace m'a amenait un tout autre aspect en me menant en territoire qui se voulait chaleureux et rassurant, où les figures et constructions de mon imaginaire était somme toute bien moins abstraite qu'à la première vague Kétaminique. Smile



Voilà voilà déjà un gros merci de m'avoir lu et désolé d'avance si par moment ça peut paraître brouillon, j'ai tenté de recoller un peu les morceaux de cette instant si particulier et difficile à se remémorer ! :mrgreen:

Plein de gros bisous sur vos joues Heart
Mes TRs :

/// DXM
/// MXE
/// Kétamine

Faites toujours analyser les produits dont vous n'êtes pas sûr à 200% de la contenance !! Essayez Wedinos.
Ou viens comprendre pourquoi en t'informant par ici.

"Les drogues ne sont pas un problème, c'est leurs usages que nous ne savons pas maîtriser."
  Répondre
#2
Hellow !
J'crois qu'on a eu la même, mais j'sais pas comment toi tu fais pour triper comme ça à chaque fois >.<
Pourtant j'essaie...
Super tr en tout cas, vraiment bien écris pour quelqu'un qui se rappelle pas trop et ça devais être une expérience folle d'atterrir comme ça dans l'ère Viking, j'aimerais bien vivre des trips aussi fou que toi, du coup j'ai peur pour la mxe...
J'ai l'impression que j'suis pas très réceptif aux dissos :/ Toi en tout cas tu te payes de ses trips !
Franchement bien ton imagination et ton subconscient, tu m'étonnes aussi pour le coté dodo de la kétamine !
Mais tu sentais vraiment ta tête voler étouh ?
Ça doit être dingue !
L'homme est un fou qui pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
  Répondre
#3
Ouais on en a pas mal parler de tout ça ensemble en MP mais cela dit je pense quand même que pour tenter de mettre des mots sur ses expériences, il faut déjà partir avec cette idée de base de ne pas y aller juste pour la défonce (rendre occasionnel ses prises aide indéniablement c'est sûr). Mais je sais pas trop comment expliqué, d'autant que ce n'est que mon ressenti propre et qu'on est tous différent mais je pense qu'y allez avec en tête "je vais vivre quelque chose" plutôt que "je vais ressentir quelque chose" ça aide :ninja:

Et puis pour finir bien entendu, je pense que c'est comme tout, c'est un exercice, à force de vouloir retranscrire ces voyages ont fini par avoir plus de facilité à mémoriser, assimiler et ressortir ce qu'on a vécu Wink
Mes TRs :

/// DXM
/// MXE
/// Kétamine

Faites toujours analyser les produits dont vous n'êtes pas sûr à 200% de la contenance !! Essayez Wedinos.
Ou viens comprendre pourquoi en t'informant par ici.

"Les drogues ne sont pas un problème, c'est leurs usages que nous ne savons pas maîtriser."
  Répondre
#4
Je vois très bien ou tu veux en venir, c'est vrai que j'ai un peu perdu cet état d'esprit ma fois :/
Mais t'as raison ! Et ta zic elle déchire !
L'homme est un fou qui pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
  Répondre
#5
Haha cool qu'elle te plaise ! Smile
Mes TRs :

/// DXM
/// MXE
/// Kétamine

Faites toujours analyser les produits dont vous n'êtes pas sûr à 200% de la contenance !! Essayez Wedinos.
Ou viens comprendre pourquoi en t'informant par ici.

"Les drogues ne sont pas un problème, c'est leurs usages que nous ne savons pas maîtriser."
  Répondre
#6
Ouais, excellent le premier son ! Smile

Krix a écrit :j'ai bien eu l'explosion souhaité à la première trace mais cette état de fausse lucidité (avec son lot d'égocentrisme très puissant mais c'est une autre notion qui serait intéressant d'aborder dans une autre thématique) m'a finalement un peu biaisé.

Perso ça m'intéresse bien que tu donnes plus de détails sur ça justement...
  Répondre
#7
Jhi-dou a écrit :Perso ça m'intéresse bien que tu donnes plus de détails sur ça justement...

Alors en gros ce que je souhaite dire par là c'est que j'ai commencer à remarquer plus facilement à force d'expérience que lors d'un trip aux dissociatifs (Jusqu'ici j'ai essayé DXM, MXE, Kétamine), lors de "hautes" doses, passer 20 à 40min d'effet il peut y avoir une sorte de pic de lucidité où tout d'un coup on a l'impression de ne plus être si défoncé que ça, que c'est parti en parti (lol).
Je pense que c'est du à la redescente du pic de puissance dans le passage à la phase plateau. Malgré tout c'est pas une lucidité clair comme avec des stims style amphet mais plus une lucidité inondé d'ivresse tu vois ? Bon après ce n'est que mon ressenti mais ça me la souvent fait avec la MXE et Kétamine que je prend en sniff (rapidité d'action et ratio temps court en cause ?).

Par ailleurs je trouve ça vraiment piégant car du coup on se dit je suis en plateau je peux redrop, sauf que non notre jugement est biaisé car encore une fois c'est une fausse lucidité. Ca m'est arrivé d'avoir cette éclair en plein trip de MXE, de ne rien redrop et deux minutes plus tard bam je referme les yeux et je voyage de plus belle. :!:

Pour l'égocentrisme surpuissant, ça parle rien qu'au nom, j'ai remarqué à long terme, déjà, les dissociatifs modifie subtilement mais perceptiblement la façon dont on se perçoit. Notre égocentrisme et vraiment cet aspect de ramener tout à soi sans prendre en compte en champ d'action ce qu'il y a autour de nous se retrouve augmenter avec le temps sur une prise régulière.

Dangereux je trouve donc d'une certaine manière. A court terme, notamment à ce moment clé de fausse lucidité on nourrit psychiquement cet égocentrisme. Qui sous disso n'a jamais vécu le "putain ce que je dis est énorme ! This proverbe de vie !"

Bref je trouve que les dissociatifs nous assombri l'horizon pour ne finir par voir que ses pieds sur le long terme pour toutes ses petites raisons Rolleyes

Donc take care all, chaques drogues à son côté sombre :ninja:


PS : Je suis pas sûr de bien m'exprimer sur l'explication attendu, peut être un peu trop généraliste. Hésite pas à me dire si je suis un peu flou dans ce que je dis
Mes TRs :

/// DXM
/// MXE
/// Kétamine

Faites toujours analyser les produits dont vous n'êtes pas sûr à 200% de la contenance !! Essayez Wedinos.
Ou viens comprendre pourquoi en t'informant par ici.

"Les drogues ne sont pas un problème, c'est leurs usages que nous ne savons pas maîtriser."
  Répondre
#8
Non non, c'est très clair !
Perso je connais mal les dissos (sauf la salvia, qui est atypique), mais j'ai souvent entendu parler du "côté égocentrique" de ces bestioles, et je trouve que cet aspect est rarement abordé en profondeur. Donc merci pour ces précisions !
  Répondre
#9
La salvia, c'est tout sauf égocentrique quand tu te retrouve comme un con à plus pouvoir bouger la tête parce que tu fais partie d'un arbre. Il y a même plus de moi, il y a juste un tout, on se déplace de choses en choses, pour devenir n'importe quoi, on se fond dans la masse. J'ai vraiment jamais eu ce côté "moi" sous salvia. Mais peut-être parce qu'elle est atypique comme le dit Jhi-Doux. Pis que le naturel c'est mieux Tongue.
  Répondre
#10
Rah le naturel c'est mieux n'importe quoi :mrgreen: Tout est chimique !

Nan mais plus sérieusement ouais j'ai pas trop d'expérience avec la Salvia mais c'est un reste dissociatif un peu différent plus proche du délirogène que des dissociatifs sur un tableau comparatif ^^

EDIT : Enfin en gros je parlais des disso pur
Mes TRs :

/// DXM
/// MXE
/// Kétamine

Faites toujours analyser les produits dont vous n'êtes pas sûr à 200% de la contenance !! Essayez Wedinos.
Ou viens comprendre pourquoi en t'informant par ici.

"Les drogues ne sont pas un problème, c'est leurs usages que nous ne savons pas maîtriser."
  Répondre
#11
Bien sûr que tout est chimique, mais prenons par exemple la salvia vs la salvinorine A pure.
Dans la salvia, il y a également beaucoup d'autres principes qui influence le trip, peut-être pas forcément les récepteurs, mais qui modifieraient pourquoi pas la métabolisation dans le corps, ou qui produisent quelque chose quand même.

Nous, les psychos qui pensent que le naturel, c'est mieux, et bien pensent que l'équilibre entre principe actif principal et autres principes actifs est respecté dans une plante naturelle, contrairement à la synthèse d'une molécule qui, seule, n'aurait pas cet équilibre. On est pas des mecs incompréhensibles adorateurs de ce que nous a offert la Nature et blabla non plus.

Et que Dame Sally me pardonne de ne pas avoir mis de majuscule à son nom durant ce post parce que je la respecte énormément. ironie, ironie
  Répondre
#12
Ah mais je ne jette pas la pierre à ce qui pense que la naturel c'est mieux hein Rolleyes

J'ai juste personnellement un point de vue différent sur la chose
Mes TRs :

/// DXM
/// MXE
/// Kétamine

Faites toujours analyser les produits dont vous n'êtes pas sûr à 200% de la contenance !! Essayez Wedinos.
Ou viens comprendre pourquoi en t'informant par ici.

"Les drogues ne sont pas un problème, c'est leurs usages que nous ne savons pas maîtriser."
  Répondre
#13
par contre ca doit bien detruire les neurones ?
  Répondre
#14
Je préfère encore bouffer une centaine de milligrammes de belladone que d'avaler le même nombre de milligrammes de BD-FLY...

T'façons c'est limite ridicule de comparer une plante delirogène à des RCs. Soit tu fais plante psychédélique contre RC psychédélique, soit plante délirogène contre RC délirogène (mais qui créerait un RC délirogène franchement?).

Puis au final, c'est ridicule de comparer chimique et naturel tout court non?
  Répondre
#15
Faut pas non plus prendre les autres pour des cons. Bien sûr que la nature fait pas que des trucs bons. Mais le jour où des chimistes arriveront à faire un truc aussi cool que le cannabis, à savoir un cocktail de ouf de molécules qui te mettent dans un état dingue en sollicitant tous tes sens. Ou que le café ! <3

Mais oui, y'a aussi la belladone et la datura. J'ai un collègue qui la joue un peu chaman et qui me parle de ces plantes. Je l'ai mis en garde mais visiblement il a trouvé ça agréable une fois et il a l'impression de savoir ce qu'il fait. J'espère que oui... Mais non, tout n'est pas bon dans la nature. Loin de là.

Bref H.S. Désolé à l'OP.
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
  Répondre
#16
J'ai lue tout tes trip report, on s'y crois vraiment. Très bien raconté !
  Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  La ketamine en IV. Légendes urbaines & Mythes. Lucid2.0 38 1,229 11/08/2017 00:09
Dernier message: Anaclitique
  Festival de Néoules, Ketamine Hollandaise Percheman 5 1,143 10/01/2017 13:44
Dernier message: Percheman
  Si Kétabien, c'est Kétamine ! Récit d'une dizaine de jours de déboires Percheman 0 869 10/01/2017 11:03
Dernier message: Percheman
  La Kétamine est plus douce que dans mon souvenir! Miyuetyayu24 2 925 20/08/2016 17:08
Dernier message: Miyuetyayu24
  Demande de kétamine pour depression ? wealldead 9 2,181 21/07/2016 13:37
Dernier message: pijeo09
  Premières Expériences de S-Kétamine LegrosAlexandre 30 5,099 08/12/2014 05:02
Dernier message: LePtitJO
  Kétamine? Dissociation? K-Hole? Mr.G 24 8,206 24/10/2014 19:48
Dernier message: Lullaby
  Premier trip à la Ketamine et demande d'info Neuktek 1 2,601 12/08/2013 04:22
Dernier message: Ouroboros
  Un détour kétaminé.. Ubik012 7 1,531 10/04/2013 12:57
Dernier message: Ubik012
  Voyage subi, était-ce de la Kétamine? Miramax 16 3,509 15/08/2012 16:22
Dernier message: Miramax

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)